Ecole Nationale Vétérinaire d'Alfort


Ecole Nationale Vétérinaire d'Alfort

École nationale vétérinaire d'Alfort

L'École nationale vétérinaire d'Alfort (ENVA) est un établissement d'enseignement supérieur et de recherche, placé sous la tutelle du ministère de l'Agriculture et de la Pêche. (Maisons-Alfort, Val-de-Marne)

Sommaire

Histoire

Sa création et son implantation

Statue de Claude Bourgelat, fondateur des écoles vétérinaires

Cette école fut créé au printemps 1765, quatre années après celle de Lyon. C'est Claude Bourgelat avocat et écuyer de l'Académie d'équitation de Lyon, qui sollicita Henri Léonard Jean Baptiste Bertin, alors intendant de la généralité de Lyon puis contrôleur général des Finances de Louis XV, d'ouvrir cette seconde école vétérinaire à proximité de Paris.

D'abord installée au nord de Paris, paroisse de La Chapelle (en l'actuelle rue Philippe-de-Girard, 10e arrondissement), l'école se révéla dotée de locaux trop exigus. De plus l'environnement semblait mettre en péril la "bonne moralité" des étudiants. La propriété du château d'Alfort, achetée au baron de Bormes, correspondit mieux à un enseignement rural par son emplacement et la surface de ses terrains. L'acte de vente fut signé le 27 décembre 1765 et l'enseignement commença en octobre 1766. Le premier étudiant, inscrit le 12 octobre 1766 s'appelait Jean-Philippe Conroy et venait de Nancy.

Un enseignement moderne mais militaire

Bourgelat s'inspira de la médecine humaine pour baser son enseignement sur l'anatomie, la science. D'esprit encyclopédiste, il enseignait selon des principes d'observation objective, d'interprétation rationnelle des faits. Il amena avec lui, de Lyon, l'anatomiste Honoré Fragonard, le maréchal Philibert Chabert et plusieurs de ses meilleurs élèves. L'anatomie était, en 1766, la science à l'honneur et à la mode. Partisan de l'anatomie naturelle, Fragonard utilisa avec talent la méthode traditionnelle de conservation utilisée au XVIIIe siècle. Il passa 9 ans à préparer des milliers de pièces anatomiques, à visée didactique et pédagogique. En plus d’une dissection minutieuse de ses cadavres, Fragonard savait les injecter et les conserver. Ce génie n’a laissé aucune trace écrite de sa technique.

Bourgelat créa un régime scolaire rigoureux. Les élèves en internat «mi-militaire, mi-claustral» recevaient un enseignement autoritaire. L'enseignement était gratuit, mais les élèves n'étaient pas nourris. La fin des études était validée par un « brevet de privilégié du roi en l'art vétérinaire». Les premiers diplômés, qualifiés d'«artistes vétérinaires», de retour dans leurs provinces pour combattre les maladies du bétail, eurent une action efficace.

Des noms et des découvertes prestigieuses

Entrée principale de l'école vétérinaire

De grands noms de la recherche biologique et médicale ont travaillé à Alfort :

Une communauté de travail

L'école actuelle (Directeur : Pr Jean Paul Mialot) regroupe sur son site un peu plus de mille personnes : des étudiants, des enseignants-chercheurs, des chercheurs, des personnels administratifs et techniques. 600 étudiants, 75 enseignants chercheurs et 45 chercheurs appartenant à des laboratoires de recherche associés.

L'École dispose sur le site d'Alfort de 492 chambres réparties en deux résidences universitaires ainsi qu'un restaurant universitaire.

Un centre de formation

Le plus anciens amphithéâtre de l'école vétérinaire

L'ENVA accueille les étudiants ayant réussi le concours d’entrée aux écoles vétérinaires pour une formation initiale qui les mènera en cinq années au diplôme de Docteur vétérinaire. Ils pourront être logés sur le site et participer à la vie associative et sportive de l’école.

Par ailleurs, elle offre une soixantaine de programmes de formation continue, délivrant des diplômes de spécialisation (trois certificats d'études approfondies (CEAV), deux diplômes d'études spécialisées vétérinaires (DESV), des diplômes d'internat et de résidanat, et quatre masters de recherche.

Un centre de consultations

Investie d’une mission de service public, l’École est aussi un centre de consultations, avec service d’urgence pour les animaux de compagnie et pour les chevaux, mais aussi pour le bétail : vaches, chèvres, moutons… Sa proximité de Paris permet au site d’Alfort de drainer une clientèle d’Île-de-France, mais aussi de toute la France.

31373 actes sont réalisés par année. Animaux de compagnie, chevaux et NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie) peuvent être reçus. Proposant des techniques de diagnostic sophistiquées, l’École a la clientèle de chiens et chats la plus importante d’Europe. Pour la petite histoire, les labradors de François Mitterrand y ont été soignés.

Un centre de recherche

Le bâtiment Blin

L'école comprend sept unités de recherche et des laboratoires propres d’unités regroupant des enseignants-chercheurs de diverses unités et chercheurs appartenant à d’autres structures universitaires et de recherche.

Depuis 1994, l’avenir de l’École a pris une nouvelle dimension avec le développement à Maisons-Alfort d’un pôle d’excellence consacré à la santé animale, à l’hygiène, à la qualité et à la sécurité alimentaire. Des travaux de recherche communs sont menés dans ce domaine avec d’autres laboratoires régionaux et nationaux, dont ceux de l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments et divers acteurs de la filière agro-alimentaire comme Aérial, l'ENSIA ou encore l'IFIP

Ouvert au grand public

  • Le musée Fragonard : unique au monde, plus vieux musée de France; Il est ouvert au grand public depuis 1994. Il présente des collections d'écorchés, de squelettes et d'anatomie animale et humaine. La présentation du musée a su garder son cachet authentique en conservant son aspect "collection", présentant de nombreuses pièces dans des vitrines, plutôt que de succomber aux charmes des musées modernes beaucoup plus dépouillés. On y trouve de nombreux moulages anatomiques, notamment de Petitcolin, finement peints qui font le régal des artistes. Les pièces les plus impressionnantes étant les fameux écorchés de Fragonard, dont l'improbable "cavalier de l'Apocalypse" accompagnés de ses fœtus dansants, ou le terrifiant "homme à la mandibule" dont le regard glace le sang des visiteurs. Attention certaines pièces peuvent impressionner les jeunes enfants.
  • Le jardin botanique créé en 1766. Sa renommée s’appuie sur une collection plantes mellifères (servant à faire le miel), toxiques et médicinales de grande valeur scientifique et patrimoniale. Autrefois exclusivement dédié à l’enseignement et à la recherche scientifique. Depuis 2003, les groupes scolaires, associatifs, de retraités viennent découvrir les plantes et leurs applications à la médecine et à l’alimentation au travers de visites guidées, à la biodiversité. Le maintien du jardin botanique est le fruit des efforts des bénévoles de l’Université Inter-Âge, des jardiniers et apprentis-jardiniers et des enseignants de l’ENVA.
  • Tous les deux ans, un week-end porte ouverte est organisé, permettant au grand public de visiter cette prestigieuse École. De nombreuses activités y sont proposées, avec des ateliers découverte et scientifiques pour les plus grands et les plus petits. C'est aussi l'occasion de s'informer sur le cursus vétérinaire en France.

Notes et références

  1. Voir l'article Henry Toussaint sur Wikipédia - Encyclopédie libre

Bibliographie

  • André-Laurent Parodi (dir.), L'École nationale vétérinaire d'Alfort au XXe siècle, Thionville, éd. Gérard Klopp, 1998, 262 p.
  • Maisons-Alfort - Mille ans d'histoire, Association Maisons-Alfort, mille ans d'histoire – 2 tomes 1984-1986 (I.Des origines au XIXe siècle ;II - le XXe siècle)

Liens externes

Ce document provient de « %C3%89cole nationale v%C3%A9t%C3%A9rinaire d%27Alfort ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ecole Nationale Vétérinaire d'Alfort de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • École nationale vétérinaire d'Alfort — Informations Fondation 1765 Fondateur Claude Bourgelat Type Grande école vétérinaire Localisation Coordonnées …   Wikipédia en Français

  • Ecole nationale veterinaire d'Alfort — École nationale vétérinaire d Alfort L École nationale vétérinaire d Alfort (ENVA) est un établissement d enseignement supérieur et de recherche, placé sous la tutelle du ministère de l Agriculture et de la Pêche. (Maisons Alfort, Val de Marne)… …   Wikipédia en Français

  • École Nationale Vétérinaire d'Alfort — L École nationale vétérinaire d Alfort (ENVA) est un établissement d enseignement supérieur et de recherche, placé sous la tutelle du ministère de l Agriculture et de la Pêche. (Maisons Alfort, Val de Marne) Sommaire 1 Histoire 1.1 Sa création et …   Wikipédia en Français

  • École nationale vétérinaire d'alfort — L École nationale vétérinaire d Alfort (ENVA) est un établissement d enseignement supérieur et de recherche, placé sous la tutelle du ministère de l Agriculture et de la Pêche. (Maisons Alfort, Val de Marne) Sommaire 1 Histoire 1.1 Sa création et …   Wikipédia en Français

  • École nationale vétérinaire d'Alfort — The École nationale vétérinaire d Alfort (National Veterinary School of Alfort) is a school of veterinary medicine located at 7, avenue du Général de Gaulle, Maisons Alfort, Val de Marne, Île de France …   Wikipedia

  • École nationale vétérinaire d'Alfort — Entrada de la École nationale vétérinaire d Alfort. La Escuela Nacional de Veterinaria de Alfort, en francés: École nationale vétérinaire d Alfort, es una escuela de veterinaria ubicada en el número 7, avenue du Général de Gaulle, Maisons Alfort …   Wikipedia Español

  • École nationale vétérinaire de Maison-Alfort — École nationale vétérinaire d Alfort L École nationale vétérinaire d Alfort (ENVA) est un établissement d enseignement supérieur et de recherche, placé sous la tutelle du ministère de l Agriculture et de la Pêche. (Maisons Alfort, Val de Marne)… …   Wikipédia en Français

  • École nationale vétérinaire de Toulouse — Informations Fondation 1825 Type École Nationale Vétérinaire Localisation Ville Toulouse Pays …   Wikipédia en Français

  • Ecole nationale veterinaire de Toulouse — École nationale vétérinaire de Toulouse L école nationale vétérinaire de Toulouse (ENVT) est une école vétérinaire française située à Toulouse (Haute Garonne). C est un établissement d enseignement et de recherche, également un centre hospitalo… …   Wikipédia en Français

  • École Nationale Vétérinaire du Toulouse — École nationale vétérinaire de Toulouse L école nationale vétérinaire de Toulouse (ENVT) est une école vétérinaire française située à Toulouse (Haute Garonne). C est un établissement d enseignement et de recherche, également un centre hospitalo… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.