Saint-Savin (Vienne)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Savin.

46° 34′ 01″ N 0° 51′ 52″ E / 46.5669444444, 0.864444444444

Saint-Savin
L'église abbatiale, vue aérienne oblique
L'église abbatiale, vue aérienne oblique
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Poitou-Charentes
Département Vienne
Arrondissement Montmorillon
Canton Saint-Savin
(chef-lieu)
Code commune 86246
Code postal 86310
Maire
Mandat en cours
Jean-Marie Rousse[1]
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Montmorillonnais
Démographie
Population 906 hab. (2008 Insee)
Densité 48 hab./km²
Gentilé Saint-Savinois
Saint-Savinoise
Géographie
Coordonnées 46° 34′ 01″ Nord
       0° 51′ 52″ Est
/ 46.5669444444, 0.864444444444
Altitudes mini. 72 m — maxi. 142 m
Superficie 18,80 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Saint-Savin, parfois appelée Saint-Savin-sur-Gartempe est une commune française, située dans le département de la Vienne, en région Poitou-Charentes.

Sommaire

Géographie

Situation

La commune de Saint-Savin se trouve à l'est de la Vienne (département) dans la région Poitou-Charentes à la limite de l'Indre (département) et de l'Indre-et-Loire dans la région Centre (région française). Le Canton de Saint-Savin (Vienne), sont les cantons limitrophe dans la Vienne du Canton de Pleumartin au Nord et Nord-Ouest, du Canton de Chauvigny à l'Ouest, du Canton de Lussac-les-Châteaux au Sud-Ouest, du Canton de Montmorillon sous Préfecture de la Vienne au sud et du Canton de la Trimouille au Sud-Est. Dans le département de l'Indre-et-Loire du Canton de Preuilly-sur-Claise au Nord-Est. Dans le département de l'Indre sont les Canton de Tournon-Saint-Martin au Nord-Est, du Canton du Blanc sous Préfecture de l'Indre à l'Est et du Canton de Bélâbre au Sud-Est.

Hydrographie

Le territoire communal est traversé par la rivière Gartempe, affluente de la Creuse à la La Roche-Posay, donc sous-affluente de la Vienne à Port-de-Piles, puis de la Loire (fleuve) à Candes-Saint-Martin. Un pont du XIIe siècle permet de franchir la rivière, reliant Saint-Savin à Saint-Germain.

Hameaux de la commune

Communes limitrophes

Au Sud la commune d'Antigny (Vienne), à l'est la commune de Saint-Germain (Vienne), au nord la commune de Nalliers (Vienne) et à l'ouest la commune de Paizay-le-Sec du Canton de Chauvigny.

Transports et voies de communications

Dessin du pont sur la Gartempe et du chevet de l'église Abbatiale de Saint-Savin
Dessin du logis Abbatial de Saint-Savin-su-Gartempe

Réseau routier

Saint Savin est situé sur l'axe "Suisse Océan", la N 151 (D951) qui traverse le bourg est en effet un élément du réseau routier reliant directement Genève à Bordeaux et La Rochelle.

Desserte ferroviaire

L'ancienne ligne de Chemin de Fer reliant Poitiers à Châteauroux par Le Blanc a été supprimée. Les gares SNCF les plus proches sont celles de Montmorillon, Châtellerault et Poitiers

Bus

Les commune est desservie par la ligne Ter Centre : Châteauroux ←→ Argenton-sur-Creuse ←→ Le Blanc ←→ Saint-Savin ←→ Chauvigny ←→ Saint-Julien-l'Ars ←→ Poitiers.

Aéroport

Les aéroports les plus proches sont ceux de Poitiers (50 km), Limoges et Tours (100 km) qui assurent en particulier de très nombreuses liaisons avec plusieurs villes de Grande-Bretagne

Sentier de randonnées

Le principal sentier de randonnées est balisé sous l'indicatif de "la Vigne aux Moines". L'ancienne voie de chemin de fer est également transformé en sentier et relie Saint Savin au Blanc.

Histoire

Héraldique

Article détaillé : Armorial des communes de la Vienne.
Blason Blasonnement
D'azur, à une palme d'or et un coutelas d'argent emmanché d'or passé en sautoir, accompagné en chef d'un "E" couronné d'or et de trois fleurs de lis du même aux autres cantons.
Commentaires : La ville ne semble pas avoir possédé d'armes en propre, mais on rapporte les armes de l'ancienne abbaye  :

De France, à une palme d'or et un coutelas d'argent, la poignée d'or posée en sautoir, cantonnée de trois fleurs de lis d'or, avec un E couronné d'or en chef, le tout timbré d'une crosse et d'une mitre et entouré de deux palmes de sinople[2].


Orn.ext. (non représentés) : l'écu surmonté d'une crosse et d'une mitre, et entouré de deux palmes de sinople.

Étymologie

La commune porte le nom de saint Savin, frère de saint Cyprien, qui, bien que d'origine macédonienne, se serait installé dans le Poitou où il aurait été martyrisé.

Article détaillé : Saint Savin.

Avant la Révolution française, la commune était appelée Saint-Savin-sur-Gartempe. Pendant la Révolution, pour suivre le décret de la Convention du 25 vendémiaire an II invitant les communes ayant des noms pouvant rappeler les souvenirs de la royauté, de la féodalité ou des superstitions, à les remplacer par d'autres dénominations, la commune change de nom pour Pont-sur-Gartempe[3]. Elle prend ensuite le nom de Saint-Savin.

Historique

Lavandières et pont de pierre sur la Gartempe à Saint-Savin (Vienne)

Comme le reste de la France, Saint-Savin accueille favorablement les avancées de la Révolution française. Elle plante ainsi son arbre de la liberté, symbole de la Révolution[4]. Il devient le lieu de ralliement de toutes les fêtes et des principaux événements révolutionnaires, comme le serment des officiers de la garde nationale[5], la fête de l'Être suprême[6] ou la célébration de l’anniversaire de l’exécution de Louis XVI[7]. Autre signe de l’opinion favorable à la défense de la Révolution et de ses conquêtes : lors de la levée en masse, pour les quinze hommes que la commune devait fournir, soixante-dix se présentent[8].

L’arche centrale du pont sur la Gartempe est sabotée par les FFI à l’été 1944[9].

L'église abbatiale

Article détaillé : Abbaye de Saint-Savin-sur-Gartempe.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
  1906 Baron Maurice Demarçay    
1906 1925 Léon Caillon   Notaire
1925 1938 Léon Baudinière   Marchand de bestiaux
1938 1938 Jean-Marie Barrès   Propriétaire de l'Hôtel de France ne fit que quelques mois de mandat dans l'année 1938
1938 1940 Clément Maître    
1940 1944 Albert Lebeau   Président de la Délégation spéciale
1944 1959 Victor Montaufier   Marchand de vin
1959 1971 Adré Métivier   Quincaillier en gros
1971 1976 Jean Borderon   Vétérinaire, décédé lors d'un accident de voiture en 1976, soit un an avant la fin de son mandat 1977,

il ne fit que 5 ans de mandat c'est son 1er adjoint qui fut élu maire le docteur Jean-Marie Gabette

1976 1989 Jean-Marie Gabette RPR Docteur en médecine Générale et Conseiller Général du Canton de Saint-Savin (Vienne) (1982-

1988), il fit 13 ans de mandat suite au décès accidentel de son prédécesseur Jean Borderon

1989 2008 Michel Brouard PCF Professeur de mathématiques, conseiller général du Canton de Saint-Savin (Vienne) (1988-2014)
2008 2014 Jean-Marie Rousse PS Entrepreneur de travaux en bâtiments
         Registres des comptes-rendus des réunions du conseil municipal à la mairie de Saint-Savin-

sur-Gartempe de 1860 à 2011[10].

Démographie

Évolution démographique de Saint-Savin
Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 1 018 848 896 1 280 1 403 1 442 1 447 1 587 1 617
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 1 566 1 495 1 513 1 531 1 432 1 640 1 735 1 605 1 623
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 1 605 1 610 1 606 1 430 1 426 1 425 1 443 1 409 1 260
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
Population 1 283 1 349 1 323 1 058 1 089 1 009 925 913 906[11]
Notes, sources, ... De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; 2006 : population municipale légale.
Sources : Insee[12] et Ldh/EHESS/Cassini [13].

Économie

La principale entreprise de la ville est l'usine Aubade, qui employait 132 personnes en 2008, après une première vague de 140 licenciements en 2007, suite à la délocalisation d'une partie de la production en Tunisie. Une seconde série de licenciements, concernant 104 employées, a été annoncée en juin 2009[14], mais suspendue fin juillet par le tribunal de grande instance de Poitiers[15]. Il ne reste plus que 28 employés en 2011, essentiellement chargés de logistique.

Enseignement

La commune de Saint-Savin possède une école primaire et maternelle : l'école Léon-Edoux , ainsi qu'un collège : le collège Prosper Mérimée.

Sport

Historique

Le clocher de l'église abbatiale vue de la place de la République
Les fresques de la nef de l'église abbatiale

L' abbaye de Saint-Savin-sur-Gartempe abrite le plus bel ensemble de fresques romanes, le plus complet et le mieux conservé. Classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, c'est un ensemble unique en Europe.

Un pont du XIe siècle franchit la Gartempe presque en face de l'abbaye, et est prolongé par la Grand Rue traversant la partie la plus ancienne du Bourg. Plus loin, cette rue croise la rue des Bans bordée par un relais de poste du XVIIee siècle. La vieille cité était entourée de remparts dont quelques tours subsistent rue des Murailles et rue des Tanneries.

En 1945, pour fêter la Libération et le retour de la République, un arbre de la liberté est planté : il s’agit d’un tilleul[16].

Personnalités liées à la commune

  • Amable Henry Delaage (1745- décédé en 1797 à Oost-Cappel), général des armées de la République (nom gravé sous l'Arc de Triomphe).
  • Félix Léon Edoux, ingénieur français, qui inventa l'ascenseur hydraulique[17].

Notes et références

  1. Résultat des élections de mars 2008 sur le site officiel de la préfecture de la Vienne.
  2. Malte-Brun, la France illustrée, tome V, 1884.
  3. Charles Bouyssi, Communes et paroisses d’Auvergne, mis en ligne en 2002 Charles Bouussy "Comunes et paroisses d'Auvergne", consulté le 18 novembre 2008.
  4. Robert Petit, Les Arbres de la liberté à Poitiers et dans la Vienne, Poitiers : Éditions CLEF 89/Fédération des œuvres laïques, 1989, p. 206.
  5. Robert Petit, op. cit., p. 71-72.
  6. Robert Petit, op. cit., p. 131-132.
  7. Robert Petit, op. cit., p. 177.
  8. Robert Petit, op. cit., p. 92.
  9. Roger Picard, La Vienne dans la guerre 1939/1945 : la vie quotidienne sous l’Occupation, Lyon : Horvath, 1993. 264 pages. ISBN : 2-7171-0838-6, p. 227.
  10. Registres des comptes-rendus des réunions du conseil municipal à la Mairie de Saint- Savin-sur-Gartempe de 1860 à 2011.
  11. Recensement de la population au 1er janvier 2008 sur Insee. Consulté le 9 octobre 2011.
  12. Saint-Savin sur le site de l'Insee.
  13. Site "Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui".
  14. Aubade supprime 104 emplois à Saint-Savin sur Usine Nouvelle. Consulté le 7 février 2010.
  15. Le plan social chez Aubade suspendu sur Nouvel Obs. Consulté le 7 février 2010.
  16. Robert Petit, Les Arbres de la liberté à Poitiers et dans la Vienne, Poitiers : Éditions CLEF 89/Fédération des œuvres laïques, 1989, p. 226.
  17. La petite histoire de l'ascenseur.

Bibliographies

  • Livre de Saint-Savin à Chauvigny par René Crozet Imprimé par Scop-sadag - 01201 Bellegarde sur papier couché brillant des papeteries de Condat pour les nouvelles éditions Latines 1, rue Palatine Paris VIe. Dépôt Légal: Imprimeur N° 1986 - éditeur N° 1406 I.S.B.N. 2-7233-0342-X - I.S.S.N. 0151-0819. Les Photographies sont de Jean-Louis Clavel.
  • L'abbaye et l'église de Saint-Savin par Pierre-André Lebrum, chanoine honoraire et curé doyen de Saint-Savin imprimerie P. Oudin 4, rue de l'Ḗperon 86000 Poitiers 1888, au profit de la Fabrique de l'église de Saint-Savin
  • Registres des comptes-rendus des réunions du conseil municipal à la Mairie de Saint-Savin-sur-Gartempe de 1860 à 2011.
  • Mes livres Voyages des Ḗditions Atlas, Région Poitou-Charente et la Vendée, Abbaye de Saint-Savin page 214 et 215 Dépôt légal 1er semestre 2007 I.S.B.N.-978-2-7312-3903-4.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saint-Savin (Vienne) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint-savin (vienne) — Pour les articles homonymes, voir Saint Savin. Saint Savin …   Wikipédia en Français

  • Saint-Savin (Vienne) — Saint Savin …   Deutsch Wikipedia

  • Saint-Savin (Vienne) — Saltar a navegación, búsqueda Para otros usos de este término, véase Saint Savin. Saint Savin …   Wikipedia Español

  • Saint-Savin, Vienne — French commune nomcommune=Saint Savin région=Poitou Charentes département=Vienne arrondissement=Montmorillon canton=Primary town, Canton of Saint Savin insee=86246 cp=86310 maire=Michel Brouard mandat=2001 2008 intercomm=Communauté de communes du …   Wikipedia

  • Canton De Saint-Savin (Vienne) — Canton de Saint Savin Administration Pays France Région Poitou Charentes Département Vienne Arrondissement Arrondissement de Montmorillon Code cantonal 86 25 …   Wikipédia en Français

  • Canton de Saint-Savin (Vienne) — Canton de Saint Savin Administration Pays France Région Poitou Charentes Département Vienne Arrondissement Montmorillon Co …   Wikipédia en Français

  • Canton de saint-savin (vienne) — Canton de Saint Savin Administration Pays France Région Poitou Charentes Département Vienne Arrondissement Arrondissement de Montmorillon Code cantonal 86 25 …   Wikipédia en Français

  • Kanton Saint-Savin (Vienne) — Kanton Saint Savin Region Poitou Charentes Département Vienne Arrondissement Montmorillon Hauptort Saint Savin Einwohner 5.074 (1. Jan. 2008) …   Deutsch Wikipedia

  • Saint-Germain (Vienne) — Saltar a navegación, búsqueda Para otros usos de este término, véase Saint Germain. Saint Germain País …   Wikipedia Español

  • Saint-germain (vienne) — Pour les articles homonymes, voir Saint Germain. Saint Germain …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”