Equipe du Portugal de football

Équipe du Portugal de football

Équipe du Portugal Football pictogram white.png
Logo
Généralités
Confédération
Couleurs Vert et Rouge
Surnom Selecção
Classement FIFA Diminution 17e (1 juillet 2009)[1]
Personnages
Sélectionneur Portugal Carlos Queiroz
Record de sélections Luís Figo : 127 (32)
Meilleur buteur Pedro Miguel Pauleta : 47
Matchs historiques
Premier match officiel 18 novembre 1921
Espagne Espagne 3 - 1 Portugal Portugal
Plus large victoire 19 novembre 2003
Portugal Portugal 8 - 0 Koweït Koweït
Plus large défaite 25 mai 1947
Portugal Portugal 0 - 10
Angleterre Angleterre
Palmarès
Coupe du monde Phases finales : 4
3e en 1966
Championnat d'Europe Phases finales : 5
Finaliste en 2004
Jeux olympiques 4e en 1996
Maillots

Portugal home kit 2008.svg
Domicile

Portugal away kit 2008.svg
Extérieur

Actualités
Soccerball current event.svg
Pour les résultats en cours, voir :
Équipe du Portugal de football en 2009

L'équipe du Portugal de football (Selecção) est constituée par une sélection des meilleurs footballeurs portugais sous l'égide de la Fédération du Portugal de football. Elle était classée 10e mondiale par la FIFA en mars 2009.

Elle est surnommée Selecção das quinas, en référence à son emblème : les quinas sont les petits blasons bleus de l'emblème. Ne pas confondre avec la seleção brésilienne — en portugais.

Sommaire

Histoire

Les débuts du Portugal jusqu’en 1966

L'équipe du Portugal de football est surnommée selecção (sélection), à ne pas confondre avec la seleção brésilienne, en portugais. La Fédération du Portugal de football (Federaçao Portuguesa de Futebol) est fondée en 1914. Le premier match officiel du Portugal fut joué à Madrid contre l’Espagne, le 18 novembre 1921, qui se conclut par une défaite lusitanienne sur le score de 3-1. La Fédération du Portugal de football est affiliée à la FIFA depuis 1923. A Lisbonne, le 25 mai 1947, l’Angleterre inflige sa plus large défaite au Portugal sur le score de 10 buts à 0. La Fédération du Portugal de football est membre de l'UEFA depuis sa création en 1954. L’équipe du Portugal de football (Selecção Portuguesa de Futebol) n’a pas réussi à participer à la phase finale des Championnats d’Europe des Nations 1960 et 1964.

La Coupe du Monde 1966 : la surprise portugaise à la Coupe du Monde

Pour leur première participation à la Coupe du Monde, le Portugal tombe dans le groupe du tenant du titre, le Brésil, de la Hongrie et de la Bulgarie. A la surprise générale, il termine premier du groupe avec trois victoires contre la Hongrie (3-1, doublé de José Augusto Torres et but de José Augusto) puis contre la Bulgarie (3-0, buts de José Augusto Torres, d’Eusébio da Silva Ferreira et d’Ivan Vutsov (csc)) et contre le Brésil (3-1, doublé d’Eusébio da Silva Ferreira et but d’António Simões). Puis en quarts, il tombe contre la sensation du moment, la Corée du Nord. A la 24e minute, la surprise est que les nord coréens mènent 3-0, mais cela provoque le réveil des portugais qui gagnent le match sur le score de 5-3 (but de José Augusto et quadruplé d’Eusébio da Silva Ferreira), mais en demi, l’Angleterre empêche le Portugal d’accéder à la finale, battu 2-1 malgré le but d’Eusébio da Silva Ferreira. Pour la troisième place, Eusébio da Silva Ferreira ouvre la marque contre l’URSS, puis se fait égaliser avant la mi-temps par Eduard Malofeev. Puis deux minutes avant la fin, José Augusto Torres permet de remporter le match sur le score de 2-1. Cela constitue la meilleure performance de L’équipe du Portugal de football (Selecção Portuguesa de Futebol) en Coupe du Monde. Avec 9 buts, Eusébio da Silva Ferreira termine meilleur buteur de la compétition.

Le long passage à vide (1966-1984) puis le retour de 1984 à 1986

Fort de son titre de 3eme de la Coupe du Monde 1966, le Portugal ne se qualifia pas pour l’Euro 1968, ni même pour la Coupe du Monde 1970. De 1970 à 1986, il ne participa à aucune Coupe du Monde, ni même pour le Championnat d’Europe de 1968 à 1984. Mais pendant deux années, le Portugal va se montrer dans les deux compétitions.

A l’Euro 1984, le Portugal termine second du groupe B, avec un match nul contre la RFA (0-0), un autre match nul contre l’Espagne (1-1, but d’António Sousa) et remporte une victoire contre la Roumanie (1-0, but de Tamagnini Nené). Mais en demi, le Portugal va poser beaucoup de difficultés au pays organisateur, la France. Ce match au Stade Vélodrome, malgré le doublé de Rui Jordão, le Portugal s’incline 2-3. L'équipe des Jordão, Fernando Chalana et Carlos Manuel atteint les demi-finales de l'Euro 84, ce qui reste une bonne performance qui sera battue en 2004.

A la Coupe du Monde 1986, au Mexique, le Portugal commence bien grâce à une victoire contre l’Angleterre (1-0, but de Carlos Manuel), mais s’incline contre la Pologne (0-1) et contre le Maroc (1-3, but de Diamantino Miranda). L’équipe du Portugal de football (Selecção Portuguesa de Futebol) termine dernier du groupe et ne confirme pas sa performance de 1984.

La reconstruction de 1986 à 2000

De 1986 à 1998, on ne vit pas les Portugais en Coupe du Monde. Mais durant les championnats d’Europe, ils font une apparition pour l’Euro 1996. Dans le cadre des éliminatoires de l’Euro 1996, l’équipe du Portugal de football (Selecção Portuguesa de Futebol) réalise une de ses plus larges victoires sur le score de 8 - 0 contre le Liechtenstein à Lisbonne, le 18 novembre 1994.

A l’Euro 1996, le Portugal termine premier du groupe avec deux victoires (1-0 contre la Turquie, but de Fernando Couto ; 3-0 contre la Croatie, buts de Luís Figo, de João Vieira Pinto et de Domingos José Paciência Oliveira) et un match nul (1-1 contre le Danemark, but de Ricardo Sá Pinto). Mais en quart, Karel Poborský, pour la République tchèque, barra la route des portugais et les élimina sur le score de 1-0.

Le 9 juin 1999, à Coimbra, dans le cadre des éliminatoires de l’Euro 2000, le Portugal affronte une nouvelle fois le Liechtenstein, et réalise une des plus larges victoires de son histoire sur le score de 8 - 0.

2000-2006, la renaissance du football portugais au niveau mondial

A l’Euro 2000, l’équipe du Portugal de football (Selecção Portuguesa de Futebol) tombe dans un groupe composé de deux favoris et d’un outsider : l’Allemagne et l’Angleterre et la Roumanie. A la surprise générale, l’Angleterre se fait battre par le Portugal (3-2, buts de Nuno Gomes, de Luis Figo et de João Pinto) alors que Beckham et ses coéquipiers semblaient bien partis pour laminer les lusitaniens en menant 2-0 après dix huit minutes de jeu, puis la Roumanie est battue 1-0 par Francisco Costinha dans les arrêts de jeu, et grâce au triplé de Sergio Conceiçao, le Portugal s’impose contre l’Allemagne (3-0). Il termine premier du groupe. En quarts grâce au doublé de Nuno Gomes, le Portugal bat la Turquie et se qualifie pour les demi-finales. Malgré l’ouverture du score de Nuno Gomes, la France s’impose 2-1 dans les prolongations, par un penalty obtenu à la 117e minute pour une main d’Abel Xavier, et cela permit à Zidane de qualifier la France pour la finale, et d’éliminer le Portugal.

Le Portugal fait partie des sérieux outsiders pour la coupe du monde en Corée du Sud et au Japon mais quelques mois avant le mondial, les Portugais subissent un inquiétant revers à domicile en amical face à la Finlande (1-4). La Coupe du Monde 2002 a été un échec pour le Portugal qui n’a remporté qu’une victoire contre la Pologne (4-0, but de Rui Costa et triplé de Pauleta) mais deux défaites contre les États-Unis (2-3, buts de Roberto Luis Gaspar Deus Severo et de Jeff Agoos (csc)) et contre la Corée du Sud (0-1) où ils ont terminé à neuf contre onze, et termina troisième du groupe D.

Depuis 2002, le Portugal est entraîné par le champion du monde brésilien Luiz Felipe Scolari. A Leiria, le 19 novembre 2003, dans un match amical, le Portugal affronte le Koweït et s’impose sur le score de 8 – 0, ce qui constitue une des trois plus larges victoires de leur histoire.

A l’Euro 2004, le Portugal est le pays organisateur, et atteint la finale battu par la Grèce : le Portugal fait bonne figure à domicile en parvenant en finale du tournoi, ceci malgré un départ raté. En effet, ils perdent le match d'ouverture 1-2 contre les Grecs mais battent ensuite la Russie 2-0. Les Portugais éliminent l'Espagne en la battant par 1 but à 0, l'Angleterre en quarts de finale aux tirs au but après un nul 2-2 et les Pays-Bas 2-1 en demi-finale mais perdent la finale 1-0 contre la grande surprise du tournoi : la Grèce.

Lors de la Coupe du Monde 2006 en Allemagne, les Portugais ont bien failli atteindre la finale : après avoir battu l’Angola (1-0, but de Pauleta), l’Iran (2-0, buts de Deco et de Cristiano Ronaldo), le Mexique (2-1, buts de Maniche et de Simão Sabrosa), les Pays-Bas (1-0, but de Maniche), l’Angleterre (0-0 tab 3-1), ils ne se sont inclinés en demi-finale que face à la France (décidément leur bête noire) sur un penalty discutable marqué par Zinedine Zidane. Ils n’ont pas réussi à égaler la performance de 1966, en terminant quatrième du Mondial (défaite contre l’Allemagne 1-3, but de Nuno Gomes).

L'Euro 2008 : la déception portugaise

Si la génération Luís Figo parait être arrivée au bout du chemin, la relève semble déjà prête. Aujourd'hui, elle est certainement l'une des équipes les plus talentueuses d'Europe notamment grâce à des joueurs tels que Cristiano Ronaldo, Deco, Quaresma et autres Nani. L'équipe du Portugal de football était classée 6e mondiale par la FIFA en juin 2007. Elle s’est qualifiée pour l'Euro 2008 et veut gagner le titre qui lui a échappé en 2004. Lors de l'Euro 2008 disputé en Suisse et en Autriche, le Portugal se retrouve dans le Groupe A avec la Suisse, la République Tchèque et la Turquie. Le premier match contre la Turquie confirme le statut de favori des portugais. En effet, grâce à des buts de Raul Meireles et du formidable défenseur Pepe, le Portugal remporte le match par 2 à 0. Quatre jours plus tard, face à la République tchèque, les portugais emmenés par un Deco extraordinaire et talentueux remportent la victoire par 3 à 1 (Buts de Deco, Ronaldo et Ricardo Quaresma). La qualification pour les quarts de finale est alors assurée. Lors du troisième match de poule, face une équipe suisse déjà éliminée, Luiz Felipe Scolari préfère ménager ses troupes pour les quarts de finale et aligne pour ce match huit joueurs remplaçants. La Suisse l'emporte par 2 à 0 grâce à un très bon Hakan Yakin. Les quarts de finale de l'Euro voit le Portugal affronter l'Allemagne. Les Portugais sont favoris mais en 26 minutes de jeu, l'Allemagne mène déjà 2 à 0. La réduction du score peu avant la mi-temps par Nuno Gomes laisse entrevoir encore quelques espoirs pour la suite du match. Mais, l'arbitrage litigieux n'est pas en faveur des Portugais. Michael Ballack commet une faute dans la surface de réparation portugaise sans que l'arbitre ne le sanctionne. Mais le pire est qu'au bout, Ballack marque le troisième but de la Mannschaft. Menés 3 à 1 à 25 minutes de la fin du match, les Portugais tentent alors le tout pour le tout. Les Allemands dépassés encaissent un deuxième but par Helder Postiga rentré peu avant. Le Portugal revient à 3 à 2 à la 84ème minute. Malgré tous les efforts portugais pour égaliser avant la fin du match, c'est bien les Allemands qui iront en demi-finales. Les Portugais se sont battus jusqu'au bout. La jeunesse a pris place sur l'expérience des Luis Figo, Rui Costa et Pauleta, en retraite. Luis Felipe Scolari, quitte la Selecção pour Chelsea FC. En juillet 2008, Carlos Queiroz est désigné pour mener l'équipe du Portugal pour la Coupe du monde de football 2010 en Afrique du Sud.

Après l'Euro 2008, le Portugal prend part aux éliminatoires de la coupe du monde de football 2010, après une victoire facile contre Malte (4-0), il aligne trois contre performances en étant battu chez elle par le Danemark (2-3) et tenu en échec par la Suède et l'Albanie, avant d'être sèchement battu par le Brésil (6-2) le 19 novembre.

Une malédiction avec l'équipe de France ?

Demi-finaliste de l’Euro 1984 où il fut eliminé par la France dans la prolongation, le Portugal fut éliminé au premier tour du mondial 1986 au Mexique. Ce scénario s’est reproduit plus tard comme si l'histoire était un recommencement. En effet, à l’Euro 2000, le Portugal en demi-finale est encore éliminé par la France dans la prolongation avec un but en or sur penalty et fut éliminé d’entrée en coupe du monde 2002 en Corée du Sud et au Japon. A noter qu’en demi-finale de l’euro, c’est toujours le numéro 10 des Bleus qui a marqué le but éliminant le Portugal ( Michel Platini en 1984 puis Zinédine Zidane en 2000). Ironie du sort puisque lors de la demi-finale Portugal-France de la coupe du monde 2006, Zinedine Zidane prive une nouvelle fois les Portugais d'une éventuelle finale en marquant le seul but du match sur pénalty à nouveau comme à l'Euro 2000.

L'équipe d'aujourd'hui

  • Groupe participant à l' Euro 2008 (Nombre de sélections arrêtés le 6 juin 2008)
Sélectionneur Portugal Carlos Queiroz
Nom Date de Naissance Sélections (buts) Club
Gardiens
12 Nuno Espírito Santo 25 janvier 1974 (34 ans) 0 (0) Portugal FC Porto
22 Rui Patricio 15 février 1988 (21 ans) 0 (0) Portugal Sporting Lisbonne
1 Ricardo Pereira 11 février 1976 (32 ans) 79 (0) Espagne Betis Séville
Défenseurs
3 Bruno Alves 27 novembre 1981 (26 ans) 12 (1) Portugal FC Porto
15 Pepe 26 février 1983 (25 ans) 7 (1) Espagne Real Madrid
5 Fernando Meira 5 juin 1978 (30 ans) 52 (2) Russie Zénith Saint-Pétersbourg
4 José Bosingwa 24 août 1982 (25 ans) 11 (0) Angleterre Chelsea FC
13 Miguel 4 janvier 1980 (28 ans) 48 (1) Espagne Valence CF
16 Ricardo Carvalho 18 mai 1978 (30 ans) 46 (4) Angleterre Chelsea FC
14 Jorge Ribeiro 11 novembre 1981 (26 ans) 9 (0) Portugal Benfica Lisbonne
2 Paulo Ferreira 18 janvier 1979 (29 ans) 51 (0) Angleterre Chelsea FC
Milieux
18 Miguel Veloso 11 mai 1986 (22 ans) 7 (0) Portugal Sporting Lisbonne
8 Petit 25 septembre 1976 (31 ans) 57 (4) Allemagne FC Cologne
20 Deco 27 août 1977 (30 ans) 56 (4) Angleterre Chelsea FC
6 Raul Meireles 17 mars 1983 (25 ans) 12 (1) Portugal FC Porto
10 João Moutinho 8 septembre 1986 (21 ans) 17 (1) Portugal Sporting Lisbonne
Attaquants
9 Hugo Almeida 23 mai 1984 (24 ans) 11 (2) Allemagne Werder Brême
19 Nani 17 novembre 1986 (22 ans) 16 (2) Angleterre Manchester United
17 Ricardo Quaresma 26 septembre 1983 (24 ans) 23 (3) Italie Inter Milan
11 Simao Sabrosa 31 octobre 1979 (28 ans) 71 (18) Espagne Atlético Madrid
21 Nuno Gomes 5 juillet 1976 (32 ans) 72 (29) Portugal Benfica Lisbonne
7 Cristiano Ronaldo 5 février 1985 (23 ans) 58 (21) Espagne Real Madrid
23 Helder Postiga 2 août 1982 (26 ans) 34 (11) Portugal Sporting Lisbonne
22 Danny 7 août 1982 (25 ans) 4 (0) Russie Zenith Saint-Petersbourg
  • Formation : 4-5-1 (Équipe-type)

Soccer Field Transparant.svg

Pepe
15
Deco
20

Palmarès

Parcours en Coupe du monde

  • 1930 : Non inscrite
  • 1934 : Phase éliminatoire
  • 1938 : Phase éliminatoire
  • 1950 : Phase éliminatoire
  • 1954 : Phase éliminatoire
  • 1958 : Phase éliminatoire
  • 1962 : Phase éliminatoire
  • 1966 : Demi-finale, 3e Med 3.png
 
  • 1970 : Phase éliminatoire
  • 1974 : Phase éliminatoire
  • 1978 : Phase éliminatoire
  • 1982 : Phase éliminatoire
  • 1986 : 1er tour
  • 1990 : Phase éliminatoire
  • 1994 : Phase éliminatoire
  • 1998 : Phase éliminatoire
 
  • 2002 : 1er tour
  • 2006 : Demi-finale, 4e

Parcours en Championnat d'Europe

  • 1960 : Phase éliminatoire
  • 1964 : Phase éliminatoire
  • 1968 : Phase éliminatoire
  • 1972 : Phase éliminatoire
  • 1976 : Phase éliminatoire
  • 1980 : Phase éliminatoire
  • 1984 : Demi-finale
  • 1988 : Phase éliminatoire
 
  • 1992 : Phase éliminatoire
  • 1996 : Quart de finale
  • 2000 : Demi-finale
  • 2004 : Finale Med 2.png
  • 2008 : Quart de finale

Entraineurs

Principaux joueurs d'hier

Gardiens

Défenseurs

Milieux

Attaquants

Record individuels

(chiffres au 15 juillet 2008)

Joueurs les plus capés
Sélections Joueur Période Buts
127 Luis Figo 1991-2006 32
110 Fernando Couto 1990-2004 8
94 Rui Costa 1993–2004 26
88 Pauleta 1997-2006 47
81 João V. Pinto 1991-2002 23
Meilleurs buteurs
Buts Joueur Période Matches
47 Pauleta 1997-2006 88
41 Eusébio 1961-1973 64
32 Luis Figo 1991-2006 127
29 Nuno Gomes 1996-.... 72
26 Rui Costa 1993–2004 94


Source : http://www.rsssf.com/miscellaneous/port-recintlp.html

Voir les matchs de l'équipe du Portugal

Voir aussi

Références

  1. Classement mondial sur fr.fifa.com, 1 juillet 2009. Consulté le 1 juillet 2009.

Lien externe

Commons-logo.svg


  • Portail du football Portail du football
  • Portail du Portugal Portail du Portugal
Ce document provient de « %C3%89quipe du Portugal de football ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Equipe du Portugal de football de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”