Nissan


Nissan
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nissan (homonymie).
Nissan logo.svg

Logo de Nissan
Création 1932
Dates clés 1999 : Renault prend le contrôle de Nissan
Personnages clés Kenjiro Den, fondateur
Rokuro Aoyama, fondateur
Meitaro Takeuchi, fondateur
Carlos Ghosn, CEO, Président, Co-Chair
Itaru Koeda, Co-Chair, Exec. VP
Takeshi Isayama, Vice Chair
Toshiyuki Shiga, COO
Action TSE : 7201
NASDAQ : NSANY
Slogan « shift_the way you move »
Siège social Drapeau du Japon Nishi-ku, Yokohama (Japon)
Actionnaires Renault : 43,4 %
Daimler AG : 3,10 %
Activité Généraliste
Société mère Alliance Renault-Nissan
Sociétés sœurs Renault
Filiales Infiniti
Nismo
Venucia
Effectif 159,771 (2005)
Site web www.nissan-global.com

Nissan Motors Company, Limited (日産自動車株式会社, Nissan Jidōsha Kabushiki-kaisha?) ou Nissan (日産?) est un constructeur automobile japonais né sous le nom de Datsun (de DAT, initiales des trois associés fondateurs Kenjiro Den, Rokuro Aoyama et Meitaro Takeuchi et Sun, traduction en anglais de soleil, symbole du Japon)[1].

Sommaire

Groupe

Le groupe Renault prend le contrôle du constructeur nippon Nissan en 1999, date de la création de l'Alliance Renault-Nissan par l'échange de participations croisées. Le groupe Nissan possède 15 % du capital du groupe Renault. Inversement, le groupe Renault détient 43,4 % du capital du groupe Nissan.

En 1999, Nissan était au bord de la faillite. Après la création de l'Alliance, le français Carlos Ghosn a pris les rênes de l'entreprise japonaise en conduisant une politique très volontariste, qui est parvenue à sauver Nissan et à lui redonner son statut de fleuron de l'industrie automobile mondiale. Depuis 2005, Carlos Ghosn remplace Louis Schweitzer à la tête de Renault, tout en restant à la tête de Nissan.

Sites d'assemblage de véhicules de Nissan dans le monde.

Histoire

Avant de devenir « Nissan » la société était connue sous le nom de « Datsun ». Les origines de la société Nissan Motor remontent au 1er juillet 1911, lorsqu'un technicien de 37 ans, Hashimoto Masujirō (橋本増治郎, Masujirō Hashimoto?), fonda à Tōkyō la société Kaishinsha (快進社?). Trois ans plus tard la première automobile sortit des ateliers : la DAT qui possédait un moteur V-2 d'une puissance de dix chevaux et qui pouvait atteindre la vitesse maximale de 32 km/h. En 1919, une autre entreprise, la Jitsuyo Jidosha d'Osaka, lança la Lila, une petite voiture traditionnelle de 1,2 litre de cylindrée. L'entreprise, formée par la fusion de ces deux constructeurs japonais en 1925, s'appelait initialement Dat Jidosha-Seizo dont le siège fut à Osaka, puis prit le nom de Jidosha-Seizo en 1933 et fut finalement rebaptisée Nissan en 1934, après une fusion avec l'entreprise Nihon Sangyo (littéralement Industrie du Japon, abrégé Ni-San). Les voitures produites se sont d'abord appelées Datsun et Nissan, et le nom Datsun fut ensuite abandonné à la fin des années 1970.

Nissan connut sa plus forte expansion dans les années 1970, lorsque l'industrie automobile japonaise tout entière se déployait. Nissan devint le numéro deux japonais de l'automobile, derrière Toyota. Depuis, l'ambition de l'entreprise a toujours été de rattraper son concurrent, sans jamais y parvenir.

En 1989, Nissan lança une nouvelle marque aux États-Unis, Infiniti. Cette marque contribuera à augmenter sa présence sur le premier marché mondial.

Dans les années 1990, l'entreprise, qui prenait du retard au niveau du développement et du marketing et dont l'identité devenait floue, ne fit des bénéfices qu'une seule année dans la décennie, en 1996. Le 31 mars 1999, alors que Nissan est au bord de la faillite, une alliance avec le groupe Renault, second constructeur français, est conclue. Carlos Ghosn, le numéro deux de Renault à l'époque, prend la direction de Nissan, et devint le premier Français à la tête d'une entreprise automobile japonaise.

Le nouveau siège social en construction (Avril 2008)

Devenu PDG de Nissan, Carlos Ghosn entreprit le redressement de l'entreprise, avec un plan devenu célèbre, le « N-R-P », pour « Nissan-Revival-Plan ». En pratiquant une politique de réduction des coûts (notamment par la suppression de 21 000 emplois) et en tirant parti de la synergie avec son nouvel actionnaire Renault, Nissan est redevenue une entreprise compétitive au niveau mondial. L'Alliance Renault-Nissan est actuellement le quatrième groupe automobile du monde.

Le nouveau siège social, une tour de quatre-vingt-dix-neuf mètres de haut et vingt-deux étages, située à Nishi-ku au bord de la baie de Yokohama, a été achevé en 2009.

Slogan

Français (France)

  • Shift

Français (Canada)

  • Nissan innove pour tous

Anglais (Canada)

  • Shift

Modèles Nissan

Nissan Pick-Up Dakar 2005

Modèles anciens

Petits modèles
Compactes et berlines
Grandes routières
Breaks
  • Nissan Rasheen break de loisir
  • Nissan Stagea break sportif destiné au marché japonais produit sur deux générations. N'existe plus.
Monospaces et assimilés
  • Nissan Almera Tino (2000 - 2006), monospace compact.
  • Nissan Prairie I (1983 - 1990), précurseur des monospaces compacts, disposant de portes arrière coulissantes et qui se dispense de montant central.
  • Nissan Prairie II (1990 - 1994..)
  • Nissan R'Nessa
  • Nissan Serena I (1991 - 2000), utilitaire dérivé en version familiale dont la première génération fut importée en France.
  • Nissan Serena II (2000 - 2005), deuxième génération de cet utilitaire devenu monospace.
  • Nissan Serena III (2005 - 2010), troisième génération de ce monospace réservé au marché japonais et aussi vendu chez Suzuki sous le nom Landy.
  • Nissan Vanette (..1993 - 2001), utilitaire.
Coupé, cabriolets et roadsters
4x4, pick-up et SUV
Nissan CW 340 V8, un poids-lourd très répandu en Asie du Sud-Est
Utilitaires
  • Nissan Trade (..1994..), utilitaire

Modèles actuels

Gamme au Japon

Mini voitures (keijidosha)
  • Nissan Otti (2006 -), citadine réservée au marché japonais, de la catégorie keijidosha. Il s'agit d'une Mitsubishi eK rebadgée. Première génération en 2005, renouvellement en 2006.
  • Nissan Moco (2006 -), citadine réservée au marché japonais, de la catégorie keijidosha. Il s'agit d'une Suzuki MR Wagon rebadgée. Première génération fin 2001, renouvellement début 2006.
  • Nissan Roox (2009 -), petit modèle réservé au marché japonais, de la catégorie keijidosha. Il s'agit d'une Suzuki Palette rebadgée.
  • Nissan Kix (2008 -), mini 4x4 réservée au marché japonais, de la catégorie keijidosha. Il s'agit d'un Mitsubishi Pajero Mini rebadgé.
Petites voitures
Compactes et berlines moyennes
  • Nissan Tiida (2004 -), berline moyenne vendue dans une grande partie de l'Asie mais aussi aux États-Unis (sous le nom de Versa) et renouvelée en mai 2011, dans un premier temps pour le marché chinois.
  • Nissan Bluebird Sylphy (2005 -), berline moyenne (4,61 m), renouvelée en décembre 2005 et réservée au Japon et à certains autres pays d'Asie.
  • Nissan Leaf (2010 -), berline de taille moyenne dont le moteur est 100 % électrique.
Breaks et monospaces compacts
  • Nissan Wingroad (2005 -), break élaboré sur le même plate-forme que la Bluebird Sylphy. Dernier renouvellement au Japon fin 2005.
  • Nissan Lafesta (2004 -), break de taille moyenne réservé au marché japonais. Renouvelé en 2011. Il s'agit désormais d'un Mazda Premacy rebadgé.
Routières
Grands monospaces
  • Nissan Serena (2010 -), quatrième génération de ce monospace très populaire au Japon. Aussi vendu chez Suzuki sous le nom Landy.
  • Nissan Elgrand (depuis 1997) gros monospace renouvelé en 2002, puis à l'été 2010.
Sportives
SUV et Crossover

Gamme aux États-Unis

  • Nissan Versa, berline compacte produite au Mexique et destinée notamment au marché américain, semblable à la Nissan Tiida fabriquée au Japon.
  • Nissan Sentra, berline de taille moyenne réservée au marché américain.
  • Nissan Altima, familiale réservée au marché américain.
  • Nissan Maxima VII (2008 -), routière réservée au marché américain.
  • Nissan Murano (2003 -), SUV haut de gamme, deuxième génération dévoilée fin 2007.
  • Nissan Frontier (2007 -), pick-up pour le marché américain.
  • Nissan Titan (2007 -), pick-up pour le marché américain.
  • Nissan 370Z (2009 -), coupé ou roadster.
  • Nissan Xterra (2000 -), SUV
  • Nissan GT-R (2007 -), coupé sportif à 4 roues motrices, ayant pour cible la Porsche 911 Turbo

Gamme en Europe

Un Nissan Navara du Fire Dept de Los Angeles

Gamme en Chine

  • Nissan March (2002 -), appellation de la Nissan Micra en Chine, comme au Japon. Dernier renouvellement en 2010.
  • Nissan Tiida (2004 -), berline moyenne vendue dans une grande partie de l'Asie et aux États-Unis (sous le nom Versa) et renouvelée en mai 2011, dans un premier temps pour le marché chinois.
  • Nissan Sunny (2010 -), berline moyenne renouvelée en 2010 pour le marché chinois et attendue courant 2011 aux États-Unis sous l'appellation Versa.
  • Nissan Livina (2006 -), petit break à tendance monospace d'abord développé pour la Chine mais aussi diffusé en Amérique latine, Asie du Sud et en Afrique. Existe en version longue appelée selon les marchés Grand Livina ou Livina Geniss.
  • Nissan Bluebird Sylphy (2005 -), berline moyenne (4,61 m), renouvelée en décembre 2005 qui réalise le plus gros de sa carrière en Chine.
  • Nissan Teana (2003 -), grande berline (4,85 m), restylée en juin 2008 et qui fait de la Chine son premier marché.
  • Nissan Qashqai (2007 -), tout-chemin à 2 ou 4 roues motrices sur base de Renault Mégane et appelé Dualis au Japon.
  • Nissan X-Trail (2007 -), SUV de loisir, renouvelé à l'été 2007.


Le 21 août 2007, Nissan a annoncé que tous ses modèles seront désormais équipés d'une jauge d'efficience énergétique permettant l'optimisation de la consommation de carburant[2].




Notes et références

  1. Les noms de marque et leur origine, Edito-Service SA, Genève, 1979
  2. Les Échos, 22 août 2007

Voir aussi

Liens externes





Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nissan de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Nissan — Motor Co., Ltd. Rechtsform Kabushiki kaisha (Aktiengesellschaft) ISIN JP3672400003 Gründung …   Deutsch Wikipedia

  • Nissan GT-R — (R35)[1] Manufacturer Nissan Production Q4 2007–present Assembly …   Wikipedia

  • Nissan — Motor Co., Ltd. Тип …   Википедия

  • Nissan B — Nissan B …   Википедия

  • Nissan GT-R — Nissan Nissan GT R (2008–2010) R35 Hersteller: Nissan Verkaufsbezeichnung …   Deutsch Wikipedia

  • Nissan NV — als Kastenwagen NV Hersteller: Nissan Produktionszeitraum: seit 2011 …   Deutsch Wikipedia

  • Nissan GT-R — Nissan GT R …   Википедия

  • Nissan Be-1 — (BK10) Hersteller: Nissan Produktionszeitraum: 1987–1989 Klasse …   Deutsch Wikipedia

  • Nissan U-R — bus Manufacturer the then Datsun Specifications Floor type …   Wikipedia

  • Nissan — (en japonés 日産自動車株式会社, Nissan jidōsha kabushiki kaisha) es un fabricante japonés de automóviles. Entre 1932 y 1983 también empleó la marca Datsun. Ha sido tradicionalmente la segunda compañía automovilística por detrás de Toyota, pero Honda la ha …   Enciclopedia Universal

  • NISSAN — apud Ioseph. Iud. Ant. l. 3. c. 10. Τῷ δὲ μηνὶ τῷ Ξανθικῷ, ὅς Νιςςὰν παῤ ἡμῖν καλεῖται, Mense Xanthiô, qui Nissan apud nos vocatur. Mensis est hebraeorum, qui alias Abib, seu Nisan, ubi vocalis longa supplet defectum τοῦ dagesch; ut saepe in… …   Hofmann J. Lexicon universale


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.