Bistrot de pays


Bistrot de pays
Bistrot de pays
Enseigne du Bistrot de pays
Création 1992
Dates clés 25 octobre 1993, « Bistrot de Pays » devient une marque déposé
15 septembre 2003 renouvellement du dépôt de marque
2000, 1er prix de l’initiative territoriale
Fondateurs SIVOM du pays de Forcalquier et Montagne de Lure
(Alpes-de-Haute-Provence)
Slogan « De la convivialité sans modération »
Siège social Drapeau de France Forcalquier (France)
Activité Restauration, Casse-croute
Produits Produits du terroir
Effectif 225 établissements
Site web Site officiel

Bistrot de pays est une marque déposée pour un label concernant des établissements de restauration ou des débits de boisson qui ont pour but de « contribuer à la conservation et à l’animation du tissu économique et social en milieu rural par le maintien d’un lieu de vie du village »[1]. Ils sont présents dans 20 départements répartis sur 8 régions de France[2].

Sommaire

Le concept

Bistrot de Pays à Bouchet

L'attribution du label se fait uniquement pour des commerçants indépendants tenant bistrot, café, estaminet, bar ou débit de boissons. Ils adhérent à un « Projet de pays » pour maintenir dans leur commerce un maximum de services diversifiés et de proximité[1].

La création d'un Bistrot de pays se fait uniquement dans une commune rurale de 2 000 habitants maximum. Son but est, en effet, de sauvegarder le dernier - ou l'un des derniers - commerce du village[1].

C'est dans ce cadre que le Bistrot de pays s'engage à proposer des services qui n'existaient plus dans son village : dépôt de pain, de tabac, de journaux, petite épicerie, etc. Sa clientèle extérieure se voit aussi proposer une documentation touristique : dépliants, cartes postales, etc. Son objectif principal est de la promotion des produits du terroir, ce qui lui impose d'organiser, au moins trois fois par an, des animations festives ou culturelles sur ce thème[1].

Si le Bistrot de pays assure une restauration complète dans son établissement, il doit proposer à sa carte un maximum de produits du terroir et de recettes régionales. À défaut, il offre au minimum un casse-croûte à tout heure à base lui aussi de produits locaux[1].

Exemple de restauration à base de produits du terroir dans un Bistrot de pays

Histoire

Emmanuelle Burollet, Café de la Lavande à Lardiers, le doyen des Bistrots de pays

1992, le SIVOM du pays de Forcalquier et Montagne de Lure, département des Alpes-de-Haute-Provence, lance le projet[3].

Le 25 octobre 1993, l’appellation « Bistrot de Pays » devient une marque déposé. Ce dépôt est renouvelé le 15 septembre 2003.Entre temps, en 2000, ils s'étaient vus décernr le 1er prix de l'initiative territoriale.

Localisation

En 2010, le réseau Bistrot de pays était implanté dans 20 départements de la métropole[4].

Champagne-Ardenne

  • Haute-Marne : Esnouveaux, Bourmont, Rizaucourt-Buchey, Bricon, Viéville, Roches-Bettaincourt, Manois, Vignory, Biesles

Franche-Comté

Languedoc-Roussillon

  • Pyrénées-Orientales : Matemale, Mosset, Mantet, Saint-Martin-de-Fenouillet, Ur, Montferrer, Osséja, Fillols, Baillestavy, Serralongue, Corneilla-la-Rivière, La Bastide, Eus, Saint-Hippolyte, Err, Taurinya, Porta, Olette, Ria-Sirach, Catllar, Brouilla, Py, Sahorre, Coustouges, Escaro, Molitg-les-Bains, Castelnou, Passa, Eyne, Maury, Amélie-les-Bains-Palalda, Villefranche-de-Conflent, Bourg-Madame, Bolquère-Pyrénées 2000, Montbolo, Saint-Paul-de-Fenouillet, Calce, Saint-Marsal, Fuilla, Tautavel, Los Masos.

Limousin

  • Corrèze : Le Pescher, Concèze, Monceaux-sur-Dordogne, Lagarde-Enval, Lamazière-Basse, Venarsal, Saint-Pantaléon-de-Lapleau, Gros-Chastang, Vars-sur-Roseix, Saint-Julien-le-Vendômois.

Midi-Pyrénées

  • Ariège : Aulus-les-Bains, Bonac-Irazein, Clermont, Montardit
  • Aveyron : Ceignac, Grand-Vabre, Pradinas, Noailhac, Sainte-Eulalie-de-Cernon
  • Haute-Garonne : Brignemont, Le Plan, Saint-Martory, Saint-André, Riolas, Portet-d'Aspet, Escanecrabe, Poucharramet, Saint-Pé-d'Ardet, Cier-de-Luchon, Lavelanet de Comminges
  • Gers : Panjas
  • Lot : Espère, Livernon, Salviac, Faycelles, Saint-Cirq-Lapopie, Latronquière, Aynac, Saint-Laurent-Lolmie, Montet-et-Bouxal, Anglars-Nozac, Capdenac-le-Haut, Uzech-les-Oules
  • Hautes-Pyrénées : Gèdre, Salles, Barèges, Pierrefitte-Nestalas, Arcizans-Avant, Arcizans-Avant, Loudenvielle, Galan, Poueyferré, Arbéost, Aulon, Ayros-Arbouix, Mauléon-Barousse, La Barthe-de-Neste, Saint-Sever-de-Rustan, Estarvielle
  • Tarn : Mirandol-Bourgnounac, Busque, Puycelsi, Labastide-de-Lévis, Puycelsi, Le Verdier, Larroque
  • Tarn-et-Garonne : Montpezat-de-Quercy, Monclar-de-Quercy, Bruniquel

Picardie

  • Oise : Boulogne-la-Grasse, Saint-Jean-aux-Bois, Serans, Rainvillers, Heilles, Villeneuve-sur-Verberie, Hétomesnil, Fleury, Élincourt-Sainte-Marguerite, Saint-Martin-aux-Bois, Nampcel, Remy, Gerberoy.
Bistrot de Vachères
Bistrot de Saint-Trinit

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Rhône-Alpes

La Fédération Nationale des Bistrots de Pays

Siège de la Fédération Nationale des Bistrots de Pays à Forcalquier

Elle a pour but la promotion des Bistrots de Pays.

Son siège social est fixé à : Le Grand Carré 13, Boulevard des Martyrs, 04300 Forcalquier[5].

Notes et références

Bibliographie

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bistrot de pays de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bistrot de Pays — (Saint Germain du Bel Air,Франция) Категория отеля: Адрес: Saint Germain du Bel Air …   Каталог отелей

  • Vallée du Rhône (France) — Pour les articles homonymes, voir Vallée du Rhône. Vallée du Rhône Vue de la vallée du Rhône du haut du vignoble de Tain l Hermitage Massif Vercors / …   Wikipédia en Français

  • Provence-Alpes-Côte d'Azur — Détail Administration Préfecture Marseille Départements …   Wikipédia en Français

  • Saint-Trinit — 44° 06′ 12″ N 5° 27′ 59″ E / 44.1033333333, 5.46638888889 …   Wikipédia en Français

  • Lagarde-d'Apt — Pour les articles homonymes, voir Lagarde. 43° 59′ 04″ N 5° 28′ 26″ E …   Wikipédia en Français

  • Pierrerue (Alpes-de-Haute-Provence) — Pour les articles homonymes, voir Pierrerue. 43° 57′ 25″ N 5° 50′ 01″ E …   Wikipédia en Français

  • Saint-Martin-de-Castillon — Pour les articles homonymes, voir Saint Martin. 43° 51′ 37″ N 5° 30′ 45″ E …   Wikipédia en Français

  • Vachères — Pour les articles homonymes, voir Vachères (rivière). 43° 55′ 56″ N 5° 38′ 21″ E …   Wikipédia en Français

  • Montjoux — 44° 30′ 03″ N 5° 05′ 50″ E / 44.5008333333, 5.09722222222 …   Wikipédia en Français

  • Uchaux — 44° 12′ 38″ N 4° 48′ 06″ E / 44.2105555556, 4.80166666667 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.