-396

-396

Années :
-399 -398 -397  -396  -395 -394 -393

Décennies :
-420 -410 -400  -390  -380 -370 -360
Siècles :
Ve siècle av. J.‑C.  IVe siècle av. J.‑C.  IIIe siècle av. J.‑C.
Millénaires :
IIe millénaire av. J.‑C.  Ier millénaire av. J.‑C.  Ier millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année -396 du calendrier julien proleptique.

Sommaire

Événements

Afrique

  • Carthage est réorganisée selon un plan en damier. De nouvelles et massives défenses sont construites.
  • Introduction solennelle à Carthage des cultes de Déméter et de Coré en expiation d’un sacrilège commis par Hamilcar durant le siège de Syracuse. Un temple leur est consacré sur la colline de Borj Djedid et un culte leur est rendu par des femmes grecques installées à Carthage.
  • Révolte des militaires libyens à la suite de la défaite navale d’Himilcon au siège de Syracuse, où les Carthaginois ont livré comme esclaves une partie de leurs mercenaires au tyran Denys l'Ancien.

Monde grec

  • Le roi de Sparte Agésilas II défait le satrape perse Tissapherne (voir aussi -395).
    • Expédition d’Agésilas de Sparte en Asie. Il part à la tête de 2000 néodamodes et 6000 alliés renforcer les troupes déjà engagées contre les Perses. Arrivé en Asie, il se débarrasse de Lysandre et tente de traiter avec Tissapherne. Mais ce dernier continue ses préparatifs militaires, et Agésilas développe diverses campagnes de propagande contre les Perses. Victorieux sur terre près de Sardes, Agésilas soumet le pays au pillage. Tissapherne est destitué par le grand Roi et décapité.
  • Contre-offensive Carthaginoise en Sicile (printemps). Himilcon débarque des troupes à Parnomos malgré les efforts de Leptinès, frère de Denys, pour barrer la route à la flotte carthaginoise. Denys ramène son armée à Syracuse. Himilcon assiège et prend Messine, qui est rasée, puis marche sur Syracuse, qui résiste. Après quelques revers, Himilcon quitte de nuit la Sicile avec ses troupes carthaginoises (fin de l’été). Les Syracusains s’emparent des mercenaires laissés sur place. Les prisonniers sont vendus comme esclaves. Quelques contingents d’ibères sont enrôlés par Denys.
  • Kynisca (une femme) est créditée de la victoire olympique dans la course de chars. Elle n'est en fait que la propriétaire de l'attelage, pas la concurrente.

Monde romain

  • La ville de Milan est prise par les Gaulois insubres.
  • Prise de la place forte étrusque de Véies, après dix ans de sièges (et près d'un siècle de luttes) par Rome. Cet événement ouvre à la conquête romaine le cours supérieur du Tibre.
    • Melpum, près de Milan, est prise par les Gaulois le jour même de la prise de Véies par le dictateur romain Camille. Véies est pillée, détruite et sa population est massacrée ou réduite à l'esclavage.
  • Les Romains s’enrichissent : les terres et le butin pris à Véies sont partagés. L’accroissement des échanges qui en découle et le trafic terrestre facilité par la chute de la ville profite au commerce de la plèbe urbaine de Rome. Un trafic fluvial (bétail contre blé d’Étrurie et bronze) s’inaugure en amont du Tibre. Le bronze, qui permet aux riches familles plébéiennes de constituer des stocks, concurrence le bétail, richesse patricienne par excellence comme moyen d’échange.

Naissances

Décès

  • Thucydide, historien grec (né en -460). Il écrivit l’histoire de la guerre du Péloponnèse, s’efforçant de mettre en relief l’action politique des hommes et des groupes à l’intérieur des cités-États, et des États et des groupes au plan international. Sa méthode est rigoureusement objective.


  • Portail du monde antique Portail du monde antique

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article -396 de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”