Liste De Temples Bouddhistes

Liste de temples bouddhistes

Temples et monastères bouddhistes autour du monde.

Sommaire

Australie

Autriche

Fichier:Pagoda01.jpg
Pagode de la paix à Vienne

Belgique

  • Centres bouddhistes de Gand et d'Anvers
  • Jikōji (temple jodo-shinshu), à Anvers (Berchem)
  • Ogyen Kunzang Chöling (temple bouddhiste tibétain), à Bruxelles
  • Thubten Shedrub Ling (temple bouddhiste tibétain), à Huy
  • Vatt Kherararam (temple bouddhiste de tradition cambodgienne), à Bruxelles
  • Wat Thai Dhammaram (temple bouddhiste thaïlandais), à Waterloo

Bhoutan

Bouriatie

Cambodge

Canada

Chine

  • Yunnan :
    • Temple de Yuantong

Corée du Sud

Themple de Beopjusa
  • Beomeosa
  • Beopjusa
  • Bongseonsa
  • Bulguksa
  • Donghwasa
  • Haeinsa
  • Jeondeungsa
  • Jogyesa
  • Magoksa
  • Songgwangsa
  • Sinheungsa
  • Sudeoksa
  • Woljeongsa
  • Yongjusa

Espagne

États-Unis

Arizona

  • Kunzang Palyul Choling, Arizona

Californie

Temple de Hsi Lai, Californie
  • Cité des dix mille Bouddhas
  • Monastère de Deer Park
  • Temple de Hsi Lai
  • Temple de Pao Fa
  • Temple de l'esprit du commencement
  • Monastère Tassajara
  • Wat Mongkolratanaram
  • Zenshuji Soto Mission
  • Monastère Zen Hazy Moon
  • Monastère Zen de Tahoma One Drop
  • Monastère Zen de San Francisco [1]

Floride

  • Monastère Tubten Kunga
  • Wat Florida Dhammaram

Hawaii

  • Temple Byodo-In

Maryland

  • Kunzang Palyul Choling, Maryland
  • Vatt Buddhikarama

New York

Tennessee

  • Monastère Bodhi
  • Monastère Quan Am

Pennsylvanie

  • Monastère bouddhiste tibétain de Philadelphie, Philadelphie

Utah

Washington

  • Temple Dai Bai Zan Cho Bo Zen Ji, Seattle

France

[Zen SOTO http://www.zen-azi.org/spip.php?page=country&country=France&continent=EUROPE&id_rubrique=13]

  • TEMPLE PARIZAN BUKKOKU ZENJI 175, rue de Tolbiac PARIS ZEN SOTO
  • TEMPLE ZENDONIEN TAI SEI BUKKYO DAI ICHI - La Gendronnière 41 VALAIRE ZEN SOTO

Inde

Après l’exode de plus de 100 000 réfugiés tibétains en Inde, incluant de nombreux moines et nonnes, et suite à la destruction de leurs monastères au Tibet, certains monastères importants pour la culture et le bouddhisme tibétain ont été fondés, ou reconstruits en Inde. La liste ci-dessous s’y rapporte.

Monastère de Rumtek au Sikkim, siège du Karmapa en exil

Indonésie

Italie

Japon

Bâtiment principal du Kyomizu-dera, Kyōto

Laos

Malaisie

  • Temple Khoo Mongsi sur l'île de Pulau Pinang (Penang)
    Maha Vihara
  • Sanctuaire Bouddhiste de Sasanarakkha
  • Nouvelle statue de bouddha du temple de Kek Lok Si à côté de l'actuelle statue écroulé dont il ne subsiste que le buste
    Kek Lok Si
  • Dhammikarama
  • Wat Chaiya Mangkalaram
  • Khoo Kongsi
  • Kuan Yin
  • Temple du serpent

Mongolie

Myanmar

Népal

Stupa de Swayambhunath

Royaume-Uni

Slovénie

Sri Lanka

  • Dalada Maligawa, Kandy
  • Kelaniya Raja Maha Vihara

Thaïlande

Temple Wat Mahatat

Tibet

Avant l'invasion de l'armée chinoise de 1950, il y avait plusieurs milliers de monastères au Tibet. Selon le gouvernement tibétain en exil, plus de 6000 ont été détruits,[1] dont certains à l'occasion des bombardements de l'armée chinoise contre la résistance tibétaine,[2] et d'autres durant la révolution culturelle. Selon au moins une source chinoise, seule une poignée des monastères importants sur un plan culturel ou religieux sont restés sans dommage majeur[3]. En juin 1959, la Commission internationale de juristes mentionne notamment la destruction des monastères comme un des éléments permettant de conclure à une volonté d'éliminer les croyances religieuses, en violation de l'Accord en 17 points sur la libération pacifique du Tibet[4].

Chorten au Tibet, sur la route entre Ganden et Lhassa

Dans leur livre On the margins of Tibet[5], Åshild Kolås, Monika P. Thowsen indiquent qu'il y avait, d'après des archives tibétaines, 5 542 monastères sur le plateau tibétain avant 1958, dont 3 897 situés en dehors des frontières actuelles de la région autonome (soit 1645 pour celle-ci). Ils ajoutent, sur la foi d'archives chinoises, que dans les zones tibétaines faisant partie des provinces du Sichuan, Gansu, Yunnan, et Qinghai, de nombreux bâtiments monastiques furent démolis, d'autres furent simplement abandonnés et laissés sans entretien, d'autres encore furent reconvertis en écoles, entrepôts, voire en habitations.

Il semble que la nature et l'extension des destructions soient impossibles à déterminer avec exactitude en raison de l'absence de tout recensement des monastères et lieux saints du Tibet ayant subi des destructions. C'est ce que fait remarquer l'auteur d'un projet de cartographie du Tibet : « Si on dit que plus de 2000 monastères et lieux-saints ont été détruits par les Gardes Rouges (...), personne ne peut en fournir la liste, ni les localiser sur une carte » [6].


  • Bön :
    • Monastère de Menri
    • Monastère Yundgrung Ling

Viêt Nam

Références

  1. Monastic Education in the Gönpa
  2. Michel Peissel, Les Cavaliers du Kham. Guerre secrète au Tibet, Robert Laffont, Paris, 1972
  3. Jiawei, Wang, "The Historical Status of China's Tibet", 2000, pp212-214
  4. La question du Tibet et la primauté du droit, Commission internationale de juristes, Genève, 1959, pages 39-49.
  5. Åshild Kolås, Monika P. Thowsen, On the margins of Tibet: cultural survival on the Sino-Tibetan frontier, University of Washington Press, 2005, 276 pages, en part. p. 48 et 50 - ISBN 0295984813, 9780295984810.
  6. Projet de cartographie du Tibet.
Ce document provient de « Liste de temples bouddhistes ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Liste De Temples Bouddhistes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Liste de temples bouddhistes — Cette liste est incomplète ou mal ordonnée. Votre aide est la bienvenue ! Temples et monastères bouddhistes dans le monde. Sommaire 1 Allemagne 2 Argentine …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Associations Des Tibétains En Exil — Free Tibet La cause tibétaine vise à restaurer le respect des Droits de l Homme et de la liberté des Tibétains mises à mal par la politique chinoise au Tibet encore aujourd hui, et ce depuis l invasion de 1950. Cette cause est soutenue par des… …   Wikipédia en Français

  • Liste des associations des Tibetains en exil — Liste des associations des Tibétains en exil Free Tibet La cause tibétaine vise à restaurer le respect des Droits de l Homme et de la liberté des Tibétains mises à mal par la politique chinoise au Tibet encore aujourd hui, et ce depuis l invasion …   Wikipédia en Français

  • Liste des associations des Tibétains en exil — Free Tibet La cause tibétaine vise à restaurer le respect des Droits de l Homme et de la liberté des Tibétains mises à mal par la politique chinoise au Tibet encore aujourd hui, et ce depuis l invasion de 1950. Cette cause est soutenue par des… …   Wikipédia en Français

  • Liste des associations des tibétains en exil — Free Tibet La cause tibétaine vise à restaurer le respect des Droits de l Homme et de la liberté des Tibétains mises à mal par la politique chinoise au Tibet encore aujourd hui, et ce depuis l invasion de 1950. Cette cause est soutenue par des… …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Édifices Religieux Japonais — Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A Amanoiwato jinja Aoshima jinja …   Wikipédia en Français

  • Liste des edifices religieux japonais — Liste des édifices religieux japonais Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A Amanoiwato jinja Aoshima jinja …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Listes — Wikipédia:Liste des listes Cette liste des listes rassemble des liens vers des pages qui consistent en une liste ou qui comportent une liste. Sommaire 1 Chronologies 2 Sciences exactes et naturelles 2.1 Astronomie …   Wikipédia en Français

  • Liste de listes — Wikipédia:Liste des listes Cette liste des listes rassemble des liens vers des pages qui consistent en une liste ou qui comportent une liste. Sommaire 1 Chronologies 2 Sciences exactes et naturelles 2.1 Astronomie …   Wikipédia en Français

  • Liste des listes — Wikipédia:Liste des listes Cette liste des listes rassemble des liens vers des pages qui consistent en une liste ou qui comportent une liste. Sommaire 1 Chronologies 2 Sciences exactes et naturelles 2.1 Astronomie …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”