Universite de Pau et des Pays de l'Adour


Universite de Pau et des Pays de l'Adour

Université de Pau et des Pays de l'Adour

Université de Pau et des Pays de l'Adour
UPPA.gif
Informations
Fondation 1971
Type Université publique
Localisation multisite, France
Président Jean-Louis Gout
Étudiants 12 000
Site web univ-pau.fr

L'université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA) est un établissement supérieur français multi-sites, basé à Pau dans les Pyrénées-Atlantiques mais aussi à Bayonne, à Tarbes et à Mont-de-Marsan dans le Bassin de l'Adour. C'est le troisième pôle universitaire (12 000 étudiants et 19 000 pour la ville de Pau) du grand Sud-Ouest après ceux de Bordeaux et de Toulouse.

L'université de Pau et des Pays de l’Adour fait partie de l'association Pyrénées Océanes Campus qui fédère le Groupe ESC Pau, 5 écoles d'ingénieurs (ENIT, ENSGTI, EISTI, ESTIA, ISA BTP) et l'Institut d'Administration d'Entreprise (IAE), soit 17 000 étudiants. L'association Pyrénées Océanes Campus prend une dimension européenne et intégrera prochainement l'université d'Aragon, l'université de Pampelune et plusieurs écoles de commerce et d'ingénieur espagnoles. La présidence est assurée par Philippe Lafontaine, directeur du Groupe ESC Pau.

Sommaire

Description

Pau

Le site de Pau est le plus grand. Il accueille environ 9000 étudiants.
Il est subdivisé en trois UFR (unité de formation et de recherche) soit celle de lettres, langues et sciences humaines, celle de droit, économie et gestion et celle des sciences et techniques mais comprend aussi un IUT (institut universitaire de technologie), un IAE (Institut d'Administration des Entreprises) et une école nationale supérieure en génie des technologies industrielles.

La BU (bibliothèque universitaire) se trouve au cœur du campus. La bibliothèque scientifique se trouve, derrière les locaux de la présidence de l'université, dans un modeste bâtiment distinct. Les bibliothèques de l'UFR de lettres, langues et sciences humaines et de celle de droit, économie et gestion ont, elles, occupé un même bâtiment reconnaissable de par sa tour de béton abritant les documents archivés consultables sur demande. Ce plus vaste bâtiment regroupe ainsi à lui seul la salle informatique, la salle des périodiques, les salle d'études ou de travail en groupe, la salle des bibliographies ou encore les bibliothèques spécialisées leur étant alloués.

L'UFR des sciences et techniques tranche, à nouveau, du fait de l'architecture plus récente de ses bâtiments de cours et recherche. Une part de ceux-ci a été transfigurée lors de leur dernière rénovation. L'UFR de lettres, langues et sciences humaines et celle de droit, économie et gestion, toutes deux voisines mais répartis sur deux sites bien distincts, sont elles marquées par une architecture approchante et s'articulent autour de leur patio respectif.

Le CLOUS (centre régional des œuvres universitaires et scolaires) de Pau se situe près de l'entrée nord, ainsi qu'une partie des résidences universitaires.

Il est possible de se restaurer à la brasserie La vague, attenante aux bâtiments de l'UFR des sciences et techniques, à la cafétéria L'Arlequin, elle-même partie prenante de l'UFR de droit, économie et gestion, ou au plus lointain mais plus grand restaurant universitaire Cap Sud où se situe la chaîne de restauration pour le personnel L'Oasis et la toute proche Maison de l'Étudiant.

La présidence

Historique
  • 2008-2012 : Jean-Louis Gout (président actuel)
  • 2004-2008 : Jean-Michel Uhaldeborde
  • 1998-2004 : Jean-Louis Gout
  • 1993-1998 : Claude Laugénie
  • Jean-Louis Gout
  • Franck Métras

Les services communs

L'UPPA possède un service des domaines responsable du suivi du construit avec différents corps de métier représentés (électriciens, peintres, service des espaces verts...)

Le centre des ressources informatiques (CRI) gére les accès informatiques et met à disposition des usagers un réseau wifi (uppawifi). Il y a aussi un service central de reprographie.

UFR Droit, Économie, Gestion - IAE

Schéma de l'implantation au sol de la fac de droit économie, gestion - IAE de l'université de Pau

L'UFR (faculté) de Droit, Economie, Gestion - IAE (FDEG-IAE) est constitué d'une série de bâtiments au nord-ouest du site de Pau de l'université. Il est bordé à l'est pas la fac de lettres, au sud-est par l'IRSAM et au nord-est par l'ESC.

L'UFR posséde un patio où a été imaginé un espace artificiel au relief tourmenté constitué d'éléments en forme d'hexagones ou de triangles avec au centre un puits, où peuvent s'asseoir les étudiants. Les motifs hexagonaux ou triangulaires se retrouvent ailleurs dans l'architecture du batiment, comme au niveau du pavage au sol.

L'UFR posséde son propre service de scolarité ainsi qu'un secrétariat de l'école doctorale, une antenne de la comptabilité, son propre service des affaires générales comprenant l'accueil, l'équipe d'entretien et service informatique de la fac[1].

L'UFR accueille environ 3.000 étudiants par an répartis sur plusieurs dizaines de formations.

Les salles de cours se répartissent sur les trois étages. 3 salles sont équipées de postes informatiques au premier étage (Ossau, Barretous, Aspe), 2 autres salles (B200, B202) sont des salles informatiques en accès libre au second étage. Les amphis sont réunis au bout d'un couloir à l'est du batiments.

Une salle est destinée aux associations, située au delà de la porte à badge nord du centre de documentation d'économie.


Les centres de recherche de droit (IE2JA, CECL, LIEN, CRAJ, CREPAO) se situent au niveau de la salle de documentation de droit au rez de chaussée, fermée par une porte à badge, au bout de l'aile B (aile nord-sud). Certains des bureaux des enseignants de droit sont au second étage. Les centres de recherche de gestion (CREG) et d'économie (CATT) se situe au premier étage au niveau de la salle de documentation d'économie, autre salle fermée par deux portes à badge.

L'IAE se situe au bout du rez-de chaussée de l'aile C (aile oblique au nord).

L'actuel doyen de l'UFR est Jean-Jacques Lemouland. Le directeur de l'IAE est Jean-Jacques Rigal.

UFR des sciences

Dirigé par le CURS.

UFR des Lettres

Bayonne

Le site de la Côte Basque accueille 2500 étudiants dans 2 UFR (sciences et techniques à Anglet et pluridisciplinaire à Bayonne) et un IUT.


Tarbes

Le site de Tarbes, avec 700 étudiants, abrite une composante de la filière STAPS (Sciences et techniques des activités physiques et sportives), antenne de l'UFR lettres, langues et sciences humaines et propose une licence et maîtrise Génie des Procédés ainsi qu'une maîtrise des Sciences et Techniques Mesures et Traitement des pollutions et nuisances dépendantes de l'UFR sciences et techniques.

Le campus sportif, investi en 2005, comprend la halle des sports, soit un gymnase doté d'un mur d'escalade à l'architecture élancée, ainsi qu'un amphithéâtre de 300 places, 5 salles pour les travaux dirigés, 2 salles informatiques dont une libre d'accès et une bibliothèque spécifique. Une maison des Arts Martiaux et un maison régionale de l’Escrime ont été inaugurées sur ce même site. L'environnement s'y veut soigné et est notamment agrémenté de ruisselets artificiels. Il se trouve au cœur d'une zone d'activité dénommée Bastillac Université se voulant particulièrement attractive pour entreprises. Le centre hospitalier est voisin.

L'UPPA n'est pas la seule université présente à Tarbes ; l'université toulousaine Paul-Sabatier y possède à proximité des antennes bien plus développées.


Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Mont-de-Marsan

Le site de Mont-de-Marsan accueille 300 étudiants dans une UFR de droit et un IUT.

Histoire

L'UPPA a été fondée en 1970 au cœur d'un ancien parc urbain, le parc Lawrence.

Mais l'UFR de droit, économie et gestion semble avoir des origines plus lointaines. Créée en 1947 à l’initiative l'initiative des doyens Poplawski et Vizioz, elle avait investi la Villa Lawrence.


Personnalités

Enseignants et anciens enseignants

  • Denys de Béchillon, membre de la commission des 13 sages sur la réforme à apporter aux institutions de la Veme république, y enseigne le droit public.
  • Jean-Paul Céré y est enseignant.
  • Robert Poplawski, juriste.
  • Pierre Tucoo-Chala a participé à la création de cette université et y est professeur émérite.
  • Michel Chadefaud, régionaliste et géographe (1938-1987).

Anciens étudiants

  • Pascal Drouhaud (1965-), directeur adjoint pour les Amériques, l’Espagne et le Portugal à la direction internationale du groupe industriel Alstom, diplômé d'une maîtrise d’histoire contemporaine,
  • Martine Lignières-Cassou (1952-), députée-maire de Pau, titulaire d’un DEA de géographie et d’une licence de sociologie,

Commons-logo.svg

Articles connexes

Notes et références

Liens externes

UFR de droit, économie, Gestion IAE :


  • Portail des Pyrénées-Atlantiques Portail des Pyrénées-Atlantiques
  • Portail des Landes Portail des Landes
  • Portail de l’éducation Portail de l’éducation
Ce document provient de « Universit%C3%A9 de Pau et des Pays de l%27Adour ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Universite de Pau et des Pays de l'Adour de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.