Institut supérieur de mécanique de Paris


Institut supérieur de mécanique de Paris
Institut supérieur de mécanique de Paris
Logo ismep supmeca.gif
Devise Créateur d'avenir
Informations
Fondation 1948
Type École d'ingénieurs
Localisation
Ville Paris, Toulon
Pays Drapeau de France France
Région Île-de-France, Provence-Alpes-Côte d'Azur
Campus Saint-Ouen, Toulon
Chiffres clés
Personnel 52
Enseignants 52
Enseignants-chercheurs 42
Étudiants 600 en 2010[1]
Doctorants 54 en 2010[2]
Niveau Bac+5
Diplômés/an 190 en 2010[2]
Divers
Affiliation Polyméca, Collégium Île-de-France,CGE,
, « Elles Bougent »
Site web www.supmeca.fr/

L'Institut Supérieur de Mécanique de Paris - Supméca (anciennement CESTI) est une école d'ingénieurs publique, sous tutelle du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, qui forme des ingénieurs spécialistes des systèmes industriels, des systèmes de transport et des systèmes de production. Supméca recrute ses élèves-ingénieurs principalement après le cycle préparatoire (CPGE). Elle est membre du groupement d'écoles ENSI et fait partie du réseau Polyméca, ainsi que du Collégium Île-de-France. Supméca est une école réputée en génie mécanique. Les élèves-ingénieurs sont surnommés "mécasupiens".

Sommaire

SUPMECA

Supméca Paris:Ancien bâtiment
Supméca Paris:Nouveau bâtiment
Supméca Toulon

L'ISMEP (Institut Supérieur de Mécanique de Paris), créé en 1948 à l'initiative conjointe de la Fédération des Industries Mécaniques et du Ministère de l'Éducation Nationale, est un établissement public d'enseignement supérieur et de recherche.

Depuis 1956 à Paris et 1994 à Toulon, l'ISMEP délivre le Diplôme National d'Ingénieur Supméca (dénommé, avant 2003, Diplôme National d'Ingénieur CESTI), reconnu par la Commission du Titre d'Ingénieur (CTI). Ce diplôme confère tout à la fois le grade de Master et le titre professionnel d'ingénieur diplômé. Depuis 2008, Supméca forme également des apprentis qui suivent le nouveau cursus menant au Diplôme National d'Ingénieur en génie industriel par apprentissage.

L'admission principale à l'ISMEP intervient au niveau bac+2, par la voie des Concours Communs Polytechniques[3].

La formation d'ingénieur Supméca combine une solide base scientifique avec une expérience industrielle. Sur trois ans de formation, 52 semaines sont consacrées aux stages. La formation comprend des enseignements scientifiques obligatoires et électifs, des enseignements en sciences économiques, sociales et humaines, ainsi que deux langues étrangères obligatoires dont l'anglais, en première et deuxième années, des enseignements de filière, en dernière année.

Les étudiants peuvent choisir l'un des parcours suivants :

Parcours 1 : Simulation et procédés de fabrication
Parcours 2 : Simulation en conception mécanique
Parcours 3 : Modélisation en ingénierie mécanique
Parcours 4 : Mécatronique, systèmes complexes
Parcours 5 : Systèmes de production et logistique
Parcours 6 : Méthodologie et innovation en conception
Parcours 7 : Robotique et systèmes mécatroniques

Chacune de ces filières propose un cursus parallèle. La dernière année peut également s'effectuer dans un établissement partenaire ou non du réseau Polyméca (ISAE-ENSMA, ENSMM,ENSIAME, ENSIB, ENSTA-Bretagne, ENSCI) ainsi qu'à l'étranger.

Au niveau international

Les élèves qui le désirent peuvent effectuer leur dernière année dans l'une des universités partenaires parmi les plus prestigieuses. Quelques exemples:

Dans le cadre d'un cursus double diplômant

En Allemagne Esslingen University of Applied Sciences, RWTH Aachen University. En Italie École polytechnique de Milan, École polytechnique de Turin. En Grande Bretagne Université de Cranfield, Université de Southampton. En Suède Chalmers tekniska högskola, Royal Institute of Technology- KTH. Au Danemark Université technique du Danemark, Université d'Aalborg. En Suisse École polytechnique fédérale de Lausanne. Aux États-Unis Illinois Institute of Technology, Université de l'Illinois à Urbana-Champaign

Egalement en Inde, Australie, Chine...

Dans le cadre d'un cursus non diplômant dont (liste non exhaustive)

Réseau de l'université du Québec: École polytechnique de Montréal, Université du Québec à Trois-Rivières, Concordia University. Aux Pays-Bas Technische Universiteit Delft. En Allemagne Université technologique de Dresde

Au niveau national

La dernière année peut également se dérouler dans les écoles du réseau polymeca: ISAE-ENSMA, ENSTA-Bretagne, ENSMM, ENSIAME, ENSIB, ENSCI ou encore: École nationale supérieure du pétrole et des moteurs, Institut national des sciences et techniques nucléaires, École internationale des sciences du traitement de l'information(EISTI), École nationale supérieure de l'électronique et de ses applications(ENSEA), IFOCA

Supméca Junior Études

Créée en 2009, la S.J.E. (Supméca Junior Études) est une association d’étudiants de l’école SUPMECA Paris qui se présente comme prestataire de services.

Les compétences de l'association couvrent différents domaines:

  • le bureau d’études
  • les méthodes
  • la production & la logistique
  • la programmation
  • la traduction

Vue satellite

48° 55′ 10″ N 2° 19′ 56″ E / 48.919577, 2.332245 : vue satellite de l'école (St Ouen)

43° 07′ 14″ N 5° 56′ 19″ E / 43.120574, 5.938742 : vue satellite de l'école (Toulon)

Références

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Institut supérieur de mécanique de Paris de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Institut supérieur de mécanique de Paris — Das Institut Supérieur de Mécanique de Paris ist eine staatliche Ingenieurhochschule in Paris und Toulon. Es wurde 1948 zusammen vom Verband der Maschinenbau Industrie und dem Ministerium für Schul und Hochschulwesen als Institut Supérieur des… …   Deutsch Wikipedia

  • Institut D'études Politiques De Paris —  Cet article concerne l Institut d études politiques de Paris. Pour l usage de l expression « Sciences Po », voir Sciences Po. Institut d études politiques de Paris …   Wikipédia en Français

  • Institut d'Etudes Politiques de Paris — Institut d études politiques de Paris  Cet article concerne l Institut d études politiques de Paris. Pour l usage de l expression « Sciences Po », voir Sciences Po. Institut d études politiques de Paris …   Wikipédia en Français

  • Institut d'Etudes politiques de Paris — Institut d études politiques de Paris  Cet article concerne l Institut d études politiques de Paris. Pour l usage de l expression « Sciences Po », voir Sciences Po. Institut d études politiques de Paris …   Wikipédia en Français

  • Institut d'etudes politiques de Paris — Institut d études politiques de Paris  Cet article concerne l Institut d études politiques de Paris. Pour l usage de l expression « Sciences Po », voir Sciences Po. Institut d études politiques de Paris …   Wikipédia en Français

  • Institut d'Études Politiques de Paris —  Cet article concerne l Institut d études politiques de Paris. Pour l usage de l expression « Sciences Po », voir Sciences Po. Institut d études politiques de Paris …   Wikipédia en Français

  • Institut d'études politiques de paris —  Cet article concerne l Institut d études politiques de Paris. Pour l usage de l expression « Sciences Po », voir Sciences Po. Institut d études politiques de Paris …   Wikipédia en Français

  • Institut d’Etudes Politique de Paris — Institut d études politiques de Paris  Cet article concerne l Institut d études politiques de Paris. Pour l usage de l expression « Sciences Po », voir Sciences Po. Institut d études politiques de Paris …   Wikipédia en Français

  • Institut d’Etudes Politiques de Paris — Institut d études politiques de Paris  Cet article concerne l Institut d études politiques de Paris. Pour l usage de l expression « Sciences Po », voir Sciences Po. Institut d études politiques de Paris …   Wikipédia en Français

  • Institut d’études politiques de Paris — Institut d études politiques de Paris  Cet article concerne l Institut d études politiques de Paris. Pour l usage de l expression « Sciences Po », voir Sciences Po. Institut d études politiques de Paris …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.