Amazon S3

Amazon.com

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Amazone.
Logo de Amazon.com

Logo de Amazon.com, Inc.
Création 1994
Dates clés 1995, lancement du site
Fondateur(s) Jeff Bezos
Forme juridique inc
Siège social Seattle, Washington
Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction Jeff Bezos, CEO
Activité(s) Commerce électronique
Produit(s) Amazon.com
A9.com
Alexa Internet
IMDb
Filiale(s) Mobipocket.com
Effectif 17 000 (2008)
Site Web http://www.amazon.com/
Chiffre d'affaires Augmentation 14,84 milliards USD (2007)
Principaux concurrents
Alapage, Cdiscount, eBay, Fnac.com, Pixmania

Amazon.com, Inc. (NASDAQ : AMZN) est une entreprise de commerce électronique américaine basée à Seattle. Sa spécialité la plus connue est la vente de livres, mais elle est diversifiée dans d'autres produits, et notamment dans la vente de tous types de produits culturels : disques CD, films, appareils photos numériques, etc.

Créée par Jeff Bezos en juillet 1995, elle a été introduite en bourse au Nasdaq en mai 1997. La filiale française a ouvert en 2000.

En 2008, la société emploie de par le monde 17 000 personnes et a établi, outre le site originel américain, des sites spécifiques pour le Royaume-Uni, l'Allemagne, le Canada, le Japon, la Chine et la France.

Sommaire

Modèle d'entreprise

Pendant longtemps, Amazon.com a perdu de l’argent à chaque livre vendu en raison de ses importants investissements pour s'étendre, mais cette politique était délibérée : elle constituait en effet dans le même temps un fichier d’adresses assorti de préférences personnelles (astronomie, voyages, culturisme…) monnayable très cher auprès des publicitaires pour toucher un public ciblé, par exemple en ligne. La captation d'attention permettait de vendre de l'audience, ce qui constituait la véritable source de revenus d'Amazon. La première année réellement bénéficiaire est 2004, année où les ventes de matériels dépassent ceux des produits culturels. En juillet 2005, Amazon a lancé sa section française de l'électronique vendant des articles tels que des télévisions LCD. En 2006, Amazon se diversifie et lance une gamme de services d'infrastructure informatique Web nommée Amazon Web Services (AWS) basée sur une plate-forme dite « informatique dans les nuages » (Cloud computing). AWS propose un ensemble de produits tels que le service de stockage en ligne avec Amazon Simple Storage Service (Amazon S3), la grappe de serveurs à la demande Amazon Elastic Compute Cloud (Amazon EC2), le service de paiement Amazon Flexible Payments Service (Amazon FPS) etc.

Le groupe Amazon

Parmi les sociétés du groupe Amazon.com, on peut citer les moteurs de recherche Alexa et A9, ou la base de données cinématographique IMDb. Amazon qui a acheté le libraire numérique français Mobipocket.com a également annoncé le rachat de Abebooks.com, spécialisée dans la vente de livres anciens et rares.

Le procès Amazon contre SLF

Wikinews-logo.svg

Wikinews propose des actualités concernant « Ventes en ligne sur Internet ».

En novembre 2007, un procès s'ouvre entre le Syndicat de la librairie française et Amazon.fr sur les frais de port offerts par ce dernier. Amazon.fr envoie alors une lettre à ses clients où il dénonce ce procès et demande aux internautes d'envoyer une multitude de mails à la SLF. Cette pratique est considérée par certains comme du mail-bombing. En réaction à cette lettre envoyée par Amazon et à la pétition mise en place sur le site Amazon.fr, la structure Lekti-ecriture.com propose en février 2008 une autre lecture des événements et lance un « Appel pour le livre »[1].

Entre-temps, début décembre 2007, la société est condamnée à l'issue de ce procès pour non respect de la loi Lang à 100 000 € de dommages et intérêts et à une astreinte de 1 000 € par jour jusqu'à modification de ses Conditions générales de vente[2].

La Cour de cassation a cependant estimé quelques mois plus tard, le 6 mai 2008, dans une autre affaire similaire concernant Alapage, que « la prise en charge par le vendeur du coût afférent à l’exécution de son obligation de délivrance du produit vendu ne constitue pas une prime au sens des dispositions du code de la consommation » rendant ainsi la gratuité du port possible.

La plateforme MarketPlace Amazon

Amazon propose aussi aux particuliers comme aux vendeurs spécialisés, depuis le 7 novembre 2003[3], de mettre en vente leurs propres objets, à condition que ces derniers soient référencés dans le catalogue Amazon, via la Plateforme "MarketPlace". Pour la France, Amazon prélève une commission de 12% sur le prix de vente, des frais de gestion, ainsi qu'une commission fixe de 1,14 Euros TTC par objet, et prélève également, en conformité avec la loi, une taxe sur la valeur ajoutée. (Tarifs en vigueur au 1er novembre 2008 pour les vendeurs particuliers).

Critiques

En décembre 2008, Amazon UK, qui opère dans quatre grands entrepôts en Grande-Bretagne, est sévèrement critiqué pour les conditions de travail qu'il impose à ses travailleurs dans l'un de ses entrepôts pendant la période des fêtes[4],[5].

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Notes et références

  1. Appel pour le livre, 1er février 2008
  2. TGI Versailles, Syndicat de la Librairie Française c/ Amazon.fr, 11 décembre 2007
  3. Amazon.fr lance Marketplace sur Amazon.com, 7 novembre 2003
  4. Kieran Doherty (pour Reuters), « Chez Amazon, des conditions de travail dignes de Zola », dans France-info, 17 décembre 2008 [texte intégral (page consultée le 24 décembre 2008)] 
  5. (en) Personnel du Sunday Times, « Revealed: Amazon staff punished for being ill », dans Sunday Times, 14 décembre 2008 [texte intégral (page consultée le 24 décembre 2008)] 
  • Portail des entreprises Portail des entreprises
  • Portail des États-Unis Portail des États-Unis
Ce document provient de « Amazon.com ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amazon S3 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Amazon S3 — (Simple Storage Service) is an online storage web service offered by Amazon Web Services. Amazon S3 provides unlimited storage through a simple web services interface. Amazon launched S3, its first publicly available web service, in the United… …   Wikipedia

  • Amazon S3 — Amazon Simple Storage Service (Amazon S3)  онлайновая веб служба, предлагаемая Amazon Web Services, предоставляющая возможность для хранения и получения любого объёма данных, в любое время из любой точки сети, так называемый файловый хостинг …   Википедия

  • Amazon EC2 — Amazon Elastic Compute Cloud (Amazon EC2)  веб сервис, который предоставляет вычислительные мощности в облаке. Сервис входит в инфраструктуру Amazon Web Services. Простой веб интерфейс сервиса позволяет получить доступ к вычислительным… …   Википедия

  • Amazon SimpleDB — Amazon SimpleDB  сервис, предоставляющий ядро функций базы данных, а именно индексирование данных и выполнение запросов. Данный сервис тесно взаимодействует с сервисами Amazon S3 и Amazon EC2, в совокупности они предоставляют возможности для …   Википедия

  • Amazon.com — Amazon.com, Inc. Type Public Traded as NASDAQ: AMZN NASDAQ 100 Component …   Wikipedia

  • Amazon SQS — Amazon Simple Queue Service (Amazon SQS)  сервис принимает очереди сообщений для хранения. При использовании Amazon SQS, разработчики могут просто переместить данные, распределённые между компонентами своих приложений, которые выполняют… …   Википедия

  • Amazon.com — Amazon.com, Inc. Тип …   Википедия

  • Amazon Web Services — Тип среда разработки веб фреймворк Разработчик Amazon Лицензия не лицензируется Сайт aws.amazon.com Amazon Web Services (AWS)  инфраструктура Web Services платформы в об …   Википедия

  • Amazon SimpleDB — is a distributed database believed to be written in Erlang by Amazon.com. It is used as a web service in concert with Amazon Elastic Compute Cloud (EC2) and Amazon S3 and is part of Amazon Web Services. It was announced on December 13, 2007. [… …   Wikipedia

  • Amazon CloudFront — Amazon CloudFront  Веб сервис, для доставки контента(содержания). Amazon CloudFront интегрируется с другими Amazon Web Services. Цель сервиса  дать разработчикам и предприятиям простой способ распространять контент для конечных… …   Википедия

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”