FC Sion


FC Sion

Football club de Sion

FC Sion Football pictogram white.png
Logo
Généralités
Nom complet Football Club de Sion
Date de fondation 1909
Couleurs 600px Bianco e Rosso.png Rouge et blanc
Stade Stade de Tourbillon
(16500 places)
Siège Hôtel Porte d'Octodure
1921 Martigny-Croix
+41 27 747 13 13
Championnat actuel Super League
Président Suisse Christian Constantin
Entraîneur France Didier Tholot
Site web www.fc-sion-live.ch
Palmarès
National[1] Championnat de Suisse (2)
Coupe de Suisse (11)
International[1] Historique du parcours européen du FC Sion
Maillots
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Domicile
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Extérieur
Actualités
Soccerball current event.svg
Pour la saison en cours, voir :
Saison 2009-2010 du FC Sion

Le FC Sion ou Football Club de Sion est un club de football de la ville de Sion en Suisse.

Sommaire

Histoire

Le FC Sion a été fondé en 1909. Sa première rencontre se déroule sur la place de la Planta contre une équipe d’Aigle. Bien que moins expérimentés que leurs adversaires vaudois, les Sédunois parviennent à remonter un désavantage de deux buts à la mi-temps pour s’imposer finalement 3 à 2[2].

Le FC Sion joue successivement sur la place de la Planta, sur le terrain de l’usine à gaz, aux champs des îles (de 1914 à 1920), à la grange de l’hôpital (de 1920 à 1928), au parc des sports (de 1928 à 1968), et enfin au stade de Tourbillon, inauguré le 11 août 1968, dans le quartier de Champsec – Vissigen. Un projet controversé parle aujourd’hui de déménager le club de la capitale du Valais à Riddes. [3]

Après la Première Guerre mondiale, le FC Sion se bat dans le championnat valaisan de série A et B. En 1925, Sion remporte 5 à 2 la finale de ce championnat contre Martigny devant 500 spectateurs et accède à la série C suisse, région romande.

En 1927, Sion remporte le titre en série B, en battant La Tour II par 6 à 1 et Martigny par 1 à 0 dans les finales. Les série Promotion sont supprimées en 1931 et le FC Sion évolue dorénavant en 3e ligue. Le match de promotion, qui se joue à Villeneuve contre Lausanne II, est remporté par Sion qui monte ainsi en 2e ligue.

Lors de la saison 1943-44, l’équipe termine première de son groupe devant Sierre et les deux équipes valaisannes sont promues en première ligue. Dans les années 1950, Jacques Guhl met en place l’école de football. En 1957, Sion domine le championnat et atteint la LNB avant d'être promu pour la première fois de son histoire en LNA en 1962, puis sa première coupe de Suisse en 1965.

Dans les années 1970 et 1980, Sion remporte trois coupes de Suisse. En 1992, le club remporte son premier championnat suisse. En 1997, Sion remporte le doublé coupe-championnat bien que ce soit l'équipe de Neuchatel qui aie marqué le plus grand nombre de points durant la saison.

Par la suite, le club connaît un passage à vide et se débat avec des problèmes financiers. La faillite est évitée de justesse mais le club, une première fois relégué administrativement, se voit refuser sa licence professionnelle en 2003. Le FC Sion attaque la ligue nationale en justice et, sur ordre du juge cantonal, le FC Sion réintègre la deuxième division en octobre 2003 alors que le championnat a déjà commencé depuis trois mois. Trois saisons plus tard, en 2006, le club devient la première équipe de deuxième division à remporter la coupe suisse. Le FC Sion réintègre l’élite à la fin de cette même saison. En 2009, le FC Sion gagne une 11e finale de Coupe de Suisse.

Palmarès

Championnat de Suisse

2 victoires LNA

1 victoire LNB

Coupe de Suisse

11 victoires en autant de finales. Le FC Sion a la particularité de n'avoir jamais perdu une finale de Coupe de Suisse.

  • 1965, 1974, 1980, 1982, 1986, 1991, 1995, 1996, 1997, 2006, 2009

En 2006, le FC Sion devient le premier club de seconde division à gagner la Coupe de Suisse.

Supercoupe de Suisse

1 finale perdue

Coupes d'Europe

Parcours

Relégations

Promotions

Bilan saison par saison

Saison
Champ
Cl
Pts
J
G
N
P
Bp
Bc
Dif
Coupe
de Suisse
Coupe
d'Europe
M. buteur
B
Entraîneur
Aff
1957-58 Ligue B 7e 29 26 12 5 9 46 50 -4 ? Jacques Guhl
1958-59 Ligue B 4e 29 26 12 5 9 47 52 -5 ? Jacques Guhl
1959-60 Ligue B 9e 23 26 10 3 13 54 52 2 ?
1960-61 Ligue B 6e 27 26 11 5 10 51 51 0 ?
1961-62 Ligue B 2e 35 26 14 7 5 62 36 26 ?
1962-63 Ligue A 12e 19 26 6 7 13 37 69 -32 ?
1963-64 Ligue A 10e 21 26 9 3 14 52 58 -6 ?
1964-65 Ligue A 9e 25 26 10 5 11 42 34 8 vainqueur
1965-66 Ligue A 8e 26 26 9 8 9 36 36 0 ? C2: 1/8 f
1966-67 Ligue A 6e 26 26 10 6 10 48 38 10 ?
1967-68 Ligue A 9e 24 26 7 10 9 31 41 -10 ?
1968-69 Ligue A 13e 20 26 7 6 13 39 52 -13 ?
1969-70 Ligue B 1er 37 26 14 9 3 62 27 35 ?
1970-71 Ligue A 12e 19 26 5 9 12 32 46 -14 ?
1971-72 Ligue A 7e 26 26 9 8 9 37 36 1 ?
1972-73 Ligue A 3e 33 26 13 7 6 35 30 5 ?
1973-74 Ligue A 10e 22 26 5 12 9 24 31 -7 vainqueur C3: 1er tour Miroslav Blažević
1974-75 Ligue A 5e 31 26 12 7 7 45 30 15 ? C2: 1er tour
1975-76 Ligue A 9e 21 26 6 9 11 40 54 -14 ?
1976-77 Ligue A 9e 18 22 4 10 8 19 32 -13 ?
1977-78 Ligue A 6e 12 10 0 1 9 8 27 -19 ?
1978-79 Ligue A 12e 11 22 3 5 14 20 52 -32 ?
1979-80 Ligue A 6e 31 26 11 9 6 47 37 10 vainqueur Daniel Jeandupeux
1980-81 Ligue A 8e 24 26 8 8 10 35 42 -7 ? C2: 1er tour Oscar Fullone
1981-82 Ligue A 6e 31 30 12 7 11 51 46 5 vainqueur Jean-Claude Donzé
1982-83 Ligue A 7e 35 30 12 11 7 51 36 15 ? C2: tour préliminaire Jean-Claude Donzé
1983-84 Ligue A 3e 43 30 18 7 5 74 39 35 ? Jean-Claude Donzé
1984-85 Ligue A 5e 36 30 14 8 8 56 49 7 ? C3: 2e tour Jean-Claude Donzé
1985-86 Ligue A 8e 33 30 14 5 11 54 39 15 vainqueur Jean-Claude Donzé
1986-87 Ligue A 3e 42 30 17 8 5 76 38 38 ? C2: 1/4 f Jean-Claude Donzé
1987-88 Ligue A 9e 22 22 8 6 8 42 36 6 ? C3: 1er tour Jean-Claude Donzé
1988-89 Ligue A 3e 29 14 6 5 3 22 15 7 ?
1989-90 Ligue A 8e 19 14 1 5 8 10 22 -12 ? C3: 2e tour
1990-91 Ligue A 2e 29 14 3 8 3 14 15 -1 vainqueur Enzo Trossero
1991-92 Ligue A 1er 33 14 7 5 2 23 16 7 ? C2: 1/8 f Enzo Trossero
1992-93 Ligue A 6e 24 14 4 3 7 17 22 -5 ? C1: 2e tour
1993-94 Ligue A 3e 31 14 5 5 4 21 15 6 ?
1994-95 Ligue A 6e 24 14 5 2 7 24 25 -1 vainqueur C3: 1/8 f
1995-96 Ligue A 2e 47 14 8 2 4 20 14 6 vainqueur C2: 1er tour
1996-97 Ligue A 1er 49 14 9 3 2 18 10 8 vainqueur C2: 1/8 f Albertino Bigon
1997-98 Ligue A 7e 30 22 7 9 6 30 27 3 ? C1: 2e tour qualification
C3: 1er tour
1998-99 Ligue A 9e 23 22 5 8 9 22 36 -14 ? C4: 1er tour
1999-00 Ligue B 2e 40 22 12 4 6 41 21 20 ?
2000-01 Ligue A 7e 32 22 9 5 8 27 31 -4 ?
2001-02 Ligue A 6e 33 22 10 3 9 40 29 11 ?
2002-03 Ligue B 2e 39 22 12 3 7 35 27 8 ?
2003-04 Challenge League 6e 70[4] 32 13 11 8 47 33 14 -
2004-05 Challenge League 3e 68 34 19 11 4 63 33 30 1/8 f
2005-06 Challenge League 2e 72 34 22 6 6 61 24 37 vainqueur Christophe Moulin 8 173
2006-07 Super League 3e 60 36 17 9 10 57 42 15 1/8 f C3: 1er tour 12 304
2007-08 Super League 7e 43 36 11 10 15 48 51 -3 1/8 f C3: 1er tour 11 055
2008-09 Super League 8e 37 36 9 10 17 44 60 -16 vainqueur Monterrubio 11 Didier Tholot 9 383
2009-10 Super League à venir C3: tour de barrages Didier Tholot
Saison Champ Cl Pts J G N P Bp Bc Dif Coupe
de Suisse
Coupe
d'Europe
M. buteur B Entraîneur Aff

Champ = championnat; Cl = classement; Pts = points; J = joués; G = gagnés; N = nuls; P = perdus; Bp = buts pour; Bc = buts contre; Dif = différence de buts
C1 = ligue des champions (depuis 1956); C2 = coupe des vainqueurs de coupe (de 1961 à 1999); C3 = coupe UEFA (depuis 1971, coupe des villes de foire de 1955 à 1971) ; C4 = coupe intertoto (de 1995 à 2008)
M. buteur = meilleur buteur en championnat; B = buts marqués par le meilleur buteur en championnat; Aff = affluence moyenne en championnat

champion, vainqueur ou meilleur buteurvice-champion ou finalistepromubarrage de promotionreléguébarrage de relégation

Joueurs

Actuels

Article détaillé : Saison 2009-2010 du FC Sion.

Grands noms

[Ahmed Ouattara

Entraîneurs

  • 1947 - 1949 Vittorio Barberis
  • 1949 - 1951 Carlo Pinter
  • 1951 - 1952 Joseph Wuilloud
  • 1952 - 1953 Henri Humbert et Mathey
  • 1953 - 1954 Paul Allégroz
  • 1954 - 1955 Henri Humbert
  • 1955 - 1959 Jacques Guhl
  • 1959 - 1961 Frank Séchehaye
  • 1961 - 1963 Karl-Heinz Spikofski (juillet - mars)
  • 1963 - 1967 Law Mantula (mars - juillet)
  • 1967 - 1968 Stojan Osojnak (juillet - novembre)
  • 1968 - 1970 Peter Rösch (novembre - juillet)
  • 1970 - 1971 Maurice Meylan (juillet - septembre)
  • 1971 - 1976 Miroslav Blazevic (septembre - juillet)
  • 1976 - 1979 Istvan Szabo
  • 1979 - 1980 Daniel Jeandupeux
  • 1980 - 1981 Oscar Fullone
  • 1981 - 1988 Jean-Claude Donzé (juillet - janvier)
  • 1988 - 1989 Peter Pazmandy (janvier - juillet)
  • 1989 - 1990 Yves Débonnaire
  • 1990 - 1992 Enzo Trossero
  • 1992 - 1993 Jean-Paul Brigger (juillet - janvier)
  • 1993 - 1993 Claude Andrey (janvier - juillet)
  • 1993 - 1994 Umberto Barberis (juillet - octobre)
  • 1994 - 1995 Jean-Claude Richard (octobre - juillet)
  • 1995 - 1996 Michel Decastel (juillet - août)
  • 1996 - 1996 Jean-Claude Richard (août - août)
  • 1996 - 1997 Alberto Bigon (août - septembre)
  • 1997 - 1998 Jean-Claude Richard (septembre - mars)
  • 1998 - 1998 Jochen Dries (mars - novembre)
  • 1998 - 1999 Charly In-Albon (novembre - mars)
  • 1999 - 1999 Olivier Rouyer (mars - juillet)
  • 1999 - 2000 Roberto Morinini (juillet - janvier)
  • 2000 - 2001 Henri Stambouli (janvier - juillet)

Présidents

  • 1909 - 1919 Robert Gillard
  • 1909 - 1919 Alfred Géroudet
  • 1909 - 1919 Raymond Bonvin
  • 1919 - 1922 Charles Aymon
  • 1923 - 1925 René Roulet
  • 1925 - 1927 Victor de Werra
  • 1927 - 1930 Charles de Kalbermatten
  • 1930 - 1932 Victor de Werra
  • 1932 - 1933 Henry de Roten
  • 1933 - 1937 Charles Aymon
  • 1937 - 1938 Arthur Beeger
  • 1938 - 1939 Charles Aymon
  • 1939 - 1942 Willy Amez-Droz
  • 1942 - 1943 Max Vuille
  • 1943 - 1945 Eugène Theler
  • 1945 - 1946 Pierre Putallaz
  • 1946 - 1947 René-Pierre Favre
  • 1947 - 1955 Victor de Werra
  • 1955 - 1962 Jacques de Wolff
  • 1962 - 1966 Michel Andenmatten
  • 1966 - 1970 Henri Vouillamoz
  • 1971 - 1977 André Filippini
  • 1977 - 1978 Intérim par les 7 sages
  • 1978 - 1981 Jean-Claude Rudaz
  • 1981 - 1992 André Luisier
  • 1992 - 1997 Christian Constantin
  • 1997 - 1998 Intérim par Eric Comina
  • 1998 - 1999 Stéphane Riand
  • 1999 - 2002 Gilbert Kadji
  • 2002 - 2003 Jean-Daniel Bianchi
  • 2003 - Christian Constantin


Équipementiers

Saisons Équipementiers
1978-1982 Puma
1982-1989 Le Coq Sportif
1989-1992 Adidas
1992-1997 Nike
1997-2000
2000-2005
2005-2008 Macron
2008-2010 Kappa

Notes et références

  1. a  et b Seules les compétitions officielles sont indiquées ici
  2. G. Anthamatten, Le bouchon et le crampon. Les 15 lustres du FC Sion. Sion 1984, p. 27
  3. Document en-ligne. Page visitée le 8 août 2007 à l'adresse URL : http://www.christian-constantin.ch/pdf/PDF_projet_N1.pdf
  4. durant cette saison, le vainqueur de chaque confrontation aller-retour recevait 2 points de bonus. Ce système sera aboli pour la saison 2004-2005.

Bibliographie

  • (fr) René Favre, Jimmy Delaloye Le Livre d'Or du Football Valaisan 1919 - 1979, 1981, CRA Editions Craviolini & Grand, Sierre
  • (fr) 75e anniversaire FC Sion, Les 15 Lustres du FC Sion Le Bouchon et Le Crampom, 1984, Editions Gessler SA, Sion

Vidéographie

  • (fr) DVD 10/10 :la saga d'un club magique, 2006, TSR

Liens externes


  • Portail du football Portail du football
  • Portail du Valais Portail du Valais
Ce document provient de « Football club de Sion ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article FC Sion de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sion — Basisdaten Staat: Schweiz Kanton …   Deutsch Wikipedia

  • Sion — may refer to:* A transliteration of ZionIn geography: *Sion, Switzerland, the capital of the canton of Valais *Sion, Gers, a municipality in France *Sion, India, a suburb of Mumbai *Sion, Netherlands, part of Rijswijk in South Holland *Sion,… …   Wikipedia

  • Sion-les-mines — Administration Pays France Région Pays de la Loire …   Wikipédia en Français

  • Sion Sono — Nacimiento diciembre de 1961 Toyokawa, Japón Ocupación Poeta, director de cine, guionista, compositor y actor Sitio web …   Wikipedia Español

  • Sion (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Scion (homonymie). Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Sion (Begriffsklärung) — Sion steht für: die Stadt Sion, Hauptort des Schweizer Kantons Wallis einen Bezirk im Schweizer Kanton Wallis, siehe Sion (Bezirk) eine Gemeinde im französischen Département Gers, siehe Sion (Gers) einen Ortsteil der französischen Gemeinde Saxon… …   Deutsch Wikipedia

  • Sion-sur-Mer — Sion sur l Océan Pour les articles homonymes, voir Sion (homonymie). Sion sur l Océan Pays …   Wikipédia en Français

  • Sion sur l'Ocean — Sion sur l Océan Pour les articles homonymes, voir Sion (homonymie). Sion sur l Océan Pays …   Wikipédia en Français

  • Sion sur l'Océan — Pour les articles homonymes, voir Sion (homonymie). Sion sur l Océan Pays …   Wikipédia en Français

  • Sion sur mer — Sion sur l Océan Pour les articles homonymes, voir Sion (homonymie). Sion sur l Océan Pays …   Wikipédia en Français

  • Sion (desambiguación) — Sion puede referirse a: Sion (en hebreo Tzion), ciudad del antiguo Jerusalén. Sion, capital del Cantón del Valais (Suiza). FC Sion, club de fútbol de la ciudad suiza. Sion, comuna francesa en Gers. Sion, Monte francés cercano a Annemasse. Zion… …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.