Marthe de Béthanie


Marthe de Béthanie
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marthe.
Sainte Marthe
Image illustrative de l'article Marthe de Béthanie
Marthe
Disciple du Christ
Décès vers 68 après JC 
Tarascon
Fête 29 juillet en Occident
et 4 juin en Orient
Saint patron Hoteliers, Cuisiniers, Lavandiers
Serviteur de Dieu • Vénérable • Bienheureux • Saint

Selon le Nouveau Testament (Jean 11 / 1-2), Marthe de Béthanie est une femme disciple de Jésus-Christ, sœur de Lazare et de Marie de Béthanie, qui assiste à la résurrection de son frère Lazare.

C'est une sainte des Églises chrétiennes, célébrée le 4 juin par les orthodoxes[1] et le 29 juillet par les catholiques[2].

Sommaire

Etymologie

Marthe, ou Sancta Martha, vient du grec Marthas, transcription de l’araméen martâ = maîtresse de maison, hôtesse.

Histoire et tradition

Collégiale royale de Tarascon

Selon la tradition provençale, Marthe s'est établie, après la mort du Christ, en Provence aux Saintes-Maries-de-la-Mer avec Lazare et Marie de Béthanie. Elle y aurait vaincu la Tarasque à Tarascon, où fut élevée en son honneur une collégiale royale, sur l'emplacement de son tombeau.

Iconographie

La légende la fait aller, avec d'autres saintes femmes, à Marseille, où elle chasse un dragon avec de l'eau bénite. Marthe est aussi représentée en maîtresse de maison avec un trousseau de clés à la ceinture, et tenant un vase d'eau bénite[3].


Culte

Le Christ dans la maison de Marthe et Marie
Le Christ dans la maison de Marthe et Marie, Jan Vermeer van Delft, Huile sur toile, 1654-55, National Gallery of Scotland, Edinburgh.

Dans la collégiale royale bâtie sur l'emplacement du tombeau de Marthe, les fidèles sont venus prier en grand nombreà toutes les époques. Tout d'abord Clovis en l'an 500, qui était tombé malade au cours du siège d'Avignon et qu'elle avait guéri ; Louis IX se rendant à Aigues-Mortes (1248) ; de 1314 à 1404 les papes d'Avignon Clément V, Jean XXII, Benoît XII, Clément VI, Clément VII, Urbain V et Benoît XIII ; le Bon Roy René d'Anjou (1434 à 1480) ; le Dauphin de France futur Louis XI (1447) ; François 1er et la Reine Claude de France après Marignan (1516) ; le Roi Charles IX et sa Mère Catherine de Médicis (07/12/1564) ; la Reine Anne d'Autriche (1632) et le Cardinal de Richelieu (26/09/1632) ; le Cardinal de Richelieu puis Louis XIII (1642) ; Louis XIV, sa mère Anne d'Autriche et le Cardinal Mazarin (12/01/1660) ; Napoléon Bonaparte capitaine du 4e régiment d'artillerie (29/07/1793) ; le Pape Pie VII après sa libération à Fontainebleau (1814) ; l'Empereur Napoléon III venu visiter les sinistrés des inondations (1856) ; Mgr Roncali, nonce à Paris et futur pape Jean XXIII (1948).

Marthe est célébrée dans l'Église orthodoxe, l'Église catholique romaine et dans l'Église luthérienne. Sa fête est le 4 juin pour les orthodoxes et le 29 juillet pour les catholiques.

Notes et références

  1. www.forum-orthodoxe.com Forum orthodoxe francophone : Saints pour le 4 juin du calendrier ecclésiastique.
  2. nominis.cef.fr Nominis : Sainte Marthe de Béthanie.
  3. Des Graviers et Jacomet, Reconnaître les Saints : Symboles et attributs, Massin, 2006 (ISBN 2-7072-0471-4) 

Bibliographie

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Marthe de Béthanie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Marthe (Bible) — Marthe de Béthanie Pour les articles homonymes, voir Marthe. Sainte Marthe …   Wikipédia en Français

  • Béthanie — (auj. El Azariyeh) v. de Palestine, à 2 km de Jérusalem, où habitaient Marthe, Marie et Lazare …   Encyclopédie Universelle

  • Marthe — (sainte) soeur de Lazare et de Marie de Béthanie, dite aussi Marie Madeleine …   Encyclopédie Universelle

  • Béthanie — 31°46′17.08″N 35°15′40.77″E / 31.7714111, 35.261325 …   Wikipédia en Français

  • Marthe — (Marta) • Marthe (29 juillet) (29 juillet), soeur de Marie de Béthanie et de Lazare. Selon saint Luc, donna l hospitalité à Jésus et lui demanda de ressusciter son frère mort. Selon la légende, elle serait venue mourir en Provence, à Tarascon, et …   Dictionnaire des saints

  • Marthe — Provenance. Vient de l araméen marta Signifie : dame, maîtresse Se fête le 29 juillet. Histoire. Soeur de Lazare et de Marie de Béthanie, près de Jérusalem, au 1er siècle, elle reçoit Jésus dans sa maison. Après la mort de Christ, elle s en va… …   Dictionnaire des prénoms français, arabes et bretons

  • Le Christ dans la maison de Marthe et Marie — (Christus in het huis van Martha en Maria) Artiste Johannes Vermeer Année …   Wikipédia en Français

  • Christ dans la maison de Marthe et Marie — Cristo en casa de Marta y María Christ dans la maison de Marthe et Marie Artiste Diego Vélasquez Année 1618 Type Peint …   Wikipédia en Français

  • Sainte Marthe — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Marthe et Sainte Marthe. Sainte Marthe désigne plusieurs saintes des Églises catholiques et orthodoxes  …   Wikipédia en Français

  • Église Sainte-Marthe de Tarascon — Le portail méridional et le clocher Présentation Culte Catholique romain Type Église …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.