Arizona
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arizona (homonymie).

34° N 112° W / 34, -112

Arizona
Le drapeau de l'Arizona
Drapeau
Le sceau de l'Arizona
Sceau
Carte avec l'Arizona en rouge.
Carte avec l'Arizona en rouge.
Surnom
The Grand Canyon State
En français : « l'État du Grand Canyon »
Devise
Ditat Deus (latin)
« Dieu enrichit »
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Capitale Phoenix
Gouverneur Jan Brewer (R)
Adhésion à l'Union 14 février 1 912 (48e état)
Géographie
Superficie 295 254 km2 (6e)
– Terre 294 309 km2
– Eau (%) 945 km2 (0,32 %)
Altitude  
– Maximale 3 851 m, Humphreys Peak
– Moyenne 1 250 m
– Minimale 21 m
Latitude 31°20' N à 37° N
500 km
Longitude 109°03' W à 114°50' W
645 km
Démographie
Population (2 010[1]) 6 392 017 hab.  (16e)
Densité 21 72 hab./km²
Ville la plus peuplée Phoenix
Langue(s) officielles Anglais
Politique
Sénateurs John McCain (R)
Jon Kyl (R)
Nombre de représentants 8
Autres informations
ISO 3166-2 US-AZ
Fuseau horaire −7
Site officiel http://az.gov/

L'Arizona est le 48e État des États-Unis. Situé dans le sud-ouest du pays, il est bordé par la Californie, le Nevada, l'Utah, le Nouveau-Mexique et les États mexicains de la Basse-Californie et du Sonora. Il est l'un des quatre États des Four Corners et fait partie de la Sun Belt (ou « ceinture du soleil ») qui connaît une forte croissance démographique.

Sommaire

Origine du nom

L'étymologie du nom n'est pas certaine. Certains historiens soutiennent une dérivation de la formule espagnole zona arida, raccourcie en arizona ; d'autres, comme Marshall Trimble, y voient l'expression basque aritz ona, signifiant "bon chêne" ; enfin, on trouve dans la langue uto-aztèque O'odham la phrase alĭ ṣonak, "petit printemps"[2],[3][4]. Le nom Arizonac désignait au départ les alentours de la mine d'argent de Planchas de Plata, dans le Sonora ; plus tard, devenant Arizona, il s'étendit au territoire tout entier, avant de prendre son acception actuelle.

Histoire

Article détaillé : Histoire de l'Arizona.

Les Amérindiens étaient les premiers habitants de la région. Certaines cultures se sont éteintes et ont laissé des vestiges archéologiques comme les Sinagua, dans la région de Sedona.

L'Arizona a été découvert et exploré par Estevanico"black Stephen" éclaireur de l'expédition de Fray Marcos de Niza en 1539. Le père Eusebio Chini (Eusebio Kino) y a établi des écoles chrétiennes dans les dernières années du XVIIe siècle et les premières années du XVIIIe siècle. L'Espagne y exerçait sa puissance coloniale jusqu'à l'indépendance du Mexique en 1821.

Les États-Unis ont pris l'Arizona au Mexique après la Guerre américano-mexicaine en 1848. Le 14 février 1912, l'Arizona est devenu le 48e État de l'Union Américaine.

Géographie

Article détaillé : Comtés de l'État de l'Arizona.
Carte du relief de l'Arizona

D'une surface de 295 260 km², l'Arizona est peuplé de 6 392 017 habitants (2010)[5]. L'État est connu pour ses paysages désertiques riches en plantes xérophytes comme le cactus, et son climat qui présente des étés très chauds et des hivers doux. Mais l'Arizona est aussi composé du plateau du Colorado et de ses forêts de pin, dans la portion nord-centre de l'État. Comme les autres États du sud-ouest, l'Arizona est une région au relief accidenté, dont plus de la moitié de la superficie est composée de montagnes et de plateaux; dont la formation remonte au volcanisme préhistorique.

Les principaux cours d'eau sont le Colorado, fleuve qui a creusé le Grand Canyon, la Gila et la Salt River.

La capitale de l'Arizona est Phoenix. Les autres villes importantes sont Tucson, Mesa, et Flagstaff. L'État est divisé en 15 comtés.


Classement des villes les plus peuplées de l'Arizona[6] :

Rang: Ville: Comté: Pop. commune:
1 Phoenix Maricopa 1 461 575
2 Tucson Pima 515 526
3 Mesa Maricopa 442 780
4 Glendale Maricopa 239 435
5 Chandler Maricopa 234 939
6 Scottsdale Maricopa 226 013
7 Gilbert Maricopa 173 989
8 Tempe Maricopa 161 143
9 Peoria Maricopa et Yavapai 138 200
10 Yuma Yuma 84 688

Démographie

Article détaillé : Démographie des États-Unis.
Population
Année Population

1860 6 482
1870 9 658
1880 40 440
1890 88 243
1900 122 931
1910 204 354
1920 334 162
1930 435 573
1940 499 261
1950 749 587
1960 1 302 161
1970 1 770 900
1980 2 718 215
1990 3 665 228
2000 5 130 632
2010 6 392 017
Carte de la population
Phoenix, la ville la plus peuplée d'Arizona

Selon le bureau du recensement des États-Unis, l'Arizona avait une population de 6 166 318 habitants en 2010[7], ce qui représente une augmentation de 213 311 habitants, soit 3,6 %, par rapport à l'année précédente ; et une augmentation de 1 035 686 personnes, soit 20,2 %, depuis l'an 2000. L'immigration interne aux États-Unis représente 541 283 personnes, les immigrés venant d'autres pays représentent 204 661 personnes.

Depuis les années 1960 de nombreux retraités du Middle West et du Nord-Est s'installent en Arizona dans les retirement communities, des villes spécialement conçues pour leurs besoins, comme Sun City.

Les origines de la population sont:

  • 63,8 % Blancs
  • 25,3 % Hispaniques
  • 5 % Amérindiens
  • 3,1 % Noirs
  • 1,8 % Asiatiques
  • 2,9 % Métissés

Les Amérindiens sont répartis en 21 tribus et 16 réserves, dont chacune possède un musée[8].

Politique

L'Arizona est un État politiquement modéré de l'ouest et de tradition républicaine.

Au niveau local

Au niveau local, la législature de l'Arizona est composée d'un sénat de 30 élus et d'une chambre des représentants de 60 députés, tous élus pour deux ans renouvelables. Depuis 1950, ces deux Assemblées sont dominées par le Parti républicain.

Le gouverneur de l'Arizona est élu pour quatre ans. Depuis le 20 janvier 2009, le gouverneur est la républicaine Jan Brewer qui, en tant que secrétaire d'État de l'Arizona, a succédé en cours de mandat à Janet Napolitano, nommée dans le gouvernement de Barack Obama. À part l'Attorney général Terry Goddard, tous les autres postes élus de l'exécutif sont détenus par des républicains dont celui de secrétaire d'État de l'Arizona exercé par Ken Bennett.

Au niveau fédéral

Résultats des élections présidentielles dans l'Arizona
Année Republicain Démocrate
2008 53,60% 1 230 111 45,12% 1 034 707
2004 54,87% 1 104 294 44,40% 893 524
2000 50,95% 781 652 44,67% 685 341
1996 44,29% 622 073 46,52% 653 288
1992 38,47% 572 086 36,52% 543 050
1988 59,95% 702 541 38,74% 454 029
1984 66,42% 681 416 32,54% 333 854
1980 60,61% 529 688 28,24% 246 843
1976 56,37% 418 642 39,80% 295 602
1972 61,64% 402 812 30,38% 198 540
1968 54,78% 266 721 35,02% 170 514
1964 50,45% 242 535 49,45% 237 753
1960 55,52% 221 241 44,36% 176 781

Les deux sénateurs de l'État sont actuellement les républicains John McCain (lequel avait succédé à Barry Goldwater) et Jon Kyl.

Cinq des huit élus de l'Arizona à la Chambre des Représentants des États-Unis sont des démocrates.

En 2011, le scandale lié à l'Opération Fast and Furious coûta son poste au procureur général de l'Arizona, nommé en septembre 2009.

Au niveau national

Depuis 1952, lors des élections présidentielles, l'Arizona a constamment voté pour les candidats républicains. En 1964, l'Arizona est d'ailleurs l'un des rares États à voter pour le conservateur républicain Barry Goldwater, qui était à l'époque sénateur de cet État.

Seule exception à cette constance est l'élection présidentielle de l'année 1996, quand les électeurs placèrent le démocrate Bill Clinton en tête avec 46,52 % devant le républicain Bob Dole (44,30 %) lequel était handicapé par le bon score réalisé dans l'État par le populiste de droite Ross Perot (8 %).

En 2004, l'Arizona a voté à 54,83 % pour George W. Bush contre 44,37 % à John Kerry.

En 2008, l'Arizona a voté à 53,60 % pour John McCain, sénateur républicain de cet État, contre 45 % à Barack Obama, vainqueur au niveau national de l'élection présidentielle américaine de 2008.

Législation

Depuis 2000, l'État de l'Arizona a institué après un référendum d'initiative populaire une mesure de couverture médicale minimale pour les pauvres[9]. En 2008, par référendum, les électeurs ont approuvé l'interdiction du mariage homosexuel dans la constitution. Depuis 2010, une nouvelle loi visant à lutter contre l'immigration clandestine fait polémique. Le président mexicain a même pris parti contre cette loi en demandant à ses ressortissants de ne pas voyager en Arizona. [lire en ligne].

Économie

Tourisme

Le Canyon de Chelly en Arizona
Vue panoramique sur Sedona

Les touristes fréquentent les nombreux parcs naturels et historiques de l'Arizona. Le Grand Canyon est le plus célèbre, le plus fréquenté (4,3 millions de visiteurs en 2004) et le plus étendu de tous.

Parcs nationaux de l'Arizona

Monuments nationaux de l'Arizona

Éducation

Il y a deux grandes universités en Arizona : l'université d'Arizona à Tucson et l'université d'État de l'Arizona à Tempe. De plus il y a une université régionale au nord de l'Arizona, la Northern Arizona University à Flagstaff.

Galerie d'images

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi

Culture

Sport

Musique

Notes et références

  1. Resident Population Data: Population Change, United States Census Bureau, 23 décembre 2 010. Consulté le 8 septembre 2010
  2. (en) Clay Thompson, « A sorry state of affairs when views change », Arizona Republic, 25/02/2007. Consulté le 03/03/2007
  3. (en) Jim Turner, « How Arizona did NOT Get its Name », Arizona Historical Society. Consulté le 03/03/2007
  4. Donald Garate, 2005, « Arizonac, a twentieth-century myth », Journal of Arizona History 46(2), pp. 161-84.
  5. http://2010.census.gov/2010census/data/apportionment-pop-text.php
  6. D'après les données estimées pour 2005 du bureau du recensement américain
  7. Resident Population Data - 2010 Census du Bureau du recensement des États-Unis. Accès le 22 décembre 2006
  8. Frédéric Martel, De la culture en Amérique, Paris, Gallimard, 2006, (ISBN 978-2-07-077931-4), p.198
  9. Corine Lesnes, « Des dollars contre l'abstentionnisme en Arizona », dans Le Monde du 19/10/2006, [lire en ligne]

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arizona de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arizona — Saltar a navegación, búsqueda Para otros usos de este término, véase Arizona (desambiguación). State of Arizona Estado de los Estados Unidos …   Wikipedia Español

  • Arizona — (Details) (Details) …   Deutsch Wikipedia

  • Arizona — • Includes history, population, and government details from early in the twentieth century Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Arizona     Arizona      …   Catholic encyclopedia

  • ARIZONA — ARIZONA, state in the southwestern United States. Arizona had an estimated population in 2000 of 5,130,632, out of which 120,000 were Jews; of these 84,000 were in the phoenix metropolitan area and 25,000 in tucson . The Prescott Jewish community …   Encyclopedia of Judaism

  • Arizona — es un estado de los Estados Unidos de América, situado al sudoeste del país, con capital en la ciudad de Phoenix. Limita con México, con el río Colorado, y con los estados de Utah, Nuevo México, California …   Enciclopedia Universal

  • Arizona — (Abkürzung Ariz.), Territorium der nordamerikan. Union (s. Karte »Vereinigte Staaten«), zwischen 31 und 37° nördl. Br., 109° und 114°40´ westl. L., umgrenzt von Kalifornien, Nevada, Utah, New Mexico und dem mexikanischen Staate Sonora, 292,710… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Arizona — état du S. O. des È. U., à la frontière du Mexique; 295 023 km²; 3 665 000 hab.; cap. Phoenix. Le plateau du Colorado (Grand Canyon) occupe le N. du pays; à une rég. montagneuse, au centre, succède une plaine désertique. Le climat est aride. L… …   Encyclopédie Universelle

  • Arizona — Arizona, 1) Gebiet (Territory) der Vereinigten Staaten von Nord Amerika; Grenzen: Utah, Californien, Sonora, Mexico; umfaßt die Stromgebiete des Rio Colorado und des Rio Gila oder die Pimeria alta, sogenannt von den Pima Indianern, welche diese… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Arizona — Arizōna, Territorium der Ver. Staaten von Amerika, 1863 aus einem Teil von Neumexiko gebildet, bis zum Rio Colorado reichend, reich an Metallen, 294.911 qkm, (1900) 122.931 E.; Hauptstadt Phönix …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Arizona — var den 48. stat som blev en del af USA. Staten regnes for at være en del af det sydvestlige USA …   Danske encyklopædi

  • Arizona — 1861, originally as the name of a breakaway Confederate region of southern New Mexico; organized roughly along modern lines as a U.S. territory in 1863. From Sp. Arizonac, probably from a local name among the O odham (Piman) people meaning having …   Etymology dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”