25e Bataillon de Chasseurs à Pied

25e bataillon de chasseurs alpins

25e Bataillon de Chasseurs à Pied
Période 21 décembre 1870 – 15 novembre 1963
Pays France France
Branche Armée de Terre
Type Bataillon de chasseurs
Rôle Infanterie
Surnom diables bleus
Devise En avant, Toujours en avant !
Marche Pas plus con qu’un autre, nom de Dieu ! Mais toujours autant !
Inscriptions sur l’emblème Voir étendard unique des chasseurs
Anniversaire Sidi-Brahim
Guerres Guerre de 1870
Première Guerre mondiale
Guerre du Rif
Seconde Guerre mondiale
Guerre d'Algérie
Fourragères aux couleurs du ruban de la Médaille Militaire
Décorations croix de guerre 1914-1918 quatre palmes
trois étoiles de vermeil
deux étoiles d'argent
une étoile de bronze

Le 25e bataillon de chasseurs à pied était une unité d'infanterie de l'armée française.

Sommaire

Création et différentes dénominations

Chefs de corps

(*) Officier qui devint par la suite général de brigade. (**) Officier qui devint par la suite général de division.

Insigne de béret , CHASSEUR.jpg

Historique des garnisons, combats et bataille du 25e Bataillon de chasseurs à pied

De 1871 à 1914

Pendant la Première Guerre mondiale

La Portion Centrale (dépôt, administration, intendance) à Epernay et la Portion Principale en garnison à Saint-Mihiel.

Affectation : 40e Division d'Infanterie, 6e Corps d'Armée du Général Verraux.

Entre les deux guerres mondiales

Pendant la Seconde Guerre mondiale

  • 1944: Maquis dans les Alpes Maritimes sous le nom de "Riviéra 25" puis fusionne avec le bataillon "Corniche 24"

L'après-guerre

La dissolution

15 novembre 1963 : au camp de Sissonne

Le fanion

Le drapeau unique

Citations du 25ème Bataillon de Chasseurs

Cette unité a été citée 9 fois durant la guerre de 1914-1918 :

Citation n° 147 à l’ordre de la 1ère Armée, en avril 1915:

« Le 25ème Bataillon de Chasseurs à pied a donné depuis le début de la campagne de nombreuses marques de haute valeur, qu’il vient encore d’affirmer sous les ordres du Commandant Cabotte, en s’emparant après une lutte qui a duré plus d’un mois de la position fortifiée des Éparges dont il a complètement chassé l’ennemi. Parmi les actions brillantes de la 1ère Armée, ce combat est le plus brillant. » Général Roques.

  • 3 citations à l’ordre du Corps d’Armée
  • 2 citations à l’ordre de la Division
  • 1 citation à l’ordre de la Brigade

Le 29 novembre 1918, la fourragère aux couleurs du ruban de la Médaille Militaire lui est attribué.

Refrain

Pas plus con qu’un autre, nom de Dieu ! Mais toujours autant !

Devise

En avant, Toujours en avant !


Article connexe

Lien externe

Notes et références

Anonyme, 1914/1918, souvenirs des 25è, 65è, 106è Bataillons de Chasseurs à Pied pendant la Grande Guerre, Éditions Caudron, Paris, 1935.

Une partie relate le 25e BCP sous les ordres du Cdt Cabotte.

 

Anonyme, Souvenir du 25e Bataillons de Chasseurs à Pied, Schaal & Cie, Paris, 1918, 21 p. 

Maurice Genevoix, Ceux de 14 (Sous Verdun, Nuits de Guerre, La Boue, Les Eparges), Éditions Flammarion, Paris, 1949 

Commandant R.de Fériet, La Crête des Éparges, 1914-1918, Payot, Paris, 1939, 210 p. 

  • Portail de la France Portail de la France
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la Première Guerre mondiale Portail de la Première Guerre mondiale
  • Portail de la Seconde Guerre mondiale Portail de la Seconde Guerre mondiale
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la France Portail de la France
Ce document provient de « 25e bataillon de chasseurs alpins ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 25e Bataillon de Chasseurs à Pied de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”