-324

-324

Années :
-327 -326 -325  -324  -323 -322 -321

Décennies :
-350 -340 -330  -320  -310 -300 -290
Siècles :
Ve siècle av. J.‑C.  IVe siècle av. J.‑C.  IIIe siècle av. J.‑C.
Millénaires :
IIe millénaire av. J.‑C.  Ier millénaire av. J.‑C.  Ier millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année -324 du calendrier julien proleptique.

Sommaire

Événements

Monde romain

Monde grec

  • Février-mars: Rescrit de Suse sur le retour des bannis en Grèce, dans le but de disperser les mercenaires rassemblés au cap Ténare et de créer dans les cités des factions dévouées à Alexandre.
  • 21 juillet-4 août : Nicanor est envoyé en Grèce pour proclamer l’ordre royal aux Jeux olympiques. Ses mesures, en violation des règles de la ligue de Corinthe et du principe d’autonomie des cités incitent certains Grecs (les Étoliens et les Athéniens Léosthène et Hypéride) à préparer une révolte.
  • Affaire d’Harpale, à Athènes. L’ancien trésorier d’Alexandre se présente au Pirée avec une partie du trésor royal, 20 vaisseaux et plus de 1000 mercenaires. Démosthène lui refuse l’entrée sur le territoire athénien. Plus tard, Harpale se présente sans troupes avec un seul vaisseau. Le stratège du Pirée le laisse entrer. Démosthène suggère de l’emprisonner et de mettre son trésor sous séquestre pour gagner du temps jusqu’à la venue d’un envoyé d’Alexandre. Harpale parvient à s’enfuir (sa surveillance étant intentionnellement succincte), mais la moitié de son trésor disparaît. Démosthène, accusé par Dinarque, Démade et d’autres orateurs sont poursuivis pour corruption.
  • Alexandre charge Cratère de ramener les vétérans en Macédoine. Cratère doit remplacer Antipater en Europe et Antipater reçoit l’ordre de venir en Asie avec des troupes de jeunes recrues. Antipater, qui ne veut pas abandonner son autorité de stratège d’Europe, envoie son fils Cassandre auprès d’Alexandre pour lui demander de reporter son ordre. Cratère s’attarde en Cilicie. Alexandre, qui ne tient pas à une guerre civile, joue contre Antipater l’alliance avec les cités grecques.

Proche-Orient

  • Janvier : Alexandre le Grand arrive à Pasargades et fait restaurer le tombeau de Cyrus Ier.
  • Février : les noces de Suse où Alexandre et plusieurs milliers de Macédoniens épousent des filles de l'aristocratie perse. Alexandre tente une politique de fusion raciale. Il épouse deux princesses achéménides (dont la fille de Darius III, Statira), suivi dans ce mariage mixte par 80 hauts dignitaires de son armée et 10 000 soldats macédoniens.
  • Printemps : Sédition d'Opis dans l'armée d'Alexandre le Grand contre l'incorporation de recrues perses : Alexandre libère les soldats macédoniens de toute obligation militaire, ce qui provoque des protestations et des quolibets. Alexandre arrête les principaux meneurs et les fait exécuter, reproche aux Macédoniens leur ingratitude, puis se retire dans son palais où il n’admet que des Perses. Les Macédoniens implorent son pardon. Alexandre donne un immense banquet (9000 convives) pour sceller la réconciliation et l’alliance entre les peuples.
  • Alexandre entreprend la construction d’une flotte pour contourner et conquérir la péninsule arabique, prévue pour juin -323.

Art & culture

  • Alexandre le Grand se fait reconnaître comme dieu par les cités grecques, qui délèguent à Babylone des théores — des ambassadeurs que l’on envoie aux dieux — pour le couronner d’or.
  • Construction d’un théâtre grec à Babylone.
  • Le lion d’Ecbatane, sculpture du tombeau du corégent Héphaestion, ami d’Alexandre.

Naissances

Décès en -324


  • Portail du monde antique Portail du monde antique

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article -324 de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”