Disciple


Disciple
Platon et Aristote

On appelle disciple (latin discipulus, l'élève) celui qui suit l'enseignement d'un maître.

Sommaire

Exemples de l'Histoire

  • Ce terme est souvent utilisé pour désigner ceux qui ont suivi Jésus-Christ, dont les douze apôtres.
  • Il désigne également les Septante disciples envoyés par le Christ pour prêcher l'évangile (Lc 10 1-24).
  • Platon était le célèbre disciple du non moins célèbre Socrate. Aristote a été disciple de Platon avant de devenir son ennemi.
  • Les disciples d'un gourou dans l'hindouisme sont appelés shishya (sanscrit).
  • Dans le bouddhisme et le jaïnisme, les disciples sont appelés shravaka (sanscrit) ou savaka (pali).
  • Dans le soufisme, le disciple est appelé mouride (arabe murîd).
  • Les artistes renommés ont longtemps eu des élèves qu'on appelait disciples. Léonard de Vinci est un de ces maîtres dont les disciples furent nombreux (Salai, Francesco Melzi).
  • Deux auteurs de bandes dessinées, Turk et de Groot, ont créé une série à succès Léonard autour de ce thème et dans laquelle on voit le disciple souffre-douleur Basile subir le génie et les humeurs de Léonard de Vinci.

La notion de disciple aujourd'hui

Si la notion de disciple était répandue et respectée dans l'Antiquité et encore de nos jours en Inde, elle est aujourd'hui controversée en Occident. Le caractère sacré de la relation du maître à son disciple a été entachée ces dernières années par des accusations d'abus.

Liens externes et bibliographie

  • Le Maître intérieur : Le Maître, le disciple, la voie de Karlfried von Dürckheim, éd. Courrier du Livre.
  • Disciple et Maître de J.-P. Witkin, éd. Marval, sur la transmission dans l'art
  • Gourou, vous avez dit gourou ? de Mariana Caplan, éd. La Table Ronde, sur les péripéties de la relation maître à disciple contemporaine.

Références


Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Disciple de Wikipédia en français (auteurs)