Dany Boon


Dany Boon
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boon et Hamidou.

Dany Boon

Accéder aux informations sur cette image commentée ci-après.

Dany Boon à Tregueux en 2006.

Nom de naissance Daniel Hamidou
Surnom Dany Boon
Naissance 26 juin 1966 (1966-06-26) (45 ans)
Armentières
Nationalité Drapeau de France France
Profession Acteur, humoriste et réalisateur
Films notables Bienvenue chez les Ch'tis et Rien à déclarer
Site internet www.bienvenuechezdanyboon.com

Dany Boon, de son vrai nom Daniel Hamidou, né le 26 juin 1966 à Armentières (Nord), est un acteur, humoriste et réalisateur français.

Sommaire

Biographie

Vie privée

Dany Boon est issu d’une famille modeste du Nord, il est né d’un père Kabyle français [1] ex-boxeur devenu chauffeur routier, et d’une mère française originaire du Nord de la France[2] mère au foyer. Il emprunte son nom de scène à un héros d'une série télévisée, Daniel Boone, un trappeur américain. Cette série passait à la télévision le mercredi après-midi au milieu des années 1970. Il a deux frères, Alexis et Philippe.

Divorcé en 2002 de l’actrice Judith Godrèche, qu’il avait rencontrée en 1998, il s’est à nouveau marié le 26 décembre 2003, avec l'ex-mannequin Yaël Harris alors âgée de 22 ans, qu’il a rencontrée en décembre 2002. Elle tient un petit rôle dans le film Bienvenue chez les Ch’tis et a collaboré à la réalisation artistique du film.

Il est le père de cinq enfants :

  • Mehdi, né en 1997 d'une première union,
  • Noé, né le 4 septembre 1999, dont la mère est Judith Godrèche,
  • Eytan, né le 23 juin 2005,
  • Élia, né le 20 décembre 2006,
  • Sarah née le 1er mars 2010.

Au début du film Micmacs à tire-larigot (2009), Noé joue le rôle de Bazil enfant, qui est ensuite, à l'âge adulte, joué par Dany Boon.

Carrière

Il arrive à Paris en 1989, où il fait le mime dans la rue pour gagner sa vie tout en se produisant sur de nombreuses scènes ouvertes comme celle du théâtre Trévise.

Son style préféré est le one-man-show, qui lui permet de camper des personnages divers qui s’adressent au public pour raconter leurs mésaventures. En 1993, Patrick Sébastien devient son producteur. Ses sketches s’inspirent de situations quotidiennes, qui interpellent le vécu des spectateurs, telles que l’attente interminable dans un bureau de poste, ou les multiples incidents liés à la conduite automobile. L’un de ses premiers grands succès est une série de sketches présentant un dépressif qui essaie de vaincre ses angoisses par la méthode Coué, en répétant sans relâche « Je vais bien, tout va bien, je suis gai, tout me plaît, je ne vois pas pourquoi, pourquoi ça n’irait pas ». Un autre de ses sketches cultes est Le K-way, où il narre les difficultés liées à l’enfilage puis au port de ce vêtement de pluie. On peut également citer les mésaventures de Jean-Pierre, obsédé par le culturisme à tel point qu’il reste un jour coincé dans la salle de sport, ou d’un simplet voulant communiquer son goût de la lecture au public, en lui faisant partager un passage d’un roman des éditions Harlequin.

Dany est également musicien : on connaît sa version de Piensa en mi (interprété par Luz Casal dans le film Talons aiguilles de Pedro Almodóvar) mais aussi ses propres chansons comme Le Blues du 'tiot poulet. Il tient aussi la voix-off de différentes publicités (dont Kiss Cool, en 1996).

Le Nord-Pas-de-Calais est l’un de ses thèmes favoris. Il a d’ailleurs joué en 2003 l’un de ses spectacles en ch’ti, Dany Boon à s’baraque et en ch’ti, sorti par la suite en DVD (spectacle enregistré les 9 et 10 juin 2003 au théâtre du Nouveau-Siècle à Lille).

Dany Boon lors du tournage du film Bienvenue chez les Ch'tis

En 2003 toujours, il met en scène une pièce de théâtre, La Vie de chantier (sortie ensuite en DVD). Cette pièce narre les déboires d’un jeune propriétaire (interprété par Dany Boon) d’un hôtel particulier, dont la livraison est retardée à cause de l’incompétence et de la malveillance des employés de l’entreprise chargée du chantier. L’adaptation de cette pièce au cinéma, La Maison du bonheur (2006), marque les débuts de Dany Boon en tant que réalisateur. Le film, dans lequel joue notamment Michèle Laroque, a attiré 1,1 million de spectateurs en France.

Il a également participé en tant qu’acteur à plusieurs films, dont tous ne sont pas forcément des comédies. C’est par exemple le cas de Joyeux Noël (2005), pour lequel il sera nommé aux Césars.

Il a aussi plusieurs fois prêté sa voix à la publicité :

En février 2008 sort le film Bienvenue chez les Ch'tis qu’il a réalisé, co-écrit et où il tient l’un des deux premiers rôles. Le film est d’abord projeté dans le Nord, le Pas-de-Calais et la Somme (départements où l’on parle le ch’ti), une semaine avant la sortie nationale. Il bat le record d’entrées au cinéma pour un film en France pour une première semaine avec 4 458 837 spectateurs[4] et totalise 5 014 229 spectateurs si l’on rajoute les trois départements où le film a été diffusé une semaine plus tôt. Le film connaît aussi un grand succès en Belgique, dans la région frontalière qui a une forte proximité culturelle avec le Nord de la France mais également dans le reste de la Belgique francophone. En tout, le film totalise plus de 20 millions de spectateurs en quatre semaines[5]. Le 6 avril 2008, le film dépasse La Grande Vadrouille comme plus grand succès pour un film français au box-office national. Le film a totalisé à ce jour 20,4 millions d'entrées en France et connaît un grand succès dans les pays étrangers où il est déjà sorti tels que : l'Allemagne, la Suisse, la Belgique, le Portugal, l'Italie, la Pologne, l'Australie, le Canada et le Luxembourg entre autres. Il a réalisé le plus gros démarrage de tous les temps pour un DVD avec une vente record de 650 000 exemplaires, le 29 octobre 2008, jour de sa sortie et ensuite plus de 2 millions d'exemplaires en une semaine.

Dany Boon a été désigné « personnalité de l’année 2008 », par un sondage qui a été réalisé par les internautes de RTL et du quotidien Le Parisien[6] et figure en seconde position dans la liste des personnalités préférées des Français pour l'année 2008, selon le classement réalisé deux fois par an par l'Ifop pour Le Journal du dimanche[7].

Depuis 2008, Dany Boon est le producteur et metteur en scène de Jérôme Commandeur.

One-man-shows

Metteur en scène

Pièces de théâtre

Télévision

Filmographie

Acteur

Acteur (court-métrage)

Voxographie

Réalisateur et scénariste

Récompenses

Distinctions

Solidarité Avesnois

Dany Boon est parrain de l'association française Solidarité Avesnois qui a pour objectif d'apporter du soutien aux sinistrés de la tornade qui a frappé le Nord de la France en août 2008[12].

Box-office

Box-office réalisateur

Films Dates Box-Office France[13] Box-Office Monde Nbre de pays
La Maison du bonheur 2006 1 146 962 entrées 1 209 885 entrées[14],[15] 5 pays
Bienvenue chez les Ch'tis 2008 20 479 826 entrées 26 664 547 entrées[16] 29 pays
Rien à déclarer 2011 8 135 542 entrées 10 216 402 entrées[17] 12 pays

Box-office acteur

En tant qu'acteur, Dany Boon semble être reconnu par le public français depuis sa prestation dans le film Joyeux Noël, où le réalisateur Christian Carion montre un autre « visage » du comédien, en lui donnant le rôle d'un soldat coiffeur hanté par le souvenir de sa mère, vivant dans une ville occupée par les Allemands à une heure de marche du front[18].

Voici la liste des films de son box-office en tant qu'acteur qui ont dépassé le million d'entrées France :

Films[19] Dates Box-Office France[13]
Joyeux Noël 2005 2 029 864 entrées
La Doublure 2006 3 087 562 entrées
La Maison du bonheur 2006 1 146 962 entrées
Mon meilleur ami 2006 1 067 616 entrées
Bienvenue chez les Ch'tis 2008 20 479 826 entrées
De l'autre côté du lit 2009 1 792 382 entrées
Le code a changé 2009 1 626 878 entrées
Micmacs à tire-larigot 2009 1 258 804 entrées
Rien à déclarer 2011 8 135 542 entrées

Revenus

Dany Boon est devenu en 2008 l'acteur le mieux payé de l'histoire du cinéma européen grâce au succès de Bienvenue chez les Ch'tis, avec un revenu pour l'année d'environ 26 millions d'euros[20].

D'après Le Figaro, Dany Boon a gagné 3 millions d'euros en 2009 (les producteurs lui proposeraient des cachets de 2,5 M€ par film)[21].

Bibliographie

  • Dany Boon et Yaël Boon, La Vie de chantier, Paris, Le Cherche Midi, coll. « Sens de l'humour », 2004, 188 p. (ISBN 978-2-7491-0241-2) 
  • Dany Boon et Jean-Claude Lother, Bienvenue chez les ch'tis : Les coulisses du tournage, Éditions Fan de toi, 2008 (ISBN 978-2-3560-1019-3) 
  • Jean-François Elberg, Merci Dany. Mon Amitié avec Dany Boon, Neuilly-sur-Seine, France, Éditions Ragage, 2008, 150 p. (ISBN 978-2-9154-6085-8) 
  • Annie Réval et Caroline Réali, Dany Boon : fabuleux destin, Quimper, France, Volum Éditions, coll. « Portrait », 2009, 270 p. (ISBN 978-2-3596-0004-9) 
  • Laurent Descamps, Dany Boon. L'artisan du rire, Lausanne, Suisse, Éditions Pierre Marcel Favre, 2009, 240 p. (ISBN 978-2-8289-1131-7) 
  • Dany Boon, Rien à déclarer - Les blagues franco-belges, Paris, Michel Lafon, 2011 (ISBN 978-2-7499-1354-4) 

Notes et références

  1. Anne Fulda, « Dany Boon ne perd pas le Nord », Le Figaro, 27 février 2008. Consulté le 25.8.2009
  2. www.purepeople.com sur Dany Boon sur le divan... se livre à cœur ouvert !. Consulté le 7 juin 2010.
  3. Kiss Cool - Lapin! Lapin! - YouTube [vidéo]
  4. « Bienvenue chez les Ch’tis », un record doublé d’un phénomène de société, AFP, 6 mars 2008
  5. Box office France du 26 mars 2008
  6. Dany Boon et Barack Obama élus personnalités de l'année - RTL, 18 décembre 2008
  7. Noah, Dany Boon et Zidane chouchous des Français - Le Point, 4 janvier 2009
  8. rubrique « la voix du ch’ti » en bas de la page. Cliquer sur la photo de Bean
  9. Le 4éme film de Dany Boon - Allocine.fr : 13 Novembre 2011
  10. Christine Albanel, Discours prononcé à l’occasion de la remise des insignes d’officier dans l’ordre des Arts et des Lettres à Dany Boon, sur le site du ministère de la Culture, 26 juin 2008
  11. Décret du 11 juillet 2008 portant promotion et nomination, JORF no 0163 du 13 juillet 2008 (p. 11280, texte no 4), NOR PREX0813584D, sur Légifrance.
  12. Solidarité Avesnois ouvre son carnet d'adresses pour récolter des fonds - lavoixdunord.fr, 6 août 2008
  13. a et b CBO : Tous les chiffres du box office en France
  14. Lumiere
  15. procinema.ch
  16. Box-office français dans le monde - Mai 2010 - Unifrance
  17. Unifrance Bilan Octobre 2011
  18. Le site du film Joyeux Noël
  19. JPbox-office.com / page Box-Office France de Dany Boon
  20. Dany Boon « acteur le mieux payé de l'histoire du cinéma européen » - Le Point, 26 février 2009
  21. Palmarès des acteurs français les mieux payés en 2009 - lepost.fr, 26 février 2010

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dany Boon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dany Boon — Saltar a navegación, búsqueda Dany Boon Nombre real Daniel Hamidou Nacimiento 26 de junio de 1966 …   Wikipedia Español

  • Dany Boon — Boon on the set of Bienvenue chez les Ch tis, 2007. Born Daniel Hamidou 26 June 1966 (1966 06 26) (age 45) Ar …   Wikipedia

  • Dany Boon — bei den Dreharbeiten zu Willkommen bei den Sch tis, Juni 2007 …   Deutsch Wikipedia

  • Dany Hamidou Boon — Dany Boon Pour les articles homonymes, voir Boon et Hamidou. Dany Boon …   Wikipédia en Français

  • Boon — is an archaic English word meaning a prayer or a request, most commonly preserved in the phrase to grant a boon . Boon is also a common Chinese name derived from the Chinese Character Wen , meaning honest and kind. It is a name most commonly… …   Wikipedia

  • Dany — ist der Künstlername des belgischen Comiczeichners Daniel Henrotin (* 1943). Dany ist der Name folgender Personen: Dany Boon (* 1966), französischer Komiker und Regisseur Dany Bousquet (* 1973), kanadischer Eishockeyspieler Dany Brillant (* 1965) …   Deutsch Wikipedia

  • Boon — ist ein Neuling, meist bei Online Spielen, der als lernunwillig erscheint (invertierte Variante von Noob) der Name einer österreichischen Metal Band, siehe BOON Boon (Fernsehserie), britische Fernsehserie Boon (Michigan), Ort in den Vereinigten… …   Deutsch Wikipedia

  • Boon — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Patronyme 2 Pseudonyme 3 Autres …   Wikipédia en Français

  • Boon, Dany — (Daniel Farid Hamidou / June 26, 1966, Armentières, Nord, France )    The son of a Kabylian father and a French mother, he was nicknamed Daniel Boone by a childhood friend. After studying drawing in Belgium and photography, he briefly worked for… …   Encyclopedia of French film directors

  • A s'baraque et en ch'ti — Dany Boon Pour les articles homonymes, voir Boon et Hamidou. Dany Boon …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.