Sporting Clube de Portugal
Sporting Portugal
Logo du Sporting Portugal
Généralités
Nom complet Sporting Clube de Portugal
Surnom(s) Os Leões (les lions)
Fondation 1er juillet 1906
Couleurs Vert et blanc
Stade(s) Estádio José Alvalade
(50 000 places)
Siège R. Francisco Stromp
1600 Lisbonne
Championnat actuel Liga ZON Sagres
Président Drapeau : Portugal Luis Godinho Lopes
Entraîneur Drapeau : Portugal Domingos Paciência
Meilleur buteur Drapeau : Portugal Fernando Peyroteo (371)
Site web www.sporting.pt
Palmarès principal
National[1] Championnat du Portugal (18)
Coupe du Portugal (15)
International[1] Coupe des coupes (1)
Maillots
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Troisième
Actualités
Pour la saison en cours, voir :
Championnat du Portugal de football 2011-2012

Le Sporting Clube de Portugal, souvent incorrectement appelé « Sporting de Lisbonne », est un club omnisports portugais dont la section vedette est celle du football.

Sommaire

Généralités

Le Sporting Clube de Portugal est un club omnisports. En effet, on ne compte plus les trophées nationaux et internationaux remportés en athlétisme, hockey sur patins, handball, football en salle (futsal), tennis de table, natation, etc. La discipline sportive la plus populaire reste cependant le football. Cette page concerne uniquement cette section. Le club présidé par Luis Godinho Lopes évolue en Liga zon Sagres. Domingos Paciência, finaliste de l'Europa League en 2010-2011 avec Braga, a été choisi pour diriger l'équipe première en 2011-2012.

  • Le Sporting CP et ses rivaux, Benfica et FC Porto, font partie des trois « grands clubs » du Portugal.
  • Il est considéré à juste titre comme un des meilleurs centres de formation d’Europe et compte actuellement beaucoup d’espoirs comme Rui Patrício, Pereirinha, Adrien Silva, Daniel Carriço, André Santos, Diogo Salomão, Wilson Eduardo, Cedric Soares, Nuno Reis entre autres, les deux derniers faisant, par exemple, parti de l'équipe du Portugal, vice-championne du Monde des moins de 20 ans en 2011.
  • La légende portugaise Eusébio faisait également partie d’une filiale du Sporting CP au Mozambique avant d’être arraché par le Benfica. Cette épisode a contribué à amplifier la grande rivalité entre les deux grands clubs de Lisbonne.

Histoire du club

L'avant Sporting

José de Alvalade.

Tout débuta par un idéal de jeunesse dans les années troubles du début du XXe siècle lorsqu'un groupe de jeunes à Bélas (banlieue de Lisbonne) décida de créer un club de football à Seteias ; un club de football mixte intégrant à la fois des fêtes populaires, des organisations de vacances pour la jeunesse dorée de la royauté portugaise et la pratique du football.

Les origines du Sporting Clube de Portugal prennent corps dans une idée de jeunesse entre deux frères : Francisco et José Maria Gavazzo qui fondent le Belas Football Clube en 1902. En deux ans, ce club ne réalise qu'un seul match (face au Sport Lisboa qui deviendra plus tard le Benfica de Lisbonne) et certains des fondateurs décidèrent de fonder un autre club : Le Campo Grande Football Clube. A l'instar du Belas football Clube, le Campo Grande Football Clube ne réalise aucun match de football, préférant les fêtes populaires, l'organisation de pique nique, des bals populaires ou aristocratiques.

Lors d'une assemblée générale du 13 avril 1906 et face à ce constat d'échec flagrant dans la pratique de ce nouveau sport qu'était le football pour l'époque, 5 membres du club décidèrent de fonder un nouveau club orienté exclusivement vers la pratique du Football. Un des ces 5 mebres - M. José Alvalade - sollicita l'aide financière de son grand-père - le Viconte D'Alvalade Dr. Alfredo Augusto das Neves Holtreman - pour son projet. Le grand-père accepta la sollicitation de son petit-fils et mis à disposition des terrains afin qu'on y puisse jouer au football. Les fondations du Sporting Clube du Portugal venaient d'être établies.

La fondation du Sporting

Le 8 mai 1906, 10 socios fondateurs (José Alvalade, José Maria Gavazzo, Frederico Seguro Ferreira, Alfredo Augusto das Neves Holtreman, Fernando Soares Cardoso Barbosa, José Stromp, Henrique Almeida, Leite Júnior, João H. Scarlett, Francisco Quintela Mendonça e Alfredo Botelho) réalisèrent un assemblée générale dans l'objectif d'élire une direction de club. Ce fut le Viconte D'Alvalade et Docteur Alfredo Augusto das Neves Holtreman qui fut élu président directeur et socio protecteur du club compte tenu de toute l'aide financière et matérielle qu'il apporta à la réalisation du rêve de son petit-fils.

Le Viconte D'Alvalade affirma dès lors dans son discours d'intronisation qu'il voulait constituer un grand club, parmi les plus grands d'Europe. Sa direction dura jusqu'en 1910 et le 1er juillet 1910, par suggestion d'un socio Felix da Costa Junior, l'assemblée générale décida d'opter pour le nom de Sporting Clube de Portugal.

L'histoire de ce club retiendra la date du 1er juin 1910 comme date fondatrice du Sporting Clube du Portugal.

Les fondateurs du Sporting Club du Portugal :

Founders of Sporting

Les débuts du Sporting

Ce fut le 3 février 1907 que le Sporting réalisa son premier match de football officiel ; match perdu 5 à 1 contre le club de Cruz Negra.

Le 1er décembre 1907, le Sporting réalise son premier derby contre l'éternel rival le Sport Lisboa (qui deviendra plus tard Sport Lisboa e Benfica mieux connu sous le nom de Benfica) ; derby gagné par le Sporting 2 à 1.

Le Sporting avait à l'époque les meilleures installations sportives pour pratiquer le football de tout le Portugal qu'il inaugura le 4 juin 1907.

L'année 1907-1908 consacre le Sporting comme vice champion régional.

Les premières décennies

En 1910, José Alvalade prend la succession de son grand-père à la tête du Sporting Club du Portugal.

En 1912, 1913, 1914, le Sporting gagne la championnat de football de Lisbonne dans la quatrième catégorie.

En 1915, le Sporting gagne le championnat de football de Lisbonne dans la catégorie d'honneur et la coupe d'Honneur en battant le Benfica 3 à 1. Il répète ce fait l'année suivante et réussi a gagné 19 fois le championnat de football de Lisbonne ce jusqu'en 1947, année d'extinction de cette épreuve au Portugal.

En 1922, le Sporting gagna une nouvelle fois le championnat de football de Lisbonne et fut finaliste vaincu du premier championnat du Portugal. Cependant l'année suivante, le Sporting gagna les deux épreuves et obtint le 1er titre de champion du Portugal battant l'Académica de Coimbra à Faro par 3 à 0. Voici l'équipe du Sporting de 1922-1923 :

L'equipe du Sporting de 1922/23: Henrique Portela, Cipriano dos Santos, Jorge Vieira; José Leandro, Filipe dos Santos, Joaquim Ferreira; Torres Pereira, Jaime Gonçalves, Francisco Stromp, João Francisco e Carlos Fernandes (left-to-right, top-to-bottom).

C'est en 1928 lors d'un séjour au Brésil que le Sporting Club du Portugal va opter pour un équipement à rayure horizontale...issu du rugby et notamment le Racing de Paris. En effet, ce changement était stratégique car on avait remarqué que les équipements rayés utilisés au rugby étaient plus frais que ceux unis utilisés pour le football. L'anecdote raconte qu'en octobre 1928 lors d'un derby face au Benfica de Lisbonne, le Sporting perdait à la mi-temps et changea d'équipement sous l'intense chaleur...ce qui le fit gagner le match face au rival de Lisbonne.

À partir de 1940

Le mythique maillot vert et blanc du Sporting Club du Portugal remporta 10 titres de champions national du Portugal ainsi que 5 coupe du Portugal dans les décades de 1940 et 1950. Ce fut l'époque des "5 violinos" reconnus nationalement et internationalement comme étant une équipe prodigieuse au talent de musicien (des violonistes. L'Histoire du Sporting grava en lettre d'or les noms de ces joueurs d'exception que furent les 5 violonistes (5 violinos) : Jesus Correia, Manuel Vasques, Fernando Peyroteo, José Travassos, et Albano ont marqué en une seule saison 123 buts dans un championnat à 14 équipes soit une moyenne de 5 buts par match.

José Traverssos fut en 1955 le premier joueur du Sporting à porter le maillot de la sélection portugaise face à la Grande Bretagne à Belfast.

Le 10/06/1955 est une date unique pour le Sporting : celle de l'inauguration du Estadio José Alvalade (aujourd'hui démoli pour cause de construction du nouveau stade Alvalade Sèculo XXI).

En 1960, le club est déclaré d'utilité publique par l’État Portugais.

Depuis les années 1960

Au Plan Sportif

Au plan national

Depuis les années 60, le Sporting Club du Portugal a gagné 18 titres de champion du Portugal, le dernier en 2001-2002, ainsi que 15 coupes du Portugal, la dernière en 2007-2008 contre le FC Porto dans les prolongations 2 à 0.

Au plan international

Le fait principal du Sporting club du Portugal fut la conquête de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe (C2) contre le club Hongrois MTK de Budapest (3-3 et 1-0) en 1963-1964, éliminant au passage Manchester United 5 à 0 à Alvalade après avoir été battu 4 à 1 en Angleterre. Le Sporting détient toujours le record de but marqué dans une compétition européenne de football : 16 à 1 face à Apoel Nicosie de Chypre.

Le Sporting a aussi perdu une finale de la coupe UEFA en 2004/2005 à domicile face au CSKA de Moscou 3 à 1.

Au plan organisation de la structure du club

L'année 1996 écrit une nouvelle page de l'Histoire du Sporting Clube du Portugal qui va s'inscrire dans un projet de modernisation du Club. Le Président du club (José Roquette) aidé par des membres influents de la direction (Miguel Galvao Teles, Dias Da Cunha, Ernesto ferreira da silva) modifient les statuts du club afin de le transformer en société anonyme sportive (dénommé SAD au Portugal) cotée à la bourse de Lisbonne. Des nouvelles mesures sont adoptées pour encourager la transparence dans les transferts, dans les affaires du club. Un projet ambitieux de nouveau stade (alvalade XXI) ainsi qu'un complexe commercial et de formation de joueurs professionnels est lancé ; ce bien avant que le Portugal accueille l'évènement de l'euro 2004, ce qui signifie que le Sporting avait budgétisé son projet avant tout le monde et sans aide de l'Etat Portugais. Sur ce plan, le Sporting clube du Portugal fut pionnier au Portugal dans l'entrée vers une nouvelle ère du club ; avec des projets cohérents et financés.

Ce projet porte un nom : "le projet Roquette" qui axe l'avenir du club sur 3 objectifs :

  • Sportif avec la la rationalisation et l'optimisation des ressources humaine du club
  • financier avec un complexe commercial, des partenariats bancaires.
  • organisation moderne du club.

L'année 2002 marque l'entrée en fonctionnement de l'académie de formation de joueurs du Sporting Clube de Portugal, à Alcochete (Portugal) ; investissement financier énorme qui vise à donner les meilleures conditions aux joueurs pour évoluer vers le milieu professionnel. En effet, 250 milles mètres carrés en surface uniquement destinés à la formation de joueurs, dans un cadre forestier plaisant. L'académie "Puma" du Sporting clube de Portugal est un école de formation complète :

  • C'est avant tout une école car on doit apprendre de manière planifiée, organisée et méthodique un enseignement général.
  • C'est aussi une formation de la vie et professionnelle car le Sporting veut donner à ses jeunes des atouts professionnels autres que celui du sport uniquement, ce afin de les préparer à avoir une vie future de citoyen et autonome.
  • C'est une école sportive car il s'agir bien entendu du projet de l'académie du Sporting : détecter, former, développer, projeter de jeunes talents afin qu'ils accèdent aux statuts professionnels du club.

Le Blason du Sporting clube du Portugal

C'est celui du lion rugissant entouré par 3 lettres : S.C.P pour Sporting Clube de Portugal

Infrastructures

Estadio José Alvalade

Le 10 juin 1956, le Sporting inaugura son stade : fait qui marque la dynamique du club et sa capacité à mobiliser ses associés, qui ont redoublé de don d'eux-mêmes et de sacrifice pour que la réalisation de ce stade soit possible. Son nom fut celui d'un de ses fondateurs – Alvalade – qui a toujours eu le souci de la qualité des installations sportives de son club. Ce nom fut donné par le "socio" numéro 1 du club et ami intime d'Alvalade : José Maria Gavazzo.

Ce stade fut l'écrin du Sporting clube du portugal pour le football mais aussi le théâtre de concert de nombreuses stars internationales dont : Pink Floyd, Metallica, Michael Jackson, Prince, Genesis, Phil Collins, Tina Turner, U2, The Cure, The Rolling Stones, Depeche Mode, Joe Cocker, Bryan Adams, GNR, David Bowie, Guns N' Roses, AC/DC, Bruce Springsteen

Estadio José Alvalade Século XXI (Stade José Alvalade du XXIe siècle)

Les impératifs économiques et les nouvelles infrastructures ont poussé la direction du Sporting à mettre en œuvre le projet d'un nouveau stade pour remplacer l'antique Alvalade de 1956, ce dès 1996 avec le projet du président Roquette. L'organisation de l'Euro 2004 fut l'occasion rêvée pour parachever cette rénovation des infrastructures du Sporting entreprise en 1998.

  • L'inauguration du stade a eu lieu le 6 août 2003 à l'occasion d'un match amical contre Manchester United (victoire 3-1 du Sporting grâce à des buts de Luis Filipe et un doublé de João Vieira Pinto). C'est dans ce match que le jeune prodige Cristiano Ronaldo s'est révélé au monde entier. Au retour à Manchester dans l'avion, les joueurs Mancuniens ont demandé à Alex Ferguson de le recruter. On connait la suite.
  • Ce stade a également accueilli la finale de la Coupe de l'UEFA 2005, dont le Sporting était d'ailleurs le finaliste malheureux
  • Ce stade se compose :

- de 46 212 places assises.

- de 50 places pour handicapé moteur.

- de 1 968 place V.I.P et buisness class.

- de 204 places pour la presse.

- de 130 places tribune

- de 1 512 places tribunes privilèges.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Centre de Formation Academia Puma

  • A l'instar de tous les clubs modernes, le Sporting Clube du Portugal possède son centre de formation et d'entrainement considéré comme l'un des meilleurs au monde.

Ce centre de formation désigné "Academia Puma" est situé à Alcochete (Portugal) et est régit par des principes :

  • recruter et sélectionner des joueurs qui révèlent un potentiel pour la pratique du football de haut niveau.
  • le recrutement doit respecter des règles d'éthique, de responsabilité, d'intégrité et de transparence.
  • l'académie doit prêter son concours médical à tous les joueurs, de manière préventive, curative et à tous les échelons.
  • l'académie doit élever le niveau de formation des joueurs, ce au travers d'actions qui développeront leur potentiel personnel et social
  • l'académie s'engage à donner une formation professionnel à tous ses joueurs.
  • l'académie s'engage à garantir la bonne exécution des programmes ludo-sportifs.

L'académie du Sporting dispose de 5 terrains (110x70 mètres) en herbe, un terrain synthétique de 90x70 mètres et une salle couverte en synthétique de 60x40 mètres.

L'académie du Sporting est équipé de deux gymnases équipés par les plus modernes appareils destinés au développement du physique, piscines hydromassage, centre médical, bain turque etc.

  • Sporting a déjá gagné plusieurs dizaines de championnats nationaux dans les principales catégories de jeunes (Juniores U-19, Juvenis U-17, Iniciados U-15).

Historique

  • 1906 : Le club est fondé sous le nom de Sporting Clube de Portugal.
  • 1914 : Il est l’un des membres fondateurs de la Ligue Nationale.
  • 1955 : 1ère participation à une Coupe d'Europe (C1) (saison 1955/56)
  • 1964 : 1ère finale gagnée de Coupe d'Europe (C2) (saison 1963/64)

Ambiance

Comme la plupart des autres clubs portugais, la ferveur du stade José Alvalade est remarquable. L'ambiance peut être comparable à celle des enceintes brésiliennes et argentines tant sur le plan visuel que sur les chants.

Les tribunes se composent de plusieurs associations de supporters, les principales étant la Juventude Leonina, les Directivo Ultras XXI et la Torcida Verde.

Les supporters

Juventude Leonina

Le groupe de supporter Juventude leonina a été fondé en 1976 par les fils du président du Sporting Clube du Portugal Joao Rocha. C'était au départ un groupe d'amis sympathisants pour l'amour envers le clube et parce qu'ils avaient tous fréquentés le même collège : Sao Joao de Brito à Lisbonne.

Au départ, ce fut un groupe de supporters bon enfants dans les années 1976 et petit à petit les influences anglaises (hooligans) et italiennes (mouvement ultra) pénétrèrent le groupe dans les années 1980. Ces supporters étaient situés sur l'aile supérieure sud du stade José Alvalade et se distinguèrent par leur organisation : banderole, drapeaux, fumigènes. Ce groupe de supporters est considéré au Portugal comme étant le groupe de supporter le plus nombreux en membres : 7 000.

Directivo Ultras XXI

Plus connu sous l'acronyme de DUXXI, il s'agit d'un groupe de supporter composé de 4 500 membres situé dans l'aile supérieure Nord du Stade José Alvalade. Ils sont connus pour leur chorégraphie et les chants au sein du stade.

Torcida Verde

L'origine de ce groupe de supporters est brésilienne et on trouve écho de leur création dans les années 70. Ils étaient tous issus du quartier du Bairro do Rego à Lisbonne et s'appelaient les Vapores do Rego. Sympathisans du Sporting, ils se caractérisaient par leur moyens de déplacement toujours peints au couleur du club : le vert (avion, voiture, train).

Le 11 novembre 1984, ces immigrants sud américains créèrent donc la Torcida Verde pour appuyer leur club de cœur : Le Sporting Clube du Portugal.

Bilan saison par saison

Palmarès

Compétitions nationales Compétitions internationales


  • Coupe Iberica (1)


Distinction personnelle Compétitions régionales


  • Championnat de Lisbonne (19)
  • Coupe d'Honeur (29): 1914/15, 1915/16, 1916/17, 1921/22, 1922/23, 1924/25, 1927/28, 1930/31, 1933/34, 1934/35, 1935/36, 1936/37, 1937/38, 1938/39, 1940/41, 1941/42, 1942/43, 1944/45, 1946/47, 1947/48, 1948/48, 1949/50, 1961/62, 1963/64, 1965/66, 1970/71, 1984/85, 1990/91, 1991/92
  • Championnat de Reserves (42)
    • Champion : 1911/12, 1916/17, 1922/23, 1923/24, 1924/25, 1925/26, 1927/28, 1929/30, 1931/32, 1932/33, 1932/1933, 1933/34, 1934/35, 1936/37, 1937/38, 1939/40, 1941/42, 1943/44, 1945/46, 1946/47, 1947/48, 1950/51, 1951/52, 1952/53, 1954/55, 1958/59, 1959/60, 1960/61, 1961/62, 1966/67, 1967/68, 1968/69, 1972/73, 1982/83, 1983/84, 1984/85, 1985/86, 1987/88, 1989/90, 1990/91, 1991/92, 1993/94

Joueurs et personnalités du club

Entraîneurs

Stromp (1916–17) • Bell (1919–22) • Sabbo (1922–24) • Lelovtic (1925–26) • Sabbo (1926–27) • Dos Santos (1927–28) • Bell (1928–30) • Dos Santos (1930–31) • John (1931–33) • Jeny (1933–34) • Dos Santos (1934–35) • Possak (1935–37) • Szabó (1937–45) • J.Ferreira (1945) • Oliveira (1945–46) • Kelly (1946–47) • Oliveira (1947–49) • Peics (1949–50) • Galloway (1950–53) • A.Cardoso (1953) • Tavares da Silva (1953–55) • Scopelli (1955–56) • Picabea (1956–57) • E. Fernandez (1957–59) • Vaz (1959–60) • Gonzalez (1960–61) • Glória (1961) • Juca (1961–63) • Gentil Cardoso (1963–64) • Fernandez (1964) • Luciano (1964) • Juca (1964–65) • A. Ferreira (1965) • Glória (1965–66) • Argila (1966–67) • A. Ferreira (1967) • Caiado (1967–69) • Lino (1969) • A. Ferreira (1969) • Vaz (1969–72) • Allen (1972) • Lino (1972–74) • Di Stéfano (1974) • Silva (1974–75) • Riera (1975) • Juca (1975–76) • Hagan (1976–77) • Emílio (1977–78) • Dias (1978) • Pavić (1978–79) • Dias (1979) • Mendes (1979–80) • Radisic (1980–81) • Allison (1981–82) • Oliveira (1982–83) • Vengloš (1983–84) • Toshack (1984–85) • Gomes (1985) • Manuel José (1985–87) • Burkinshaw (1987–88) • Morais (1988) • Rocha (1988–89) • Manuel José (1989) • Aguas (1989–90) • Peres (1990–92) • Dominguez (1992) • Robson (1992–94) • Queiróz (1994–96) • Machado (1996) • Waseige (1996) • Machado (1996–97) • Cantatore (1997) • Carlos Manuel (1998) • Jozić (1998–99) • Materazzi (1999) • Inácio (1999–2001) • Manuel Fernandes (2001) • Bölöni (2001–03) • Santos (2003–04) • Peseiro (2004–05) • Paulo Bento (2005–09) • Carlos Carvalhal (2009–10) • Paulo Sérgio Bento Brito (2010–fév. 2011) • José Couceiro (fév. 2011–juin. 2011) • Domingos Paciência (juin. 2011–??) •

Anciens joueurs

Le maillot domicile du club durant la saison 2006-2007.

Effectif 2011-2012

Effectif Sporting Portugal de la saison 2011-2012
Joueurs Encadrement technique
P. Nat.[2] Nom Date de naissance Sélection[3] Club précédent
1 G Équipe du Portugal de football Patrício, RuiRui Patrício &0000000000008678.0000008 678 15 février 1988 (23 ans) Portugal 0 Formé au club
12 G Équipe du Brésil de football , MarceloMarcelo &0000000000009855.0000009 855 25 novembre 1984 (26 ans)
CS Marítimo
16 G Équipe du Portugal de football , TiagoTiago &0000000000013366.00000013 366 16 avril 1975 (36 ans)
Estrela da Amadora
2 D Équipe du Pérou de football Rodríguez, AlbertoAlberto Rodríguez &0000000000010094.00000010 094 31 mars 1984 (27 ans) Pérou Sporting Braga
3 D Équipe du Portugal de football Carriço, DanielDaniel Carriço &0000000000008507.0000008 507 4 août 1988 (23 ans) Portugal 0 Formé au club
4 D Équipe du Brésil de football Polga, ÂndersonÂnderson Polga &0000000000011971.00000011 971 9 février 1979 (32 ans) Brésil Grêmio
5 D Équipe des États-Unis de football Onyewu, OguchiOguchi Onyewu &0000000000010782.00000010 782 13 mai 1982 (29 ans) Etats-Unis FC Twente
6 D Équipe du Brésil de football , EvaldoEvaldo &0000000000010838.00000010 838 18 mars 1982 (29 ans)
Sporting Braga
15 D Équipe de Colombie de football Arias, SantiagoSantiago Arias &0000000000007250.0000007 250 13 janvier 1992 (19 ans)
CD La Equidad
34 D Équipe du Portugal de football Ilori, Ilori &0000000000006840.0000006 840 26 février 1993 (18 ans)
0 Formé au club
47 D Équipe du Portugal de football Pereira, JoãoJoão Pereira lettre C &0000000000010129.00000010 129 25 février 1984 (27 ans) Portugal Sporting Braga
48 D Équipe d'Argentine de football Insúa, EmilianoEmiliano Insúa &0000000000008351.0000008 351 7 janvier 1989 (22 ans) Argentine Liverpool
8 M Équipe des Pays-Bas de football Schaars, StijnStijn Schaars &0000000000010174.00000010 174 11 janvier 1984 (27 ans) Pays-Bas AZ Alkmaar
10 M Équipe de Russie de football , Marat IzmailovMarat Izmailov &0000000000010651.00000010 651 21 septembre 1982 (29 ans) Russie Lokomotiv Moscou
11 M Équipe d'Espagne de football Capel, DiegoDiego Capel &0000000000008677.0000008 677 16 février 1988 (23 ans) Espagne FC Séville
14 M Équipe du Chili de football Fernández, MatíasMatías Fernández &0000000000009319.0000009 319 15 mai 1986 (25 ans) Chili Villarreal CF
17 M Équipe d'Espagne de football , JeffrénJeffrén &0000000000008583.0000008 583 20 mai 1988 (23 ans) Espagne FC Barcelone
21 M Équipe d'Argentine de football Rinaudo, FitoFito Rinaudo &0000000000008831.0000008 831 15 septembre 1987 (24 ans)
La Plata
25 M Équipe du Portugal de football Pereirinha, BrunoBruno Pereirinha &0000000000008662.0000008 662 2 mars 1988 (23 ans) Portugal 0 Formé au club
26 M Équipe du Portugal de football Santos, A.A. Santos &0000000000008279.0000008 279 20 mars 1989 (22 ans)
0 Formé au club
28 M Équipe du Portugal de football Martins, AndréAndré Martins &0000000000007972.0000007 972 21 janvier 1990 (21 ans)
0 Formé au club
77 M Équipe du Brésil de football , EliasElias &0000000000009683.0000009 683 16 mai 1985 (26 ans) Brésil Atlético de Madrid
7 M Équipe de Bulgarie de football Bojinov, ValeriValeri Bojinov &0000000000009408.0000009 408 15 février 1986 (25 ans) Bulgarie Parma FC
9 A Équipe des Pays-Bas de football Van Wolfswinkel, Van Wolfswinkel &0000000000008331.0000008 331 27 janvier 1989 (22 ans) Pays-Bas FC Utrecht
18 A Équipe du Pérou de football Carrillo D., Carrillo D. &0000000000007463.0000007 463 14 juin 1991 (20 ans) Pérou Alianza Lima
33 A Équipe du Chili de football Rubio, DiegoDiego Rubio &0000000000006762.0000006 762 15 mai 1993 (18 ans) Chili Colo-Colo
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
  • Drapeau du Portugal Miguel Cardoso
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau du Portugal Rui Santos
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau du Portugal Jorge Vital



Légende


Consultez la documentation du modèle

Joueur suspendu

Nom Nationalité sportive Motif
Ricardo Baptista Drapeau du Portugal Portugal Dopage

Joueurs prêtés

Nom Nationalité sportive Club Pays
Amidio Baldé Drapeau du Portugal Portugal Cercle Bruges Drapeau de Belgique Belgique
William Carvalho Drapeau d'Angola Angola CD Fátima Drapeau du Portugal Portugal
Celsinho Drapeau : Brésil Brésil FCM Târgu Mureş Drapeau de Roumanie Roumanie
Wilson Eduardo Drapeau du Portugal Portugal Olhanense Drapeau du Portugal Portugal
Vítor Golas Drapeau : Brésil Brésil Penafiel Drapeau du Portugal Portugal
João Gonçalves Drapeau du Portugal Portugal Olhanense Drapeau du Portugal Portugal
Grimi Drapeau d'Argentine Argentine Racing Genk Drapeau de Belgique Belgique
André Marques Drapeau du Portugal Portugal Beira Mar Drapeau du Portugal Portugal
Pedro Mendes Drapeau du Portugal Portugal Real Madrid Castilla Drapeau d'Espagne Espagne
Mexer Drapeau du Mozambique Mozambique Olhanense Drapeau du Portugal Portugal
Renato Neto Drapeau : Brésil Brésil Cercle Bruges Drapeau de Belgique Belgique
Owusu Drapeau du Ghana Ghana Cercle Bruges Drapeau de Belgique Belgique
Nuno Reis Drapeau du Portugal Portugal KVC Westerlo Drapeau de Belgique Belgique
Luís Ribeiro Drapeau du Portugal Portugal Sertanense FC Drapeau du Portugal Portugal
Diogo Rosado Drapeau du Portugal Portugal Feirense Drapeau du Portugal Portugal
Diogo Salomão Drapeau du Portugal Portugal Deportivo La Corogne Drapeau d'Espagne Espagne
Adrien Silva Drapeau du Portugal Portugal Académica Coimbra Drapeau du Portugal Portugal
Sinama-Pongolle Drapeau de France France AS Saint-Étienne Drapeau de France France
Cédric Soares Drapeau du Portugal Portugal Académica Coimbra Drapeau du Portugal Portugal
Juary Soares Drapeau de Guinée-Bissau Guinée-Bissau Sertanense FC Drapeau du Portugal Portugal
Torsiglieri Drapeau d'Argentine Argentine Metalist Kharkiv Drapeau d'Ukraine Ukraine
Turan Drapeau de France France Beira Mar Drapeau du Portugal Portugal
Valdés Drapeau du Chili Chili Parme FC Drapeau d'Italie Italie
Zézinho Drapeau de Guinée-Bissau Guinée-Bissau Atlético CP Drapeau du Portugal Portugal

Résultats 2011-2012

Adversaire Date aller Score aller Date retour Score retour
Intersaison
Alta Lisbonne (1DH) 09/07/11 3-0
FC Presikhaaf (Hol) 13/07/11 8-0
SC Telstar (Hol) 16/07/11 3-0
Ankaragücü (Tur) 19/07/11 3-0
Juventus Turin (Ita) 23/07/11 2-1
Valence CF (Esp) 30/07/11 0-3
Malaga (Esp) 05/08/11 1-3
Udinese (Ita) 07/08/11 2-2
CD Mafra (II) 10/08/11 3-0
Championnat
Olhanense 14/08/11 1-1 22/01/12
Beira Mar 21/08/11 0-0 29/01/12
Maritimo 28/08/11 2-3 12/02/12
Paços Ferreira 11/09/11 3-2 19/02/12
Rio Ave 18/09/11 3-2 26/02/12
Vitória Setubal 25/09/11 3-0 04/03/12
Vitória Guimarães 02/10/11 1-0 11/03/12
Gil Vicente 23/10/11 6-1 18/03/12
Feirense 30/10/11 2-0 25/03/12
Uniao Leiria 06/11/11 3-1 01/04/12
Benfica 27/11/11 07/04/12
Nacional Madeira 11/12/11 22/04/12
Académica Coimbra 18/12/11 29/04/12
FC Porto 08/01/12 06/05/12
Sporting Braga 15/01/12 13/05/12
Ligue Europa
FC Nordsjälland (Dan) 18/08/11 0-0 25/08/11 2-1
FC Zurich (Sui) 15/09/11 2-0 01/12/11
Lazio Rome (Ita) 29/09/11 2-1 14/12/11
FC Vaslui (Rou) 20/10/11 2-0 03/11/11 0-1
Coupe du Portugal
FC Famalicão 15/10/11 2-0
Sporting Braga 20/11/11
Carlsberg Cup
02/01/12
18/01/12
05/02/12

Autres sports

Le football reste le sport phare du club mais le club compte des sections dans de nombreuses autres disciplines, comme la lutte, boxe, tir à l'arc et bien d'autres.

Athlétisme

Beach Soccer

Futsal

  • 10 titres de champion du Portugal
  • 3 Coupes du Portugal
  • 4 Super Coupes du Portugal
  • Finaliste de l'UEFA Futsal Cup 2011

Gymnastique

  • Plus de 150 titres nationaux et 11 européens

Handball

  • 1 EHF Challenge Cup
  • 19 titres nationaux: 2 titres de Division d'Elite et 17 titres de champion portugais de handball
  • 12 Coupes du Portugal
  • 2 Super Coupes du Portugal

Superleague Formula

Le Sporting est présent dans la Superleague Formula.

Natation

  • 150 titres nationaux et 3 européens

Notes et références

  1. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  3. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sporting Clube de Portugal de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sporting clube de portugal — Sporting Portugal …   Wikipédia en Français

  • Sporting Clube de Portugal — Sporting CP Voller Name Sporting Clube de Portugal Gegründet 1. Juli 1906 Vereinsfarben …   Deutsch Wikipedia

  • Sporting Clube de Portugal — Football club infobox clubname = Sporting Clube de Portugal fullname = Sporting Clube de Portugal | shortname = Sporting nickname = Leões (Lions)| Lagartos (Lizards used by non supporters) founded = 1 July1906 ground = Estádio José… …   Wikipedia

  • Sporting Clube de Portugal statistics — Sporting Clube de Portugal (pron. IPA2| spɔɾtĩg klub(ɨ) dɨ puɾtu gaɫ, referred to coloquially as Sporting , Sporting CP or, erroneously, Sporting Lisbon , is a Portuguese sports club based in Lisbon. The club is particularly renowned for its… …   Wikipedia

  • Sporting Clube de Portugal (handball) — Football club infobox clubname = Sporting Clube de Portugal fullname = Sporting Clube de Portugal | shortname = Sporting nickname = Leões (Lions) Verde e Brancos (Green n Whites) founded = 1 July1906 ground = Complexo Desportivo Municipal do… …   Wikipedia

  • Sporting Clube du Portugal — Sporting Clube de Portugal Sporting Portugal …   Wikipédia en Français

  • Sporting Club de Portugal — Sporting Clube de Portugal Sporting Portugal …   Wikipédia en Français

  • Sporting Clube de Goa — Apodo(s) Flaming Oranje Fundación 1999 Estadio Nehru Stadium, Goa Capacidad 28,000 …   Wikipedia Español

  • Sporting Clube de Goa — Voller Name Sporting Clube de Goa Gegründet 1999 Stadion …   Deutsch Wikipedia

  • Sporting Clube de Braga — Braga Nombre completo Sporting Clube de Braga Apodo(s) Arsenalistas Fundación 1921 (90 años) Estadio Estádio Municipal de Bra …   Wikipedia Español

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”