Fille de Jaïre

Fille de Jaïre
La résurrection de la fille de Jaïre par Ilya Repine (1871)

La fille de Jaïre désigne un personnage du Nouveau Testament. Elle est la fille du chef de synagogue Jaïre (ou Jaïrus). Elle est associée à l'un des miracles de Jésus, celui de la résurrection de la fille de Jaïre, décrit dans les évangiles synoptiques aux passages suivants : Marc 5:21-43[1], Matthieu 9:18-26[2] et Luc 8:40-56[3].

Cet épisode survient juste après l'exorcisme du possédé de Gerasa. Jaïre vient demander à Jésus de soigner sa fille mourante. Peu de détails sont donnés quant à l'identité de Jaïre. L'évangile selon Matthieu n'indique même pas son nom. Sa fonction exacte n'est pas non plus mentionnée de façon précise : le terme grec employé est άρχισυνάγωγος, ce qui désigne l'appartenance à un conseil de direction d'une synagogue ou bien la présidence momentanée d'une assemblée[4]. Il porte un nom hébraïque, Ya'ir, qui signifie « il éclaire » ou « il réjouit »[4]. Alors qu'il est un notable, il s'abaisse aux pieds de Jésus.

Tandis que Jésus marche jusqu'à la maison de Jaïre, une femme malade parmi la foule, souffrant de perte de sang, tente de toucher son vêtement. Au moment où elle y arrive, elle est guérie. Pendant ce temps, la fille de Jaïre qui a douze ans, meurt, mais Jésus poursuit son chemin jusqu'à la maison et la ramène à la vie, ou selon ses mots, la réveille, en lui ordonnant de se lever. Dans le récit de Marc, la phrase en araméen est « Talitha koum[5] », traduite en grec par ταλιθα κουμ ce qui signifie « Jeune fille, lève-toi, je te le dis ».

Les deux miracles ainsi disposés constituent un exemple des histoires intercalées, avec un miracle inséré dans l'autre. Ceci établit un contraste entre la vieille femme et la jeune fille.

L'un des enseignements de cet épisode de l'histoire de Jésus est que la foi permet d'obtenir la guérison. Lorsque la femme est guérie, Jésus lui dit : « Ta foi t'a sauvée[6] ».

Bibliographie

  • Étienne Trocmé, L'évangile selon saint Marc, commentaires du Nouveau Testament II, deuxième série, Labor et Fides, Strasbourg, mai 2000, 416 p., broché, 18 x 24 cm, (ISBN 2830909720) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article

Notes

  1. Mc 5. 21-43
  2. Mt 9. 18-26
  3. Lc 8. 40-56
  4. a et b Étienne Trocmé, L'évangile selon saint Marc, commentaires du Nouveau Testament II, deuxième série, Labor et Fides, Strasbourg, mai 2000, (ISBN 2830909720), page 148. Consulté le 11 février 2009.
  5. Mc 5. 41
  6. Mc 5. 34

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fille de Jaïre de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Salomé (fille d'Hérodiade) — Pour les articles homonymes, voir Salomé. Lucas Cranach l Ancien Dans la Bible chrétienne, Salomé est l héroïne d un épisode des Évangiles de …   Wikipédia en Français

  • Croyance en la résurrection — Résurrection (christianisme) Pour les articles homonymes, voir Résurrection (homonymie). Le mot résurrection vient du latin via le moyen français (resurrectiun, première moitié du XIIe siècle), formé sur le supin resurrectum de resurgere,… …   Wikipédia en Français

  • Dogme de la résurrection — Résurrection (christianisme) Pour les articles homonymes, voir Résurrection (homonymie). Le mot résurrection vient du latin via le moyen français (resurrectiun, première moitié du XIIe siècle), formé sur le supin resurrectum de resurgere,… …   Wikipédia en Français

  • Foi en la Résurrection — Résurrection (christianisme) Pour les articles homonymes, voir Résurrection (homonymie). Le mot résurrection vient du latin via le moyen français (resurrectiun, première moitié du XIIe siècle), formé sur le supin resurrectum de resurgere,… …   Wikipédia en Français

  • Gloire de la Résurrection — Résurrection (christianisme) Pour les articles homonymes, voir Résurrection (homonymie). Le mot résurrection vient du latin via le moyen français (resurrectiun, première moitié du XIIe siècle), formé sur le supin resurrectum de resurgere,… …   Wikipédia en Français

  • Joie de la Résurrection — Résurrection (christianisme) Pour les articles homonymes, voir Résurrection (homonymie). Le mot résurrection vient du latin via le moyen français (resurrectiun, première moitié du XIIe siècle), formé sur le supin resurrectum de resurgere,… …   Wikipédia en Français

  • Mystère de la Résurrection — Résurrection (christianisme) Pour les articles homonymes, voir Résurrection (homonymie). Le mot résurrection vient du latin via le moyen français (resurrectiun, première moitié du XIIe siècle), formé sur le supin resurrectum de resurgere,… …   Wikipédia en Français

  • Première réssurection — Résurrection (christianisme) Pour les articles homonymes, voir Résurrection (homonymie). Le mot résurrection vient du latin via le moyen français (resurrectiun, première moitié du XIIe siècle), formé sur le supin resurrectum de resurgere,… …   Wikipédia en Français

  • RESSUSCITER — Résurrection (christianisme) Pour les articles homonymes, voir Résurrection (homonymie). Le mot résurrection vient du latin via le moyen français (resurrectiun, première moitié du XIIe siècle), formé sur le supin resurrectum de resurgere,… …   Wikipédia en Français

  • Resurrection (christianisme) — Résurrection (christianisme) Pour les articles homonymes, voir Résurrection (homonymie). Le mot résurrection vient du latin via le moyen français (resurrectiun, première moitié du XIIe siècle), formé sur le supin resurrectum de resurgere,… …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»