Sunna


Sunna
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sunna (évêque) et excision sunna.

Le terme sunna (en arabe : سنة) signifie « cheminement » ou « pratique(s) ». L'acception sunnite de ce terme est, généralement, « tradition prophétique ». Il désigne le comportement que le Prophète de l'islam a eu durant sa vie[1].

La sunna selon les hadiths englobe tout l'enseignement du prophète en particulier :

  • ses dires[2],[1] ;
  • ses actes[2],[1] ;
  • ses approbations explicites ou implicites[1] ;
  • ses qualités morales personnelles (selon certains savants du hadith comme Boukhari ou Muslim) ;
  • ses désapprobations ;
  • ses délaissements de certains actes.

La sunna, seconde source législative de l'islam, associée aux règles législatives du Coran qui est la première source de la loi, permet de définir la loi islamique, ou charia. La sunna explique donc le Coran et qui doit obligatoirement être lu à travers elle (ex. : le Coran instaure la prière, mais c'est dans la Sunna que l'on trouve la manière de faire la prière).

Dans le Coran, le mot sunna apparaît dans la sourate 33 verset 62. La sunna est réputée appartenir exclusivement à Allah : Telle est la Souna d’Allah avec laquelle ils ont vécu et tu ne trouveras pas d’autres souna d’Allah pour l’échanger.

Au contraire du Coran, la Sunna n'est pas considérée comme un livre sacré, mais plutôt comme un guide de comportement.

Sommaire

Les sciences de la sunna

Les sciences de la sunna sont reliées aux biographes de Mahomet ainsi qu'à la collection et à l'explicitation des hadiths. Elles contiennent :

  • la biographie du prophète de l'islam ;
  • les dires, actes, qualités morales et personnelles de Mahomet ;
  • les chroniques des événements auxquels Mahomet a participé (batailles, exil, rencontres, etc.) ainsi que leur contextualisation ;
  • les sources des hadiths (soit la chaîne de personnes ayant rapporté la tradition) ainsi que les opinions et biographies des personnes qui ont rapporté ces hadiths ;
  • la connaissance des hadiths abrogés et abrogeant ;
  • la connaissance des hadiths qui posent des problèmes de compréhension ;
  • la connaissance des hadiths non corroborés.

Les sciences de la sunna étaient des sciences d'encyclopédistes qui nécessitaient une grande rigueur, à la fois dans la collection des hadiths, mais aussi dans la recherche d'authenticité qui accompagnait cette collection.

Les ouvrages de hadiths sont encore très étudiés aujourd'hui non seulement par les spécialistes en droit islamique, mais aussi par les musulmans soucieux de tirer des enseignements, notamment spirituels de la vie de Mahomet.

Sens étendus du mot dans le sunnisme

Dans certains contextes, le terme sunna représente :

  • les pratiques religieuses surérogatoires (non obligatoires) comme la prière ou le jeûne, hors du contexte des cinq piliers ;
  • la loi islamique elle-même.

Exemple d'utilisation du terme « sunna » de façon étendue :

  • l'utilisation du siwak (petit bâton de bois que l'on frotte sur les dents) est considéré comme une sunna, dans le sens d'un acte méritoire mais pas obligatoire ;
  • Le hadith « Celui qui déteste ma Sounnah n'est pas des miens », rapporté par al-Boukhari et Mouslim, prend ici le sens de « religion » (le sens de ce hadith est : qui se détourne de la sunna ne fait pas partie des bons musulmans).

Notes et références

  1. a, b, c et d Asmaa Godin, "Les sciences du Coran", éditionsAl Qalam, 1999, p.25
  2. a et b Muhammad Hamidullah, "Le Prophète de l'Islam", éditions El-Najah,1998, p.16

Annexes

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sunna de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • sunna — sunna …   Dictionnaire des rimes

  • Sunna — (arabisch ‏سنة‎,Pl.‏ سنن‎ sunan, DMG sunan, ‚Brauch, gewohnte Handlungsweise, überlieferte Norm‘) ist ein Begriff, der vermutlich schon in vorislamischer Zeit die Sitten, Bräuche, Werte und Normen aller arabischen Stämme umfasste. In… …   Deutsch Wikipedia

  • sunna — [ syna ] n. f. • 1553; mot ar. « loi, règle traditionnelle » ♦ Relig. Orthodoxie musulmane, d après la tradition qui rapporte les paroles et les actions de Mahomet. ● sunna nom féminin (arabe sunna, précepte) Ensemble des paroles du Prophète, de… …   Encyclopédie Universelle

  • sunna — SÚNNA s.f. 1. Una dintre cărţile sfinte ale mahomedanilor. 2. Transmiterea conversaţiilor, comportării, faptelor şi explicaţiilor profetului Mahomed Coranului aşa cum au fost ele redactate în cele şase culegeri hadith (2.) canonice. (cf. fr.… …   Dicționar Român

  • Sünna — Gemeinde Unterbreizbach Koordinaten …   Deutsch Wikipedia

  • Sunna — can refer to: * Sunna, an Old High German Sun goddess: see Sól (Sun) * Sunna, an Icelandic name meaning the sun . * Sunna, a Saxon chief whose people were widespread in eastern Berkshire, southern England. A number of English place names are… …   Wikipedia

  • Sunna — or Sunnah [soon′ə] n. [Ar sunna, lit., a form, course, tradition] Muslim law based, according to tradition, on the teachings and practices of Mohammed and observed by orthodox Muslims: a supplement to the Koran …   English World dictionary

  • Sunna — Sun na, n. [Ar. sunnah rule, law.] A collection of traditions received by the orthodox Mohammedans as of equal authority with the Koran. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Sunna — Sunna, 1) (nord. Myth.), so v.w. Sok 3); 2) (arab.) Sitte, Brauch, Regel; daher 3) so v.w. Tradition; 4) bei den orthodoxen Moslems die Thaten u. Reden Muhammeds als Richtschnur für seine Anhänger; ein umfassendes Werk, worin die Reden u. die… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Sunna — (arab., »Weg, Regel«), die Tradition, die auf einen Ausspruch oder eine Tat des Propheten (in zweiter Linie auch der vier ersten Kalifen) Bezug hat und stets da als Gesetz gilt, wo der Koran sich entweder gar nicht oder in zweideutiger Weise… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Sunna — (arab.), Gebrauch, Herkommen, bes. die orthodoxe Tradition der mohammed. Gemeinde, der Sunniten. Zum Bekenntnis gehört auch die Anerkennung der Gesetzlichkeit der nach Mohammeds Tode erfolgten Thronfolgeordnung durch Abu Bekr, Omar und Othmân …   Kleines Konversations-Lexikon