Gare de Lille-Flandres


Gare de Lille-Flandres
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gare de Lille.
Lille-Flandres
La gare de Lille-Flandres
La gare de Lille-Flandres
Localisation
Pays Drapeau de France France
Ville Lille
Quartier Centre-Ville (59000) / Euralille (59008)
Adresse Place de la Gare
59000 Lille
Coordonnées géographiques 50° 38′ 11″ N 3° 04′ 15″ E / 50.636278, 3.07094450° 38′ 11″ N 3° 04′ 15″ E / 50.636278, 3.070944  
Gestion et exploitation
Propriétaire RFF / SNCF
Exploitant SNCF
Services TER Nord-Pas-de-Calais
TGV
Intercités
Intercity SNCB (Train entre grandes villes belges)
Railcity SNCB (Train de banlieues belges)
Caractéristiques
Ligne(s) Paris-Nord - Lille
Lille - Les Fontinettes
Fives - Hirson
Fives - Mouscron (frontière)
Fives - Abbeville
Fives - Baisieux
Voies 17 (en impasse)
Quais 9
Transit annuel 17 millions (2008)
Altitude 21 m
Historique
Mise en service 1848 (originale)
1892
Architecte Léonce Reynaud
Sydney Dunnett
Correspondances
Métro (1) (2)
Tramway (R) (T)
Bus C1, C2, 3, 4, 6, 9, 12, 13, 18, 35, 36, Navette Aéroport

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Gare de Lille-Flandres

Géolocalisation sur la carte : Nord

(Voir situation sur carte : Nord)
Gare de Lille-Flandres

Géolocalisation sur la carte : Lille

(Voir situation sur carte : Lille)
Gare de Lille-Flandres

La gare de Lille-Flandres est la principale gare de Lille, dans le département du Nord. Elle est une gare ferroviaire en impasse, terminus de la ligne Paris-Nord - Lille. Cette gare de la SNCF a été renommée ainsi lors de l'ouverture en 1993 de la gare voisine de Lille-Europe située sur la LGV Nord.

Sommaire

Situation ferroviaire

La gare de Lille-Flandres est établie dans le quartier du Centre à vingt-et-un mètres d'altitude[1]. Elle est voisine de la gare de Lille-Europe, distante de près de cinq cents mètres au nord-est[2]. La gare permet de desservir la totalité de la région Nord-Pas-de-Calais.

La gare de Lille-Flandres se situe au kilomètre 250,928[3] de la ligne de Paris-Nord à Lille. Elle est aussi l'origine de la ligne de Lille aux Fontinettes qui permet de rejoindre Calais-Ville.

À 1 800 m au sud, au niveau du faubourg de Fives, quatre lignes s'embranchent sur la ligne de Paris-Nord à Lille : la ligne de Fives à Hirson, la ligne de Fives à Mouscron (frontière) en direction de Gand, la ligne de Fives à Abbeville partiellement déclassée et enfin la ligne de Fives à Baisieux en direction de Tournai.

Histoire

Chronologie

La gare vers 1905
  • 1er avril 1846 : inauguration de la section Lille - Arras, partie de la ligne Paris - Lille ;
  • 1848 : ouverture de la gare de Lille
  • 1867 : reconstruction de la façade de la gare du Nord de Paris ;
  • mai et septembre 1993 : ouverture de la LGV Nord et mise en service du TGV Nord ;
  • 2010 - 2013 : réorganisation de la gare.

Les origines

Le 2 juillet 1843, une ligne est ouverte entre Lille et Tourcoing (élément de l'actuelle ligne de Fives à Mouscron). Un débarcadère est implanté dans la ville de Fives pour desservir Lille, afin d'éviter de percer les fortifications de la ville[M 1]. Une percée dans les fortifications est finalement créée afin d'ouvrir une gare dans Lille intra muros[M 1]. La gare a été bâtie à l'emplacement d'une ancienne caserne, démolie dans les années 1840, où un premier débarcadère de voyageurs est construit en 1848, un an après l'ouverture de la ligne de Paris-Nord à Lille.

Seconde guerre mondiale

Dans la nuit du 1er au 2 avril 1944, la permanence téléphonique de la gare jouera un rôle crucial pour l'arrêt du massacre d'Ascq[4].

Réorganisation

Des travaux sont en place dans la gare jusqu'en 2013 pour réorganiser le trafic pour un coût de 48,5 millions d'euros[5] pour une augmentation globale de la capacité[6],[7].

Pour 2014, la gare sera repensée avec principalement des boutiques et des services[8].

Architecture

La façade actuelle de la gare de Lille-Flandres est la façade originelle de la gare du Nord de Paris qui fut démontée et remontée à Lille[M 1], surmontée d'un étage et d'une horloge, en 1867, par l'architecte de la gare du Nord, Léonce Reynaud. La façade est de style néo-classique[M 1].

De 1889 à 1892, l'architecte Sidney Dunnett[9] entreprend la reconstruction de l'intérieur de la gare, avec une halle à ferme unique, et y adjoint l'hôtel des voyageurs, sur l'aile droite. Les voies de 2 à 9 sont à l'intérieur de la gare. Les voies 0 et 1 sont à la gauche et les voies de 10 à 16 sont à droite de la salle des pas perdus.

Urbanisme

Article détaillé : Rue Faidherbe.

Afin de relier les secteurs économiques entre la gare et la Grand'Place, à la fin des années 1860, une percée haussmanienne traverse le quartier de Lille-Centre[M 1]. Cette percée fait disparaître le Marché aux Poissons (également appelé Minck), l'ancienne Halle Échevinale, ainsi que les rues environnantes[10]. Cette rue s'appelle d'abord Rue de la Gare[10], avant d'être nommée Rue Faidherbe, en l'honneur du militaire lillois.

Desserte voyageurs

Trafic

La gare est desservie par la SNCB, les TER Nord-Pas-de-Calais, et les TGV.

La gare a un trafic de 17 millions de passagers annuels et d'environ 80 000 journaliers. Elle est la première gare de province pour le trafic TER, et la deuxième tous trafics confondus[6] .

Elle accueille les TGV venant de Paris-Nord, mais aussi de province Marseille, Bordeaux, Lyon dû à la saturation de la gare Lille-Europe. Tous les TER Nord-Pas-de-Calais venant de Haute-Normandie (Rouen), de Picardie (Amiens, Saint-Quentin) et de la région : Arras, Douai, Lens, Valenciennes, Jeumont, Hirson, Béthune, Hazebrouck, Dunkerque, Boulogne, Calais, Tourcoing y sont terminus. La gare de Lille-Flandres accueille également des trains régionaux venant de Belgique par la SNCB: Courtrai, Ostende, Anvers, Tournai, Namur et Liège-Guillemins.

Lignes régionales, nationales et internationales

Direction précédente Gare précédente Trains Gare suivante Direction suivante
Terminus Terminus TGV Paris-Nord Paris-Nord
Tourcoing Croix - Wasquehal TGV Paris-Nord Paris-Nord
Terminus Terminus TGV Aéroport Charles-de-Gaulle 2 TGV Besançon-Viotte
Terminus Terminus Intercités Valenciennes Charleville-Mézières
Terminus Terminus TER Nord-Pas-de-Calais /
Haute-Normandie
Douai Rouen - Rive Droite
Terminus Terminus TER Picardie Douai Amiens
Terminus Terminus TER Nord-Pas-de-Calais Douai Amiens
Terminus Terminus TER Nord-Pas-de-Calais Ronchin Douai
Terminus Terminus TER Nord-Pas-de-Calais Lezennes Orchies
(via Ascq)
Terminus Terminus TER Nord-Pas-de-Calais La Madeleine Comines
Terminus Terminus TER Nord-Pas-de-Calais Armentières Dunkerque
Terminus Terminus TER Nord-Pas-de-Calais La Madeleine Hazebrouck ou Armentières
Terminus Terminus TER Nord-Pas-de-Calais Armentières Boulogne-Ville
Terminus Terminus TER Nord-Pas-de-Calais Ronchin Lens
(via Libercourt)
Terminus Terminus TER Nord-Pas-de-Calais Lille - Porte de Douai Boulogne-Ville
Terminus Terminus TER Nord-Pas-de-Calais Mont-de-Terre Jeumont
Terminus Terminus TER Nord-Pas-de-Calais Mont-de-Terre Valenciennes
Terminus Terminus TER Nord-Pas-de-Calais /
Champagne-Ardenne
Lesquin Charleville-Mézières
Terminus Terminus TER Nord-Pas-de-Calais Douai Lourches
Terminus Terminus TER Nord-Pas-de-Calais Lille - Porte de Douai Lens
(via Don-Sainghin)
Terminus Terminus SNCB Croix - Wasquehal Anvers-Central
ou Ostende/Oostende
Terminus Terminus SNCB Lezennes Liège-Guillemins ou Herstal

Correspondances

La gare de Lille-Flandres est devenue, avec l'arrivée du premier métro VAL en 1983-1984, un pôle d'échanges. La gare est modifiée en conséquence pour connecter avec la station de métro située sous la place des Buisses[M 2]. Pour également renforcer le pôle d'échange, le terminus de tramway à proximité de l'opéra est déplacée à l'intérieur de la station de métro[M 2].

Elle est desservie par les lignes 1 et 2 du métro, par les lignes R et T du tramway et par les lignes de bus 3, 4A, 4B, 6, 9, 12, C1, C2, Lille aéroport, 18, 36 et 35. Une importante flotte de taxis stationne à l'est de la gare sur la place des Buisses.

La gare dans la culture

La scène de la gare dans Bienvenue chez les Ch'tis de Dany Boon s'est tournée sur la voie no 9 dans la gare[11],[12].

Notes et références

  1. a, b, c, d et e p. 3
  2. a et b p. 8
  • Autres références :
  1. [PDF] Base de donnée des repères de nivellement de l'IGN Fiche IGN
  2. Lille Europe, Eurostar. Consulté le 27 avril 2011
  3. Livre : Nouvelle géographie ferroviaire de la France, par Gérard Blier, tome 2, planche n° 14
  4. Crimes Hitlériens, Ascq, Le Vercors, Louis Jacob, collection Libération, Editions Mellottée (Paris), 1946, pages 51 à 56, retranscription de la permanence téléphonique en gare de Lille.
  5. Trois ans de travaux pour la gare Lille-Flandres, Nord éclair, 2010. Consulté le 2 mars 2011
  6. a et b [PDF] La Gare contemporaine, annexes, p10, Francoise Keller, 2009
  7. [PDF] Avis délibéré de l'Autorité environnementale relatif au projet d’amélioration de la capacité de la gare de Lille-Flandres dans le Nord-Pas-de-Calais, Conseil général de l'environnement et du développement durable, 2010. Consulté le 2 mars 2011
  8. Cécile Debachy, « Repensée avec boutiques et services, la gare Lille-Flandres offrira un nouveau visage », La Voix du Nord, 2011. Consulté le 15 juin 2011
  9. Gare de Lille-Flandres, sur le site fr.structurae.de, consulté le 15 novembre 2011.
  10. a et b Pierre Mahieu, « Le quartier de la gare et ses transformations (1860-1875) », Lille d'antan. Consulté le 28 avril 2011
  11. Damien, « Lieux de tournage de Bienvenue chez les Ch'tis », Zoom sur Lille. Consulté le 1er mars 2011
  12. Secret de tournage du film Bienvenue chez les Ch'tis, Zoom cinéma, 2008. Consulté le 1er mars 2011

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gare de Lille-Flandres de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gare De Lille - Flandres — Pour les articles homonymes, voir Gare de Lille. Lille Flandres La gare de Lille Flandres …   Wikipédia en Français

  • Gare de Lille - Flandres — Pour les articles homonymes, voir Gare de Lille. Lille Flandres La gare de Lille Flandres …   Wikipédia en Français

  • Gare de Lille Flandres — Pour les articles homonymes, voir Gare de Lille. Lille Flandres La gare de Lille Flandres …   Wikipédia en Français

  • Gare de lille - flandres — Pour les articles homonymes, voir Gare de Lille. Lille Flandres La gare de Lille Flandres …   Wikipédia en Français

  • Gare de Lille Flandres — Lille Flandres is the main station of the city of Lille, France. It is a terminus for SNCF Intercity and regional trains and was named Flandres in 1993 when Lille Europe station opened.The station was built by Léonce Reynaud and Sydney Dunnett… …   Wikipedia

  • Gare Lille-Flandres — Gare de Lille Flandres Pour les articles homonymes, voir Gare de Lille. Lille Flandres La gare de Lille Flandres …   Wikipédia en Français

  • Gare Lille Flandres — Gare de Lille Flandres Pour les articles homonymes, voir Gare de Lille. Lille Flandres La gare de Lille Flandres …   Wikipédia en Français

  • Gare De Lille - Europe — Pour les articles homonymes, voir Gare de Lille. Lille Europe La gare de Lille Europe …   Wikipédia en Français

  • Gare de Lille - Europe — Pour les articles homonymes, voir Gare de Lille. Lille Europe La gare de Lille Europe …   Wikipédia en Français

  • Gare de Lille Europe — Pour les articles homonymes, voir Gare de Lille. Lille Europe La gare de Lille Europe …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.