Ponteils-et-Bresis

Ponteils-et-Brésis

Ponteils-et-Brésis
Carte de localisation de Ponteils-et-Brésis
Pays France France
Région Languedoc-Roussillon
Département Gard
Arrondissement Alès
Canton Génolhac
Code Insee 30201
Code postal 30450
Maire
Mandat en cours
Roger Bacon
2001-2008
Intercommunalité Communauté de communes des Hautes Cévennes
Latitude
Longitude
44° 24′ 08″ Nord
       3° 58′ 36″ Est
/ 44.4022222222, 3.97666666667
Altitude 371 m (mini) – 1 484 m (maxi)
Superficie 27,80 km²
Population sans
doubles comptes
280 hab.
(1999)
Densité 10 hab./km²

Ponteils-et-Brésis est une commune française, située dans le département du Gard et la région Languedoc-Roussillon. Ses habitants se nomment les Ponteillais.

Sommaire

Géographie

  • Classée zone à risque dans le dossier départemental des risques majeurs établi en 1995 par la Préfecture du Gard pour :
- les feux de forêt en raison de son territoire très boisé,
- les transports de matières dangereuses.

Lieux-dits & Hameaux : La Chaberterie, Montselgues, La Chaze, Le Planhol, Les Taillades, Masseborie, Nidaucel, Nojeirols, Les Thomas, Le Serre, Bassouls, Mas du Moulin, Chambon, Bourdic, Mercier, Besses, La Lauze, La Tourette, Malaval, Plaveysset, Brésis

Grandes villes les plus proches par la route : (à 45 km) Alès, et (à 15 km) Villefort.

Cours d'eau principaux : La Cèze.
Autres cours d'eau : La Connes, la rivière de Bournaves, le ruisseau du Pâtis, le ruisseau du Chambonnet, le ruisseau de Cornet(tous affluents de la Cèze).

Histoire

Les communes de Ponteils et de Brésis ont fusionné en 1812, en 1836, la vallée de l'Yvernette avec Besses, Plaveysset et Malaval est rattachée à Ponteils.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 2001 Roger Bacon
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
1962 1968 1975 1982 1990 1999
377 312 301 353 271 280
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Monuments et lieux touristiques

Bâtiments et lieux publics remarquables

Vestiges du château de Brésis composé d'un donjon médiéval entouré d'une enceinte.

Classé aux Monuments Historiques, les éléments protégés sont l'enceinte, le donjon et la chapelle.

Bâtiments religieux

Autres

  • Usine de produits chimiques (tanin de châtaignier), usine de carbonisation du bois de Saint-Henri, puis Cronier-Querelle située au lieu-dit le Planiol (Source : base de données Mérimée, Ministère de la Culture et de la Communication - Direction de l'Architecture et du Patrimoine) :
- Historique : Maison et manufacture d'extraits tannants de bois de châtaignier construites en 1873 par David Henri, négociant à Nîmes puis à l'usine Saint-Henri. Agrandissement en 1890. 1898 : Cronier Paul, industriel à Sens (Yonne). Agrandissements en série en 1901, 1905, 1906 (hangar et écurie au sud de la route devenu en 1911 le magasin d'extraits), 1909 (maison du contremaître), 1910 (nouveau hangar, dit "Bâtiment B" ou "magasin à jus"), 1911 (bâtiment principal A et nouveau hangar), 1913 (installation d' une chaudière à vapeur), 1916 (écurie et fenil, bâtiment D, garage, forge, menuiserie), 1923 (installation d' un câble transporteur aérien pour apporter le bois). 1927 : S.A. des établissements Cronier Querelle. 1941 : tour de distillation du bois pour la production de charbon et de méthanol acétone qui fonctionne jusqu'en 1945 où la chaudière est remplacée par une chaudière à autoclave. Fin en 1961, destruction des hangars métalliques, vente des bâtiments à Cebelieu Robert de Génolhac. Existence d'un fonds d'archives privées
- Description :
- Côté nord de la route, bâtiment principal en mauvais état (toit effondré) mais avec façade conservée qui est ordonnancée autour d'une porte cochère dont l'arc porte l'inscription Usine Saint-Henri et la clef la date 1873, surmontée d'un double fenêtre avec arcs en mitre et écoinçon à jour carré sous un fronton triangulaire; à côté, salle des machines avec 2 roues horizontales au sous-sol, recouvertes de déblais.
- Côté sud de la route, bassin d'alimentation des roues bien conservé et bâtiments plus récents, maison, tour de carbonisation transformée en maison et 2 hangars servant de garage.

Personnes célèbres liées à la commune

Gabrielle Chanel, dite Coco Chanel (née à Saumur mais dont la famille est originaire de Ponteils, il existe encore un mas appelé Le Chanel qui était une auberge auparavant.

Économie

La vie économique repose sur la présence d’un centre hospitalier qui emploie plus de 100 personnes.

Voir aussi

Ce document provient de « Ponteils-et-Br%C3%A9sis ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ponteils-et-Bresis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ponteils-et-brésis — Pays & …   Wikipédia en Français

  • Ponteils-et-Brésis — Saltar a navegación, búsqueda Ponteils et Brésis País …   Wikipedia Español

  • Ponteils-et-Brésis — is a commune in the Gard department in southern France.ee also*Communes of the Gard departmentReferences Based on the article in the French Wikipedia …   Wikipedia

  • Ponteils-et-Brésis — 44° 24′ 08″ N 3° 58′ 36″ E / 44.4022, 3.9767 …   Wikipédia en Français

  • Brésis — Ponteils et Brésis Ponteils et Brésis Pays & …   Wikipédia en Français

  • Ponteils — et Brésis Ponteils et Brésis Pays & …   Wikipédia en Français

  • Malons-Et-Elze — 44°25′07″N 4°01′25″E / 44.41861, 4.02361 …   Wikipédia en Français

  • Malons-et-Elze — 44° 25′ 07″ N 4° 01′ 25″ E / 44.4186111111, 4.02361111111 …   Wikipédia en Français

  • Malons-et-elze — 44°25′07″N 4°01′25″E / 44.41861, 4.02361 …   Wikipédia en Français

  • Breau-et-Salagosse — Bréau et Salagosse Bréau et Salagosse Pays & …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”