Langues Indo-Européennes

Langues indo-européennes

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Indo-européen.
Indo-européen
Langues indo-européennes
Albanais | Anatolien
Arménien | Balte | Celte
Germanique | Grec moderne | Indo-iranien
Italique | Slave | Tokharien
Peuples indo-européens
Albanais | Arméniens | Aryens
Baltes | Celtes | Germains
Grecs | Latins | Slaves
Proto-Indo-Européens
Langue | Société | Religion
Études indo-européennes
Théorie de l'invasion aryenne
Hypothèse kourgane
Répartition des langues indo-européennes dans le monde.
     Majorité de locuteurs d'une langue indo-européennes.      Minorité de locuteurs d'une langue indo-européennes ayant un statut officiel.      Minorité significative de locuteurs d'une langue indo-européennes sans statut officiel.

En linguistique, les langues indo-européennes forment une famille de langues ayant une origine commune, l’indo-européen commun. Elles regroupent environ un millier de langues, parlées par trois milliards d’individus. On suppose que toutes ces langues proviennent d'une unique langue mère, la langue indo-européenne. Bien que ceci reste une théorie (il n'y a aucune trace écrite, ceci datant de l'époque pré-historique), celle-ci est aujourd'hui assez largement acceptée. On a pu reconstituer cette langue par recoupements (phonétiques, grammaticaux..) entre ses différentes langues-filles.

Elles sont généralement classées en grands groupes mais l’une des distinctions les plus importantes pour la linguistique comparée concerne l’opposition entre langues dites satem ou centum, opposition qui les sépare selon une isoglosse nette (avec une étrange enclave tokharienne) ; non que cette opposition soit importante en soi, mais elle constitue la différence la plus nettement visible entre les langues indo-européennes.

Sommaire

Histoire

Répartition des langues indo-européennes vers -1500.
Répartition des langues indo-européennes vers -500.
Répartition des langues indo-européennes vers 500.

Au XVIIe siècle le linguiste Marcus Zuerius van Boxhorn pressent l'existence d'une ancienne langue commune aux langues grecque, latine, perse, germaniques, slaves, celtes et baltes, qu'il baptise du nom de « scythique ». Ses travaux restent cependant sans postérité.

Au XVIIIe siècle William Jones identifie à nouveau la famille indo-européenne. Dans son Troisième discours à la société asiatique de Calcutta en 1786 il écrivait[1]:

« La langue sanskrite, quelle que soit son antiquité, est d'une structure admirable ; plus parfaite que la grecque ; plus ample que la latine, et plus exquisément raffinée qu'aucune des deux mais ayant envers chacune d'entre elles deux une affinité plus forte, tant dans les racines des verbes que dans les formes de la grammaire, qu'il n'en pourroit avoir résulté par accident ; si forte en vérité qu'aucun philologue ne les pourroit examiner toutes trois sans croire qu'elles ont surgi de quelque source commune, qui, peut-être, n'existe plus. »

En 1813, Thomas Young invente le terme de "langues indo-européennes" pour regrouper ces langues.

Les comparaisons systématiques conduites par Franz Bopp sur ces langues confirmèrent cette hypothèse, et sa Grammaire comparée des langues sanscrite, persane (zende d'Avesta), grecque, latine, lithuanienne, slave, gothique, et allemande, publiée entre 1833 et 1852 marqua le début des études indo-européennes. Karl Brugmann fonde leur étude comparée.

En 1846, le vieux perse, langue parlée vers le Ve siècle av. J.-C., est déchiffré. Puis en 1917, c'est le tour de la langue hittite. Au milieu du XXe siècle c'est le grec mycénien qui est compris.

Un point d’interrogation (?) signale une incertitude sur le regroupement.

Les grandes branches[2]

─o Indo-Européen I
 └─o Indo-Européen II
   ├─o Indo-Européen III
   │ ├─o Arsi-Kursi
   │ │ ├─o Arsi
   │ │ └─o Kursi
   │ └─o 
   │   ├─o nord-ouest commun
   │   │ ├─o italo-celtique commun
   │   │ │ ├─o celtique commun
   │   │ │ └─o italique commun
   │   │ ├─o germanique commun
   │   │ │ ├─o germanique oriental 
   │   │ │ ├─o germanique commun septentrional
   │   │ │ └─o germanique commun occidental
   │   │ └─o balto-balkanique commun
   │   │   ├─o balkanique commun
   │   │   │ ├─o daco-mycien commun
   │   │   │ └─o Thrace
   │   │   └─o balte commun
   │   │     ├─o 
   │   │     │ ├─o vieux prussien
   │   │     │ ├─o lette
   │   │     │ └─o lituanien
   │   │     └─o slave
   │   │       ├─o 
   │   │       │ ├─o ancien slavon
   │   │       │ │ └─o polonais & dialecte apparenté
   │   │       │ ├─o tchèque & slovaque
   │   │       │ ├─o slovène
   │   │       │ ├─o serbo-croate
   │   │       │ └─o bulgare
   │   │       └─o 
   │   │         ├─o grand russe
   │   │         ├─o blanc russe
   │   │         └─o ruthène (ukrainien)
   │   └─o nord-est commun
   │     ├─o helléno-phrygien commun
   │     └─o arya commun
   │       ├─o irano-aryen commun
   │       ├─o dialecte kafir
   │       └─o indo-aryen commun
   └─o Anatolien-commun
     ├─o hittite
     ├─o luwite
     │ ├─o 
     │ │ ├─o luwite hyéroglyphique
     │ │ └─o 
     │ │   ├─o lycien
     │ │   └─o sidétique
     │ └─o 
     │   ├─o kykaonien
     │   ├─o sud-phrygien
     │   ├─o isaurien
     │   └─o cilicien
     ├─o palaïte
     └─o lydien

Les grandes branches des langues indo-europeennes.PNG

Branche balto-balkanique

Branche indo-europeenne balto-balkanique.png

Sous-branche balte

Sous-branche slave

Branche germanique

Branche indo-europeenne germanique.PNG

Branche italo-celtique

Branche indo-europeenne italo-celtique.png

Sous-branche italique

Langues romanes

Sous-branche celtique

Selon Jean-Louis Brunaux, les langues celtiques peuvent être réparties de la façon suivante [3] :

  • lépontique (langue éteinte parlée dans la région des lacs italiens de 700 à 400 av. J.-C.)
  • celtibère (langue éteinte parlée en Espagne de 300 à 100 av. J.-C.)

Branche thraco-illyrienne

Branche arménienne

Branche helléno-phrygienne

Branche indo-europeenne helleno-phrygien.png

Branche tokharienne

  • tokharien A (agnéen ou tokharien proprement dit)
  • tokharien B (koutchéen ou kuci)

Branche indo-iranienne

Branche indo-europeenne arya.png

Sous-branche indo-aryenne

(ou indique) (des langues de l'Inde) :

Sous-branche iranienne

Langues anatoliennes

La famille anatolienne est, comme la famille indo-européenne, issue du proto-indo-européen.

Notes et références

  1. Cité par Merritt Ruhlen dans l'origine des langues, Gallimard 2007
  2. Sergent (Bernard), Les Indo-Européens: Histoire, langues, mythes, Bibliothèques scientifiques Payot. Paris, 1995.
  3. Brunaux (Jean-Louis), Les Gaulois, Paris, Les Belles Lettres, 2005.

Voir aussi

Bibliographie

  • Roland Breton, Atlas des langues du monde, Éditions Autrement, Collection Atlas/Monde, Paris 2003
  • I.C.Zeuss, GRAMMATICA CELTICA e monumentis vetustis tam Hibernicae linguae quam Britannicarum dialectorum Cambriacae Cornicae Aremoricae comparatis Gallicae priscae reliquis construxit I.C.Zeuss, Phil.Dr.Hist.Prof., editio altera curavit . H.Ebel, .Ph.Dr., Acad.Reg.Hib.Soc.Hon., Acad.Reg.Boruss.Adi.Comm.Epist. Berolini, Apud Weidmannos MDCCCLXXI (1871).
  • Franz Bopp, Grammaire comparée des langues indo-européennes , traduction de Michel Bréal de l'École pratique des hautes études et du Collège de France (de 1866 à 1905), membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres, quatre tomes in-quarto, Paris, Imprimerie impériale et Imprimerie nationale, 1866-1874
  • Robert S. P. Beekes: Comparative Indo-European Linguistics. An Introduction. Benjamins, Amsterdam 1995, ISBN 1-55619-505-2
  • Michael Meier-Brügger, Hans Krahe: Indogermanische Sprachwissenschaft. Walter de Gruyter, Berlin 2002 (8. Aufl.), ISBN 3-11-017243-7
  • Warren Cowgill: Indogermanische Grammatik. Bd I: Einleitung; Bd II: Lautlehre. Begr. v. Jerzy Kuryłowicz, hrsg. v. Manfred Mayrhofer. Indogermanische Bibliothek, Reihe 1, Lehr- und Handbücher. Winter, Heidelberg 1986.
  • Bertold Delbrück: Einleitung in das Studium der indogermanischen Sprachen. Ein Beitrag zur Geschichte und Methodik der vergleichenden Sprachforschung. Bibliothek indogermanischer Grammatiken. Bd 4. Breitkopf & Härtel, Leipzig 1919 (6.Aufl.).
  • August Schleicher: Compendium der vergleichenden Grammatik der indogermanischen Sprachen. Böhlau, Weimar 1861/62, Olms, Hildesheim 1974 (Nachdr.), ISBN 3-487-05382-9
  • Oswald Szemerényi: Einführung in die vergleichende Sprachwissenschaft. Wissenschaftliche Buchgesellschaft, Darmstadt 1990 (4. Aufl.), ISBN 3-534-04216-6
  • Eva Tichy: Indogermanistisches Grundwissen. Hempen, Bremen 2000, ISBN 3-934106-14-5.
  • Linus Brunner: "Die gemeinsamen Wurzeln des semitischen und indogermanischen Wortschatzes - Versuch einer Etymologie". Francke, Bern , München, 1969.
  • Luigi Luca Cavalli-Sforza: Gene, Völker und Sprachen. Die biologischen Grundlagen unserer Zivilisation. dtv, München 2001, ISBN 3-423-33061-9
  • Marcelo Jolkesky: Uralisches Substrat im Deutsch – oder gibt es eigentlich die indo-uralische Sprachfamilie? UFSC 2004.
  • John V. Day: Indo-European origins. The anthropological evidence. The Institute for the Study of Man, Washington DC 2001, ISBN 0-941694-75-5
  • Thomas W. Gamkrelidse, Wjatscheslaw Iwanow: Die Frühgeschichte der indoeuropäischen Sprachen. In: Spektrum der Wissenschaft. Dossier. Die Evolution der Sprachen. Spektrumverlag, Heidelberg 2000,1, S. 50-57. ISSN 0947-7934
  • Marija Gimbutas: The Kurgan Culture and the Indo-Europeanization of Europe. Selected Articles from 1952 to 1993. Institute for the Study of Man, Washington 1997, ISBN 0-941694-56-9
  • Marija Gimbutas: Das Ende Alteuropas. Der Einfall von Steppennomaden aus Südrussland und die Indogermanisierung Mitteleuropas. in: Archeolingua. series minor 6. jointly ed. by the Archaeological Institute of Hungarian Academy of Sciences and the Linguistic Institute of the University of Innsbruck. Archaeolingua Alapítvány, Budapest 1994 (auch als Buch). ISSN 1216-6847 ISBN 3-85124-171-1
  • James P. Mallory: In Search of the Indo-Europeans. Language, Archaeology and Myth. Thames & Hudson, London 1991, ISBN 0-500-27616-1
  • James P. Mallory, D. Q. Adams (Hrsg.): Encyclopedia of Indo-European Culture. Fitzroy Dearborn, London 1997, ISBN 1-884964-98-2
  • Georges-Jean Pinault : La langue poétique indo-européenne - actes du colloque de travail de la Société des Études Indo-Européennes , Leuven , Peeters , 2006 , ISBN 90-429-1781-4
  • Colin Renfrew: Die Indoeuropäer - aus archäologischer Sicht. in: Spektrum der Wissenschaft. Dossier. Die Evolution der Sprachen. Spektrumverlag, Heidelberg 2000,1, S. 40-48. ISSN 0947-7934
  • Colin Renfrew: Archaeology and Language. The Puzzle of Indo-European Origins. University Press, Cambridge 1995, ISBN 0-521-38675-6
  • Reinhard Schmoeckel: Die Indoeuropäer. Bastei Lübbe, Bergisch Gladbach 1999, ISBN 3-404-64162-0
  • Elmar Seebold: "Versuch über die Herkunft der indogermanischen Verbalendungssysteme". In: Zeitschrift für vgl. Sprachforschung 85-2:185-210.

Articles connexes

  • Portail des langues Portail des langues
  • Portail de la linguistique Portail de la linguistique
Ce document provient de « Langues indo-europ%C3%A9ennes ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Langues Indo-Européennes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Langues indo-europeennes — Langues indo européennes Pour les articles homonymes, voir Indo européen. Indo européen Langues indo européennes Albanais | Anatolien Arménien | B …   Wikipédia en Français

  • Langues indo-européennes — Pour les articles homonymes, voir Indo européen.  Ne doit pas être confondu avec Langues d Europe. Langues indo européennes Région jusqu au …   Wikipédia en Français

  • Langues Indo-Iraniennes — Les langues indo iraniennes sont des langues indo européennes, et regroupent les langues iraniennes ainsi que les langues indo aryennes ou indiennes. Cette famille de langues se rattache au vaste ensemble des langues indo européennes. Par le… …   Wikipédia en Français

  • Langues indo-aryennes — Région Afghanistan, Pakistan, Inde du Nord, Sri Lanka, Maldives et diaspora indienne Classification par famille   langues in …   Wikipédia en Français

  • Langues Indo-Aryennes — Les langues indo aryennes (ou indiques) sont des langues indo européennes. Elles sont essentiellement parlées en Asie du centre Sud, en Inde, au Pakistan, dans les pays voisins et dans les communautés émigrées. Voir aussi : langues par… …   Wikipédia en Français

  • indo-européen, indo-européenne, indo-européens, indo-européennes — ● indo européen, indo européenne, indo européens, indo européennes adjectif Se dit des langues issues de l indo européen. ● indo européen, indo européenne, indo européens, indo européennes adjectif et nom Se dit des peuples qui ont parlé les… …   Encyclopédie Universelle

  • Langues indo-iraniennes — Cet article concerne les langues indo iraniennes. Pour les peuples indo iraniens, voir Peuples indo iraniens. Langues indo iraniennes Région Iran et monde iranien, Caucase, certaines parties de l Asie centrale, Pakistan, Inde du Nord …   Wikipédia en Français

  • Langues pré-indo-européennes — Localisation des langues pré indo européennes documentées. Les langues pré indo européennes sont des langues non classées, pas nécessairement liées entre elles, qui existaient dans l Europe préhistorique et l Asie du Sud avant l arrivée des… …   Wikipédia en Français

  • Racines Indo-européennes — Racine indo européenne Indo européen Langues indo européennes Albanais | Anatolien Arménien | Balte | Celte Germanique | Grec moderne | Indo iranien Italique | Slave | Tokharien …   Wikipédia en Français

  • Racines indo-européennes — Racine indo européenne Indo européen Langues indo européennes Albanais | Anatolien Arménien | Balte | Celte Germanique | Grec moderne | Indo iranien Italique | Slave | Tokharien …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”