Equipe de Grece de football


Equipe de Grece de football

Équipe de Grèce de football

Équipe de Grèce Football pictogram white.png
Greek national crest.PNG
Généralités
Confédération
Couleurs bleu ciel
Classement FIFA Augmentation 11e (1 juillet 2009)[1]
Personnages
Sélectionneur Allemagne Otto Rehhagel
Record de sélections Theódoros Zagorákis : 120
Meilleur buteur Níkos Anastópoulos : 29
Matchs historiques
Premier match officiel 7 avril 1929
Grèce Grèce 1 - 4 Italie Italie
Plus large victoire 25 novembre 1949
Grèce Grèce 8 - 0 Syrie Syrie
Plus large défaite 25 mars 1938
Hongrie Hongrie 11 - 1 Grèce Grèce
Palmarès
Coupe du monde Phases finales : 1
1er tour en 1994
Championnat d'Europe Vainqueur en 2004
Maillots

Greece home kit 2008.svg
Domicile

Greece away kit 2008.svg
Extérieur

Actualités
Soccerball current event.svg
Pour les résultats en cours, voir :
Équipe de Grèce de football en 2009
L'équipe de Grèce qui a gagné Euro 2004

L’équipe de Grèce de football est constituée par une sélection des meilleurs joueurs grecs sous l'égide de la Fédération de Grèce de football.

Sommaire

Histoire

Les débuts de la Grèce

La Fédération de Grèce de football (Ελληνική Ποδοσφαιρική Ομοσπονδία) est fondée en 1926. Elle est affiliée à la FIFA depuis 1927. Le premier match officiel de l’équipe de Grèce de football (Εθνική Ελλάδος) fut joué le 7 avril 1929 contre l’Italie. Le match se solda par une défaite des Grecs sur le score de 4 buts à 1. Durant cette période, les Grecs enregistrèrent la plus large défaite contre la Hongrie sur le score de 11 buts à 1, le 25 mars 1938. La plus large victoire des Grecs fut enregistrée à domicile, le 25 novembre 1949 contre la Syrie, sur le score de 8 buts à 0. La Fédération de Grèce est membre de l'UEFA depuis sa création en 1954. Durant cette période, la Grèce ne s’est jamais qualifiée pour une compétition internationale.

L’Euro 1980 : première expérience au niveau mondial

Malgré un championnat national de qualité, les Grecs ont rarement pu se qualifier pour une phase finale d'un Championnat d'Europe ou d'une Coupe du Monde. La première participation de l’équipe de Grèce à une compétition internationale fut l'Euro 1980, organisé en Italie. Après être sorti première de son groupe de qualification devant l’URSS, la Finlande et la Hongrie, la Grèce tombe dans le groupe de la Tchécoslovaquie, les Pays-Bas, et la RFA. La Grèce repart avec deux défaites contre les Pays-Bas (0-1), la Tchécoslovaquie (1-3) et réunissant à tenir en échec le futur vainqueur, la RFA (0-0). La Grèce rentre donc chez elle qu’avec un point. Le seul buteur grec de la compétition, qui a marqué à la quatorzième minute de jeu contre la Tchécoslovaquie est Níkos Anastópoulos.

La Coupe du Monde 1994

Échouant à chaque fois pour une compétition internationale, la Grèce a réussi à se qualifier pour la Coupe du Monde aux É.-U.. L’équipe de Grèce a réussi à sortir premier de son groupe de qualification devant la Russie, l’Islande, la Hongrie et le Luxembourg, avec 6 victoires, 2 matchs nul et 0 défaite. La seule participation des grecs à une phase finale de coupe du monde (USA 1994) fut un échec cuisant. L’élimination dès le premier tour avec trois défaites contre l'Argentine (4-0), la Bulgarie (4-0) et le Nigeria (2-0), pour un total de 0 but marqué et 10 buts encaissés fut dure, faisant d’elle la moins bonne équipe du Mondial 1994, sans avoir le moindre point ni le moindre but.

L’Euro 2004 : la surprise grecque

Alors que la Grèce ne s’est ni qualifiée pour la Coupe du Monde 1998, ni 2002, ni pour les Championnats d’Europe 1996, 2000, l’équipe de Grèce a surpris tous les observateurs lors de l’Euro 2004 en remportant le tournoi. Cette surprise commence dès le premier match, contre le pays organisateur, le Portugal, sur le score de 2 buts à 1, grâce à Karagounis et Basinas. Puis un match contre l’Espagne (1-1, but de Charisteas) et une défaite surprise contre la Russie (1-2, but de Vryzas) permettent aux grecs de se qualifier pour les quarts de finale, où ils rencontrent le tenant du titre, la France. La surprise grecque se confirme, la Grèce élimine la France 1 but à 0, but de Charisteas, à la 65e minute. En demi, grâce à Dellas à la 106e minute face à la République tchèque, la Grèce accède pour la première de son histoire à la finale d’une compétition internationale. En finale, à Lisbonne, au Estádio da Luz, devant 62 865 personnes, le pays organisateur retrouve le seul pays qui l’a humilié dans cette compétition, la Grèce. La partie est équilibrée entre les deux équipes mais Charisteas délivre les siens en marquant le seul but de la finale à la 65e minute. C’est un véritable exploit pour une équipe que personne n'attendait. Les Grecs doivent en grande partie leur succès à leur solidité défensive que leur a inculqué le « Guy Roux allemand » Otto Rehhagel. Cette victoire est une des plus grandes surprises dans toute l'histoire du football. « La Grèce antique avait 12 dieux, la Grèce moderne en a 11 », citation prémonitoire sur le bus des joueurs lors de l'Euro 2004. Le meilleur joueur de la compétition est grec, c’est Theódoros Zagorákis. Le meilleur buteur grec de la compétition est Ángelos Charistéas (3 buts), suivi de Traïanós Déllas, Zísis Vrýzas, Ángelos Basinás et Yórgos Karagoúnis avec un but.

Voici les 23 champions :

Gardiens : Konstantínos Chalkiás, Fánis Kateryannákis, Antónios Nikopolídis

Défenseurs : Yánnis Goúmas, Níkos Dabízas, Yoúrkas Seïtarídis, Traïanós Déllas, Michális Kapsís, Stélios Venetídis, Panayótis Fýssas

Milieux de terrain : Pantelís Kafés, Stélios Yannakópoulos, Vasílios Tsiártas , Vasílios Lákis, Ángelos Basinás, Yórgos Yeoryádis, Kóstas Katsouránis, Theódoros Zagorákis, Yórgos Karagoúnis

Attaquants : Dimítrios Papadópoulos, Démis Nikolaïdis, Ángelos Charistéas, Zísis Vrýzas

La Grèce depuis 2004

Malgré le titre de champion d’Europe 2004, la Grèce n’a pas réussi à se qualifier pour la Coupe du monde en Allemagne, terminant avec 2 points de retard sur le barragiste du groupe, la Turquie. Mais au terme d'une très bonne campagne de qualification (où elle terminera d'ailleurs meilleure équipe des qualifications avec 31 points), la Grèce réussit à se qualifier pour l’Euro 2008 devançant la Turquie et la Norvège, ce qui lui permettra de défendre son titre, qui est le principal objectif de l’équipe de Grèce. Est-ce que la Grèce rééditera son exploit de 2004, où elle n’était pas favorite ? À l'Euro 2008, le premier match de la Grèce, face à la Suède, voit une équipe fidèle à elle-même, très forte défensivement et peu joueuse. Cependant, le peu d'engagement lui vaut une défaite 2-0. La Grèce est éliminée de l'Euro 2008 dès son 2e match, face à la Russie, sur le score de 1-0. Elle perd aussi contre l'Espagne (1-2, but de Charisteas).

Palmarès

Parcours en Coupe du monde

  • 1930 : Non inscrit
  • 1934 : Non inscrit
  • 1938 : Tour préliminaire
  • 1950 : Non inscrit
  • 1954 : Tour préliminaire
  • 1958 : Tour préliminaire
  • 1962 : Tour préliminaire
  • 1966 : Tour préliminaire
  • 1970 : Tour préliminaire
  • 1974 : Tour préliminaire
  • 1978 : Tour préliminaire
  • 1982 : Tour préliminaire
  • 1986 : Tour préliminaire
  • 1990 : Tour préliminaire
  • 1994 : 1er tour
  • 1998 : Tour préliminaire
  • 2002 : Tour préliminaire
  • 2006 : Tour préliminaire

Parcours à la Coupe des Confédérations

  • 1992 : Non qualifié
  • 1995 : Non qualifié
  • 1997 : Non qualifié
  • 1999 : Non qualifié
  • 2001 : Non qualifié
  • 2005 : 1er tour
  • 2009 : Non qualifié

Parcours en Championnat d'Europe

  • 1960 : Huitième de finale
  • 1964 : Tour préliminaire
  • 1968 : Tour préliminaire
  • 1972 : Tour préliminaire
  • 1976 : Tour préliminaire
  • 1980 : 1er tour
  • 1984 : Tour préliminaire
  • 1988 : Tour préliminaire
  • 1992 : Tour préliminaire
  • 1996 : Tour préliminaire
  • 2000 : Tour préliminaire
  • 2004 : Vainqueur
  • 2008 : 1er tour

Les 23 champions de l’Euro 2004

Gardiens

Défenseurs

Milieux

Attaquants

L'équipe d'aujourd'hui

  • Groupe participant à l' Euro 2008 (Nombre de sélections arrêtés le 6 juin 2008)

Grèce Grèce

Sélectionneur Allemagne Otto Rehhagel
Nom Date de Naissance Sélections (buts) Club
Gardiens
12 Konstantínos Chalkiás 30 mars 1974 (35 ans) 22 (0) Grèce PAOK Salonique
1 Antónios Nikopolídis 14 octobre 1971 (37 ans) 90 (0) Grèce Olympiakos Le Pirée
13 Aléxandros Tzórvas 12 août 1982 (26 ans) 2 (0) Grèce OFI Crète
Défenseurs
19 Paraskevás Ántzas 18 août 1976 (32 ans) 26 (0) Grèce Olympiakos Le Pirée
5 Traïanós Déllas 31 janvier 1976 (33 ans) 52 (1) Chypre Anorthosis Famagouste
18 Yánnis Goúmas 24 mai 1975 (33 ans) 45 (0) Grèce Panathinaikos
16 Sotírios Kyriákos 4 juillet 1979 (29 ans) 49 (4) Angleterre FC Liverpool
3 Chrístos Patsatzóglou 19 mars 1979 (30 ans) 35 (1) Grèce Olympiakos Le Pirée
4 Níkos Spyrópoulos 10 octobre 1983 (25 ans) 9 (0) Grèce Panathinaikos
15 Vasílis Torosídis 10 juin 1985 (23 ans) 23 (1) Grèce Olympiakos Le Pirée
11 Loukás Výntra 5 février 1981 (28 ans) 18 (0) Grèce Panathinaikos
2 Yoúrkas Seïtarídis 4 juin 1981 (27 ans) 66 (1) Grèce Panathinaikos
Milieux
6 Ángelos Basinás 3 janvier 1976 (33 ans) 100 (7) Grèce AEK Athènes FC
10 Yórgos Karagoúnis 6 mars 1977 (32 ans) 84 (6) Grèce Panathinaikos
8 Stélios Yannakópoulos 12 juillet 1974 (35 ans) 76 (12) Angleterre Bolton Wanderers
22 Aléxandros Tziólis 13 février 1985 (24 ans) 10 (0) Grèce Panathinaikos
21 Kóstas Katsouránis 21 juin 1979 (30 ans) 59 (7) Portugal Benfica Lisbonne
Attaquants
20 Ioánnis Amanatídis 3 décembre 1981 (27 ans) 31 (3) Allemagne Eintracht Francfort
9 Ángelos Charistéas 9 février 1980 (29 ans) 76 (23) Allemagne FC Nuremberg
23 Níkos Lyberópoulos 4 septembre 1975 (33 ans) 65 (13) Allemagne Eintracht Francfort
17 Theofánis Ghékas 23 mai 1980 (29 ans) 38 (14) Allemagne Bayer Leverkusen
14 Dimítris Salpingídis 10 août 1981 (26 ans) 26 (1) Grèce Panathinaikos
7 Yeóryos Samarás 21 février 1985 (23 ans) 24 (4) Écosse Celtic Glasgow

Joueurs du passé

(année de la 1re sélection / matches / buts)

Les sélectionneurs de la Grèce

Citation

La Grèce antique avait 12 dieux, la Grèce moderne en a 11, citation prémonitoire sur le bus des joueurs lors de l'Euro 2004.

Notes et références

  1. Classement mondial sur fr.fifa.com, 1 juillet 2009. Consulté le 1 juillet 2009.

Commons-logo.svg


  • Portail du football Portail du football
  • Portail de la Grèce Portail de la Grèce
Ce document provient de « %C3%89quipe de Gr%C3%A8ce de football ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Equipe de Grece de football de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.