Gamla


Gamla

32° 54′ 10″ N 35° 44′ 24″ E / 32.902686, 35.740097

Le site de Gamla.

Gamla ou Gamala[1], connue aussi sous les noms de El-Ahdab[2] est une ville de l'Israël antique, sur le plateau du Golan.

La ville de Gamla tire son nom du mot hébreu gamal[3]-chameau, étant située sur une colline évoquant la forme d'une croupe de chameau. Le roi hasmonéen Alexandre Jannée étendit la ville au premier siècle avant l'ère chrétienne et elle continua à être peuplée par des Juifs, comme en témoigne Flavius Josèphe[4]. En 66, celui-ci devient gouverneur de la Galilée, il fait de Gamala sa principale place forte[5]. Il fait consolider les fortifications de plusieurs ville de la région dont Gamala[6] en prévision de l'attaque des Romains. Le légat Vespasien avait entrepris une campagne pour reprendre le contrôle de la Galilée. Après avoir pris la région du lac de Tibériade il entreprend le siège de Gamala. Après une première tentative plutôt désastreuse, il finit par parvenir à prendre la place début novembre 67[7]. Gamla n'a pas été reconstruite depuis.

Israël ayant pris possession du plateau du Golan en 1973, des fouilles y furent entreprises. En 1976, l'archéologue Shmarya Gutman y met au jour des milliers de pointes de flèches et de projectiles, et des pièces de monnaie portant l'inscription Ligueoulat Yeroushalaym haQedosha, "Pour la rédemption de Jérusalem la sainte". La synagogue de Gamla date de l'époque hérodienne, donc d'avant la destruction du Temple de Jérusalem et comportait un mikve[8].

Notes et références

  1. Gamala en hébreu : gamlā, גמלא en grec : Gamala, Γάμαλα
  2. El-Ahdab en arabe : al-ʾaḥdab, الأدحب, le bossu.
  3. Gamal en hébreu : gamal, גָמָל, chameau ; en arabe : jamal, ‏جمل.
  4. Flavius Josèphe, « Antiquités judaïques, Livre XIII, chapitre xv, 3. » sur L'antiquité grecque et latine et Flavius Josèphe, « Guerre des Juifs, Livre I (103), chapitre iv, 8. ».
  5. Flavius Josèphe, « Guerre des Juifs, Livre II (566), chapitre xx, 4. ».
  6. Flavius Josèphe, « Guerre des Juifs, Livre IV (9), chapitre i, 2. ».
  7. Flavius Josèphe, « Guerre des Juifs, Livre IV (62), chapitre i, 9. ».
  8. "Gamla, la "Massada du Nord" ", par Liorah Chekroun, Tribune Juive, n° 42, novembre 2008

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes

Bibliographie


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gamla de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gamla — (hebr. גמלא Gamla oder Gamala) war von 87 v. Chr. bis zu ihrer Zerstörung im Jahre 67 n. Chr. eine bedeutende jüdische Stadt in der Gaulanitis (heutiger Golan). Sie befindet sich 8 km östlich des Sees Genezareth auf einem markanten… …   Deutsch Wikipedia

  • Gamla — (schwed.), alt, daher mehrere Zusammenstellungen, wie G. Carleby (Gamel Carleby), Stadt in Ostbottnien mit Hafen, 2600 Ew.; Schiffbau u. Handel; wurde von Gustav Adolf gegründet; hier am 7. Juni 1854 Gefecht zwischen der russischen Besatzung u.… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Gamla — (schwed.), alt, häufig in geogr. Namen …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Gamla — Infobox Military Conflict conflict=Battle of Gamla partof=First Jewish Roman War caption=Ruins of the city of Gamla date=67 CE place=Gamla, in modern day Golan Heights territory= result=Roman victory combatant1=Jewish Zealots combatant2=Roman… …   Wikipedia

  • gamla — vanha Gamlat starat bamlaa kunnon slangii …   Suomen slangisanakirjaa

  • Gamla Ullevi (2008) — Gamla Ullevi Location Gothenburg, Sweden Coordinates …   Wikipedia

  • Gamla Uppsala — is an area rich in archaeological remains: seen from the grave field whose larger mounds (left part) are close to the royal mounds. The building beyond the mounds is the church and to its right is the low Ting mound and then the museum. Gamla… …   Wikipedia

  • Gamla Ullevi (1916) — Gamla Ullevi Full name Gamla Ullevi Built 1915–1916 Opened 17 September 1916 Close …   Wikipedia

  • Gamla Uppsala — es un área rica en vestigios arqueológicos, vista desde el cementerio, cuyos montículos mayores (a la izquierda) están cerca de los Tres Túmulos Reales (kungshögarna en sueco). El edificio más allá de los montículos es la iglesia (Gamla Uppsala… …   Wikipedia Español

  • Gamla (Gamala) — Gamla (hebr. גמלא Gamla oder Gamala) war von 87 v. Chr. bis zu ihrer Zerstörung im Jahre 67 n. Chr. eine bedeutende jüdische Stadt in der Gaulanitis (heutiger Golan). Sie befindet sich 8 km östlich des Sees Genezareth auf einem markanten… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.