Cathédrale de Lescar


Cathédrale de Lescar

Cathédrale de Lescar

Cathédrale
de Lescar
Vue générale de l'édifice
Vue générale de l'édifice

Latitude
Longitude
43° 19′ 58″ Nord
       0° 26′ 01″ Ouest
/ 43.3329, -0.4337
 
Pays France France
Région Aquitaine
Département Pyrénées-Atlantiques
Ville Lescar
Culte Catholique romain
Type Ancienne cathédrale
Rattaché à Diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron
Début de la construction XIIe siècle
Style(s) dominant(s) Roman
Classé(e) Cl Logo monument classe.svg MH (1840)
Localisation

  Géolocalisation sur la carte : Pyrénées-Atlantiques

(Voir situation sur carte : Pyrénées-Atlantiques)
Cathédrale de Lescar

  Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Cathédrale de Lescar

L'ancienne cathédrale de Lescar (église Notre-Dame-de-l'Assomption de Lescar) est l'ancien siège du diocèse de Lescar, supprimé sous le Concordat de 1801 qui le sépare entre le diocèse d'Agen et celui de Bayonne. Cette cathédrale est située dans la ville de Lescar, dans le département français des Pyrénées-Atlantiques. Elle est classée monument historique en 1840[1].

Sommaire

Présentation

L'édifice, commencé en 1120 par le chœur à l'instigation de son évêque Guy de Lons, est saccagé par les protestants sous le règne de Jeanne d'Albret. D'importantes restaurations aux XVIIe et XVIIIe siècles sauvent le chœur de la ruine. Le chevet a conservé une architecture romane. La nef est voûtée en berceau plein cintre, les bas-côtés en berceaux transversaux. Sur les chapiteaux romans on peut reconnaître des scènes du cycle de Daniel, de la naissance du Christ ou encore le sacrifice d'Abraham. Le sol du chœur est pavé d'une mosaïque du XIIe siècle représentant une scène de chasse.

Personnages historiques

À partir du XIVe siècle, la cathédrale devient la nécropole des rois de Navarre. Henri II d'Albret et sa femme Marguerite d'Angoulême, grands-parents du roi Henri IV, y sont inhumés, de même que Catherine de Foix et François Phébus.

Galerie

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références

Voir aussi

  • Portail de l’Aquitaine Portail de l’Aquitaine
  • Portail des Pyrénées-Atlantiques Portail des Pyrénées-Atlantiques
  • Portail de l’architecture chrétienne Portail de l’architecture chrétienne
Ce document provient de « Cath%C3%A9drale de Lescar ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cathédrale de Lescar de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption de Lescar —  Cette ancienne cathédrale n’est pas la seule cathédrale Notre Dame de l Assomption. Cathédrale Notre Dame de Lescar …   Wikipédia en Français

  • Lescar — Pour les articles homonymes, voir Lescar (homonymie). 43° 20′ 01″ N 0° 26′ 05″ W …   Wikipédia en Français

  • Cathedrale Sainte-Marie d'Oloron — Cathédrale Sainte Marie d Oloron Cathédrale Sainte Marie d Oloron Vue générale de l édifice Latitude Longitude …   Wikipédia en Français

  • Lescar Cathedral — ( Cathédrale Notre Dame de l Assomption de Lescar ) is a Roman Catholic cathedral, and a national monument of France, located in the town of Lescar.It was formerly the seat of the Diocese of Lescar, suppressed under the Concordat of 1801 and… …   Wikipedia

  • Cathédrale Saint-Bénigne de Dijon — Présentation Culte Catholique romain Type Cathédrale Rattaché à …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Saint-Caprais d'Agen — Présentation Culte Catholique romain Type Cathédr …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Saint-Corentin de Quimper — Présentation Nom local Iliz Veur Kemper Culte Catholique romain Typ …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte de Nevers — Cathédrale Saint Cyr et Sainte Julitte Présentation Culte Catholique romain Type Cathédrale Rattaché à …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Saint-Front — Présentation Culte Catholique romain Type Cathédrale Rattaché à …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Saint-Gatien de Tours — Présentation Culte Catholique romain Type Cathédrale Rattaché à …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.