Bob Hayes
Bob Hayes Portail athlétisme
Informations
Discipline(s) 100 m
Période d'activité Années 1960
Nationalité Drapeau : États-Unis Américain
Naissance 20 décembre 1942
Lieu Jacksonville
Décès 18 septembre 2002 (à 59 ans)
Lieu Jacksonville
Surnom « Bullet Bob »
Records
Ancien détenteur du record du monde du 100 m et du relais 4 x 100 m
Palmarès
Jeux olympiques 2 0 0

Robert Lee « Bob » Hayes, le plus souvent Bob Hayes, né le 20 décembre 1942 à Jacksonville en Floride, décédé le 18 septembre 2002, est un ancien athlète américain, pratiquant le sprint. Il a été également champion de football américain. Son surnom était « Bullet Bob ».

Sommaire

Biographie

Athlétisme

Il ne subit aucune défaite de juin 1962 à octobre 1964, accumulant cinquante-quatre victoires consécutives.

Il se distingue en 1962 à l'occasion de ses premiers championnats nationaux en remportant l'épreuve du 100 yards en 9 s 3, devançant tous les favoris de la course, notamment le Canadien Harry Jerome, alors détenteur du record du monde en 9 s 3. Étudiant à l'Université A&M de Floride, Hayes poursuit son ascension dès l'année suivante en établissant un nouveau record mondial du 100 yards en 9 s 1 sur l'une des premières pistes synthétiques construites aux États-Unis, performance rééditée trois autres fois dans des conditions de vent régulières.

Il remporte aisément les sélections olympiques américaines 1964 de Los Angeles en réalisant le temps de 10 s 1 sur 100 mètres. Aux Jeux olympiques d'été de Tokyo, Bob Hayes réalise 9 s 9 en demi-finale du 100 m sur une piste en cendrée détrempée et avec un vent favorable de 5 m/s. Quelques heures plus tard, il devient champion olympique en 10 s 0 juste (+ 1,0 m/s), égalant à cette occasion le record mondial co-détenu par Armin Hary, Harry Jerome et Horacio Esteves. Le temps, mesuré électroniquement pour la seconde fois[1] lors de Jeux olympiques, est de 10 s 06[2].

Aligné par ailleurs dans l'épreuve du relais 4 x 100 m, l'Américain remporte une nouvelle médaille d'or, assortie d'un nouveau record du monde en 39 s 0, en compagnie de Paul Drayton, Gerald Ashworth et Richard Stebbins[3]. Si la technique de Hayes brille par sa médiocrité, ses qualités physiques (1,82 m, 90 kg) l'autorisent à creuser la différence avec ses adversaires. Ses deux courses de Tokyo restent des modèles du genre malgré des conditions difficiles : piste en cendrée détrempée pour l'épreuve individuelle, retour fantastique dans le dernier relais du 4 x 100 m, où il a six mètres de retard lors de la transmission du témoin. Dans les deux cas, Hayes franchit la ligne avec plusieurs mètres d'avance sur ses adversaires.

Palmarès

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
1964 Jeux olympiques Tokyo 1er 100 m 10 s 0 (RM)
1er 4 x 100 m 39 s 0 (RM)

Records

    • record du monde du 100 yd en 1963 en 9 s 1
    • record du monde du 100 mètres en 1964 en 10 s 0 (10 s 06)
    • record du monde du 4 x 100 mètres en 1964 en 39 s 0.

Football américain

Après les jeux, il rejoint le club de football américain des Dallas Cowboys. Il y deviendra un receveur brillant, dominant deux années de suite les statistiques de la NFL pour les Touchdowns. En 1971, il remporte le Super Bowl.

Après une saison avec les San Francisco 49ers, il arrête sa carrière. Le Football américain lui rapporte plus de quatre millions de dollars en douze ans de carrière.

En 2009, il entre au Pro Football Hall of Fame du football américain.

Clubs successifs

Palmarès

Notes et références

  1. La toute première fois du temps électronique était lors des premiers Jeux de Los Angeles en 1932.
  2. (en)Résultats du 100 m des Jeux olympiques de 1964 sur todor66.com. Consulté le 28 septembre 2011
  3. (en)Résultats du 4 x 100 m des Jeux olympiques de 1964 sur todor66.com. Consulté le 28 septembre 2011
  4. (en)Palmarès des Championnats des États-Unis d'athlétisme sur gbrathletics.com. Consulté le 28 septembre 2011

Liens externes

  • (en) Profil de Bob Hayes sur sports-reference.com

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bob Hayes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bob Hayes — Position(en): Wide Receiver Trikotnummer(n): 22 geboren am 20. Dezember 1942 in Jacksonville, Florida gestorben am 18. September 2002, ebenda Karriereinformationen Aktiv: 1965–1975 …   Deutsch Wikipedia

  • Bob Hayes — Saltar a navegación, búsqueda Bob Hayes Posición(s): WR Numero(s): 22 Fecha de nacimiento: 20 de diciembre de 1942 …   Wikipedia Español

  • Bob Hayes — Infobox NFLretired caption= position=Wide Receiver number=22 birthdate=birth date|1942|12|20 Jacksonville, Florida deathdate=death date and age|2002|9|18|1942|12|20 Jacksonville, Florida debutyear=1965 finalyear=1975 draftyear=1964 draftround=7… …   Wikipedia

  • Hayes (Familienname) — Hayes ist ein Familienname. Bekannte Namensträger Inhaltsverzeichnis A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Deutsch Wikipedia

  • Hayes — puede hacer referencia a: Contenido 1 Lugares 2 Personas 3 Personajes de ficción 4 Otros Lugares H …   Wikipedia Español

  • Bob — /bob/, n. a male given name, form of Robert. * * * (as used in expressions) Bob and Ray Cousy Bob Dole Bob Dylan Bob Feller Bob Fosse Bob Gibson Bob Hayes Bob Hope Bob Marley Bob Mathias Bob Wills Bob * * * …   Universalium

  • Bob Kiesel — (eigentlich: Robert Allan Kiesel; * 30. August 1911 in Sacramento, Kalifornien; † 6. August 1993 in Boise, Idaho) war ein US amerikanischer Sprinter und Olympiasieger. Als Student der University of California gewann Kiesel die IC4A… …   Deutsch Wikipedia

  • Hayes, Bob — in full Robert Lee Hayes born Dec. 20, 1942, Jacksonville, Fla., U.S. died Sept. 18, 2002, Jacksonville U.S. sprinter and football player. He was a star sprinter and running back for Florida A&M University. In 1963 he set a world record (9.1… …   Universalium

  • Hayes (surname) — This article is about the surname Hayes. For other uses, see Hayes (disambiguation). Hayes Family name Region of origin England, Ireland, Scotland Language(s) of origin English Related names Hay, Haye, Hays, Heas, Heyes, Highes, O Hea, Hease,… …   Wikipedia

  • Hayes — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le nom Hayes connaît divers emplois. Sommaire 1 Toponyme 2 Patronyme …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”