Anduze

44° 03′ 53″ N 3° 59′ 07″ E / 44.0646, 3.9853

Anduze
Vue générale du village
Vue générale du village
Administration
Pays France
Région Languedoc-Roussillon
Département Gard
Arrondissement Arrondissement d'Alès
Canton Canton d'Anduze
Code commune 30010
Code postal 30140
Maire
Mandat en cours
Bonifacio Iglesias
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes autour d'Anduze
Démographie
Population 3 289 hab. (2008)
Densité 225 hab./km²
Géographie
Coordonnées 44° 03′ 53″ Nord
       3° 59′ 07″ Est
/ 44.0646, 3.9853
Altitudes mini. 117 m — maxi. 443 m
Superficie 14,6 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Anduze, en occitan Andusa, est une commune française, située dans le département du Gard et la région Languedoc-Roussillon.

Sommaire

Géographie

Le "Gardon d'Anduze"
La place des halles

Anduze est le chef-lieu d'un des cantons du Gard dans l'arrondissement d'Alès, la ville est située sur la rivière nommée « le Gardon d'Anduze » qui forme là une vallée très encaissée, une gorge. Le village est au pied des Cévennes, au contact du plateau calcaire de la garrigue languedocienne.

Histoire

Le cadran solaire de la Tour de l'Horloge

La seigneurie d'Anduze qui fut établie au début du Xe siècle était l'une des plus anciennes et des plus puissantes du Languedoc. Elle était alliée aux comtes de Toulouse et a participé à la croisade contre les Albigeois, en 1266, elle fut rattachée à la couronne de France.

Puis chef-lieu de viguerie, Anduze était aussi le berceau de la sériciculture française qui y apparut dès la fin du XIIIe siècle. La cité devint alors le centre régional du négoce de la soie et de la laine.

Aux XVIe et XVIIe siècles, Anduze était un centre important du protestantisme cévenol. La ville fortifée, qui comptait 6 000 habitants en 1570, devint le quartier général des forces protestantes du Midi. En 1573, la ville voit la naissance de ce que Janine Garrisson a appelé les Provinces-Unies du Midi : une ébauche d'État huguenot basée sur l'autonomie locale[1].

Anduze fut la base de la résistance du duc de Rohan en 1622, et en 1629 avec la paix d'Alès, elle vit ses remparts démantelés.

Au XIXe siècle, avec les révolutions industrielles, Anduze connut un nouveau développement économique (filatures de soie, bonneterie, chapellerie), avant d'être frappée par la récession, comme l'ensemble des Cévennes.

Anduze fut l'un des berceaux des Mines de charbon des Cévennes, à l'époque de Pierre-François Tubeuf et des premiers entrepreneurs du charbon français.

Héraldique

Article connexe : armorial des communes du Gard.
Blason d'Anduze

Les armes d'Anduze se blasonnent ainsi :

D'azur au château d'argent ouvert et ajouré de sable, donjonné de trois tourelles aussi d'argent, celle du milieu plus haute, le tout maçonné aussi de sable[2].

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2008 Félix Bonnal DVG Conseiller général 2000-2008
mars 2008 mars 2014 Bonifacio Iglesias DVG Conseiller général 2008-2009
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
1793 1821 1846 1872 1901 1921 1946 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008
5 051 5 326 5 306 5 199 3 686 2 589 2 190 2 988 3 027 2 723 2 787 2 913 3 003 3 262 3 289
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Économie

Pot.

La ville est connue pour sa fonderie de zinc, ses poteries, son château datant du XVIe siècle. Actuellement, le tourisme joue un rôle très important dans l'économie de la région, la gare est utilisée par le chemin de fer touristique Train à vapeur des Cévennes.

Agriculture

La commune fait partie de la zone de production de l'Olive de Nîmes AOC.

Lieux et monuments

Parc

Patrimoine

  • La tour de Pézène : elle fait partie du Château de Pézène, vieille maison seigneuriale et résidence des comtes de Beaufort du XVe et XVIe siècles. La tour date du XIIIe et XIVe siècles.
  • Le château Neuf : c'est une demeure seigneuriale du XVIIe siècle. À l'occasion de sa construction, il fut intégré dans les remparts. Il comprend deux tours.
  • Les Casernes : elles furent construites en 1740 sur le Plan de Brie, pour abriter les troupes royales. La partie qui demeure à gauche du temple abrite actuellement l'Office de tourisme, la partie de droite est devenue la mairie.
  • L'église Saint-Étienne : elle fut construite entre 1686 et 1688 sur l'emplacement de l'ancien temple démoli à la suite de la Révocation de l'Édit de Nantes en 1685. Le clocher date de 1588.
Tour de l'horloge.
  • Le Temple : un des plus grands de France, construit entre 1820 et 1823 sur l'emplacement de la cour des Casernes. La grande nef est partagée en trois voûtes prenant appui sur de puissants pilastres.
  • La Tour de l'Horloge : elle date de 1320, elle a trois niveaux et présente la même architecture que les remparts d'Aigues-Mortes. Devenue horloge de ville en 1569, elle fut épargnée lors de la destruction des remparts en 1629.
  • La Méridienne : horloge de la ville depuis 1569, épargnée en 1629 lors de la destruction des remparts, la méridienne fut restaurée en 1989.
  • La Place couverte : construite en 1457, appelée L'Orgerie ou marché aux grains. Elle fut le lieu du marché aux châtaignes et aujourd'hui celui des produits locaux (le jeudi).
  • Le premier temple : En 1567, le premier temple d'Anduze et sûrement le premier temple de France trouve ses locaux au 5 rue Notarié, dans une rue du vieil Anduze. Plus tard, en 1590, il fut agrandi. Lors de la révocation de l'Édit de Nantes, les protestants furent chassés du 5 rue Notarié pour se retrouver dans les montagnes et notamment au « désert » (aujourd'hui musée). En plus d'avoir été le premier temple, La maison du 5 rue Notarié est connue pour avoir été la maison consulaire, une des premières écoles, une place importante dans l'histoire d'Anduze.

Fontaines

  • La Fontaine du Bicentenaire : réalisée en 1989 par un compagnon pour la commémoration du bicentenaire de la Révolution française. Les trois colonnes illustrent chacune un style : le dorique, le ionique, le corinthien.
Fontaine Pagode.
  • La Fontaine Pagode : de style oriental, elle fut construite en 1648, sans doute d'après les dessins (et avec les deniers) d'un Anduzien qui était allé chercher des graines de vers à soie en Orient.
  • La Fontaine des Potiers : située entre la rue Gaussorgues et la rue Fusterie, elle couvre la base de l'arête d'une maison faisant l'angle. Elle doit son nom au fait que de nombreux ateliers de potiers occupaient ce quartier il y a encore quelques décennies.
  • La Fontaine de l'église : datée de 1715, elle se situe sur l'emplacement d'un ancien cimetière autrefois Place du Cimetière. La pyramide qui surmonte la fontaine présente un effet d'optique surprenant sous un certain angle, ceci en raison des trois boules de pierre qui en forment la base.
  • La Fontaine de Notre-Dame : date de 1715. Elle doit son nom à une ancienne chapelle disparue.
  • La Fontaine Pradier : de style classique, elle date de la première moitié du XIXe siècle. Elle est composée d'un vaste bassin circulaire au centre duquel, sur un socle ouvragé, prend place une vasque, supportant elle-même une colonne de style composite.

Personnalités liées à la commune

  • Frédéric Warion, commandant de gendarmerie
  • Jean-Jacques Paulet, auteur d'une Histoire de la ville d'Anduze, parue en 1847
  • Le poète Fernand Mazade naquit dans la commune en 1861.
  • Le poète Alfred de Montvaillant naquit dans la commune le 27 décembre 1826. Une plaque accrochée à la maison de la place des halles où il fut né lui rend hommage.
  • Le négociant et banquier Pierre Cazenove qui émigre à Londres en 1681 et fonde la banque du même nom, toujours en activité, avec son portrait dans le hall d'accueil.
  • Le négociant Boissier qui émigre en 1677 à Gènes avec la famille André, à l'origine de l'invention du blue-jean.
  • Anduze est la commune d'origine de la famille d'Henri Barbusse, écrivain, auteur notamment de Le Feu, prix Goncourt 1916.
  • Les acteurs Jean Dujardin et Alexandra Lamy y possèdent une maison. Ils s'y sont mariés le 25 juillet 2009.

Religion

  • Églises protestantes membres de la fédération française :
    • Grand temple, Eglise réformée évangélique EREI
    • Église adventiste Pont du Gardon, UFA :
  • Églises protestantes autres
    • Église évangélique méthodiste, route de Saint Felix UEEMF
  • Église catholique
  • Monastère Notre-Dame de la Paix-Dieu, communauté de Cisterciennes-Trappistines fondée en 1970.

Voir aussi

Articles connexes

Notes et références

  1. www.museeprotestant.org
  2. Le blason de la commune sur Gaso

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anduze de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Anduze — Anduze …   Deutsch Wikipedia

  • Anduze — Saltar a navegación, búsqueda Anduze Escudo …   Wikipedia Español

  • Anduze — (spr. angdǖs), Stadt im franz. Depart. Gard, Arrond. Alais, am Fuße der Cevennen, am Gardon und an der Lyoner Bahn, hat ein Handelsgericht, Seidenraupenzucht, Fabrikation von Hüten und Töpferwaren und (1901) 2846 Einw …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Anduze — French commune nomcommune=Anduze région=Languedoc Roussillon département=Gard arrondissement=Alès canton=Anduze insee=30010 cp=30140 maire=Bonifacio Iglesias mandat=2008 2014 intercomm=Communauté de communes autour d Anduze longitude=3.985291… …   Wikipedia

  • Anduze — Original name in latin Anduze Name in other language Andjuz, Andusa, Anduze, Ondiz, ang di ci, Андюз, Ондиз State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 44.05409 latitude 3.98545 altitude 140 Population 3295 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Maison d'Anduze — Armoiries des Anduze Le château de Por …   Wikipédia en Français

  • Canton d'Anduze — Situation du canton d Anduze dans le département Gard Administration Pays France Ré …   Wikipédia en Français

  • Kanton Anduze — Region Languedoc Roussillon Département Gard Arrondissement Alès Hauptort Anduze Einwohner 12.375 (1. Jan. 2008) …   Deutsch Wikipedia

  • Les Demeures du Ranquet Hotel Anduze (Ales) — Les Demeures du Ranquet Hotel Anduze country: France, city: Ales (Anduze) Les Demeures du Ranquet Hotel Anduze The Les Demeures du Ranquet Hotel is situated in Tornac, a village close to Anduze. Set amidst bushes, you are invited to rest in this… …   International hotels

  • Bermond d'Anduze (évêque) — Pour les articles homonymes, voir Bermond d Anduze (homonymie). Bermond d Anduze Biographie Décès 1244 Évêque de l Église catholique …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”