Jurisprudence islamique


Jurisprudence islamique
La Grande Mosquée de Kairouan (également appelée mosquée Oqba Ibn Nafi), berceau de l'islam sunnite en Afrique du Nord, a constitué entre le IXe et le XIe siècle l'un des plus grands centres d'enseignement de la jurisprudence islamique, en particulier celle malékite[1],[2]. La Grande Mosquée de Kairouan est située à Kairouan en Tunisie.

Le fiqh (arabe : fiqh, فقه : dérive du verbe signifiant comprendre) est traduit par la jurisprudence islamique relative aux avis juridiques pris par les juristes de l'islam sur les limites à ne pas dépasser par les musulmans. Il s'agit donc d'une compréhension du message de l'islam sur le plan juridique. Le savant en matière de fiqh, le juriste, se nomme faqîh (arabe : faqīh, فقيه).

Il existe plusieurs écoles ou madhhab (voie) de fiqh, tant dans la branche du sunnisme que dans celle du chiisme. Ces écoles prennent généralement le nom du juriste qui les a fondées. Celui-ci n'a généralement pas pour but que ses décisions seront imitées sans mise à jour contextuelle.

Le concept de taqlid, c’est-à-dire « suivre sans en connaître les principes directeurs » ou « imitation aveugle » selon d'autres, étant bien souvent apparue après leur existence.

Les quatre principales écoles du sunnisme authentique aujourd'hui, sont :

Ces quatre écoles partagent la plupart de leurs lois, mais diffèrent sur les hadiths qu'elles acceptent comme authentiques et sur le poids relatif attribué aux analogies (qiyas) utilisées pour décider des cas difficiles. Ces écoles diffèrent également quant aux sources de leur droit.

L'école jafarite fondée par l'imam Ja`far as-Sâdiq (702-765) est la principale école de fiqh du chiisme.

Articles connexes

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jurisprudence islamique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Islamique — Islam Pour les articles homonymes, voir Islam (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Dogme islamique — Islam Pour les articles homonymes, voir Islam (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Religion islamique — Islam Pour les articles homonymes, voir Islam (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Loi islamique — Charia  Pour l’article homonyme, voir Charia (ville).  Religion religions abrahamiques : judaïsme · christiani …   Wikipédia en Français

  • Finance islamique — La finance islamique, en accord avec le droit musulman, est basée sur deux principes : l interdiction de l intérêt et la responsabilité sociale de l investissement. Elle lie plus étroitement la rentabilité financière d un investissement avec …   Wikipédia en Français

  • Philosophie islamique — La mosquée du Sultan Ahmet à Istanbul. La philosophie islamique (Falsafa, arabe : الفلسفة الإسلامية) est un glossaire qui peut être défini et utilisé de différentes manières : il peut être utilisé comme étant la philosophie inspirée des …   Wikipédia en Français

  • Socialisme islamique — Le Socialisme islamique est un terme inventé par différents penseurs et dirigeants musulmans pour répondre à la demande d’une forme plus spirituelle de socialisme. Les musulmans socialistes estiment que les enseignements du Coran et de Mahomet… …   Wikipédia en Français

  • Musique islamique — Sommaire 1 Cantillation 1.1 Hamd, nasheeds et na t 2 Musique soufie 2.1 Qawwali …   Wikipédia en Français

  • Archéologie islamique — Cet article tente de recenser les grands sites archéologiques d art islamique par régions. Sommaire 1 Espagne 2 Maghreb 3 Égypte 4 Grande Syrie …   Wikipédia en Français

  • Culture islamique — L épopée perse de Rostam et Esfandiyar est rédigée dans une enluminure. Ces types de récit sont transmis à l Occident et contribuent au style de la chanson de geste …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.