Bearn

Béarn

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Béarn (homonymie).
Béarn

Ancien État Souverain
Bearn ou Biarn béarnais


1347 — 1620

Béarn flag.svg Blason du Béarn.svg
Drapeau ancien blason

Vicomté de Béarn en Gascogne (1150)
Vicomté de Béarn en Gascogne (1150)

Informations générales
 Statut {{{gouvernement}}}
 Capitale Lescar, Morlaàs, Orthez puis Pau
 Langue(s) béarnais
 Religion(s)
 PIB {{{pib}}}
 PIB/hab. {{{pib hab}}}
 Monnaie {{{monnaie}}}
 Fuseau horaire {{{fuseau horaire}}}
 Dom. internet {{{domaine internet}}}
 Ind. tél. {{{indicatif téléphonique}}}
 {{{infgen1 titre}}} {{{infgen1}}}
 {{{infgen2 titre}}} {{{infgen2}}}
 {{{infgen3 titre}}} {{{infgen3}}}
 {{{infgen4 titre}}} {{{infgen4}}}
 {{{infgen5 titre}}} {{{infgen5}}}

Population
{{{population}}}
{{{population2}}}
{{{population3}}}
{{{population4}}}
{{{population5}}}

Superficie
{{{superficie}}}
{{{superficie2}}}
{{{superficie3}}}
{{{superficie4}}}
{{{superficie5}}}

Histoire et événements
{{{evt1}}}
{{{evt2}}}
{{{evt3}}}
{{{evt4}}}
{{{evt5}}}
{{{evt6}}}
{{{evt7}}}
{{{evt8}}}
{{{evt9}}}
{{{evt10}}}
{{{evt11}}}
{{{evt12}}}

Pouvoir exécutif
   {{{titre leaderA}}}
{{{leaderA1}}}
{{{leaderA2}}}
{{{leaderA3}}}
{{{leaderA4}}}
{{{leaderA5}}}
   {{{titre leaderB}}}
{{{leaderB1}}}
{{{leaderB2}}}
{{{leaderB3}}}
{{{leaderB4}}}
{{{leaderB5}}}
   {{{titre leaderC}}}
{{{leaderC1}}}
{{{leaderC2}}}
{{{leaderC3}}}
{{{leaderC4}}}
{{{leaderC5}}}
   {{{titre leaderD}}}
{{{leaderD1}}}
{{{leaderD2}}}
{{{leaderD3}}}
{{{leaderD4}}}
{{{leaderD5}}}
   {{{titre leaderE}}}
{{{leaderE1}}}
{{{leaderE2}}}
{{{leaderE3}}}
{{{leaderE4}}}
{{{leaderE5}}}

Pouvoir législatif
{{{parlement}}}
{{{parlement1}}}
{{{parlement2}}}
{{{parlement3}}}
{{{parlement4}}}
{{{parlement5}}}


Le Béarn (en béarnais Bearn [beˈar] ou Biarn ['bjar]) est une ancienne province française située au pied des Pyrénées. Il forme avec la Basse-Navarre, le Labourd et la Soule (composant le Pays basque français) le département des Pyrénées-Atlantiques (64), dont il occupe les 3/5 du territoire. Le Béarn compte 350 000 habitants, sa capitale est Pau.

Sommaire

Géographie

Limites

Le Béarn est limité à l'ouest par la Soule et la Basse-Navarre, au nord par la Chalosse et le Tursan dans les Landes, l'Armagnac, à l'est par la Bigorre et au sud par l'Aragon (Espagne).

Physionomie

En entrant en Béarn par le nord-est, on trouve : une rangée de collines orientées nord-sud : les collines du Montanérès, du Vic-Bilh et du Soubestre parcourues par de petits affluents de l'Adour : le Gabas, le Luy de France et le Luy de Béarn; la vallée du gave de Pau (Orthez, Artix, Pau, Nay) zone la plus peuplée; les Côteaux de l'Entre-deux-Gaves (Jurançon); la vallée du gave d'Oloron (Oloron-Sainte-Marie, Navarrenx, Sauveterre-de-Béarn); trois vallées dans les Pyrénées béarnaises (Haut-Béarn) : la vallée d'Ossau (Pourtalet, 1 794 m) dominée par le Pic du Midi d'Ossau (2 884 m); la vallée d'Aspe (Somport, 1 650 m) s'ouvrant sur le Haut-Aragon; et la vallée de Barétous s'ouvrant sur la vallée navarraise de Roncal par le Col de La Pierre Saint-Martin. On doit ajouter la vallée de l'Ouzom débouchant sur la Bigorre via Ferrières, Arbéost et le col du Soulor.

Les Pyrénées béarnaises vont, d'ouest en est, du Pic d'Anie (2 504 m) au Pic Palas (2 974 m) qui est le point culminant du département.

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Climat

Le Béarn connaît une variation d'altitude de près de 3 000 mètres entre le point le plus bas et le plus élevé. Il n'y a donc pas un seul climat. La température moyenne s'abaisse depuis les plaines jusqu'aux sommets les plus élevés, où il peut neiger au milieu de l'été. La température dite normale est celle des plaines : elle est exceptionnellement douce. Le climat girondin a plusieurs caractéristiques : égalité de température, douceur, et fréquence des pluies. La beauté du ciel surtout en automne, est impressionnante : c'est le Beth Ceu de Pau claironné haut et fort.

Histoire

Article détaillé : Histoire du Béarn.

Quoique le Béarn fût inclus dans les frontières originelles données au royaume de France par le Traité de Verdun en 843, l'appartenance effective du Béarn au royaume a longtemps été controversée. Lorsque le Béarn appartenait aux comtes de Foix, le comte Gaston Fébus prête au roi l'hommage pour son comté de Foix, mais le refuse pour le Béarn qu'il affirme détenir en propre. Plus tard, la province se trouve dans le patrimoine des rois de Navarre, et cette appartenance à des souverains étrangers (quoique issus de la dynastie capétienne. ), même si elle n'est pas incompatible avec le caractère français de la province, contribue au doute. Finalement, le Béarn échoit à Henri IV par héritage maternel (en même temps qu'un royaume de Navarre tout théorique, puisque presque entièrement annexé par l'Espagne). Après son accession au trône de France, Henri IV cède à l'insistante demande du Parlement et réunit ses domaines patrimoniaux à la couronne (Vendômois, Rouergue, Périgord), conformément à la tradition qui veut que le roi de France n'ait pas de domaine personnel. Néanmoins, la Souveraineté de Béarn et la Basse-Navarre conserveront leur statut de pays souverain. Ce n'est qu'en 1620 que Louis XIII rattachera le Béarn à la couronne de France par l'Edit d'Octobre 1620 : Edit de Louis XIII de glorieuse mémoire du mois d'octobre 1620 par lequel il a uny le Royaume de Navarre et la souveraineté de Béarn à la couronne de France, avec réserve expresse de leurs fors droits franchises et immunités qui seront inviolablement gardés et observés. Les actes juridiques continuent ainsi d'y être rédigés en béarnais (variété de gascon) jusqu'à la Révolution française.

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Population

Le Béarn comprend environ 350 000 habitants répartis dans 387 communes elles-mêmes regroupées dans 31 cantons et 2 circonscriptions (Oloron-Sainte-Marie -sous-préfecture- et Pau -préfecture-). Depuis peu sont venues se superposer à ces entités administratives, les Communautés de Communes. La ville de Pau regroupe à elle seule 82 500 habitants (deuxième ville d'Aquitaine) et 182 000 (INSEE 1999) si l'on compte la banlieue (troisième agglomération du sud- ouest après Toulouse et Bordeaux). Orthez, Oloron sont bientôt dépassées par la banlieue commerciale et résidentielle de Pau : Billère, Lescar, Lons.

La vallée d'Aspe souffre de l'émigration; il n'y a plus que 2 500 habitants dans cette vallée aussi vivante et splendide. D'un autre côté la Vallée d'Ossau est en fort développement avec le tourisme des stations de ski (Gourette, Artouste, Pourtalet), les stations thermales (Eaux-Bonnes, Eaux-Chaudes) et le tourisme vert (Falaise aux vautours, sports d'eaux vives, tourisme culturel et gastronomique).

Transports

Généralités

Le Béarn dispose d'un aéroport, de liaisons TGV, qui lui donnent des atouts, et d'une situation enviable : cœur de l'Aquitaine et portes de l'Espagne. L'Espagne est proche, le Tunnel du Somport est ouvert (bien que les camions ne puissent se croiser dans la route qui y monte). Pau et le Béarn constituent un carrefour intéressant entre Espagne, Italie et la région parisienne, sans parler de l'Europe du Nord industrieuse (Ruhr, Benelux).

Les Pyrénées n'étant franchissables que par des cols peu roulants dans sa partie centrale, ou par les deux extrémités, le Béarn a besoin de se désenclaver. Différents projets ont abouti : l'A64 et le Tunnel du Somport, d'autres sont envisagés, tels l'A65 (Pau-Langon), ainsi que : la voie de contournement d'Aire-sur-l'Adour ; les voies plus roulantes entre Pau et Bordeaux, Pau et Oloron-Sainte-Marie, Oloron-Sainte-Marie et l'entrée du Tunnel du Somport ; la ligne ferrée entre Jaca (Aragon) et Pau.

Par la route, la ville de Pau est à 107 km de Bayonne, 194 km de Bordeaux, 180 km de Toulouse, 756 km de Paris, et à 45 minutes de la première station de ski pyrénéenne.

Réseau routier

L'Autoroute française A64, en diminuant les temps de parcours, rapproche les villes de Toulouse et Bayonne. Le Tunnel du Somport permet de désengorger le Col du Somport et d'offrir une alternative à un passage vers l'Espagne des deux côtés des Pyrénées : Irun-Hendaye et Le Perthus. Bientôt (?), une amélioration de l'axe Tunnel du Somport-Oloron-Sainte-Marie-Pau-Aire-sur-l'Adour (RN134) aboutirait, fluidifiant un axe stratégique.

Réseau ferré

Le Béarn est traversé d'ouest en est par l'Irun-Vintimille, ligne très fréquentée car reliant l'Espagne à l'Italie par Bayonne, Pau, Toulouse, Montpellier, Marseille, Nice. Une ligne TGV traverse du nord au sud, elle relie Paris à Tarbes en déservant Bordeaux et Dax. Une ligne locale de Pau à Oloron-Sainte-Marie est le reliquat de la ligne Pau-Canfranc.

Avion

L'Aéroport international de Pau-Pyrénées est situé à 7 km au nord-ouest de la ville d'Uzein.

Économie

Aujourd'hui l'activité économique du Béarn s'appuie sur quatre grands secteurs : pétrole & gaz, chimie & pétrochimie, mécanique, et agro-alimentaire, se greffant autour d'autres secteurs d'activité, comme notamment : le bâtiment[1], l'industrie textile[2], le tourisme[3], et autre[4].

Article détaillé : Liste des entreprises du Béarn.

pétrole et gaz

  • Total Exploration Production France (TEPF) installé à Lacq - Activité : Pétrole - 970 salariés - Gisement de gaz naturel de Lacq ;

chimie et pétrochimie

  • Arkema installé à Lacq et Mont - Activité : chimie
  • Centre scientifique et technique Jean Feger, du groupe pétrolier Elf devenu Total - Activité : Prestations de services - 1 700 salariés dont 900 chercheurs ;

mécanique

agroalimentaire

Culture

Langue

Béarnais et français

On donne le nom de béarnais à l'ensemble des parlers gascons parlés dans le Béarn. La langue béarnaise était employée dans les textes officiels avec le français jusqu'à la Révolution, le français a été imposé par l'État comme unique langue officielle en 1789. Depuis le XXe siècle, son usage est devenu majoritaire. Comme toutes les langues et parlers régionaux de France, le béarnais a progressivement reculé, mais en l'absence de grande ville en Béarn, ce recul ne s'est guère manifesté avant la seconde moitié du XIXe siècle, pour s'accentuer et gagner les zones rurales après 1945 [5].

Dynamisme des langues locales

Dès la fin du XIXe siècle, le Béarn est l'un des pôles les plus dynamiques du Félibrige, puis à partir des années 1960, du mouvement occitaniste, et connaît actuellement un certain renouveau. En 2005, le Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques a lancé un plan d'action pour le "béarnais-gascon-occitan" appelé Iniciativa. Les Calandretas (en gascon, "petites alouettes") sont les écoles bilingues occitanes apparues dans le Béarn en 1979 et répandues aujourd'hui dans toute l'Occitanie. C'est l'équivalent occitan des Diwan bretonnes, des Ikastolas basques ou des Bressoles nord-catalanes. Un sondage de 1982 en Béarn indique que 51 % de la population parle béarnais, 70 % le comprend, 85 % est favorable à la sauvegarde de la langue. Les écrivains béarnais ont une place prépondérante, voire centrale, dans la littérature contemporaine en gascon.

Une ancienne expression

Diu Biban! [ˈdiw βiˈβan], est une expression béarnaise, dont l'initiative revient à Jeanne d'Albret. Elle rendit une ordonnance sur la façon de prêter serment en justice, alors que les Béarnais juraient sur la croix et le missel, ils doivent désormais lever la main et jurer au nom du Dieu vivant. C'est un témoignage d'une volonté forte d'une personnalité à fort caractère. Jeanne de Navarre chercha le redressement des mœurs et une religion plus pure, une vie moins corrompue. Elle transforma le Béarn en un bastion d'une religion réformatrice. Cette expression n'est pas purement anecdotique, c'est aussi avec ces mots qu'Henri IV prit la tête des armées. C'est devenu une interjection courante en béarnais jusqu'à nos jours.

Gastronomie

On retrouve toutes les spécialités gastronomiques du sud-ouest, notamment celles liées au canard : le Foie gras, le confit, et le magret.

Les Béarnais ont aussi développé quelques spécialités, notamment : la Poule au pot, la Garbure, le fromage de Brebis appelé Ossau Iraty, dont l'appellation d'origine contrôlée se trouve pour plus de la moitié en terre béarnaise. Il faut noter que la sauce béarnaise n'est pas originaire du Béarn, alors que le béret basque, lui, est béarnais !

Le Jurançon est un vin blanc sec ou moelleux.

Article connexe : Vignoble du Jurançon.

Architecture

L' oustaü béarnais, la case dans les vallées, est comme la maison basque la pierre angulaire de l’identité de la famille. Chaque vie est tendue vers un but: assurer la pérennité. La hiérarchie sociale s'établit sur la base de l' « oustaü » ou la « case » transmise avec l’ensemble de la propriété à l’aîné.

La maison béarnaise est bâtie avec des galets du gave gris dans le mortier. L’une des caractéristiques essentielles de la maison béarnaise est sa toiture : la pente peut atteindre 50°, ou même plus, couverte de tuiles plates ou plus fréquemment d'ardoises. Dans le Béarn,comme au Pays basque, les maisons varient selon les vallées, selon les aires géographiques. Il faut également ajouter l'architecture des granges, les "bordes" et les cabanes de montagne,les "cuyalas".

Article connexe : Maison béarnaise.

Patrimoine

Blason

Selon la légende, le vicomte du Béarn défia l'archevêque de Morlaàs qui élevait un ours, en lui soutenant qu'une de ses vaches l'emporterait au combat, ce qui se produisit. Symbole de pastoralisme, la vache est reine dans le cœur des Béarnais. Il s'agit d'une vache de pure race béarnaise. Les Béarnais sont satisfaits qu'elle soit représentée sur leur blason et d'y être assimilés, parce que c'est un animal robuste, fier, généreux, ayant un grand esprit d'abnégation.

L'emblème de la vallée d'Ossau : l'ours et la vache sont représentés sur la façade de la mairie d'Aste-Béon.

Le pic du Midi d'Ossau

Située dans le département des Pyrénées-Atlantiques dans le Béarn région Aquitaine, la vallée d'Ossau est une vallée glaciaire qui offre son emblème au Béarn : le pic du Midi d'Ossau. Il est surnommé le Jean-Pierre, qui est une déformation du qualificatif le géant de pierre à moins qu'il ne s'agisse de l'association des deux prénoms Jean et Pierre, prénoms traditionnels donnés aux deux premiers fils dans les familles béarnaises habitant la vallée d'Ossau.

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Liste monument

Liste autres lieux

Béarnais célèbres

Personnages

Personnalités politiques

Chanteurs

Couturiers

Poètes, écrivains

Sportifs

Notes et références

  1. Voir : Mas et Cancé
  2. Industrie textile : Autrefois florissante, cette activité a subi de plein fouet la crise de l'industrie textile. Aujourd'hui, il ne reste qu'une seule société à Oloron, employant environ 80 personnes. Ses créations sont commercialisées sous la marque Pierre Laulhère site Béatex
  3. Tourisme, consulter le site du Comité départemental du tourisme
  4. Consulter CCI de Pau
  5. Voir le béarnais
  6. Histoire site
  7. Maison carrée voir site
  8. Musée du béret voir, site

Voir aussi

Articles connexes

  • Portail des Pyrénées-Atlantiques Portail des Pyrénées-Atlantiques
  • Portail des Pyrénées Portail des Pyrénées
  • Portail de l’Aquitaine Portail de l’Aquitaine
Ce document provient de « B%C3%A9arn ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bearn de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bearn — Saltar a navegación, búsqueda Para otros usos de este término, véase Bearn (desambiguación). Situación de Bearn (la línea roja indica el área de extensión del dominio lingüístico occitano). Bearn (Béarn en francés, Biarn o Béarn en …   Wikipedia Español

  • BÉARN — Province du sud ouest de la France qui a formé plus de la moitié est du département des Pyrénées Atlantiques (chef lieu, Pau). La vicomté de Béarn, créée au IXe siècle, fut l’un de ces États pyrénéens qui associaient la montagne pastorale à un… …   Encyclopédie Universelle

  • Béarn — [bā ȧrn′, bāȧr′] historical region in SW France, in the Pyrenees * * * Bé·arn (bā ärnʹ) A historical region and former province of southwest France in the western Pyrenees. The region was autonomous until 1620. * * * Historical region and former… …   Universalium

  • Bearn — steht für: Béarn, alte französische Provinz am Fuß der Pyrenäen Béarn (1920), französischer Flugzeugträger Alexander Gordon Bearn (1923–2009), britisch amerikanischer Mediziner und Genetiker Gaston de Béarn ( 1365–1381), , Adliger Pierre Béarn… …   Deutsch Wikipedia

  • Bearn — Bearn, Béarn Désigne en principe celui qui est originaire du Béarn. Seul problème, c est en Béarn qu il est essentiellement porté. Il faudrait vérifier que le nom n a pas été utilisé comme nom de baptême au moyen âge …   Noms de famille

  • Béarn — Bearn, Béarn Désigne en principe celui qui est originaire du Béarn. Seul problème, c est en Béarn qu il est essentiellement porté. Il faudrait vérifier que le nom n a pas été utilisé comme nom de baptême au moyen âge …   Noms de famille

  • Bearn — Bearn, n. See {Bairn}. [Obs.] [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Bearn — m. Béarn …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • Béarn — Béarn, 1) Grafschaft in dem südwestlichen Winkel Frankreichs, mit Bayonne u. Mauléon das jetzige Departement Nieder Pyrenäen begreifend; wird von einem kräftigen, arbeitsamen u. nüchternen Volksstamme (Bearner) bewohnt, welcher in den höher… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Béarn — Béarn, ehemalige Provinz in Südfrankreich (s. die Geschichtskarte bei »Frankreich«), am Fuß der Pyrenäen, grenzte im O. an die Grafschaft Bigorre, im N. an Armagnac und Turfan, im W. an Niedernavarra und im S. an Aragonien, hatte Pau zur… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”