Mialet (Gard)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mialet.

44° 06′ 42″ N 3° 56′ 37″ E / 44.1117, 3.9436

Mialet
Administration
Pays France
Région Languedoc-Roussillon
Département Gard
Arrondissement d'Alès
Canton de Saint-Jean-du-Gard
Code commune 30168
Code postal 30140
Maire
Mandat en cours
Gilbert Rouanet
2008-2014
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Grand Alès
Démographie
Population 563 hab. (2008)
Densité 18 hab./km²
Géographie
Coordonnées 44° 06′ 42″ Nord
       3° 56′ 37″ Est
/ 44.1117, 3.9436
Altitudes mini. 140 m — maxi. 691 m
Superficie 30,76 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Mialet est une commune française, située dans le département du Gard et la région Languedoc-Roussillon.

Sommaire

Géographie

Mialet est une commune située à quelques kilomètres d'Alès, de Saint-Jean-du-Gard et d'Anduze.

C'est sur cette commune que se trouve le Mas Soubeyran, hameau cévenol typique qui abrite le Musée du Désert, haut lieu de la résistance des protestants durant les XVIIe et XVIIIe siècles.

Histoire

Bref historique de Mialet :

Jusqu’en 1685, Mialet a dû être un lieu sans complication historique particulière :
- enceinte préhistorique sur les collines environnantes (Sauque Ronde, 451 m),
- poste fortifié en bordure d'une bretelle de Chemin Regordane reliant Nîmes à Gergovie (route des Arvernes),
- dans une charte de Philippe le Bel est cité le Sieur "Hugue de Melete".

Deux compoix des années 1598 et 1647 donnent des informations très intéressantes sur la vie de la cité à cette époque.
- Sont recensés : 18 cardeurs, 18 tisserands, 4 meuniers (à plein temps), 1 boulanger, 1 tailleur, plusieurs chapeliers, muletiers, cabaretiers, maçons et un notaire à certaines périodes.
- Les cultures sont variées, de nombreuses terrasses (bancels ou faïsses) témoignent d'une activité importante, oliviers, châtaigniers et début du mûrier.
- Une dizaine de moulins (à huile et à grain) et plusieurs fours à chaux sont en exploitation.
- La population, de l'ordre de 2 000 habitants, est répartie sur les huit hameaux, Mialet, Paussan, Luziers, le Mas Soubeyran regroupent 60% de celle-ci.

Mialet adopte la religion réformée ; en 1560, premier synode provincial aux Aigladines et en 1613, levée d'impôts pour agrandir le temple.

Malgré la paix d'Alais en 1629, la tension monte entre le pouvoir central et les protestants. Louis XIV révoque l'Édit de Nantes (1685) ; Mialet entre dans une période difficile. Les mesures draconiennes prises par le pouvoir pour ramener les protestants dans le giron de l'Église catholique, font que ceux-ci se soulèvent et prennent les armes... Ils deviennent les Camisards, et avec une troupe d'un millier de combattants, paysans et artisans, tiennent tête à un armée de 30 000 hommes. Ce fut une guerre sans pitié. En mars 1703, 670 habitants de Mialet, dont 180 enfants, sont déportés en Roussillon. La démolition des maisons n'étant pas assez rapide, le Roi autorise le "brûlement des Cévennes".

En 1704 cessation de combats après négociation entre chef camisards et représentants du Roi ; la religion reste sous haute surveillance ... mais fidèle à la religion réformée.

En 1709, hiver d'une extrême rigueur, tous les oliviers sont détruits.

L'Édit "de tolérance" en 1787, accorde un état civil aux protestants, ils retrouvent leurs droits civiques en décembre 1789 et leur temple en 1837. Entre temps ils célèbrent leur culte dans l'église Saint-André.

Deux filatures et un fabrique de lacets ont été installées en bordure du Gardon pour filet et utiliser de la soie. Elles cessèrent leurs activités entre 1900 et 1930.
L'élevage du vers à soie s'arrêta dans les années cinquante. Les charbonnières, nombreuses pendant le dernière guerre, ne fumèrent plus lorsque les capricieux gazogènes furent abandonnés. Les moulins de la bonté et de Trabuc s'arrêtèrent dans les mêmes années. Les châtaigneraies séculaires furent décimées par une maladie dans les années soixante.

(Extrait des Circuits de promenade réalisé par l'association "Les amis de la vallée du Gardon de Mialet")

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 réélu en 2008 Gilbert Rouanet PS  
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[1])
1793 1821 1846 1872 1901 1926 1946 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008
1 566 1 437 1 421 1 171 935 633 489 427 371 354 449 511 539 557 563
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

  • Pierre Laporte dit Rolland. Né au Mas Soubeyran le 3 janvier 1680 et décédé au château de Castelnau-lès-Valence le 14 avril 1704. Chef des révoltés camisards en Cévennes, il était aussi surnommé le « Général des enfants de Dieu ». Sa maison natale au Mas Soubeyran est aujourd'hui le Musée du Désert.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mialet (Gard) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mialet, Gard — Mialet …   Wikipedia

  • Mialet (Gard) — Mialet …   Deutsch Wikipedia

  • Mialet (Gard) — Para otros usos de este término, véase Mialet. Mialet País …   Wikipedia Español

  • Mialet — ist der Name folgender Ortschaften in Frankreich: Mialet (Dordogne), Gemeinde im Département Dordogne Mialet (Gard), Gemeinde im Département Gard Mialet, ehemalige Gemeinde im Département Lot, heute Teil der Gemeinde Saint Bressou Diese Seite …   Deutsch Wikipedia

  • Gard (département) — Pour les articles homonymes, voir Gardon (rivière). Gard …   Wikipédia en Français

  • Mialet — is the name or part of the name of several communes in France: Mialet, in the Dordogne department Mialet, in the Gard department Mialet, former commune of the Lot department, now part of Saint Bressou This disambiguation page lists articles about …   Wikipedia

  • Mialet — puede referirse a: Mialet, comuna francesa situada en Dordoña. Mialet, comuna francesa situada en Gard. Esta página de desambiguación cataloga artículos relacionados con el mismo título. Si llegaste aquí a través de …   Wikipedia Español

  • Gard (rivière) — Gardon (rivière) Pour les articles homonymes, voir Gardon. le Gardon Le Gardon près du Pont du Gard …   Wikipédia en Français

  • Gard — Pour les articles homonymes, voir Gard (homonymie). Gard …   Wikipédia en Français

  • Gard (IGP) — Pour les articles homonymes, voir Gard (homonymie). Languedoc Roussillon Désignation(s) Languedoc Roussillon Appellation(s) principale(s) gard[1] Type d appellation(s) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”