Dictateur (Rome antique)


Dictateur (Rome antique)
Rmn-military-header.svg

Monarchie romaine
753509 av. J.-C.
République romaine
50927 av. J.-C.
Empire romain
27 av. J.-C.476
Empire byzantin
3951453

Magistratures ordinaires
Consul
Proconsul
Préteur
Propréteur
Censeur
Tribun
Édile
Questeur
Magistratures extraordinaires
Dictateur
Maître de cavalerie
Tribun consulaire
Interroi
Décemvir
Triumvir
Titres et honneurs
Empereur romain
Auguste
César
Préfet du prétoire
Tétrarque
Dux
Magister militum
Princeps senatus
Pontifex maximus
Préfet de Rome
Imperator
Légat
Licteur
Institutions et lois
Constitution romaine
Sénat romain
Assemblées
Magistrats
Cursus honorum
Auctoritas
Droit romain
Mos majorum
Citoyenneté
Imperium
Potestas
Série Rome antique

Le dictateur est, dans la République romaine antique, un magistrat extraordinaire détenant les pleins pouvoirs (Imperium). Ce titre a été institué en 501 av. J.-C.[1]. Le titre original était magister populi (« maître du peuple »).

Sommaire

Désignation et rôle du dictateur

Le dictateur est généralement nommé en cas de forts troubles, par l'un des consuls en exercice, selon un rite précis : le Sénat romain approuve le principe de la dictature, et le consul le désigne pendant la nuit qui suit la décision du Sénat. Il est choisi parmi les anciens consuls, et pour une durée maximale de six mois.

Il reçoit les pleins pouvoirs (imperium), les pouvoirs des autres magistrats sont alors suspendus sauf ceux des tribuns de la plèbe[2]. Les 12 licteurs qui escortent chaque consul lui sont attribués, ce qui lui accorde 24 licteurs. Néanmoins, pour respecter le principe républicain de collégialité des magistratures, il doit obligatoirement désigner un maître de cavalerie (magister equitum) comme chef d'état-major.

En dehors des cas de conflit grave, Tite-Live cite des nominations de dictateur pour d'autres motifs : présence indispensable d'un magistrat détenteur de l'imperium pour la tenue des comices en l'absence des consuls pour cause de guerre, ou même nécessité rituelle, comme en 331 av. J.-C. :

« comme les antiques traditions des annales rapportaient qu'autrefois, lors des sécessions de la plèbe, le dictateur avait planté un clou, et que cette solennité expiatoire avait ramené à la raison les esprits des hommes aliénés par la discorde, on s'empressa de créer un dictateur pour planter le clou[3]. On créa Cn. Quinctilius, qui nomma L. Valerius maître de la cavalerie. Le clou planté, ils abdiquèrent leurs fonctions »[4].

Évolution

En 356 av. J.-C., un plébéien est pour la première fois nommé dictateur, à l'indignation des patriciens, qui remirent en cause l'élection du consul plébéien prévue par les lois licinio-sextiennes[5].

Cette magistrature tombe en désuétude après le IIIe siècle av. J.‑C., car Rome est désormais à l'abri de toute menace directe, et la présence permanente à Rome du préteur urbain permet qu'un magistrat doté de l'imperium assure la tenue des comices. Enfin, le rituel du clou tombe dans l'oubli.

En 81 av. J.-C., Sylla se fit nommer dictateur selon le rituel classique (il désigna un maître de cavalerie qui n'eut aucun pouvoir), mais pour un rôle tout à fait différent : entreprendre une réforme en profondeur des institutions romaines : il fut dictator legibus scribendis et rei publicae constituendae (dictateur chargé de rédiger les lois et d’organiser l’État). Sa dictature est donc très différente des précédentes, et se rapproche du pouvoir législatif des décemvirs des années 451/449 av. J.-C. De surcroit, le consulat ne fut pas suspendu durant cette dictature[6].

En 46 av. J.-C., Jules César se fit octroyer une dictature pour un an, puis pour dix ans, et enfin à vie. À sa mort, Marc Antoine promulgua la lex Antonia abrogeant la dictature et l'éliminant des magistratures romaines. Octave se garda de la rétablir : avec l'Empire, la dictature perd toute raison d'être, l'empereur accumulant l'imperium consulaire, la puissance tribunicienne, la charge de grand pontife et le titre de « prince du sénat ».

Liste chronologique des dictateurs romains

Cette liste n'est pas exhaustive

VIe siècle av. J.‑C.

An Dictateur Maître de cavalerie Divers, causes, etc. Histoire romaine
501 Titus Larcius Flavus Spurius Cassius Vecellinus En 498 d'après Denys d'Halicarnasse ; Faire face aux Latins et éventuellement aux Sabins Livre II, 18

Ve siècle av. J.‑C.

An Dictateur Maître de cavalerie Divers, causes, etc. Histoire romaine
499 Aulus Postumius Albus Regillensis Titus Aebutius Helva En 496 d'après Denys d'Halicarnasse ; Guerre contre les Latins (victoire du lac Régille) Livre II, 19
494 Manius Valerius Volusus Maximus Quintus Servilius Priscus[7] Mobiliser des troupes lors de la première sécession de la plèbe pour faire face aux Èques et Volsques Livre II, 30
458 Lucius Quinctius Cincinnatus I Lucius Tarquitius Guerre contre les Èques (écrase l'ennemi, triomphe et abdique en 16 jours) Livre III, 26
439 Lucius Quinctius Cincinnatus II Gaius Servilius Ahala Juger Spurius Maelius coupable d'aspirer à la royauté Livre IV, 13
437 Marcus Aemilius Mamercinus I Lucius Quinctius Cincinnatus Guerre contre Fidènes Livre IV, 17
435 Quintus Servilius Fidenas I Postumius Aebutius Helva Guerre contre Véies (Prise de Fidènes) Livre IV, 21
434 Marcus Aemilius Mamercinus II Aulus Postumius Tubertus Faire éventuellement face aux Étrusques unis Livre IV, 23
431 Aulus Postumius Tubertus Lucius Iulius Iullus Repousser l'attaque des Èques et des Volsques Livre IV, 26
426 Marcus Aemilius Mamercinus III Aulus Cornelius Cossus Guerre contre Véies et Fidènes (prise de cette ville) Livre IV, 31
418 Quintus Servilius Fidenas II Caius Servilius ? [I 1] Guerre contre les Èques Livre IV, 46
408 Publius Cornelius Rutilus Cossus Caius Servilius Structus Ahala Guerre contre les Volsques Livre IV, 57

IVe siècle av. J.‑C.

An Dictateur Maître de cavalerie Divers, causes, etc. Histoire romaine
396 Marcus Furius Camillus I Publius Cornelius Maluginensis Assiéger et prendre Véies Livre V, 19
390 Marcus Furius Camillus II Lucius Valerius Potitus Délivrer Rome des Gaulois de Brennus Livre V, 46
389 Marcus Furius Camillus III Caius Servilius Ahala Faire face aux Étrusques et aux Volsques Livre VI, 2
385 Aulus Cornelius Cossus Titus Quinctius Cincinnatus Capitolinus Vaincre les Volsques et arrêter Marcus Manlius Capitolinus Livre VI, 11
380 Titus Quinctius Cincinnatus Capitolinus Aulus Sempronius Atratinus Mobiliser une armée lors d'une insurrection de la plèbe et repousser les Prénestins Livre VI, 28
368 Marcus Furius Camillus IV Lucius Aemilius Lutter contre le vote des lois licinio-sextiennes Livre VI, 38
Publius Manlius Capitolinus Caius Licinius Stolon Mettre fin au blocage politique qui dure depuis 10 ans Livre VI, 38
367 Marcus Furius Camillus V Titus Quinctius Pennus Faire face à une horde gauloise Livre VI, 42
363 Lucius Manlius Capitolinus Imperiosus Lucius Pinarius Nata Nommé pour enfoncer un clou, rituel religieux expiatoire Livre VII, 3
362 Appius Claudius Crassus Sabinus ? Expédition contre les Herniques Livre VII, 6
361 Titus Quinctius Poenus Capitolinus Servius Cornelius Maluginensis Guerre contre les Gaulois / ou / Organiser les élections consulaires Livre VII, 9
360 Quintus Servilius Ahala Titus Quinctius Poenus Capitolinus Guerre contre les Gaulois et les Tiburtins Livre VII, 11
358 Caius Sulpicius Peticus Marcus Valerius Valerius Guerre contre les Gaulois Livre VII, 12
356 Caius Marcius Rutilus Caius Plautius Proculus Guerre contre Tarquinies Livre VII, 17
353 Titus Manlius Imperiosus Torquatus I Aulus Cornelius Cossus Guerre contre Caere (paix rapidement accordée) Livre VII, 19
352 Caius Iulius Iullus Lucius Aemilius Mamercinus Faire face à une coalition étrusque (qui ne se formera pas) Livre VII, 21
351 Marcus Fabius Ambustus Quintus Servilius Ahala Organiser les élections censoriales et consulaires et empêcher l'élection de plébéiens (sans succès) Livre VII, 22
350 Lucius Furius Camillus I Publius Cornelius Scipio Organiser les élections consulaires Livre VII, 24
349 Titus Manlius Imperiosus Torquatus II Aulus Cornelius Cossus Repousser une attaque grecque ou syracusaine Livre VII, 26
345 Lucius Furius Camillus II Cnaeus Manlius Capitolinus Guerre contre les Aurunces Livre VII, 28
344 Publius Valerius Poplicola Quintus Fabius Ambustus Célébrer des rituels religieux expiatoires Livre VII, 28
342 Marcus Valerius Corvus Lucius Aemilius Mamercinus Privernas Vaincre une armée mutinée (réconciliation) Livre VII, 39
340 Lucius Papirius Crassus Lucius Papirius Cursor Guerre contre les Antiates Livre VIII, 12
339 Quintus Publilius Philo Decimus Iunius Brutus Combattre les Latins révoltés Livre VIII, 12
337 Caius Claudius Crassus Caius Claudius Hortator Porter secours aux Aurunces contre les Sidiquins (les augures jugent vicieuse l'élection : abdication) Livre VIII, 15
335 Lucius Aemilius Mamercinus Privernas I Quintus Publilius Philo Organiser les élections consulaires Livre VIII, 16
334 Publius Cornelius Rufinus Marcus Antonius Guerre contre les Samnites (les augures jugent vicieuse l'élection : abdication) Livre VIII, 17
332 Marcus Papirius Crassus Publius Valerius Publicola Guerre contre les Gaulois (qui n'eut pas lieu) Livre VIII, 17
331 Cnaeus Quinctilius Varus Lucius Valerius Potitus Nommé pour planter un clou, rituel religieux expiatoire Livre VIII, 18
327 Marcus Claudius Marcellus Spurius Postumius Albinus Caudinus Présider les élections consulaires (les augures ont jugé vicieuse cette élection : abdication) Livre VIII, 23
324 Lucius Papirius Cursor I Quintus Fabius Maximus Rullianus Guerre contre les Samnites Livre VIII, 29
322 Aulus Cornelius Cossus Arvina Marcus Fabius Ambustus Guerre contre les Samnites / ou / Donner le départ de la course de quadriges Livre VIII, 38
321 Quintus Fabius Ambustus Publius Aelius Paetus Organiser les élections consulaires (nommination invalidée) Livre IX, 7
Marcus Aemilius Barbula Papus Lucius Valerius Flaccus Organiser les élections consulaires (qu'ils ne purent organiser) Livre IX, 7
320 Lucius Cornelius Lentulus Lucius Papirius Cursor II Guerre contre les Samnites Livre IX, 15
316 Lucius Aemilius Mamercinus Privernas II Lucius Fulvius Curvus Guerre contre les Samnites Livre IX, 21
315 Quintus Fabius Maximus Rullianus I Quintus Aulius Cerretanus Guerre contre les Samnites Livre IX, 22
314 Caius Maenius II Marcus Folius Flaccinator I Diriger des enquêtes à Capoue puis à Rome pour découvrir des conjurations Livre IX, 26
313 Caius Poetelius Libo Visolus Marcus Folius Flaccinator II Guerre contre les Samnites / ou / Planter un clou, rituel religieux expiatoire Livre IX, 28
312 Caius Iunius Bubulcus Brutus I ? Guerre contre les Étrusques Livre IX, 28
309 Lucius Papirius Cursor III Caius Iunius Bubulcus Brutus Guerre contre les Samnites Livre IX, 38
306 Publius Cornelius Scipio Barbatus Publius Decius Mus Organiser les élections consulaires Livre IX, 44
302 Caius Iunius Bubulcus Brutus II Marcus Titinius Guerre contre les Èques et les Salentins Livre X, 1
301 Marcus Valerius Corvus Marcus Aemilius Paullus Guerre contre les Marses et les Étrusques Livre X, 3

IIIe siècle av. J.‑C.

An Dictateur Maître de cavalerie Divers, causes, etc.
292 Appius Claudius Caecus I (?)
287 Quintus Hortensius Ramener la plèbe écrasée de dettes qui s'est retirée sur le Janicule dans Rome / Periochae, Livre XI
Appius Claudius Caecus II
280 Cnaeus Domitius Calvinus Maximus
276 Publius Cornelius Rufinus
263 Cnaeus Fulvius Maximus Centumalus Quintus Marcius Philippus ?
257 Quintus Ogulnius Gallus Marcus Laetorius Plancianus ?
249 Marcus Claudius Glicia Lucius Caecilius Metellus ? Guerre contre Carthage (c'est un affranchi, forcé d'abdiquer) / Periochae, Livre XIX
Aulus Atilius Calatinus Guerre contre Carthage / Periochae, Livre XIX & Florus, Abrégé de l'histoire romaine, Livre II, 2
246 Tiberius Coruncanius Marcus Fulvius Flaccus ?
231 Caius Duilius Caius Aurelius Cotta ?
224 Lucius Caecilius Metellus Numerius Fabius Buteo ?
221 Quintus Fabius Maximus Verrucosus I Caius Flaminius Nepos ?
An Dictateur Maître de cavalerie Divers, causes, etc. Histoire romaine
217 Quintus Fabius Maximus Verrucosus II Marcus Minicius Rufus Fortifier et protéger Rome après la défaite de Trasimène Livre XXII, 8
Lucius Veturius Philo Marcus Pomponius Matho Présider les élections consulaires (vice dans leur nomination : abdication) Livre XXII, 33
216 Marcus Iunius Pera Tiberius Sempronius Gracchus Lever des troupes après la terrible défaite de Cannes et présider les élections consulaires Livre XXII, 57
Marcus Fabius Buteo[I 2] Aucun[I 3] Livre XXIII, 22
213 Caius Claudius Centho Quintus Fulvius Flaccus Organiser les élections consulaires Livre XXV, 2
210 Quintus Fulvius Flaccus Publius Licinius Crassus Organiser les élections consulaires Livre XXVII, 5
208 Titus Manlius Torquatus Gaius Servilius Geminus Célébrer les Grands Jeux et organiser les élections consulaires Livre XXVII, 33
207 Marcus Livius Salinator Quintus Caecilius Metellus Organiser les élections consulaires Livre XXVIII, 10
205 Quintus Caecilius Metellus Lucius Veturius Philo Organiser les élections consulaires Livre XXIX, 11
203 Publius Sulpicius Galba Maximus Marcus Servilius Pulex Geminus Rappeler un consul en Italie grâce à ses pouvoirs supérieurs et régler le sort des villes traîtresses Livre XXX, 24
202 Gaius Servilius Geminus Publius Aelius Paetus Célébrer les Grands Jeux de Cérès Livre XXX, 39

IIe siècle av. J.‑C.

Aucun dictateur

Ier siècle av. J.‑C.

An Dictateur Maître de cavalerie Divers, causes, etc. Guerres civiles
82 Lucius Cornelius Sulla I Lucius Valerius Flaccus I "Dictator - rei publicae constituendae causa" Livre I, 99
81 Lucius Cornelius Sulla II Lucius Valerius Flaccus II "Dictator - rei publicae constituendae causa" Livre I, 100
80 Lucius Cornelius Sulla III Lucius Valerius Flaccus III "Dictator - rei publicae constituendae causa" Livre I, 102
An Dictateur Maître de cavalerie Divers, causes, etc. Histoire romaine
48 Caius Julius Caesar I Marcus Antonius I "Dictator - rei gerendae causa" Livre XLII, 20
47 Caius Julius Caesar II Marcus Antonius II "Dictator - rei gerendae causa" Livre XLII, 55
46 Caius Julius Caesar III Marcus Aemilius Lepidus I "Dictator - rei gerendae causa" Livre XLIII, 1
45 Caius Julius Caesar IV Marcus Aemilius Lepidus II "Dictator - rei gerendae causa" Livre XLIII, 33
44 Caius Julius Caesar V Marcus Aemilius Lepidus III "Dictator perpetuus" Livre XLIII, 49

Notes

  1. Il s'agit soit de Caius Servilius Structus Axilla, tribun militaire à pouvoir consulaire cette année-là, qui serait aussi le fils de Quintus Servilius Structus Priscus Fidenas, le dictateur nommé, ou d'un Caius Servilius Structus Ahala, le consul de 427 av. J.-C. ou le tribun consulaire de 408 av. J.-C.
  2. Il a été nommé dictateur alors que Marcus Iunius Pera est encore dictateur, une première : deux dictateurs en même temps, avec deux missions différentes toutefois, l'un mène les troupes tandis que l'autre reçoit les pouvoirs dictatoriaux pour ramener à 300 le nombre de sénateurs, réduit d'un tiers à la bataille de Cannes.
  3. Tiberius Sempronius Gracchus est le maître de cavalerie de Marcus Iunius Pera, dictateur en même temps que Marcus Fabius Buteo.


Sources

Notes

  1. Tite-Live, Histoire romaine, Livre II, 18
  2. Georges Hacquard, J. Dautry et O. Maisani, Guide romain antique, Hachette, coll. « Roma », 1991, 224 p. (ISBN 978-2010004889) 
  3. Dictator claui figendi causa.
  4. Tite-Live, Histoire romaine, Livre VIII, 18
  5. Tite-Live, Histoire romaine, Livre VII, 17
  6. François Hinard, Sylla, Fayard, 1985
  7. Les gentes romaines, S, Servilia

Références

Voir aussi

Articles connexes

  • x

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dictateur (Rome antique) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rome Antique — Monarchie romaine 753 – 509 av. J. C. République romaine 509 – 27 av. J. C. Empire romain 27 av. J. C. – 476 Empire byzantin 395 – 1453 …   Wikipédia en Français

  • Rome antique — Carte de la ville de Rome au IVe siècle (Nouveau Larousse Illustré, XIXe siècle, 1866 1877) …   Wikipédia en Français

  • Roi (Rome antique) — Magistrats de l exécutif de la Monarchie romaine Monarchie romaine 753 – 509 av. J. C. République romaine 509 – 27 av. J. C. Empire romain 27 av. J. C. – 476 Empire byzantin 395 – …   Wikipédia en Français

  • Magister (Rome antique) — Pour les articles homonymes, voir magister. Un Magister (en français « maître ») est, sous la Rome antique, une personne qui a pouvoir ou autorité sur d autres. C est un titre donné à des fonctionnaires publics et municipaux, à des… …   Wikipédia en Français

  • Proconsul (Rome antique) — Pour les articles homonymes, voir Proconsul. Monarchie romaine 753 – 509 av. J. C …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la Rome antique — Rome antique Monarchie romaine 753 – 509 av. J. C. République romaine 509 – 27 av. J. C. Empire romain 27 av. J. C. – 476 Empire byzantin 395 – 1453 …   Wikipédia en Français

  • Liste des articles généraux sur la Rome antique — Liste d articles généraux sur la Rome antique Monarchie romaine 753 – 509 av. J. C. République romaine 509 – 27 av. J. C. Empire romain 27 av. J. C. – 476 Empire byzantin 395 – 1 …   Wikipédia en Français

  • Listes Des Articles Sur La Rome Antique — Liste d articles généraux sur la Rome antique Monarchie romaine 753 – 509 av. J. C. République romaine 509 – 27 av. J. C. Empire romain 27 av. J. C. – 476 Empire byzantin 395 – 1 …   Wikipédia en Français

  • Listes des articles sur la Rome antique — Liste d articles généraux sur la Rome antique Monarchie romaine 753 – 509 av. J. C. République romaine 509 – 27 av. J. C. Empire romain 27 av. J. C. – 476 Empire byzantin 395 – 1 …   Wikipédia en Français

  • Listes des articles sur la rome antique — Liste d articles généraux sur la Rome antique Monarchie romaine 753 – 509 av. J. C. République romaine 509 – 27 av. J. C. Empire romain 27 av. J. C. – 476 Empire byzantin 395 – 1 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.