-339

Années :
-342 -341 -340  -339  -338 -337 -336

Décennies :
-360 -350 -340  -330  -320 -310 -300
Siècles :
Ve siècle av. J.‑C.  IVe siècle av. J.‑C.  IIIe siècle av. J.‑C.
Millénaires :
IIe millénaire av. J.‑C.  Ier millénaire av. J.‑C.  Ier millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année -339 du calendrier julien proleptique.

Sommaire

Événements

Chine

  • Le royaume de Wei creuse un canal dans la région de l’actuelle Kaifeng.

Monde romain

Monde grec

  • Carthage retire son soutien aux tyrans de Syracuse.
    • Contre offensive carthaginoise en Sicile. Les tyrans siciliens se rallient à Timoléon, qui bat les Carthaginois, supérieurs en nombre, lorsqu’ils traversent le fleuve Crimisos (un orage aurait mis le fleuve en crue et aggravé la déroute punique).
  • Timoléon impose la paix aux Carthaginois.
  • Les tyrans des cités siciliennes reforment alors une coalition contre Timoléon qui parvient non sans peine à les soumettre l’un après l’autre. Il instaure des démocraties modérées dans les villes siciliotes, et les réunit dans une alliance fédérale sous l’hégémonie de Syracuse.
  • Timoléon fait appel à des colons venus de Grèce pour repeupler les villes de Sicile et reconstruire les villes (Agrigente et Géla en particulier). La Sicile se redresse économiquement, et redevient un grenier à blé.
  • Expédition d’Athènes en Chersonèse : Philippe II de Macédoine lève le siège de Byzance et de Périnthe (printemps).
  • Victoire de Philippe sur le roi des Scythes Ateas près des bouches du Danube. Son armée est harcelée par les Triballes encore insoumis.
  • Soumission par Philippe II de Macédoine des Triballes, peuple établi entre l'Hémus et le Danube en Thrace septentrionale.
  • Affaire d’Amphissa : au conseil des amphictyons de Delphes, les Locriens d’Amphissa proposent une motion condamnant Athènes à une amende de 50 talents pour avoir mis en offrande des boucliers d’or sur les murs du nouveau temple avant sa consécration et avoir placé l’inscription : « Les Athéniens, sur les dépouilles des Mèdes et des Thébains lorsqu’ils combattaient contre les Grecs ». L’envoyé d’Athènes Eschine réplique en dénonçant l’usurpation de la terre sacrée par les Locriens d’Amphissa. Il convainc les hiéromnèmons (envoyés des cités) et une expédition punitive est organisée contre Amphissa le lendemain, mais repoussée par les Amphissiens. On décide alors qu’une cession extraordinaire se réunira en été aux Thermopyles pour voter la guerre sacrée.
  • La session amphictyonique exceptionnelle, sans Athènes ni Thèbes, vote la quatrième guerre sacrée.
  • Campagne du Thessalien Cottyphos contre Amphissa. Les Amphissiens, condamnés à payer une amende, refusent de l’acquitter. Prise de Nikaia, forteresse qui contrôle les Thermopyles, par les Thébains. À l’automne, Philippe II est choisi pour diriger la guerre sacrée. Il contourne les Thermopyles par les cols d'Oeta, traite avec les Phocidiens, envoie quelques troupes à Amphissa mais marche avec le gros de l’armée sur la forteresse d’Élatée, en Phocide orientale (novembre). Athènes et Thèbes, directement menacées, s’allient contre Philippe à l’instigation de Démosthène (novembre).
  • Le philosophe Xénocrate prend la direction de l’Académie à Athènes. Il tente de concilier la théorie platonicienne des Idées et le pythagorisme.

Naissances

Décès


  • Portail du monde antique Portail du monde antique

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article -339 de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”