Institut National Des Sciences Appliquées De Lyon


Institut National Des Sciences Appliquées De Lyon

Institut national des sciences appliquées de Lyon

45° 46′ 53″ N 4° 52′ 20″ E / 45.781260, 4.872210

Institut National des Sciences Appliquées de Lyon
Institut national des sciences appliquées de Lyon (logo).svg
Informations
Fondation 1957
Type École d'ingénieur publique
Localisation Villeurbanne, France France
Campus LyonTech
Fondateur Jean Capelle
Directeur Alain Storck
Personnel 620
Enseignants 600
Étudiants 5 440
Niveau Bac+5 à Bac+8 (école doctorale)
Particularités Prépa intégrée
Site web www.insa-lyon.fr

L'INSA de Lyon est une grande école d'ingénieurs et de recherche française créée en 1957 par le recteur Jean Capelle. Ce normalien fut le père fondateur du modèle « INSA », mis en place sous la IVe république. L'école se situe sur le campus LyonTech, dans le quartier de la Doua à Villeurbanne.

Elle fait partie du réseau national des INSA (Lyon, Rennes, Rouen, Strasbourg, Toulouse) qui forme chaque année près de 12% des ingénieurs français. Son offre de formation comprend, outre la formation d'ingénieur d'une durée de 5 ans, 10 masters recherche, 5 Mastères spécialisés, des formations doctorales et de nombreuses formations courtes (formation continue).

L’INSA de Lyon est membre fondateur de l'Université de Lyon

Sommaire

Construction de l'INSA

Dès février 1957, les 100 hectares du terrain de la Doua sont pratiquement libérés par les trois organismes qui se les partageaient : l’armée, la Société hippique de Lyon et les PTT qui avaient là leur relais de radio télécommunications. Ils s’effacèrent devant le grand projet qui marqua l’avènement d’une nouvelle conception d’enseignement des ingénieurs. Pour la première rentrée en 1957, il fallut construire directement, sinon le futur Institut, du moins les bâtiments nécessaires à une première année accueillant 300 élèves.

Si le pari d’ouvrir l’Institut dès le mois de novembre 1957 a été tenu, cela était dû pour une bonne part à des innovations dans les méthodes de travail adoptées par les réalisateurs.

La construction fut donc éclair, les plans des bâtiments furent tracés presque à mesure qu’ils se construisaient. L’architecte était M. Jacques Perrin-Fayolle, Premier Grand Prix de Rome (architecture).

Aujourd'hui l'INSA s'inscrit comme une école de référence régulièrement citée dans les enquêtes et palmarés des journaux spécialisés. L'école forme des ingénieurs pluridisciplinaires: L’Ingénieur INSA associe des connaissances et compétences approfondies dans un ou plusieurs secteurs d’activité à une culture générale équilibrée, tant scientifique, technologique, économique que sociale et humaine. Conscient de ses responsabilités humaines et sociales, il est apte à gérer des équipes, à coordonner des projets pluridisciplinaires, à appréhender les enjeux de la société et à prendre des décisions adaptées.

Notes et références

La notoriété de l'école lui permet aujourd'hui de se situer comme une école de référence dans le paysage français.

Site INSA-Lyon.fr rubrique presse [1] L'étudiant enquête 2009 [www.letudiant.fr/palmares/classement-ecole-ingenieur-apres-bac.htm] site INSA-lyon.fr [2]

Une école internationale

  • Une mobilité à l’étranger de 6 mois à un an pour 77% des diplômés,
  • Une stratégie volontariste d’accueil d’étudiants étrangers (28%),
  • 10 langues enseignées - Un niveau exigé en 2 langues,
  • 220 universités partenaires dans le monde.

Les filières internationales du cycle préparatoire

Elles permettent d’acquérir une culture internationale en restant à Lyon et en côtoyant des étudiants du monde entier, et ainsi partager et découvrir une nouvelle culture. Les spécificités consistent aussi en l'apprentissage d'une langue étrangère et en un stage en entreprise à l'étranger. Ces filières spécifiques développent l'ouverture d'esprit, et la culture internationale. C'est la seule formation de ce type en France.

  • EURINSA : environ 120 étudiants en 1re année, dont au moins 50% d'étrangers européens.
  • ASINSA : une promotion d’environ 80 à 100 étudiants en 1re année, composée environ pour moitié d'étudiants français et pour moitié d'étudiants asiatiques provenant de Chine, Viêt Nam, Malaisie, Corée du Sud, Inde, Singapour, Thaïlande.
  • AMERINSA : 75 étudiants en 1re année, composée pour moitié d'étudiants français et pour moitié d'étudiants latino-américains, provenant principalement du Mexique, du Brésil, du Venezuela, de la Bolivie, du Chili, de l’Argentine ou de la Colombie.
  • SCAN: filière où les cours sont en anglais, avec des étudiants anglophones. Possibilité d'intégrer cette filière en deuxième année (environ 100 élèves) et depuis 2006 en première année (25 élèves).


Possibilité de faire les deux 1ères années du cycle ingénieur dans une université à l’étranger

Les accords d'échange

Il s'agit des universités dans lesquelles l'étudiant peut faire un échange, mais doit faire ses propres démarches pour tenter un double diplôme.

L'INSA de Lyon a un partenariat avec 220 universités[1].

Les doubles diplômes internationaux

Il s'agit des universités pour lesquelles les étudiants sont sûrs de pouvoir avoir le double diplôme, contrairement aux 220 autres universités pour lesquelles un accord bilatéral entre l'étudiant et l'université doit être passé.

Formation

La formation en 5 ans s'articule autour de 3900 heures d'enseignements, et de 5 à 11 mois de stages en entreprise.

Il est possible d'intégrer l'INSA de Lyon en cycle ingénieur, au niveau bac+2, par admission directe sur titre, résultats précédents, entretiens de motivation. La formation dure alors 3 ans après 2 ans post-BAC. Ce type d'admission est ouvert aux étudiants de classes préparatoires, DUT, ou premiers cycles universitaires scientifiques. Voir admissions pour compléments

Premier cycle

Le premier cycle est constitué de deux années d’enseignements fondamentaux, c'est une "classe préparatoire intégrée". Les élèves-ingénieurs reçoivent une formation scientifique de base, incluant travaux pratiques en équipe ainsi que sciences humaines dans une moindre mesure. Cela leur permet ensuite de s’orienter vers une des 12 filières de second cycle. La première année de ce premier cycle est probatoire.

Des filières et des groupes spéciaux

Ce sont des filières internes au premier cycle :

  • Filières internationales (Eurinsa, Amérinsa, Asinsa) qui accueillent des étudiants étrangers (respectivement européens, sud-américains et asiatiques) parmi des étudiants français, avec un emploi du temps adapté et comprenant quelques enseignements de langues et de sciences humaines. Il y a environ 50% d'étrangers dans chaque classe de ces filières ;
  • Formation Active en Sciences (FAS, ex TSI), ouverte aux bacs STI et STL ;
  • Une section Sport-études ;
  • 5 sections Arts-études : musique, danse, théâtre, arts-plastiques et techniques-études ;
  • Groupe SCAN, en première et deuxième année pour les élèves français et anglophones désirant suivre une partie de leur enseignement en anglais ;
  • Groupe GRAL, en deuxième année pour les élèves désirant suivre une partie de leur enseignement en allemand ;
  • Groupe « Langue et Culture », en deuxième année pour les élèves désirant apprendre une nouvelle langue (japonais), ou en perfectionner une autre (allemand ou espagnol).

Second cycle de 3 ans

Pour le second cycle, les étudiants ont le choix entre les 12 filières proposées :

  • Biochimie et Biotechnologie ;
  • Bio Informatique et Modélisation ;
  • Génie civil et urbanisme ;
  • Génie électrique ;
  • Génie énergétique et environnement ;
  • Génie mécanique conception ;
  • Génie mécanique développement ;
  • Génie mécanique procédés plasturgie ;
  • Génie Industriel ;
  • Informatique ;
  • Science et Génie des Matériaux ;
  • Télécommunications, Services et Usages.

Filière « ingénieur entreprendre » en 5e année, dont la vocation est de donner les clés de l'entrepreneuriat aux futurs ingénieurs INSA.

Formation Master Recherche

L’INSA de Lyon propose 10 master recherche. Cette offre orientée vers la formation à et par la recherche, s'appuie sur les 27 laboratoires de recherche.

Ingénieur par la formation continue

La formation continue permet aux personnes titulaires d'un DUT, BTS ou niveau équivalent, ayant exercé au moins 3 ans une activité professionnelle d'obtenir un diplôme d'ingénieur équivalent à celui délivré en formation initiale.

Formation doctorale

La thèse de doctorat est un diplôme sanctionnant trois années de formation d’études et de recherche au sein d’une équipe de recherche et sous la direction d’un enseignant chercheur ou chercheur habilité à diriger des recherches.

Mastères spécialisés

L'INSA délivre six Mastères spécialisés accrédités par la Conférence des Grandes Écoles :

  • Mastère spécialisé informatique, systèmes d’informations réseaux et télécommunications ;
  • Mastère spécialisé management de l'environnement ;
  • Mastère spécialisé en ingénierie et management des systèmes d'information (en collaboration avec l'EM Lyon) ;
  • Mastère spécialisé génie industriel ;
  • Mastère spécialisé Environmental Risk, Policy and Management ;
  • Mastère spécialisé directeur technique du spectacle vivant (en collaboration avec l'ENSATT).

Les départements

Biochimie et Biotechnologies

Bio informatique et Modélisation (BIM)

Génie Civil et Urbanisme (GCU)

Département Génie Electrique (GE)

Le département de génie électrique de l'INSA vise à former des ingénieurs pluridisciplinaires en électronique, électrotechnique, automatique, informatique industrielle et télécommunications. Le département recrute chaque année 120 étudiants. La moitié vient du premier cycle de l'INSA. L'autre provient d'IUT (principalement GEII), de faculté, ou de classe préparatoire aux grandes écoles.

Département Génie Energétique et Environnement (GEN)

Actuellement, le monde industriel ne peut plus ignorer les aspects environnementaux de tout nouveau procédé de transformation physicochimique ou biologique de la matière. Les approches stratégiques des problèmes environnementaux et les diverses solutions possibles sont maintenant dispensées à l’ensemble de la promotion Génie Energétique et Environnement. Le département forme des ingénieurs possédant les connaissances de base scientifiques, méthodologiques et économiques nécessaires à la résolution des problèmes industriels des secteurs de la conversion et de l’utilisation de l’énergie, du Génie des Procédés et de l’Environnement, ainsi qu’une bonne faculté d’adaptation à l’évolution des techniques grâce à un large spectre de connaissances. Ce département forme entre 60 et 70 nouveaux ingénieurs par promotion.

Département Génie Mécanique Conception (GMC)

Parmi les 800 000 ingénieurs en activité en France au début des années 2000, plus de 30 % d'entre eux exercent dans des secteurs industriels connexes de la mécanique.

Le Département Génie Mécanique Conception forme des ingénieurs mécaniciens généralistes aptes à s'intégrer dans les équipes multidisciplinaires des grands groupes comme à prendre en charge des responsabilités techniques et organisationelles dans les petites et moyennes entreprises.

Les laboratoires du département :

Simulation des déformations d'une pièce par éléments finis
  • Ampère (ancien Automatique Industrielle (LAI)
  • Contrôle Non Destructif par Rayonnements Ionisants (CNDRI)
  • Mécanique des Contacts et des Solides (LaMCoS)
  • Mécanique des Fluides et d'Acoustique (LMFA)
  • Vibrations et Acoustique (LVA)
  • Entité d'étude technologique Management Industriel Produits-Process (MIP2)
  • Equipe GMC des matériaux - Matériaux : Ingénierie et Science (MATEIS)
  • Equipe GMC de Thermique - Centre de Thermique de Lyon (CETHIL)

Département Génie Mécanique Développement (GMD)

Département Génie Mécanique Procédés Plasturgie (GMPP)

Département Génie Industriel (GI)

Département Informatique (IF)

Le département informatique de l'INSA est destiné à offrir à ses élèves une formation d'informaticien généraliste. La formation se déroule en trois années.

Ce département est également un acteur majeur de l'activité du campus de la Doua notamment avec ses laboratoires partenaires avec l'UCBL et le CNRS.

Situé au cœur de la cité universitaire, il forme 120 étudiants par promotion au diplôme d'Ingénieur en Informatique. C'est grâce à la qualité de sa formation, aussi bien théorique que pratique, que le département Informatique est cité parmi les meilleures écoles de son domaine[2].

Département Science et Génie des Matériaux (SGM)

Le département Science et Génie des Matériaux, anciennement appelé Génie Physique Matériaux, offre une formation généraliste qui répond aux besoins des secteurs des matériaux de fonction et/ou de structure. Le comportement de la matière est étudiée afin de cerner les problématiques posées par l'élaboration, la mise en oeuvre, la caractérisation, l'utilisation, et le choix des matériaux. La formation est ponctuée par des cours en humanités et en management, ainsi que par les deux périodes de stages de 2 mois minimum à la fin de la 4ème année, et de 4 à 6 mois à la fin du cursus. L'ensemble des matières s'organise autour des trois grandes spécialités du département : Matériaux de Structure et Durabilité (MSD), Polymères et Procédés de Fabrication (PPF), et Semi-conducteurs, Composants, et Micro-nanotechnologie (SCM). A la fin de la 4ème année, les étudiants choisissent l'une ou l'autre de ces spécialités.

Le département forme 80 ingénieurs par an.

3 laboratoires du CNRS sont en relation avec le département SGM :

  • Matériaux Ingénierie et Science (MATEIS UMR CNRS 5510)
  • Ingénierie des Matériaux Polymères, Laboratoire des Matériaux Macromoléculaires (IMP/LMM UMR CNRS 5223)
  • Institut des Nanotechnologies de Lyon (INL UMR CNRS 5270)

Département Télécommunications, Services et Usages (TC)

Le département Télécommunications, Services et Usages répond au formidable développement des Technologies de l’Information et de la Communication. Il couvre les domaines des réseaux d’entreprises, des systèmes de communications voix / données / images et des outils au service de la mobilité.

Le Département Télécommunications, Services et Usages forme ses ingénieurs sur un socle de connaissances scientifiques et techniques dans les trois domaines complémentaires des télécommunications : Technologies et supports de transmission, des Réseaux et de l’Informatique, avec une orientation forte « Services & Usages ».

Recherche

5 pôles de compétence

  • Environnement - Energie
  • Sciences et Technologies de l'Information et de la Communication
  • Mécanique
  • Matériaux
  • Biologie et Santé

Un grand centre français de recherche

Avec 27 laboratoires, dont 17 contractualisés avec des établissement public à caractère scientifique et technologique (15 CNRS, 1 INSERM, 1 INRA), l’INSA de Lyon constitue un grand centre de recherche positionné en réponse à des enjeux sociaux-économiques. Elle est constituée d'environ 500 professeurs et enseignants-chercheurs, 250 étudiants en Master recherche, 500 doctorants, et environ 120 thèses sont soutenues par an.

Services aux entreprises

INSAVALOR, filiale de l’INSA de Lyon, a pour mission principale le transfert et la valorisation des activités de recherche menées par les 27 laboratoires de recherche. Passerelle entre le monde de la recherche et celui de l'économie, INSAVALOR s'efforce d'accompagner les entreprises souhaitant s'engager dans des travaux de recherche en partenariat, en contribuant à :

  • l'identification des équipes de recherche, des équipements et des modes de collaboration correspondant à leur besoins.
  • la mise en œuvre de la collaboration avec les laboratoires en proposant un cadre juridique clair et en apportant son soutien opérationnel au bon déroulement des opérations.
  • la pérennisation des relations entre les laboratoires et les entreprises, par la mise en place d'accords cadre et l'accueil d'entreprises innovantes au sein du Centre d'Entreprises et d'Innovation.

Formation tout au long de la vie

INSACAST est la filiale de l’INSA de Lyon spécialisée dans la formation tout au long de la vie. INSACAST accueille 2 500 stagiaires et réalise plus de 350 actions de formation par an. Les champs d'interventions d'INSACAST s'appuient largement sur l'expertise et les savoir-faire de l'INSA de Lyon pour développer une offre large de produits de formations dans les domaines scientifiques et techniques mais aussi sur des thématiques plus transversales telles que le management, la gestion de projet, la qualité.

Vie étudiante

Les ingénieurs INSA sont soudés, cet état d'esprit nait dans l'enceinte de l'école puisque de nombreux élèves sont internes. L'INSA de Lyon a une capacité d'hébergement de 2 700 étudiants dans ses résidences et dispose de multiples services de restauration. Favorisée par l'internat, la vie associative (120 associations), articulée autour du Bureau des élèves, est intense et dynamique. Les étudiants disposent d'une Maison des Étudiants (plus de 1000 m²), véritable pôle de détente et de services.
Le campus est aussi marqué chaque année par les 24 heures de l'INSA, une grosse manifestation étudiante (50000 spectateurs pour l'ensemble des 3 concerts organisés, les courses et les multiples animations). Enfin, l'association des anciens élèves dispose d'un local sur le campus même de l'école.

Admission

Entrée en 1re année:

  • ouvert aux bacheliers scientifiques et venant d'un Bac STI et STL
  • clôture des inscriptions : 15 avril
  • concours sur titre, dossier et éventuellement entretien
  • admission commune pour le réseau INSA

Entrée en 3e année:

  • ouvert aux étudiants en dernière année de DEUG, DUT, BTS, Math SPE ou équivalent reconnu (L2)
  • admission commune pour le réseau INSA

Entrée en 4e année:

  • ouvert aux étudiants titulaires d'une maîtrise ès-science ou équivalent reconnu (M1)
  • recrutement direct par l’INSA de Lyon

Admission en master recherche:

  • justifier d'un diplôme de niveau M1,
  • justifier de titres et travaux d'un niveau jugé comparable par le jury d’admission de la mention concernée,
  • être étudiant de dernière année de certaines écoles d'ingénieurs, cohabilitées et associées au master concerné.

Admission en mastère spécialisé:

  • Bac+5 ou Bac+4 avec expérience professionnelle.

Admission en doctorat:

  • Diplôme correspondant au grade de Master et comportant une phase d’initiation à la recherche. Les Master recherche ouvrent de droit l'inscription au doctorat.

Admission au programme « ingénieur par la formation continue »:

  • Etre titulaire d'un DUT, BTS ou niveau équivalent avec au moins 3 ans d'activité professionnelle.

Insaliens célèbres

Parmi les diplômés les plus célèbres de l'INSA de Lyon, retenons quelques personnalités qui ont marqué leur époque et qui sont encore en activité. Cette liste n'a pas la volonté d'être pas exhaustive mais elle témoigne de la grande diversité des parcours possibles des ingénieurs INSA:

  • Bernard TRAMIER (CI 1965), ancien haut responsable de TOTAL et de la Fondation TOTAL, Chevalier de la Légion d’Honneur, par ailleurs reçu à l’Académie des Sciences, Lettres et Arts de Marseille
  • Christian FORESTIER (GE 1966), administrateur du CNAM, ancien directeur de cabinet du Ministre de l'Education Nationale, Président du conseil d'administration du CEREQ et membre du HCE
  • Bernard DUBUISSON (1966), Conseiller Scientifique du Délégué à l'Armement, directeur à la recherche de l'UTC, membre et administrateur de nombreux conseils scientifiques, Chevallier de la Légion d'Honneur, Senior Member IEEE, membre émerite SEE
  • Claude GAILLARD (GCU 1968), Conseiller du Premier Ministre F.FILLON, ancien vice précident de l'Assemblée Nationale, premier questeur de l'Assemblée, Député, Chevalier de la Légion d'Honneur
  • Yves MENEZO, (BC 1968), lauréat de l’académie de Médecine, prix Jacques salat Baroux en 2005,consultant scientifique international pour la société UNILABS, et directeur adjoint, conseil scientifique au laboratoire d’Eylau (Paris)
  • Joseph PUZO, (LY 1968), PDG AXXON, membre du conseil d'administration OSEO, vice président GIXEL, académicien des technologies, Chevallier de la Légion d'Honneur
  • Robert Donato (EA 1970), romancier, conferencier art primitif, ancien consultant chez Cabot et Pocter & Gamble aux USA
  • Serge Humpich (GE 1986), célèbre pour ses travaux d'intérêt national sur la faiblesse de la protection des cartes bancaires françaises
  • Bruno Marie-Rose (IF 1988), athlète
  • Jean-Marc Lhermet (GMC 1991), rugbyman (troisième ligne), manager de l'ASM Clermont Auvergne
  • Nicolas Gabion (GE 1995), comédien (Bohort dans la série Kaamelott)
  • Mickaël PLOQUIN (BC 2001), Prix Sidaction Jeune Chercheur 2006
  • Emilie HENIN (BC 2005), qui a réçu le prix Graduate Student Award in Pharmacokinetics, Pharmacodynamics, Drug Metabolism and Clinical Pharmacology par l’American association of pharmaceutical scientists
  • Brice CANEL, lauréat du prix Bernard Destremau 2007
  • Stefan PLIZG, (IF) médaille d'or Imagine Cup / Microsoft 2005
  • Jean-Benoit PAUX, (IF) médaille d'or Imagine Cup / Microsoft 2008
  • Rémi REVELLIN, (GE) Premier prix du jeune scientifique de l'EUROTHERM 2008 pour sa thèse "Experimental two-phase fluid flow in microchannels"

Notes et références

  1. Accords d'échanges
  2. « Palmarès des écoles d'ingénieurs », la rédaction de 01informaique, 21 février 2008, sur le site 01.net.com

Liens externes

  • Portail du Grand Lyon Portail du Grand Lyon
  • Portail des Grandes écoles Portail des Grandes écoles
Ce document provient de « Institut national des sciences appliqu%C3%A9es de Lyon ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Institut National Des Sciences Appliquées De Lyon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.