VIe siecle av. J.-C.

VIe siècle av. J.-C.

IIe millénaire av. J.-C. | Ier millénaire av. J.-C. | Ier millénaire

../.. | VIIIe siècle av. J.-C. | VIIe siècle av. J.-C. | VIe siècle av. J.-C. | Ve siècle av. J.-C. | IVe siècle av. J.-C. | ../..

Années -590 | Années -580 | Années -570 | Années -560 | Années -550
Années -540 | Années -530 | Années -520 | Années -510 | Années -500

-600 -599 -598 -597 -596 -595 -594 -593 -592 -591
-590 -589 -588 -587 -586 -585 -584 -583 -582 -581
-580 -579 -578 -577 -576 -575 -574 -573 -572 -571
-570 -569 -568 -567 -566 -565 -564 -563 -562 -561
-560 -559 -558 -557 -556 -555 -554 -553 -552 -551
-550 -549 -548 -547 -546 -545 -544 -543 -542 -541
-540 -539 -538 -537 -536 -535 -534 -533 -532 -531
-530 -529 -528 -527 -526 -525 -524 -523 -522 -521
-520 -519 -518 -517 -516 -515 -514 -513 -512 -511
-510 -509 -508 -507 -506 -505 -504 -503 -502 -501

Voir aussi : Liste des siècles, Chiffres romains


Le Ve siècle av. J.-C. commence le 1er janvier -500 et finit le 31 décembre -401.

Sommaire

Événements

Chine

  • La route de la soie se met en place entre la Chine et l'Occident (Grèce, Rome, Ukraine, Russie, Germanie, Grande-Bretagne). De Chine viendra la soie, les miroirs et objets de bronze Han, les céramiques, les épices et les laques, échangés contre l'or, l'argent, l'ivoire, les pierres semi-précieuses, le corail, l'ambre et le verre.
  • À partir de 600 av. J.-C., l’ordre ancien se dégrade lentement. À la hiérarchie nobiliaire, au respect des statuts traditionnels, se substituent des rapports de force, non seulement entre royaumes, mais aussi et surtout à l’intérieur même des royaumes. Les grandes familles mènent les luttes violentes pour s’emparer du pouvoir, princes et barons s’opposent, et les chefs de royaumes tentent de se libérer des familles les plus puissantes. Ces luttes aboutissent tantôt à l’élimination de la noblesse consanguine au profit d’hommes nouveaux, entièrement dévoués au prince (ainsi à Jin, à la fin du VIIe siècle av. J.-C.), tantôt à l’usurpation de fait (à Lu en -562), tantôt à l’usurpation complète des prérogatives princières (à Qi au début du Ve siècle av. J.-C., tantôt à des divisions territoriales (à Jin en -453).

Asie du Sud-Est

  • Développement de sociétés vivant de la mer, en Asie du Sud-Est, dans le golfe du Bengale et dans le golfe d'Aden.
  • La tribu indo-européenne des Sakya s’établit à la frontière de l'Inde et du Népal.
  • Seize principautés se sont développées dans la vallée du Gange, autour de grandes cités protégées par des remparts de brique crue.

Proche-Orient

  • En 587 av. J.-C., Jérusalem est prise par les Chaldéens, son temple est détruit et le royaume de Juda devient simple province babylonienne. Quelque 20 000 personnes, soit la plus grande partie de son élite économique et politique, sont déportées vers Babylone. Les Juifs y découvriront le zoroastrisme.
    • Cyrus II, roi de Perse, fait la conquête de Babylone et de ses provinces. Il autorise en 539 av. J.-C. les Juifs à retourner vers la Palestine, mais la situation économique n'y est pas très favorable et beaucoup resteront dans l'empire Perse, cependant 42 000 d'entre eux reviendront.

Europe

Monde grec

Italie

  • Entre la fin du VIe siècle et le milieu du Ve siècle, un régime républicain oligarchique basé sur la tyrannie s’instaure dans la plupart des cités étrusques où se développe une société quasi égalitaire (égalité des sexes et classe unique).
  • L’expansion pacifique des Étrusques se fait au nord vers Florence et la plaine du , au sud jusqu’au Tibre où les populations italiques (Falisques, Capenates et Latins) sont étrusquisées.
  • Apogée des trafics commerciaux étrusques : vin et huile vers la Corse, la Sardaigne, la Sicile, Carthage, la Provence, le Languedoc (Lattes) et la Grèce.

Europe occidentale

  • Civilisation ibère en Andalousie : Turdetani du Guadalquivir, Bastetani de l’est andalou, Constetani d’Elche.
    • Les peuples ibères, qui ont en commun la religion (sanctuaire de Cerro de los Santos, d’Elche, de Despenaperros), ont une société aristocratique dominée par des chefs auxquels les guerriers sont liés jusqu’à la mort par des liens de fidélité. Leur structure militaire est attestée par des places fortes que les romains auront du mal à conquérir, comme Osuna ou Carmona en Andalousie et Sagonte dans la région de Valence.
  • Installation de peuples celtes, dont les Lusitaniens, dans l’ouest de la péninsule ibérique. Ils développent la métallurgie du bronze et du fer, construisent des maisons en pierre de plan circulaire.


  • Les basses plaines de l’Europe du Nord sont occupées pour la première fois ; constitutions de collines artificielles appelées terpen ou Wierden.
  • Stabilisation du commerce grec en Méditerranée occidentale.
  • Contacts commerciaux entre les Celtes au nord-ouest des Alpes et les colonies grecques de Méditerranée occidentale.

Europe orientale

  • Les Celtes sont établis de la Bourgogne à l’Autriche.
  • Civilisation poméranienne en Pologne (environ 600-200 av. J.-C.).
  • Kourgane de Kostromskaïa, dans la région de Kouban. Chambre funéraire cubique en bois surmontée d’un toît pyramidal soutenu par des poutres massives de 3,2 m, recouverte d’un tumulus de terre. Squelettes de 13 serviteurs et de 22 chevaux sacrifiés. Pointes de lances, boucliers de fer, épées. Objets d’or et de bronze provenant des colonies grecques de la mer Noire.

Personnages significatifs

En Grèce antique :

En Inde :

  • Au pied de l'Himalaya, naît un prince du nom de Siddharta Gautama. Il est aussi appelé Shakyamuni (le sage du clan des Śākya) et reste dans les mémoires sous le nom de Bouddha (l'Illuminé).

En Chine :

  • Confucius, dont les préceptes moraux régissent encore la vie des Chinois.
  • Lao-Tseu (ou Grand Maître), le fondateur du taoïsme.

Au Moyen Orient :

Inventions, découvertes, introductions

  • En Chine, débuts significatifs du procédé de la fonte du fer.
  • La métallurgie du fer atteint l’Afrique subsaharienne (Méroé).
  • Utilisation des éléphants de guerre en Inde.
  • Établissement du système des castes en Inde, cité dans un texte tardif du Rig-Veda.
  • Identification de monnaies lydiennes et grecques (Milet).
  • Le médecin Alcméon pratique la dissection d’animaux.
  • Apparition des clés en Grèce attribuée à Théodore de Samos ; les clés étaient déjà connues des Hébreux et des Égyptiens.
  • Premières traces modernes de la monnaie en Grèce antique.

Art & culture

  • Apogée de la période archaïque en Grèce : expansion de l’hellénisme en Méditerranée, développement artistique sans précédent, naissance en Ionie de la « pensée grecque ».
  • Temple de Prinias en Crète (frises de pierres sculptées). Les colonnes de bois du temple d’Héra à Olympie sont remplacées par des fûts de pierre. - Première colonne dorique en pierre complète attestée à Delphes. Premier grand portique connu construit à Samos.
  • Céramique attique à figures noires.
  • En Étrurie, apparition d'une forme de sculpture inspirée de modèles grecs et orientaux, notamment dans la région de Vulci (Lion ailé de Vulci, v. 550-540 av. J.-C.)
  • Littérature védique attestée en Inde (Sustras).
  • L’écriture kharoshthi, d’origine araméenne, apparaît en Inde.
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail du monde antique Portail du monde antique
Ce document provient de « VIe si%C3%A8cle av. J.-C. ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article VIe siecle av. J.-C. de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Musee archeologique de Thessalonique — Musée archéologique de Thessalonique Le Musée archéologique de Thessalonique est l un des plus importants musées archéologiques grecs. Il est situé à Thessalonique, dans la périphérie (région administrative) de Macédoine centrale, et a été… …   Wikipédia en Français

  • Musée Archéologique De Thessalonique — Le Musée archéologique de Thessalonique est l un des plus importants musées archéologiques grecs. Il est situé à Thessalonique, dans la périphérie (région administrative) de Macédoine centrale, et a été inauguré en 1962, lors des festivités du… …   Wikipédia en Français

  • Musée archéologique de thessalonique — Le Musée archéologique de Thessalonique est l un des plus importants musées archéologiques grecs. Il est situé à Thessalonique, dans la périphérie (région administrative) de Macédoine centrale, et a été inauguré en 1962, lors des festivités du… …   Wikipédia en Français

  • Guillaume de Marseille — Pays Marseille Titre vicomte de Marseille (972 1004) Successeur Guillaume II de Marseille Autres fonctions Moine à la fin de sa vie Biographie Dynastie …   Wikipédia en Français

  • Richard de Millau — (Milhau), né ? et mort le 15 février 1121, est un des principaux acteurs de la réforme grégorienne mise en œuvre dans le Sud de la France au tournant des XIe et XIIe siècles. Créé cardinal en 1078, élu abbé de Saint Victor de Marseille… …   Wikipédia en Français

  • bégard — ● bégard nom masculin (peut être moyen néerlandais beggaert) Membre de sociétés qui se formèrent au XIIIe s., sans contrôle hiérarchique, pour promouvoir un renouveau spirituel, et qui tombèrent rapidement dans l hétérodoxie. ⇒BÉGARD, subst. masc …   Encyclopédie Universelle

  • Almaden — Almadén  Ne doit pas être confondu avec Almadén de la Plata. Almaden …   Wikipédia en Français

  • amélioration — [ ameljɔrasjɔ̃ ] n. f. • 1421, rare av. XVIIe; de améliorer, d apr. lat. jurid. melioratio 1 ♦ Dr. (au plur.) Ensemble de travaux ou dépenses faits sur un bien et lui procurant une plus value. ⇒ impense. Améliorations nécessaires, utiles,… …   Encyclopédie Universelle

  • Almadén —  Ne doit pas être confondu avec Almadén de la Plata. Almaden …   Wikipédia en Français

  • persister — [ pɛrsiste ] v. intr. <conjug. : 1> • 1321; lat. persistere 1 ♦ Demeurer inébranlable (dans ses résolutions, ses sentiments, ses opinions). ⇒ s obstiner, persévérer. Je persiste dans mon opinion. « si vous persistez dans votre refus [...]… …   Encyclopédie Universelle

  • beigne — [ bɛɲ ] n. f. et m. • 1606; buyne « bosse » 1378; o. i., p. ê. rad. celt. bun « souche d arbre » I ♦ N. f. Fam. Gifle. ⇒ baffe. Donner, recevoir une beigne. II ♦ N. m. (1744; beignet XVIIe; buigne, bigne v. 1250) Région …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”