-395

-395

Années :
-398 -397 -396  -395  -394 -393 -392

Décennies :
-420 -410 -400  -390  -380 -370 -360
Siècles :
Ve siècle av. J.‑C.  IVe siècle av. J.‑C.  IIIe siècle av. J.‑C.
Millénaires :
IIe millénaire av. J.‑C.  Ier millénaire av. J.‑C.  Ier millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année -395 du calendrier julien proleptique.

Sommaire

Événements

Monde romain

Monde grec

  • Agésilas II est vainqueur sur les bords du Pactole du satrape perse Tissapherne. Ce dernier, accusé de trahison par la reine-mère Parysatis qui cherche à venger la mort de son fils Cyrus le Jeune, est exécuté à Colosses en Phrygie.
  • En Asie, les Rhodiens se révoltent contre Sparte et accueillent la flotte de Conon et de Pharnabaze. Agésilas reçoit alors le commandement de la flotte et délègue son pouvoir sur mer à son beau-frère Peisandros, un incapable. Alors qu’Agésilas s’apprête à envahir l’Anatolie, les positions spartiates sont menacées en mer Égée. Sur l’ordre du nouveau satrape Tithraustès, le Rhodien Timocratès parcourt les cités grecques pour financer une guerre contre Sparte en Grèce même.
  • Début de la Guerre de Corinthe entre Sparte et une coalition de cités rejetant sa domination. >(386 av. J.-C.) Lysandre envahit la Béotie mais est tué devant la cité d'Haliarte.
    • Argos, Athènes, Corinthe, Thèbes et la Béotie luttent contre l’hégémonie spartiate. Au début de l’année, la faction thébaine d’Isménia, hostile à Sparte, s’arrange pour envenimer les habituelles querelles frontalières entre Locriens et Phocidiens. Les Locriens font appel aux Thébains qui envahissent la Phocide. Les Phocidiens font alors appel aux Spartiates. Thèbes demande l’alliance d’Athènes, qui décide à l’unanimité de lui porter secours. Lysandre, qui attaque la Béotie par le nord-ouest à la tête des Phocidiens est vaincu et tué à Haliarte, avant d’avoir fait sa jonction avec les forces péloponnésiennes du roi Pausanias Ier. Pausanias, arrivé après la bataille, conclut une trêve pour retirer les morts et accepte de rentrer dans le Péloponnèse. À son retour, il est accusé de trahison, destitué et condamné à mort par contumace. Les alliés établissent un conseil commun qui siège à Corinthe, et obtiennent de nombreux ralliements (Eubée, Leucade, Acarnanie, Chalcidique).
  • Les cités de la Ligue béotienne ont une organisation politique semblable. Quatre conseils siègent à tour de rôle. Les décisions sont prises avec l’accord des quatre conseils siégeant séparément. La Béotie est répartie en onze districts, qui désignent onze béotarques qui siègent sur la Cadmée. Chaque district délègue 60 conseillers (bouleutes) répartis en quatre conseils et fournit environs 1000 hoplites et cent cavaliers. Les béotarques dirigent l’armée et assurent le pouvoir exécutif.

Naissances

Décès


  • Portail du monde antique Portail du monde antique

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article -395 de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”