Equipe de Belgique de football


Equipe de Belgique de football

Équipe de Belgique de football

Équipe de Belgique Football pictogram white.png
Logo
Généralités
Confédération
Couleurs Rouge et noir
Surnom Les Diables Rouges (fr)
Rode Duivels (nl)
Die roten Teufeln (de) '
Classement FIFA Diminution 63e (3 juin 2009)[1]
Personnages
Sélectionneur Pays-Bas Dick Advocaat
Record de sélections Jan Ceulemans : 96
Meilleur buteur Paul Van Himst,
Bernard Voorhoof : 30
Matchs historiques
Premier match officiel 1er mai 1904
Belgique Belgique 3 - 3 France France
Plus large victoire 4 juin 1994
Belgique Belgique 9 - 0 Zambie Zambie
28 février 2001
Belgique Belgique 10 - 1 Saint-Marin Saint-Marin
Plus large défaite 17 avril 1909
Angleterre Angleterre 11 - 2 Belgique Belgique
Palmarès
Coupe du monde Phases finales : 11
4e en 1986
Championnat d’Europe Phases finales : 4
Finaliste en 1980
Jeux olympiques Gold medal icon.svg médaille d'or en 1920
Maillots

Belgium home kit 2008.svg
Domicile

Belgium away kit 2008.svg
Extérieur

Actualités
Soccerball current event.svg
Pour les résultats en cours, voir :
Équipe de Belgique de football en 2009

L'équipe de Belgique de football est constituée par une sélection des meilleurs joueurs belges sous l'égide de l'Union royale belge des sociétés de football association.

Sommaire

Histoire

Les débuts de la Belgique

L'équipe de Belgique de football est constituée par une sélection des meilleurs joueurs belges sous l'égide de l'Union royale belge des sociétés de football association. L'Union royale belge des sociétés de football association (URBSFA, Koninklijke Belgische Voetbalbond) est fondée en 1895. Elle est membre fondateur de la FIFA en 1904. L’équipe est surnommée Les Diables Rouges / Rode Duivels. Le premier match officiel fut joué à Bruxelles contre la France, le 1er mai 1904, qui se solda par un match nul sur le score de 3-3 (doublé de Georges Quéritet et but de Pierre-Joseph Destrebecq). La plus large défaite de la Belgique fut enregistrée à Londres, le 17 avril 1909, contre l’Angleterre amateur qui se solda par une écrasante défaite sur le score de 11 buts à 2. En 1920 à Anvers, elle remporte les JO en battant l’Espagne (3-1) puis les Pays-Bas (3-0) en demi et la Tchécoslovaquie en finale (2-0, buts de Robert Coppée et de Henri Larnoe ; match arrêté à la 39e minute car la Tchécoslovaquie se plaint d'un arbitrage biaisé et fut disqualifiée).

De 1930 à 1970

L’équipe de Belgique participe à la première Coupe du monde en 1930, mais connaît deux défaites au 1er tour contre le Paraguay (0-1) et les USA (0-3). En 1934, elle est battue par l’Allemagne (2-5, doublé de Bernard Voorhoof) en huitième de finale. En 1938, elle est battue par la France (1-3, but de Henri Isemborghs) en huitième de finale. Elle ne participe pas à la Coupe du monde 1950. L'Union royale belge des sociétés de football association est membre de l'UEFA depuis sa création en 1954. A la Coupe du monde 1954, elle réalise au 1er tour un match nul contre l’Angleterre (4-4, doublé de Léopold Anoul, buts de Rik Coppens et de Jimmy Dickinson (csc)) et une défaite contre l’Italie (1-4, but de Léopold Anoul). Elle ne participe pas aux éditions 1958 (battue par la France, devant l’Islande), 1962 (battue par la Suède et la Suisse) et 1966 (battue par la Bulgarie mais devant Israël) de la Coupe du monde. Elle ne participe pas à la première édition du Championnat d’Europe de football en 1960, et est éliminée durant les qualifications en 1964 (battue au tour préliminaire par la Yougoslavie) et en 1968 (battue au tour préliminaire par la France).

De 1970 à 1980

Très peu en vue sur la scène internationale jusqu'alors, l’équipe de Belgique se qualifie pour la Coupe du monde 1970 où elle est éliminée au 1er tour malgré une victoire contre le Salvador (3-0, doublé de Wilfried Van Moer et but de Raoul Lambert) et surtout deux défaites contre l’URSS (1-4, but de Raoul Lambert) et le Mexique (0-1) puis termine troisième de l'Euro 1972 pour leur première participation à la phase finale, organisé à domicile (battue en demi par la RFA (1-2, but d’Odilon Polleunis) tout en battant la Hongrie (2-1, buts de Paul Van Himst et de Raoul Lambert) lors du match pour la 3e place). Elle ne participe pas aux éditions 1974 (battue au goal average par les Pays-Bas mais devant la Norvège et l’Islande) et 1978 (battue par les Pays-Bas, devant l’Irlande du Nord et l’Islande) de la Coupe du monde. Elle est quart de finaliste lors de l’Euro 1976, battue par les Pays-Bas.

L’Euro 1980

Les Belges réalisent leur premier coup d'éclat lors du Championnat d'Europe de football 1980 en parvenant en finale, en lieu et place de l'Italie qui évolue pourtant chez elle. Au premier tour, l’équipe de Belgique fait 1-1 contre l’Angleterre (but de Jan Ceulemans), puis bat sur le score de 2-1 l’Espagne (buts de Julien Cools et d’Éric Gerets) et fait 0-0 contre l‘Italie. Les Diables Rouges entraînés par Guy Thys s'inclineront de justesse en finale contre la RFA (2-1, doublé de Horst Hrubesch) malgré le but de René Vandereycken. Cela constitue la meilleure performance de la Belgique lors d’un championnat d’Europe des Nations de football.

De 1980 à 1986

Ensuite, durant plus d'une décennie, la Belgique va profiter toujours sous la houlette de Guy Thys d'une génération de joueurs exceptionnels (de Jan Ceulemans à Enzo Scifo, en passant par Erwin Vandenbergh ou Jean-Marie Pfaff) pour se qualifier pour tous les grands rendez-vous internationaux. À la Coupe du monde 1982, elle bat au 1er tour l’Argentine (1-0, but d’Erwin Vandenbergh) et le Salvador (1-0, but de Ludo Coeck) puis fait match nul contre la Hongrie (1-1, but d'Alexandre Czerniatynski) mais est battue au 2nd tour par la Pologne (0-3) et par l’URSS (0-1). À l’Euro 1984, l’équipe de Belgique commence bien le 1er tour grâce à une victoire sur la Yougoslavie (2-0, buts de Georges Grün et d’Erwin Vandenbergh) mais perd ensuite contre la France (0-5) et s’incline 3 buts à 2 contre le Danemark après avoir mené 2-1 à la mi-temps (buts de Jan Ceulemans et de Franky Vercauteren).

La Coupe du monde 1986

La meilleure performance des Belges en Coupe du monde est une demi-finale au Mexique en 1986. Après une victoire contre l’Irak (2-1, buts de Vincenzo Scifo et de Nico Claesen), un match nul cotre le Paraguay (2-2, buts de Daniel Veyt et de Franky Vercauteren) et une défaite contre le Mexique (1-2, but d’Erwin Vandenbergh) au 1er tour, elle bat dans un match rocambolesque en huitièmes l’URSS (4-3 après prolongations, buts de Vincenzo Scifo, de Jan Ceulemans, de Nico Claesen et de Stéphane Demol), puis en quarts l’Espagne (1-1 tab 5-4, but de Jan Ceulemans) pour atteindre le dernier carré en particulier grâce à leur meneur de jeu Enzo Scifo, 20 ans seulement. Ils s'inclinent en demi-finale face à l'Argentine de Diego Maradona (2-0), puis dans le match pour la troisième place contre la France (4-2, buts de Jan Ceulemans et de Nico Claesen). L’équipe de Belgique prendra la quatrième place, la meilleure performance des Belges. Le meilleur jeune du tournoi est le belge Vincenzo Scifo.

De 1986 à 1994

À la Coupe du monde de football 1990, en Italie, l’équipe de Belgique est huitième de finaliste en réalisant le parcours suivant : elle remporte deux victoires contre l’Uruguay (3-1, buts de Vincenzo Scifo, de Lei Clijsters et de Jan Ceulemans) et la Corée du Sud (2-0, buts de Marc Degryse et de Michel De Wolf) et une défaite contre l’Espagne (1-2, but de Patrick Vervoort) au 1er tour mais est battue en huitième par l'Angleterre (0-1 ap). Elle ne participa pas aux éditions 1988 (devancée par l’Irlande et la Bulgarie) et 1992 (battue par l’Allemagne et le Pays de Galles mais devant le Luxembourg) du Championnat d’Europe de football. Une des plus larges victoires de la Belgique fut enregistrée à Bruxelles contre la Zambie, le 4 juin 1994, qui se solda par une victoire sur le score de 9 buts à 0. A la Coupe du monde de football 1994, deux victoires sont enregistrées par la Belgique contre le Maroc (1-0, but de Marc Degryse) et les Pays-Bas (1-0, but de Philippe Albert) et une défaite contre l’Arabie Saoudite (0-1) au 1er tour, mais elle est battue en huitièmes par l'Allemagne (2-3, buts de Philippe Albert et de Georges Grün).

De 1994 à 2002

L’équipe de Belgique ne participa pas à l’Euro 1996, terminant 3e sur 6, devancée par l’Espagne et le Danemark. À la Coupe du monde 1998, elle est éliminée au 1er tour sans avoir perdu le moindre match avec trois matchs nuls contre la Corée du Sud (1-1, but de Luc Nilis), les Pays-Bas (0-0) et le Mexique (2-2, doublé de Marc Wilmots). À l’Euro 2000, en tant que pays co-organisateur, bien qu’elle commence par une victoire sur la Suède (2-1, buts de Bart Goor et d’Émile Mpenza) elle est battue par l’Italie (0-2) et par la Turquie (0-2). Une des plus larges victoires de la Belgique fut encore enregistrée à Bruxelles le 28 février 2001, contre Saint-Marin, qui se solda par un score de 10 buts à 1 pour les Diables Rouges. À la Coupe du monde 2002, après deux matchs nuls contre la Tunisie (1-1, but de Marc Wilmots) et le Japon (2-2, buts de Peter van Der Heyden et de Marc Wilmots), elle bat la Russie (3-2, buts de Johan Walem, de Wesley Sonck et de Marc Wilmots). En huitièmes, l’équipe de Belgique perd 2-0 contre le futur vainqueur de la compétition, le Brésil, dans un match contesté après l'annulation injustifiée d'un but de Marc Wilmots[réf. nécessaire] avant la pause, alors que le score était encore de 0-0.

De 2002 à 2006

En janvier 2003[2], après un bon mondial 2002, la Belgique est 16e au classement FIFA, soit sa meilleure place depuis la création du classement. À l’Euro 2004, l’équipe de Belgique échoue de peu dans les qualifications, en terminant 3e sur 5, devancée par la Bulgarie et la Croatie. Le déclin va ensuite s'amorcer en 2004[3] pour être confirmé définitivement en 2006 : pour la première fois depuis 28 ans, la Belgique n'est pas présente à la phase finale de la Coupe du monde en Allemagne puisque elle termine 4e sur 6 (derrière l’Espagne, la Bosnie-Herzégovine et la Serbie-et-Monténégro, devant la Lituanie et Saint-Marin). Par la suite, les Belges descendent jusqu'à la 71e place du classement FIFA (en juin 2007). C'est leur plus mauvais résultat depuis la création de ce classement en 1993.

De 2006 à 2009

La Belgique échoue encore dans les éliminatoires de l'Euro 2008, en terminant à la cinquième place du Groupe A Malgré tout, la relève est annoncée car plusieurs jeunes et un Néo-Belge sont sélectionnés. Pour les jeunes Steven Defour, Marouane Fellaini, Tom De Mul, Sébastien Pocognoli, Faris Haroun, Kevin Mirallas, et d'autres ont fait leur apparition. Pour les Néo-Belges, Igor De Camargo et Mohammed Tchité doivent encore attendre quelques mois avant d'être naturalisés. La Belgique grâce à sa place de quatrième de l'euro des moins de 21 ans se qualifie pour les jeux olympiques de Pékin 2008.

Depuis quelques mois plusieurs polémiques ont éclaté au sein de l'équipe:

  • 1° les supporters des Diables Rouges disent que les joueurs n'ont plus la même motivation d'avant ni la fierté de porter le maillot belge et cela se voit en Qualifications Pour l'Euro 2008 Suisse-Autriche. Ils sont 5e avec 10 points et ils ont 7 et 9 points de retard sur les deux premiers (voir l'article consacré au groupe A des éliminatoires 2006-2007). D'excellents joueurs comme Daniel Van Buyten, défenseur du Bayern de Munich, ou Vincent Kompany, indispensable à Hambourg, semble ne pas jouer aussi bien lorsqu'ils portent les couleurs du pays.
  • 2° Le gardien Stijn Stijnen crée une nouvelle polémique en déclarant dans une interview : Il faut casser (blesser) Cristiano Ronaldo en moins de 2 minutes, à 3 jours du match Portugal-Belgique. Il s'en excusera après avoir nié et recevra une amende de la FIFA d'un peu plus de 2 000 €.
  • 3° Quelques jours avant le match opposant la Belgique au Portugal, Stijn Stijnen refuse de s'adresser à des journaux francophones.
  • 4° L'entraîneur René Vandereycken se voit offrir une prolongation de contrat jusqu'en 2010 par l'Union Belge, et ce malgré la campagne de qualification catastrophique en cours et ce au grand mécontentement des supporters de l'équipe nationale (qui n'ont jamais été aussi peu nombreux). Il avait également été proposé à Marc Wilmots d'être l'assistant du sélectionneur. Après quelques temps de réflexion, Wilmots a refusé, se voyant plutôt dans un premier rôle que dans un second. Vandereycken a regretté qu'il ait prit autant de temps pour se décider. Un espoir est toutefois né depuis que Franky Vercauteren, de nombreuses fois vainqueur du championnat de Belgique avec Anderlecht comme joueur et comme entraîneur, renforce le staff comme entraîneur adjoint.

Éliminée lors du tour préliminaire du Championnat d'Europe de football 2008, la Belgique peut se tourner dès le début de cette année vers la Coupe du monde de football 2010. Son premier match amical en préparation de cette campagne se jouait le 26 mars 2008 au stade Roi Baudouin à Bruxelles contre le Maroc. Ce match se solde par une nette défaite 1-4. La presse n'y voit donc pas le signe d'un nouveau départ mais plutôt d'une triste continuité. On pourra noter, avec une certaine ironie, que le sélectionneur René Vandereycken avait d'ailleurs déclaré que ce match s'inscrivait plutôt dans la ligne du travail qu'il avait accompli jusqu'ici. [4]Quelques jours avant l'Euro 2008, le 30 mai, la Belgique rencontre l'Italie en pleine préparation. Elle perd le match 3 buts à 1 (doublé de Di Natale, à la 9' et à la 41' et but de Camoranesi à la 49' contre un but de Sonck à la 90'). Même si un exploit n'était pas attendu face aux champions du monde en titre, l’équipe de Belgique n'a toujours pas convaincu.

Après un début de campagne de qualification pour la Coupe du Monde 2010 difficile (2 victoires, 1 nul et 3 défaites), René Vandereycken est démis de ses fonctions le 7 avril 2009, suite aux deux défaites consécutives face à la Bosnie-Herzégovine. Franky Vercauteren assure l'intérim du poste de sélectionneur, en attendant que l'Union Belge trouve un successeur à Vandereycken.

Plusieurs noms seront évoqués dans la presse, on parle notamment de Marc Wilmots et Jean-François De Sart mais finalement, c'est Dick Advocaat qui deviendra le futur sélectionneur. Le 1er juillet 2009, il devient officiellement sélectionneur fédéral, cependant, encore sous contrat avec le Zénith Saint-Pétersbourg, il laissera la place à Frankie Vercauteren pour les derniers matches de qualification avant d'entrer pleinement en fonction le 1er janvier 2010. Le 5 septembre 2009,les diables rouges sont sévèrement battus 5-0 en Espagne constituant une des plus lourdes défaites de l'histoire de l'équipe nationale belge. Le 9 septembre 2009,la Belgique est humiliée en étant battue 2-1 en Arménie et mathématiquement éliminée de la Coupe du monde 2010 entraînant la démission, directement après le match, de l'entraîneur ad-interim Frankie Vercauteren.Dick Advocaat, entre-temps remercié par son cub du Zénith Saint-Pétersbourg, reprendra les rennes de l'équipe nationale plus tôt que prévu.

Depuis 2009

Dick Advocaat prend la tête des Diables Rouges pour un premier match contre la Turquie au mois d'octobre. Sa première action importante est de nommer Thomas Vermaelen capitaine de l'équipe. Malgré la critique des francophones, il justifie ce choix par la confiance énorme du défenseur d'Arsenal. Dans le même temps, le gardien numéro 1 Stijn Stijnen, suite a un différend avec l'entraîneur des gardien Franck Vadendriessche, déclare qu'il met un terme à sa carrière internationale. Le poste de premier gardien est laissé à Logan Bailly et Franck Vadnerdriessche est remercié.

Palmarès

Parcours en Coupe du monde

  • 1930 : 1er tour
  • 1934 : Huitième de finale
  • 1938 : Huitième de finale
  • 1950 : Tour préliminaire
  • 1954 : 1er tour
  • 1958 : Tour préliminaire
  • 1962 : Tour préliminaire
  • 1966 : Tour préliminaire
  • 1970 : 1er tour
  • 1974 : Tour préliminaire
  • 1978 : Tour préliminaire
  • 1982 : Huitième de finale
  • 1986 : Demi-finale (4e)
  • 1990 : Huitième de finale (Perdu 1-0 après prolongation contre l'Angleterre le 26/06/1990)
  • 1994 : Huitième de finale (Perdu 2-3 contre l'Allemagne le 02/07/1994)
  • 1998 : 1er tour (trois matchs nuls en poule)
  • 2002 : Huitième de finale (Perdu 2-0 contre le Brésil le 17/06/2002)
  • 2006 : Tour préliminaire

Parcours en Championnat d'Europe

  • 1960 : Non inscrit
  • 1964 : Tour préliminaire
  • 1968 : Tour préliminaire
  • 1972 : 3e
  • 1976 : Quart de finale
  • 1980 : Finale
  • 1984 : 1er tour
  • 1988 : Tour préliminaire
  • 1992 : Tour préliminaire
  • 1996 : Tour préliminaire
  • 2000 : 1er tour
  • 2004 : Tour préliminaire
  • 2008 : Tour préliminaire

Jeux Olympiques

Principaux anciens internationaux

Gardiens

Défenseurs

Milieux

Attaquants

Sélectionneurs

Avant 1910, un comité de la fédération belge sélectionnait les joueurs.

Noyau actuel des Diables Rouges

Po. Nom Club Championnat
G Silvio Proto RSC Anderlecht Flag of Belgium.svg Jupiler League
G Logan Bailly Borussia Mönchengladbach Flag of Germany.svg Bundesliga
G Stijn Stijnen FC Bruges Flag of Belgium.svg Jupiler League
G Jean-François Gillet AS Bari Flag of Italy.svg Série A
D Olivier Deschacht RSC Anderlecht Flag of Belgium.svg Jupiler League
D Guillaume Gillet RSC Anderlecht Flag of Belgium.svg Jupiler League
D Carl Hoefkens FC Bruges Flag of Belgium.svg Jupiler League
D Vincent Kompany Manchester City Flag of England.svg Premier League
D Nicolas Lombaerts Zénith Saint-Pétersbourg Russia Première Ligue Russe de Football
D Sébastien Pocognoli AZ Alkmaar Flag of the Netherlands.svg Eredivisie
D Timmy Simons PSV Eindhoven Flag of the Netherlands.svg Eredivisie
D Gill Swerts AZ Alkmaar Flag of the Netherlands.svg Eredivisie
D Daniel van Buyten Bayern Munich Flag of Germany.svg Bundesliga
D Jelle Van Damme RSC Anderlecht Flag of Belgium.svg Jupiler League
D Anthony Vanden Borre Portsmouth FC Flag of England.svg Premier League
D Thomas Vermaelen Arsenal FC Flag of England.svg Premier League
M Thomas Chatelle RSC Anderlecht Flag of Belgium.svg Jupiler League
M Steven Defour Standard de Liège Flag of Belgium.svg Jupiler League
M Marouane Fellaini Everton Flag of England.svg Premier League
M Maarten Martens AZ Alkmaar Flag of the Netherlands.svg Eredivisie
M Faris Haroun Germinal Beerschot A. Flag of Belgium.svg Jupiler League
M Gaby Mudingayi Bologne FC Flag of Italy.svg Serie A
M Eden Hazard Lille OSC Flag of France.svg Ligue 1
M Jan Vertonghen Ajax Amsterdam Flag of the Netherlands.svg Eredivisie
M Axel Witsel Standard de Liège Flag of Belgium.svg Jupiler League
A Stijn De Smet Cercle Bruges Flag of Belgium.svg Jupiler League
A Tom De Sutter RSC Anderlecht Flag of Belgium.svg Jupiler League
A Moussa Dembele AZ Alkmaar Flag of the Netherlands.svg Eredivisie
A Kevin Mirallas AS Saint-Étienne Flag of France.svg Ligue 1
A Igor De Camargo Standard de Liège Flag of Belgium.svg Jupiler League
A Wesley Sonck FC Bruges Flag of Belgium.svg Jupiler League
A Emile Mpenza FC Sion Flag of Switzerland.svg Axpo Super League
A Bjorn Vleminckx NEC Nimègue Flag of the Netherlands.svg Eredivisie

Records

Records de Cap

(au 31 mai 2009)

http://www.footbel.com/fr/nationale_elftallen/rode_duivels/lijst_maximum_caps.html

Joueur Période Cap Sél.
1 Jan Ceulemans 1976-1991 96 96
2 Eric Gerets 1975-1991 86 94
= Franky van der Elst 1984-1998 86 93
4 Vincenzo Scifo 1984-1998 84 87
5 Paul Van Himst 1960-1974 81 83
6 Bart Goor* 1999- 78 80
7 Georges Grün 1984-1995 77 81
8 Timmy Simons* 2001- 71 73
9 Lorenzo Staelens 1989-2000 70 82
= Marc Wilmots 1990-2002 70 80
11 Victor Mees 1949-1960 68 73
12 Georges Heylens 1961-1973 67 68
13 Joseph Jurion 1955-1967 64 68
= Jean-Marie Pfaff 1974-1987 64 84
15 Franky Vercauteren 1977-1989 63 71
= Marc Degryse 1984-1996 63 67
17 Bernard Voorhoof 1928-1940 61 61
18 Michel Preud'homme 1978-1994 58 72
19 Eric Deflandre 1996-2005 57 67
= Wilfried Van Moer 1966-1982 57 62
21 Joseph Mermans 1945-1956 56 67
= Mbo Mpenza 1997-2008 56 66
= Luc Nilis 1988-2000 56 60
= Louis Carré 1948-1958 56 58
25 Michel Renquin 1975-1987 55 62
26 Émile Mpenza 1997-2007 54 55
= Raymond Braine 1925-1939 54 54
28 Danny Boffin 1989-2002 53 70
= Armand Swartenbroeks 1913-1928 53 53
30 René Vandereycken 1975-1986 50 60
= Gert Verheyen 1994-2002 50 57
32 Wilfried Puis 1962-1975 49 50
= Wesley Sonck* 2001- 49 49
34 Pierre Hanon 1956-1969 48 58
= Erwin Vandenbergh 1979-1991 48 58
= Daniel Van Buyten* 2001- 48 55
= Léopold Anoul 1947-1954 48 50
= Yves Vanderhaeghe 1999-2005 48 49
39 Henri Rik Coppens 1949-1959 47 50
40 Walter Meeuws 1976-1984 46 52
= Ludo Coeck 1974-1984 46 48
= Pierre Braine 1922-1930 46 46
43 Swat Vander Elst 1973-1983 44 50
44 Geert De Vlieger* 1998- 43 55
45 Michel De Wolf 1980-1994 42 66
= Nico Van Kerckhoven 1996-2002 42 47
= Victor Lemberechts 1945-1955 42 43
48 Philippe Albert 1987-1997 41 53
= Robert Paverick 1935-1946 41 41
50 Leo Clijsters 1982-1991 40 53
= Christian Piot 1969-1977 40 41
52 Jean Nicolay 1959-1967 39 47
= Florimond Van Halme 1921-1930 39 39
54 Philippe Clement* 1998- 38 47
= Paul Vandenberg 1957-1967 38 43
= Alfons Van Brandt 1950-1958 38 43
= Stéphane Demol 1986-1991 38 38
58 Marc Emmers 1988-1994 37 39
= Jean De Bie 1920-1930 37 37
60 Johan Walem 1991-2002 36 47
= Glen De Boeck 1993-2002 36 46
= Nico Claesen 1983-1990 36 41
= Nicolas Hoydonckx 1928-1933 36 36
64 Léon Semmeling 1961-1973 35 42
= Jean Dockx 1967-1976 35 42
= Julien Cools 1974-1980 35 37
= Désiré Bastin 1920-1932 35 35
= Luc Millecamps 1979-1983 35 35
69 Eric van Meir 1993-2002 34 58
= Jean Thissen 1968-1977 34 35
= Arnold Badjou 1930-1939 34 34
= Louis Versyp 1928-1936 34 34
= Jean Capelle 1931-1939 34 34
74 Filip De Wilde 1984-2000 33 68
= Jan Verheyen 1965-1976 33 50
= Henri Meert 1944-1957 33 48
= Raoul Lambert 1966-1977 33 38
= Rudi Smidts 1989-1997 33 35
= Jean Plaskie 1964-1971 33 35
= Nico Dewalque 1967-1975 33 34
= Martin Lippens 1957-1963 33 34
82 Patrick Vervoort 1986-1991 32 41
= Jacques Stockman 1958-1967 32 40
= Erwin Vandendaele 1970-1977 32 36
85 Alexandre Czerniatynski 1981-1994 31 42
= Marcel Dries 1953-1959 31 41
= Luis Oliveira 1992-1999 31 31
= Émile Stijnen 1932-1939 31 31
89 Thomas Buffel* 2002- 30 30
90 Henri Diricx 1951-1960 29 58
= Stijn Stijnen* 1988-1995 29 30
92 Bruno Versavel 1988-1995 28 30
= August Hellemans 1928-1934 28 28
= Vincent Kompany* 2004- 28 28
95 Walter Baseggio* 1999- 27 31
= Oscar Verbeeck 1914-1924 27 27
97 Dirk Medved 1991-1997 26 41
= Philippe Léonard 1994-2006 26 37
= Bertrand Crasson 1991-2001 26 37
= Maurice Martens 1970-1980 26 36
= Denis Houf 1954-1961 26 29
= Stanley Vanden Eynde 1931-1938 26 26
103 Gilles De Bilde 1994-2000 25 27
104 René Verheyen 1976-1984 24 49
= Hugo Broos 1974-1986 24 31
= Luigi Pieroni* 2004- 24 28
= André Fierens 1920-1925 24 24
= Joseph Musch 1911-1924 24 24
= Louis Saeys 1907-1914 24 24
= Camille Van Hoorden 1904-1912 24 24
111 Johan Devrindt 1964-1975 23 29
= Laurent Verbiest 1960-1965 23 28
= Jan Van Der Auwera 1949-1954 23 26
= André Piters 1955-1961 23 24
= Ferdinand Adams 1924-1930 23 23
= Charles Cambier 1904-1914 23 23
= Pierre Dalem 1935-1939 23 23
= Robert De Veen 1906-1913 23 23
= Jan Diddens 1926-1930 23 23
= Maurice Gillis 1922-1928 23 23
= Jacques Moeschal 1928-1931 23 23
= Théodore Nouwens 1928-1933 23 23
123 Vital Borkelmans 1989-1998 22 35
= Odilon Polleunis 1968-1975 22 29
= Eddy Voordeckers 1978-1985 22 29
= Régis Genaux 1992-2000 22 27
= Carl Hoefkens 1999-2008 22 27
= Jelle Van Damme* 2003- 22 26
= Constant Huysmans 1953-1959 22 24
= Henri Larnoe 1920-1925 22 22
131 Peter Van Der Heyden 2001-2007 21 32
= Yves Baré 1961-1967 21 28
= Richard Orlans 1955-1961 21 26
= Moussa Dembélé* 2006- 21 23
= Jean Claessens 1932-1936 21 21
= Gaston Hubin 1908-1914 21 21
= Thomas Vermaelen* 2006- 21 21
138 Anthony Vanden Borre* 2004- 20 29
= Frédéric Chaves d'Aguilar 1946-1951 20 24
= Guillaume Raskin 1959-1964 20 24
= Steven Defour* 2006- 20 23
= Léon Aernaudts 1946-1950 20 22
= Gustave Boesman 1926-1929 20 20
= Ivan Thys 1921-1926 20 20
145 Jean Cornelis 1962-1969 19 31
= Henri Hendrik Coppens 1945-1950 19 29
= Joos Valgaeren 1999-2004 19 22
= Marc Van Der Linden 1983-1990 19 22
= Jean Caudron 1924-1928 19 19
= Alphonse De Winter 1935-1938 19 19
= François Demol 1924-1927 19 19
= Philibert Smellinckx 1933-1938 19 19
153 Raymond Mommens 1977-1988 18 47
= Johnny Thio 1965-1972 18 26
= Karel Geraerts* 2005- 18 23
= Sven Vermant 1995-2004 18 22
= Émile Andrieu 1905-1913 18 18
= Henri Leroy 1908-1919 18 18
159 François Daenen 1945-1953 17 39
= Léopold Gernaey 1953-1957 17 27
= Jacky Peeters 1999-2002 17 27
= Guy Vandersmissen 1982-1987 17 20
= Roger Claessen 1961-1968 17 19
= Branko Strupar 1999-2002 17 19
= Hector Goetinck 1906-1923 17 17
166 Marcel Paeschen 1957-1964 16 22
= Gordan Vidović 1997-1999 16 19
= Fernand Buyle 1937-1945 16 16
= Marouane Fellaini* 2007- 16 16
= Hendrik Isemborghs 1935-1939 16 16
= Edgard Poelmans 1904-1911 16 16
= Henri Thellin 1958-1961 16 16
= Joseph Van Beeck 1930-1935 16 16
174 Gilbert Van Binst 1972-1977 15 23
= Marc Baecke 1977-1984 15 22
= Marc Hendrikx 1999-2001 15 20
= Gaby Mudingayi* 2003- 15 18
= Jules Henriet 1940-1949 15 17
= Robert Coppée 1919-1924 15 15
= Joseph Thys 1912-1919 15 15
= Michel Vanderbauwhede 1926-1930 15 15

Records de buts

(au 31 mai 2009)

http://www.footbel.com/fr/nationale_elftallen/statistieken_1/aantal_doelpunten.html

Joueur Période Buts (caps)
1 Bernard Voorhoof 1928-1940 30 (61)
= Paul Van Himst 1960-1974 30 (81)
3 Marc Wilmots 1990-2002 28 (70)
4 Joseph Mermans 1945-1956 27 (56)
5 Robert De Veen 1906-1913 26 (23)
= Raymond Braine 1925-1939 26 (54)
7 Wesley Sonck* 2001- 23 (49)
= Marc Degryse 1984-1996 23 (63)
= Jan Ceulemans 1976-1991 23 (96)
10 Henri 'Rik' Coppens 1949-1959 21 (47)
11 Léopold Anoul 1947-1954 20 (48)
= Erwin Vandenbergh 1979-1991 20 (48)
13 Jean Capelle 1931-1939 19 (34)
14 Raoul Lambert 1966-1977 18 (33)
= Vincenzo Scifo 1984-1998 18 (84)
16 Émile Mpenza* 1997- 17 (54)
17 Paul Vandenberg 1957-1967 16 (38)
18 Johan Devrindt 1964-1975 15 (23)
19 Victor Lemberechts 1945-1955 14 (42)
= Franky van der Elst 1973-1983 14 (44)
21 Jacques Stockman 1958-1967 13 (32)
= Bart Goor* 1999- 13 (78)
23 Nico Claesen 1983-1990 12 (36)
24 Henri Larnoe 1920-1925 11 (22)
= Fernand Nisot 1911-1920 10 (14)
= Odilon Polleunis 1968-1975 10 (22)
= Gert Verheyen 1994-2002 10 (50)
= Luc Nilis 1988-2000 10 (56)
29 Albert De Cleyn 1946-1948 9 (12)
= Robert Coppée 1919-1924 9 (15)
= Marc Van Der Linden 1983-1990 9 (19)
= Ferdinand Adams 1924-1930 9 (23)
= Louis Saeys 1907-1914 9 (24)
= Stanley Vanden Eynde 1931-1938 9 (26)
= Wilfried Puis 1962-1975 9 (49)
= Wilfried Van Moer 1966-1982 9 (57)
= Franky Vercauteren 1977-1989 9 (63)
= Joseph Jurion 1955-1967 9 (64)
39 Alphonse Six 1910-1912 8 (9)
= Sylvain Brébart 1912-1914 8 (12)
= Henri Isemborghs 1935-1939 8 (16)
= Frédéric Chaves d'Aguilar 1946-1951 8 (20)
= Maurice Gillis 1922-1928 8 (23)
= Louis Versyp 1928-1936 8 (34)
= Lorenzo Staelens 1989-2000 8 (70)

Liens externes

Références

Commons-logo.svg

  • Portail du football Portail du football
Ce document provient de « %C3%89quipe de Belgique de football ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Equipe de Belgique de football de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.