Equipe de Suisse de football

Équipe de Suisse de football

Équipe de Suisse Football pictogram white.png
Football Suisse federation.svg
Généralités
Confédération UEFA
Emblème Croix Suisse
Couleurs rouge et blanc
Surnom la Nati
Stade principal Parc Saint-Jacques
Classement FIFA Augmentation 13e (1 juillet 2009)[1]
Personnages
Sélectionneur Allemagne Ottmar Hitzfeld (depuis la fin de l'Euro 2008)
Record de sélections Heinz Hermann : 117
Meilleur buteur Alexander Frei : 40
Matchs historiques
Premier match officiel 12 février 1905
France France 1 - 0 Suisse Suisse
Plus large victoire 25 mai 1924
Suisse Suisse 9 - 0 Lituanie Lituanie
Plus large défaite 29 octobre 1911
Suisse Suisse 0 - 9 Hongrie Hongrie
Palmarès
Coupe du monde Phases finales : 8
Quart de finale en 1934, 1938 et 1954
Championnat d'Europe Phases finales : 3
1er tour en 1996, 2004 et 2008
Jeux olympiques Silver medal olympic.svg Médaille d'argent en 1924
Maillots

Switzerland home kit 2008.svg
Domicile

Switzerland away kit 2008.svg
Extérieur

Actualités
Soccerball current event.svg
Pour les résultats en cours, voir :
Équipe de Suisse de football en 2009

L'équipe de Suisse de football (allemand : Schweizer Fussballnationalmannschaft ; italien : Nazionale di calcio della Svizzera) est constituée par une sélection des meilleurs joueurs suisses sous l'égide de l'Association suisse de football (allemand : Schweizerischer Fussballverband ; italien : Associazione Svizzera di calcio).

Sommaire

Historique

Les débuts

L’Association suisse de football est fondée en 1895 et elle est membre fondateur de la FIFA en 1904. Le premier match des suisses se joua contre l’équipe de France de football, le 12 février 1905, à Paris, qui se solda par une défaite pour la Suisse sur le score de 1 but à 0. Durant les premières années, l’équipe de Suisse de football enregistra deux plus large défaites sur le même score de 9 buts à 0, l’un contre l’équipe d'Angleterre de football à domicile le 20 mai 1909 et l’autre contre l'équipe de Hongrie de football, à Budapest, le 29 octobre 1911. Son plus gros succès reste une médaille d'argent aux Jeux olympiques d'été de 1924 à Paris. Elle n’était pas inscrite pour la Coupe du Monde 1930.

Les Coupes du monde de 1934 et 1938

Durant cette courte période l’équipe de Suisse a atteint les quarts de finale lors des deux coupes du monde de 1934 et 1938 (grâce notamment au légendaire André Abegglen). En 1934, après avoir battu les Pays-Bas (3-2), les suisses s’inclinèrent de justesse contre la Tchécoslovaquie 3 buts à 2. Le même scénario se produit en 1938, en huitième la Suisse est opposée à l’Allemagne qui font match nul (1-1), et doit rejouer le match que la Suisse gagne sur le score de 4 buts à 2. Mais en quart de finale, elle s’inclina contre l’équipe de Hongrie sur le score de 2 buts à 0.

La Coupe du Monde de 1954 en Suisse

L’Association suisse de football est membre de l'UEFA depuis sa création en 1954 et organise la Coupe du monde de football de cette année. L’équipe de Suisse de football n'est pas parvenue à dépasser le stade des quarts de finale. Après avoir échoué au 1er tour à la Coupe du monde de football 1950, les Suisses battent l’équipe d’Italie sur le score de 2 buts à 1, mais doit s’incliner contre l’Angleterre sur le score de 2 buts à 0. Mais la Suisse doit faire un match d’appui contre l’Italie pour accéder aux quarts de finale. Elle s’imposa facilement 4 buts à 1. Puis en quart, elle s’inclina contre sa voisine, l’équipe d’Autriche, sur le score de 7 buts à 5, le record de buts dans un match de phase finale de Coupe du monde de football. Le meilleur buteur suisse de la compétition est avec 6 buts Josef Hügi.

La longue absence de 1954 à 1994

Durant la deuxième moitié du XXe siècle, la Suisse se montrera plus discrète sur le plan international. En 1962 et en 1966, l’équipe de Suisse participe à la Coupe du Monde et est repartie chaque fois avec trois défaites au premier tour. Par contre, la plus large victoire des Suisses a eu lieu le 5 juin 1991, à domicile, contre l’équipe de Saint-Marin de football, qui se solda par un score de 7 buts à 0.

Entre 1994 et 2004

L'équipe est entraînée par l'anglais Roy Hodgson entre 1992 et 1995 qui mena l'équipe à la Coupe du monde de 1994 aux États-Unis avec des joueurs comme Alain Sutter, Marco Pascolo, Stéphane Chapuisat ou Ciriaco Sforza. Elle ne fut battue que par l'Espagne (0-3) en huitième de finale, après avoir brillé au premier tour (un match nul contre l’équipe des États-Unis 1-1, une victoire sur l’équipe de Roumanie de football 4-1, et une défaite contre la Colombie (0-2)). À l’Euro 1996, l’équipe de Suisse ne confirma pas sa performance de 1994, car elle ne réussit qu’à prendre un point contre l’Angleterre, et termina dernière du groupe A. Elle ne participa pas à la Coupe du Monde en France, ni à l’Euro 2000, ni la Coupe du Monde 2002. À l’Euro 2004, la Suisse termina dernière de son groupe, composé de l’Angleterre, de la Croatie et de la France, avec un point récolté contre la Croatie (0-0), puis une défaite 3-0 contre les anglais, et une défaite 3 buts à 1 contre la France. Le seul buteur suisse de la compétition est Johan Vonlanthen qui reste à ce jour le plus jeune joueur à avoir marqué un but lors de la phase finale d'un Euro.

Coupe du Monde 2006 et Euro 2008

La performance de 1994 a été égalée à l'été 2006 lors du Mondial allemand par l'équipe actuelle, composée notamment de Alexander Frei et Philippe Senderos. La sélection helvétique est éliminée par l’Ukraine après l'épreuve des tirs au but, sans perdre et même sans avoir encaissé un seul but durant ses quatre matches (0-0 contre la France, 2-0 contre l’équipe du Togo de football, 2-0 contre l’équipe de Corée du Sud de football). Elle est qualifiée d’office pour l’Euro 2008, car elle co-organise cette compétition avec l’Autriche. Le 26 mars 2008, la Suisse s'incline à domicile face à l'Allemagne sur le score de 4-0 en match de préparation de son Euro. Les premiers matchs de la Suisse pendant l'Euro se solde par deux défaites contre la République tchèque (0-1) et la Turquie (1-2, but de Hakan Yakin). Mais elle gagne contre le Portugal lors de son dernier match de l'Euro 2008 (2-0, doublé de Hakan Yakin). Hakan Yakin devient lui au cours de ce tournoi le premier joueur suisse a avoir marqué plus d'un but dans un Championnat d'Europe, il offre également à la Suisse une première victoire en Championnat d'Europe face au Portugal. Bien que l'équipe suisse soit éliminée en phase de poule, elle a possédait deux joueurs efficaces: Eren Derdiyok (2 matchs, 2 assists) devenant deuxième meilleur passeur du tournoi et Hakan Yakin (3 matchs, 3 buts) devenant deuxième meilleur buteur.

Coupe du monde 2010

La Nati tombe dans le groupe de la Grèce (champion d'Europe 2004), d'Israël (équipe redoutable), de la Lettonie (très bon gardien et peu être redoutable), de la Moldavie et du Luxembourg, qui n'est pas non plus une grande nation du football. la Suisse entame par Israël la Suisse fait 2-2 a Tel Aviv a priori un bon résultat. Pourtant, la Suisse gagnait 2-0 à 20 minutes de la fin du match. La Suisse accueille ensuite le Luxembourg et perd le match 2-1 a la 88ème la Nati et donc avec 1 point en 2 match au lieu de 6 mais la Nati y croit et fais même venir Roger Federer pour le moral. Cela a marché plus que la Suisse accueille la Lettonie et gagne 2-1 et tout va changer au Pirée en Grèce: la Suisse gagne 2-1. C'est un exploit et ils se remettent dans le bain ensuite viennent les double confrontations entre la Nati en la Moldavie (dernier avec 0pts), ce qui se solde par 2 victoires 2-0 et permet aux hommes d'Ottmar Hitzfeld de revenir à égalité avec la Grèce (13pts) et vint le 5/09/09, date inoubliable la Suisse accueille la Grèce a Bâle Le score est toujours de 0-0 à la 80ème lorsque Vonlanthen (premier buteur de l'histoire de la Suisse dans un Euro) est victime d'une faute sur la droite des buts hellènes. Le coup franc sifflé par M. de Bleeckere est indiscutable. Yakin le tire et centre parfaitement dans les 16 mètres, où Stéphane Grichting, le plus blessé lors du barrage en Turquie en 2005, plonge et marque de la tête son premier but en 30 sélections. Après une tentative de contre de la part des Grecs, le ballon revient dans les pieds des suisses. Un centre de Frei, dévié par un défenseur grec permet à Padalino d'inscrire également son premier but en équipe nationale. Le match se termine donc par une victoire 2 à 0, ce qui place l'équipe de Suisse en tête du groupe 2, avec 3 points d'avance sur la Grèce. Le match contre la Lettonie n'en sera que plus important.

Palmarès

L’équipe Suisse s'est qualifiée à huit reprises pour la phase finale de la Coupe du monde de football.

Parcours en Coupe du monde

  • 1930 : Non inscrit
  • 1934 : Quart de finale
  • 1938 : Quart de finale
  • 1950 : 1er tour
  • 1954 : Quart de finale
  • 1958 : Phase éliminatoire
  • 1962 : 1er tour
  • 1966 : 1er tour
  • 1970 : Phase éliminatoire
  • 1974 : Phase éliminatoire
  • 1978 : Phase éliminatoire
  • 1982 : Phase éliminatoire
  • 1986 : Phase éliminatoire
  • 1990 : Phase éliminatoire
  • 1994 : Huitième de finale
  • 1998 : Phase éliminatoire
  • 2002 : Phase éliminatoire
  • 2006 : Huitième de finale
  • 2010 : Phase éliminatoire à venir


Parcours en Championnat d'Europe

Rencontre au Stade de la Praille, à Genève, entre la Suisse (rouge) et l'Albanie (blanc) pour la qualification à l'Euro 2004.
  • 1960 : Phase éliminatoire
  • 1964 : Phase éliminatoire
  • 1968 : Phase éliminatoire
  • 1972 : Phase éliminatoire
  • 1976 : Phase éliminatoire
  • 1980 : Phase éliminatoire
  • 1984 : Phase éliminatoire
  • 1988 : Phase éliminatoire
  • 1992 : Phase éliminatoire
  • 1996 : 1er tour
  • 2000 : Phase éliminatoire
  • 2004 : 1er tour
  • 2008 : 1er tour


Parcours par adversaire

Parcours par année

L'équipe d'aujourd'hui

mise à jour : 15 juillet 2009 ; source : www.football.ch
Sélectionneur Suisse Ottmar Hitzfeld
Nom Date de Naissance Sélections (buts) Club
Gardiens
1 Diego Benaglio 8 septembre 1983 (25 ans) 22 (0) Allemagne VfL Wolfsburg
- Johnny Leoni 30 juin 1984 (24 ans) 0 (0) Suisse FC Zürich
- Marco Wölfli 22 août 1982 (26 ans) 2 (0) Suisse BSC Young Boys
Défenseurs
13 Stéphane Grichting 30 mars 1979 (30 ans) 30 (1) France AJ Auxerre
5 Stephan Lichtsteiner 16 janvier 1984 (25 ans) 21 (0) Italie Lazio Rome
3 Ludovic Magnin 20 avril 1979 (30 ans) 62 (3) Allemagne VfB Stuttgart
- Steve Von Bergen 10 juin 1983 (26 ans) 6 (0) Allemagne Herta Berlin
4 Philippe Senderos 14 février 1985 (24 ans) 35 (3) Angleterre Arsenal FC
17 Christoph Spycher 30 mars 1978 (31 ans) 43 (0) Allemagne Eintracht Francfort
- Alain Nef 6 février 1982 (27 ans) 3 (0)

Espagne Recreativo Huelva

Milieu de Terrain
7 Tranquillo Barnetta 22 mai 1985 (23 ans) 47 (6) Allemagne Bayer Leverkusen
- Pirmin Schwegler 9 mars 1987 (22 ans) 1 (0) Allemagne Eintracht Francfort
15 Gelson Fernandes 2 septembre 1986 (22 ans) 19 (0) France AS Saint-Etienne
6 Benjamin Huggel 7 juillet 1977 (31 ans) 33 (1) Suisse FC Bâle
8 Gokhan Inler 27 juin 1984 (24 ans) 30 (1) Italie Udinese
11 Marco Padalino 8 décembre 1983 (25 ans) 5 (1) Italie UC Sampdoria
14 Hakan Yakin 22 février 1977 (32 ans) 78 (20) Suisse FC Lucerne
22 Johan Vonlanthen 26 février 1986 (23 ans) 38 (7) Suisse FC Zürich
Attaquant
9 Alexander Frei 15 juillet 1979 (29 ans) 70 (40) Suisse FC Bâle
18 Eren Derdiyok 12 juin 1988 (20 ans) 14 (1) Allemagne Bayer Leverkusen
10 Blaise Nkufo 25 mai 1975 (33 ans) 26 (7) Pays-Bas FC Twente
- Marco Streller 18 juin 1981 (28 ans) 30 (11) Suisse FC Bâle

Liste des sélectionneurs

Supporters suisses au Stade de France
  • 1954 Hans Rüegsegger
  • 1955-1956 Baumgartner / Kieholz / Spagnoli
  • 1956-1958 Jacques Spagnoli
  • 1958-1959 Wilibald Hahn
  • 1959-1960 Dublin / Kieholz / Spagnoli
  • 1960-1964 Karl Rappan
  • 1964 Georges Sobotka
  • 1964-1967 Alfredo Foni
  • 1967-1969 Erwin Ballabio
  • 1970-1971 Louis Maurer
  • 1972-1973 Bruno Michaud
  • 1973-1976 René Hüssy
  • 1976 Miroslav Blažević

Records individuels

(chiffres au 16 octobre 2008)

Joueurs les plus capés
Sélections Joueur Période Buts
117 Heinz Hermann 1978–1991 15
112 Alain Geiger 1980–1996 2
103 Stéphane Chapuisat 1989–2004 21
94 Johann Vogel 1995–2007 2
81 Patrick Müller 1998–.... 3
Meilleurs buteurs
Buts Joueur Période Matches
40 Alexander Frei 2001–.... 63
34 Kubilay «Kubi» Türkyılmaz 1988–2001 60
34 Max «Xam» Abegglen 1922–1937 68
29 André «Trello» Abegglen 1927–1943 52
29 Jacques Fatton 1946–1955 53


source: http://www.rsssf.com/miscellaneous/zwit-recintlp.html

Voir aussi

Articles connexes

Notes et références

  1. Classement mondial sur fr.fifa.com, 1 juillet 2009. Consulté le 1 juillet 2009.

Liens externes

Commons-logo.svg


  • Portail du football Portail du football
  • Portail de la Suisse Portail de la Suisse

Ce document provient de « %C3%89quipe de Suisse de football ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Equipe de Suisse de football de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”