Equipe des Etats-Unis de football


Equipe des Etats-Unis de football

Équipe des États-Unis de football

Page d'aide sur l'homonymie Cet article traite de l'équipe masculine. Pour l'équipe féminine, voir Équipe des États-Unis de football féminin.
États-Unis Équipe des États-Unis Football pictogram.svg
Logo
Généralités
Confédération
Couleurs bleu et blanc
Classement FIFA Augmentation 12e (1 juillet 2009)[1]
Personnages
Sélectionneur États-Unis Bob Bradley
Record de sélections Cobi Jones : 164
Meilleur buteur Landon Donovan : 41
Matchs historiques
Premier match officiel 20 août 1916
Suède Suède 2 - 3 États-Unis
Plus large victoire 15 juin 2008
États-Unis 8 - 0 Flag of Barbados.svg Barbade
Plus large défaite 11 août 1948
États-Unis 0 - 11
Flag of Norway.svg Norvège
Palmarès
Coupe du monde Phases finales : 7
Demi-finale en 1930
Copa América Phases finales : 2
4e en 1995
Gold Cup Vainqueur en 1991, 2002, 2005 et 2007
Maillots
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Domicile
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Extérieur
Actualités
Soccerball current event.svg
Pour les résultats en cours, voir :
Équipe des États-Unis de football en 2009

L'équipe nationale des États-Unis de football (United States men’s national soccer team, ou USMNT) est sous l'égide de la Fédération des États-Unis de football.

Histoire

Les débuts de l'équipe des États-Unis

La Fédération des États-Unis de football (United States Soccer Federation) est fondée en 1913. Elle est affiliée à la FIFA depuis 1914. Le premier match officiel des États-Unis se joua le 20 août 1916, contre la Suède, et se solda par une victoire américaine sur le score de 3 buts à 2.

Les Coupes du monde 1930 et 1934

En 1930, après avoir battu le Paraguay (3-0, doublé de Bertram Patenaude et but du Paraguayen Aurelio González contre son camp) et la Belgique (3-0, doublé de Bartholomew McGhee et but de Bertram Patenaude), leur demi-finale contre l’Argentine se solda par une défaite 6 buts à 1 (but de Jim Brown). En 1934, les États-Unis sont éliminés lors des huitièmes de finales contre le futur champion, l’Italie, sur le score de 7 buts à 1 (but d'Aldo Donelli).

Le passage à vide des États-Unis

Leur plus grand exploit remonte au Mondial 1950 au Brésil lorsqu'ils éliminèrent l'Angleterre grâce à un but de Joe Gaetjens (1-0), ce qui constitue l'une des plus grosses surprises de l'histoire de la Coupe du monde. La Fédération des États-Unis de football (United States Soccer Federation) est membre de la CONCACAF depuis 1961. La plus large défaite des États-Unis fut enregistrée le 27 mai 1964, contre l’Angleterre, et le match se solda par un score de 10 buts à 0. Il faudra attendre 40 ans avant de revoir les États-Unis en Coupe du Monde.

La Coupe du Monde 1994

Pour se préparer à sa Coupe du Monde qu’elle organise, les États-Unis organisent des matchs dont un contre les îles Caïmans, le 14 novembre 1993, qui se solda sur un 8 buts à 1, ce qui constitua à l'époque la plus large victoire des États-Unis. Pour la Coupe du Monde 1994, les États-Unis accueillent pour la première fois l'épreuve et sont donc qualifiés d'office. Dirigés par Bora Milutinovic (l'homme aux 5 phases finales avec 5 pays différents), ils franchissent le premier tour (une victoire contre la Colombie (2-1, buts d'Earnie Stewart et d'Andrés Escobar (csc)), un match nul 1-1 contre la Suisse (but d'Eric Wynalda) et une défaite contre la Roumanie (0-1)) et ne s'inclinent que 1-0 face au Brésil.

Les États-Unis, grande puissance footballistique en Amérique

En 1998, les États-Unis terminaient derniers du groupe, avec 3 défaites contre l’Allemagne (0-2), contre l’Iran (1-2, but de Brian McBride) et la Yougoslavie (0-1). Ils progressent en 2002, en atteignant les quarts de finale, après deux victoires américaines marquantes contre le Portugal (3-2) au premier tour et contre leur grand rival mexicain (2-0) en huitièmes de finale. En quarts, ils tombent de justesse face à l'Allemagne après avoir dominé une bonne partie de la rencontre. Leur toute dernière participation, en 2006, fut moins remarquée même s'ils firent match nul avec le futur vainqueur, l'Italie (voir Équipe des États-Unis de football à la coupe du monde 2006). Les États-Unis ont disputé 9 phases finales de coupe du monde. Par ailleurs, les États-Unis ont été invités à 3 reprises à disputer la Copa América. Ils s'y sont distingués en 1995 en terminant 4e de la compétition, après une belle victoire contre l'Argentine (3-0) en match de poule. Au sein de la zone CONCACAF, les États-Unis disputent le titre de meilleure équipe avec le Mexique, du fait de leurs nombreuses participations dans le dernier carré de la Gold Cup (4 titres en 1991, 2002, 2005, 2007). Ensuite, viens la coupe des confédérations en 2009, où les Etats-Unis sont dans le groupe B contenant le Brésil (vainqueur de la Copa America 2007), l'Italie ( Champion du monde 2006)et l'Egypte ( championne d'Afrique des nations 2008). Les Américains perdent le premier match contre la squadra azzura (3 - 1 but de Donovan sur penalty) en menant 1 - 0 pendant 30 minutes à 10 contre 11. Ils perdent face à la seleçao (3 - 0) et réalisent l'exploit de battre l'Egypte 3 - 0, avec 3 points, -2 de différence et 4 buts marqués, les USA profitent de la seconde défaite de l'Italie pour passer en 2eme position du groupe derrière le Brésil et passe en demi-finale. Demi-finale durant laquelle ils réaliseront l'exploit d'éliminer l'Espagne, qui restait sur 35 matchs sans défaite au moment d'aborder ce match. Une victoire 2-0 qui propulse les États-Unis en finale de la compétition ou ils rencontreront le Brésil, une première pour eux. Malheuresement lors de cette finale et deuxième match de cette Coupe des Confédérations face au Brésil (1er match victoire du Brésil 3-0), les américains s'inclinent une nouvelle fois face à la seleçao 2-3 (buts de Landon Donovan et Clint Dempsey)


Palmarès

Parcours en Coupe du monde

  • 1930 : Demi-finale
  • 1934 : Huitième de finale
  • 1938 : Tour préliminaire
  • 1950 : 1er tour
  • 1954 : Non inscrit
  • 1958 : Tour préliminaire
  • 1962 : Tour préliminaire
  • 1966 : Tour préliminaire
  • 1970 : Tour préliminaire
  • 1974 : Tour préliminaire
  • 1978 : Tour préliminaire
  • 1982 : Tour préliminaire
  • 1986 : Tour préliminaire
  • 1990 : 1er tour
  • 1994 : Huitième de finale
  • 1998 : 1er tour
  • 2002 : Quart de finale
  • 2006 : 1er tour

Parcours en Gold Cup

Parcours en Copa América

Parcours en Coupe des Confédérations

Meilleurs buteurs

Record de sélections

Principaux joueurs d'hier et d'aujourd'hui

Liste des 23 sélectionnés pour la Coupe du monde 2006

Po. Nom Club Championnat
G 18 Kasey Keller Seattle Sounders FC Etats-Unis, D1
G 1 Tim Howard Everton Angleterre, D1
G 19 Marcus Hahnemann Reading Angleterre, D1
D 6 Steve Cherundolo Hanovre 96 Allemagne, D1
D 7 Eddie Lewis Los Angeles Galaxy Etats-Unis, D1
D 23 Eddie Pope Real Salt Lake États-Unis, D1
D 22 Oguchi Onyewu AC Milan Italie, D1
D 12 Gregg Berhalter TSV Munich 1860 Allemagne, D2
D 3 Carlos Bocanegra Stade rennais France, L1
D 2 Chris Albright New England Revolution États-Unis, D1
D 13 Jimmy Conrad Kansas City Wizards États-Unis, D1
M 21 Landon Donovan Bayern Munich Allemagne, D1
M 17 DaMarcus Beasley Glasgow Rangers Ecosse, D1
M 8 Clint Dempsey Fulham Angleterre, D1
M 4 Pablo Mastroeni Colorado Rapids États-Unis, D1
M 15 Bobby Convey Reading Angleterre, D1
M 5 John O'Brien C.D. Chivas USA États-Unis, D1
M 14 Ben Olsen D.C. United États-Unis, D1
A 20 Brian McBride Chicago Fire Etats-Unis, D1
A 16 Josh Wolff Kansas City Wizards États-Unis, D1
A 9 Eddie Johnson Cardiff City Angleterre, D2
A 11 Brian Ching Houston Dynamo États-Unis, D1

Notes et références

  1. Classement mondial sur fr.fifa.com, 1 juillet 2009. Consulté le 1 juillet 2009.

Voir aussi


Commons-logo.svg

  • Portail du football Portail du football
Ce document provient de « %C3%89quipe des %C3%89tats-Unis de football ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Equipe des Etats-Unis de football de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.