Judas Le Galiléen


Judas Le Galiléen

Judas le Galiléen

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Judas.
Judas de Gamala
Naissance av JC
Gamala
Décès 7 ap JC 
 ?
Serviteur de Dieu • Vénérable • Bienheureux • Saint

Judas le Galiléen, ou Judas de Galilée, ou encore Judas de Gamala (d’après Flavius Josèphe[1] il était en réalité originaire de Gamala en Gaulanitide), fut le chef de la violente résistance au recensement fiscal ordonné par Quirinius en Judée vers l'an 6. La révolte fut écrasée par les Romains.

Ces événements sont commentés par Flavius Josèphe dans Guerres des Juifs (livre 2, chapitre 8, section 1 et chapitre 17, section 8), et dans Antiquités juives livre 18.

Dans ce dernier livre, Josèphe indique que Judas, en association avec Sadok le Pharisien, fonda la secte des Zélotes ; il l’appelle la « quatrième secte » du judaïsme du premier siècle (les 3 premières sont les Sadducéens, les Pharisiens et les Esséniens). Josèphe blâme les Zélotes pour la Grande révolte juive et la destruction du temple d’Hérode. Ils prêchaient que Dieu seul pouvait être le seigneur d’Israël et préconisèrent plus tard de ne plus payer l’impôt à Rome.

Judas conduit l’attaque de la garnison romaine de Sepphoris, la capitale de Galilée (7 km de Nazareth). Josèphe ne relate pas la mort de Judas, mais il rapporte (Antiquités 20.5.2 102) celles de ses fils Jacques et Simon, exécutés sur ordre du procurateur Tibère Alexandre vers 46.

La combinaison des rôles de ce (ou ces ?) Judas et de sa (ou leur ?) famille semble avoir servi de source au discours de Gamaliel, membre du Sanhédrin, rapporté dans Actes des Apôtres 5:37, dans lequel « Judas le Galiléen » est présenté comme un exemple de chef messianique raté.

Notes

  1. Flavius Josèphe, Guerre des Juifs, II, 4, "À Sepphoris de Galilée, Judas, fils de cet Ezéchias qui jadis avait infesté le pays à la tête d'une troupe de brigands et que le roi Hérode avait capturé, réunit une multitude considérable, saccagea les arsenaux royaux, et, après avoir armé ses compagnons, attaqua ceux qui lui disputaient le pouvoir."

Liens externes

Ce document provient de « Judas le Galil%C3%A9en ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Judas Le Galiléen de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Judas le Galileen — Judas le Galiléen Pour les articles homonymes, voir Judas. Judas de Gamala Naissance av JC Gamala …   Wikipédia en Français

  • Judas le galiléen — Pour les articles homonymes, voir Judas. Judas de Gamala Naissance av JC Gamala …   Wikipédia en Français

  • Judas le Galiléen — Pour les articles homonymes, voir Judas. Judas le Galiléen, ou Judas de Galilée, ou encore Judas de Gamala (d’après Flavius Josèphe[1] il était en réalité originaire de Gamala en Gaulanitide), fut le chef de la violente résistance au recensement… …   Wikipédia en Français

  • Judas ben Gamala — Judas le Galiléen Pour les articles homonymes, voir Judas. Judas de Gamala Naissance av JC Gamala …   Wikipédia en Français

  • Judas de Galilée — Judas le Galiléen Pour les articles homonymes, voir Judas. Judas de Gamala Naissance av JC Gamala …   Wikipédia en Français

  • Judas de Gamala — Judas le Galiléen Pour les articles homonymes, voir Judas. Judas de Gamala Naissance av JC Gamala …   Wikipédia en Français

  • Judas Iscariot (apôtre) — Judas Iscariote Pour les articles homonymes, voir Judas. Judas se pend, illustration du folio 147 des Très Riches Heures du duc de Berry …   Wikipédia en Français

  • Judas Iscariote — Pour les articles homonymes, voir Judas. Judas se pend, illustration du folio 147 des Très Riches Heures du duc de Berry, manuscrit du musée Condé, à …   Wikipédia en Français

  • Judas — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Judas », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Judas est un nom propre ou commun qui peut… …   Wikipédia en Français

  • Judas Thaddée — Jude (apôtre) Pour les articles homonymes, voir Judas. Saint Jude Thaddée, par Georges de La Tour Jude, (Luc 6.16&# …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.