-449

-449

Années :
-452 -451 -450  -449  -448 -447 -446

Décennies :
-470 -460 -450  -440  -430 -420 -410
Siècles :
VIe siècle av. J.‑C.  Ve siècle av. J.‑C.  IVe siècle av. J.‑C.
Millénaires :
IIe millénaire av. J.‑C.  Ier millénaire av. J.‑C.  Ier millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année -449 du calendrier julien proleptique.

Sommaire

Événements

Monde grec

  • Siège de Kition à Chypre où meurt Cimon. Les Athéniens rapatrient leurs troupes.
  • La Paix de Callias, signée à Suse, met fin aux hostilités entre Grecs et Perses. Le roi Achéménide, Artaxerxès Ier, s'engage à ne pas envoyer d'armée à plus de trois jours de marche de la mer Égée. Il renonce à ses visées sur la mer Egée, l’Hellespont et le Bosphore et reconnaît l’indépendance politique des cités grecques d’Asie Mineure.
  • Projet de congrès panhellénique de Périclès, qui invite toutes les cités grecques à envoyer des députés à Athènes (-449 ou -448), selon Plutarque « pour délibérer sur les temples grecs incendiés par les Barbares, sur les sacrifices dus aux dieux en accomplissement des vœux que l’on avait fait durant la lutte contre les Barbares, et sur la mer, afin d’assurer à tous la sécurité de la navigation et la paix ». Rien ne se fait, en particulier à cause de l’opposition des Lacédémoniens.
  • Le jeu de la toupie grimpante, ou yo-yo, est connu en Grèce.

Monde romain

  • Promulgation de la Loi des Douze Tables à Rome (premier droit écrit). Érection sur le forum des douze tables de bronze.
  • 15 mai : Les Decemviri gardent le pouvoir de leur propre autorité après la fin de leur second mandat.
  • À Rome, d’après Tite-Live, le gouvernement des decemviri, dirigé par le tyrannique Appius Claudius, est renversé par la révolte de deux armées combattant les Sabins (révolte liée au récit légendaire de la mort de Verginia). La plèbe fait sécession sur l’Aventin et le mont Sacré et réclame l’accès au consulat. L’insurrection aboutit peut-être à la reconnaissance officielle par l’état patricien des Tribuns de la plèbe. Leur pouvoir demeure néanmoins limité à la défense des intérêts de la plèbe. Ils ne sont pas admis aux séances du sénat romain, qu’ils observent de l’extérieur, à la porte de la Curie.
  • Échec de Rome contre les Sabins.
  • La loi Valeria Horatia stipule que les plébiscites, résolutions votées par l’assemblée tribute, auront désormais force de loi, sauf ratification par le Sénat.

Naissances

Décès


  • Portail du monde antique Portail du monde antique

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article -449 de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”