Equipe du Danemark de football


Equipe du Danemark de football

Équipe du Danemark de football

Danemark Équipe du Danemark Football pictogram white.png
Logo
Généralités
Confédération
Classement FIFA Augmentation 15e (1 juillet 2009)[1]
Personnages
Sélectionneur Danemark Morten Olsen
Record de sélections Peter Schmeichel : 129
Meilleur buteur Poul Nielsen : 52
Matchs historiques
Premier match officiel 19 octobre 1908
Danemark 9 - 0 France France
Plus large victoire 22 octobre 1908
Danemark 17 - 1 France France
Plus large défaite 16 mai 1937
Allemagne Allemagne 8 - 0 Danemark
Palmarès
Coupe du monde Phases finales : 3
Quart de finale en 1998
Championnat d'Europe Vainqueur en 1992
Jeux olympiques Silver medal olympic.svg Médaille d'argent en 1908, 1912 et 1960
Maillots
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Domicile
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Extérieur
Actualités
Soccerball current event.svg
Pour les résultats en cours, voir :
Équipe du Danemark de football en 2009

L'équipe du Danemark de football est constituée par une sélection des meilleurs joueurs danois sous l'égide de la Fédération du Danemark de football.

Sommaire

Histoire

Les débuts du Danemark

La Fédération du Danemark de football (Dansk Boldspil-Union) est fondée en 1889. Elle est membre fondateur de la FIFA en 1904. Les deux premiers matchs des danois sont restés dans l’histoire car le premier à Londres le 19 octobre 1908, dans le cadre des JO de Londres, le Danemark humilie la France sur le score de 9 buts à 0. Trois jours plus tard, la même rencontre a lieu à Londres et voit la France se faire atomiser par un score sans appel de 17-1, ce qui constitue la plus large victoire de l’équipe du Danemark de football (Danmarks fodboldlandshold). Le Danemark a remporté trois médailles d'argent aux Jeux olympiques de Londres en 1908, à ceux de Stockholm en 1912, et ceux de Rome en 1960, une médaille de bronze aux Jeux de Londres en 1948, ainsi qu'une victoire aux Petites Olympiades d'Athènes en 1906 (tournoi grec de la célébration officieuse des 10 premières années de l'olympisme). Le 17 mai 1937 à Breslau (actuelle Wrocław en Pologne), l’Allemagne inflige une large défaite au Danemark sur le score de 8 buts à 0. La Fédération du Danemark de football (Dansk Boldspil-Union) est membre de l'UEFA depuis sa création en 1954. Elle n’a participé à aucune Coupe du monde de football jusqu’en 1986.

De l’Euro 1964 (la première expérience au niveau mondial) jusqu’en 1984

La première expérience du Danemark fut le Championnat d’Europe 1964, en Espagne. Durant le tour préliminaire, il bat Malte (6-1 ; 3-1), puis l’Albanie (4-0 ; 0-1) et bat difficilement le Luxembourg (2-2 ; 3-3 ; 1-0), puis en demi, il s’incline au Camp Nou contre l’URSS sur le score de 3-0. Pour le match pour la troisième place, l’équipe du Danemark échoue contre la Hongrie malgré le but de Carl Bertelsen sur le score de 3-1 ap. Le long passage à vide (1964-1984) voit le Danemark ne participer à aucune compétition durant cette période.

De 1984 à 1992

L’équipe du Danemark avait déjà fait parler d'elle avec des joueurs comme Preben Elkjær Larsen, Morten Olsen, Sören Lerby et le tout jeune Michael Laudrup, en terminant deuxième du groupe avec une défaite contre la France (0-1), 2 victoires contre la Yougoslavie (5-0, buts de Klaus Berggreen, doublé de Frank Arnesen, buts de John Lauridsen et de Preben Elkjær Larsen) et sur la Belgique (3-2, buts de Kenneth Brylle Larsen, de Frank Arnesen et de Preben Elkjær Larsen) en atteignant les demi-finales de l'Euro 84 en France malgré le but de Søren Lerby (éliminé par l'Espagne aux tirs au but). Confirmant la prestation à l’Euro 1984, le Danemark termine premier du groupe avec 3 victoires contre l’Écosse (1-0, but de Preben Elkjær Larsen), l’Uruguay (6-1, buts de Michael Laudrup, de Søren Lerby et quadruplé de Preben Elkjær Larsen) et la RFA (2-0, buts de Jesper Olsen et de John Eriksen) et le deuxième tour du Mondial 86 au Mexique, il est battu par l'Espagne sur le score de 5-1 malgré l’ouverture du score de Jesper Olsen. À l’Euro 1988, il repart avec 3 défaites. Il ne se qualifia pas pour la Coupe du Monde 1990.

L’Euro 1992 : la surprise danoise

Lors des éliminatoires de l'Euro 1992, le Danemark tombe dans le groupe 4, composé de l’Autriche, de l’Irlande du Nord, des Îles Féroé et de la Yougoslavie. Il termine deuxième du groupe, derrière la Yougoslavie avec 13 points (6 victoires, un match nul et une défaite, 18 buts marqués pour 7 buts encaissés). La Yougoslavie se qualifie donc pour l’Euro 1992. Mais une chose imprévue arrive : la Yougoslavie est en pleine guerre (Guerre de Yougoslavie) et est exclue des compétitions européennes du fait des sanctions de l’ONU. Ayant terminés seconds de leur poule de qualification derrière la Yougoslavie, les Danois s'apprêtaient à regarder la phase finale disputée en Suède devant leur poste de télévision et comme les Yougoslaves furent écartés de la compétition suite à l'éclatement de la guerre de Yougoslavie, l’équipe du Danemark fut donc repêché in extremis. Il tombe dans le groupe A, composé de la France, de l’Angleterre et du pays organisateur, la Suède. À noter pourtant l'absence chez les Danois du plus célèbre d'entre eux : fâché avec son sélectionneur Richard Møller Nielsen, Michael Laudrup avait en effet décliné la sélection. Jouant de manière totalement décomplexée, bénéficiant également d'une certaine dose de réussite, les Danois remportent l'Euro après avoir fait au premier tour un match nul contre l’Angleterre (0-0), puis perdu contre la Suède (0-1) et battue la France sur le score de 2-1 (buts de Henrik Larsen et de Lars Elstrup). Ils terminèrent deuxièmes et doivent affronter les Pays-Bas, tenants du titre en demi-finale. Grâce au doublé de Henrik Larsen, le match se solde par un score de 2-2 ap et doit aller aux tirs au but, qui voit s’imposer le Danemark grâce au tir arrêté par Peter Schmeichel de Marco van Basten. En finale les danois, qui sont la surprise de la compétition affrontent la redoutable Allemagne. Le Danemark a battu les trois grands favoris de la compétition qui sont les trois derniers vainqueurs. À la 18e minute, John Jensen ouvre la marque à la surprise générale contre le champion du monde 1990, puis à la 78e minute, Kim Vilfort aggrave la marque et permet au Danemark de gagner le seul titre qui est à leur palmarès. Les Danois emmenés par le coach Richard Møller Nielsen, le gardien Peter Schmeichel et l'attaquant Brian Laudrup ramènent le trophée à Copenhague. Cela leur permet de se qualifier pour la Coupe des Confédérations 1995, en Arabie Saoudite.

Le Danemark de 1992 à 2000

De 1992 à 2000, l’équipe du Danemark a participé à deux championnats d’Europe des Nations et à une Coupe du monde, celle de 1998. Il ne participa pas à la Coupe du Monde 1994, il termina troisième à égalité avec le second, l’Irlande mais avec le nombre de buts marqués fut défavorable aux danois. La Coupe des Confédérations 1995 voit le Danemark gagner le tournoi en battant l’Arabie Saoudite 2-0 (buts de Brian Laudrup et de Morten Wieghorst), puis faire 1-1 (but de Peter Rasmussen) contre le Mexique mais vu que le Mexique et le Danemark sont à égalité parfaite, ils ont du aller aux tirs au but et c’est le Danemark qui gagne 4-2, et termine premier du groupe et accède à la finale, contre l’Argentine. Grâce à Michael Laudrup et à Peter Rasmussen, le Danemark remporte la Coupe du roi Fahd. Il participa à l’Euro 1996, pour défendre son titre, fit match nul contre le Portugal (1-1, but de Brian Laudrup), s’incline contre la Croatie (0-3) et bat la Turquie (3-0, doublé de Brian Laudrup et but de Allan Nielsen), mais cela n’est pas suffisant pour se qualifier pour les quarts. À la Coupe du Monde 1998, les danois battent les saoudiens (1-0, but de Marc Rieper), puis font match nul contre l’Afrique du Sud (1-1, but de Allan Nielsen) et perdent contre la France malgré le penalty de Michael Laudrup. Ils terminent seconds et affrontent en huitièmes le Nigeria et s’imposent 4-1 grâce à des buts de Peter Møller, de Brian Laudrup, de Ebbe Sand et de Thomas Helveg. Mais en quarts, le Brésil inflige une défaite honorable au Danemark au Stade de la Beaujoire à Nantes sur le score de 3-2 (buts de Martin Jørgensen et de Brian Laudrup). Cela constitue la meilleure performance du Danemark en Coupe du monde. À l’Euro 2000, le Danemark ne confirma pas sa performance de 1998, avec 3 défaites contre la France (0-3), la République tchèque (0-2) et les Pays-Bas (0-3) sans avoir marqué un seul but.

Le Danemark depuis 2000

Après un Euro 2000 très décevant, le Danemark réussit à se qualifier pour la Coupe du Monde 2002, en terminant premier de son groupe composé de la République tchèque, de la Bulgarie, de l’Islande, de l’Irlande du Nord et de Malte. Dans le groupe A, il bat l’Uruguay sur le score de 2-1 (doublé de Jon Dahl Tomasson), puis fait match nul contre le Sénégal (1-1, but de Jon Dahl Tomasson) et bat la France (2-0, but de Jon Dahl Tomasson et de Dennis Rommedahl). Une légende veut que lorsque le Danemark et la France s'affrontent lors des matchs de poules du premier tour, le vainqueur du match finisse par remporter le tournoi. Cette tradition ne fut cependant pas respectée lors de la coupe du monde 2002 puisque les Danois furent éliminés en 1/8 de finale par l'Angleterre, sur le score de 3 buts à 0. Jon Dahl Tomasson est le meilleur buteur danois avec 4 buts, à égalité avec Preben Elkjær Larsen. À l’Euro 2004, l’équipe du Danemark a réussi à se qualifier pour les quarts en faisant match nul contre l’Italie (0-0), bat la Bulgarie (2-0, but de Jon Dahl Tomasson et de Jesper Grønkjær) et fait match nul contre la Suède (2-2, doublé de Jon Dahl Tomasson) et surtout une différence de buts qui favorise la Suède et le Danemark et défavorise l’Italie. Mais en quarts la République tchèque ruine les espoirs d’un deuxième titre européen pour le Danemark sur le score de 3-0. Depuis 2004 on ne voit plus le Danemark dans les compétitions internationales à la Coupe du Monde 2006, où il finisse troisième du groupe, derrière l’Ukraine et la Turquie et pour l’Euro 2008, il termine quatrième du groupe derrière l’Espagne, la Suède et l’Irlande du Nord. Le Danemark a bien commencé les qualifications pour la coupe du monde 2010 en allant battre le Portugal sur le score de 3-2 et en battant la Suède chez eux aussi sur le score de 1-0.

Palmarès

Parcours en Coupe du monde

  • 1930 : Non inscrit
  • 1934 : Non inscrit
  • 1938 : Non inscrit
  • 1950 : Non inscrit
  • 1954 : Non inscrit
  • 1958 : Tour préliminaire
  • 1962 : Non inscrit
  • 1966 : Tour préliminaire
  • 1970 : Tour préliminaire
  • 1974 : Tour préliminaire
  • 1978 : Tour préliminaire
  • 1982 : Tour préliminaire
  • 1986 : Huitième de finale
  • 1990 : Tour préliminaire
  • 1994 : Tour préliminaire
  • 1998 : Quart de finale
  • 2002 : Huitième de finale
  • 2006 : Tour préliminaire

Parcours en Championnat d'Europe

  • 1960 : Huitième de finale
  • 1964 : 4e
  • 1968 : Tour préliminaire
  • 1972 : Tour préliminaire
  • 1976 : Tour préliminaire
  • 1980 : Tour préliminaire
  • 1984 : Demi-finale
  • 1988 : 1er tour
  • 1992 : Vainqueur
  • 1996 : 1er tour
  • 2000 : 1er tour
  • 2004 : Quart de finale
  • 2008 : Tour préliminaire

Parcours à la Coupe des Confédérations

  • 1992 : Non qualifié
  • 1995 : Vainqueur
  • 1997 : Non qualifié
  • 1999 : Non qualifié
  • 2001 : Non qualifié
  • 2005 : Non qualifié
  • 2009 : Non qualifié

Sélection 07/08

Poste Nom Club Championnat
Gardien - Jesper Christiansen FC Copenhague Danemark, D1
Gardien - Kasper Schmeichel Manchester City Angleterre, D1
Gardien 1 Thomas Sørensen Stoke City Angleterre, D1
Défenseur - Daniel Agger Liverpool FC Angleterre, D1
Défenseur - Michael Gravgaard FC Nantes France, D1
Défenseur - Thomas Helveg OB Odense Danemark, D1
Défenseur - Niclas Jensen FC Copenhague Danemark, D1
Défenseur - Martin Laursen Aston Villa Angleterre, D1
Milieu - Leon Andreasen Fulham Angleterre, D1
Milieu - Daniel Jensen Werder Brême Bundesliga, D1
Milieu 12 Thomas Kahlenberg AJ Auxerre Ligue 1, D1
Milieu 10 Martin Jørgensen AC Fiorentina Serie A, D1
Milieu 17 Christian Poulsen Juventus Serie A, D1
Milieu - Michael Silberbauer FC Utrecht Eredevisie, D1
Milieu - Rasmus Würtz FC Copenhague Danemark, D1
Attaquant - Nicklas Bendtner Arsenal Angleterre, D1
Attaquant - Jesper Grønkjær FC Copenhague Danemark, D1
Attaquant - Søren Larsen Toulouse FC Ligue 1, D1
Attaquant - Peter Løvenkrands Schalke 04 Bundesliga, D1
Attaquant 19 Dennis Rommedahl Ajax Amsterdam Eredivisie, D1
Attaquant 9 Jon Dahl Tomasson Villarreal CF Liga, D1

Anciens joueurs emblématiques

Années 1900-1920 :

Années 1930-1940 :

Années 1950-1960 :

Années 1970 :

Années 1980 :

Années 1990 :

Sélectionneurs

Avant 1956, c'est un comité de la fédération danoise qui sélectionne les joueurs

Records

  • Meilleurs buteurs
  1. Poul « Tist » Nielsen - 52 buts (38 m.)
  2. Jon Dahl Tomasson * - 51 buts (105 m.)
  3. Pauli Jørgensen - 44 buts (47 m.)
  4. Ole Madsen - 42 buts (50 m.)
  5. Preben Elkjær - 38 buts (69 m.)
  6. Michael Laudrup - 37 buts (104 m.)
  7. Henning Enoksen - 29 buts (54 m.)
  8. Michael Rohde - 22 buts (40 m.)
  9. Ebbe Sand - 22 buts (66 m.)
  10. Flemming Povlsen - 21 buts (62 m.)
  11. Brian Laudrup - 21 buts (82 m.)
  • Joueurs les plus capés
  1. Peter Schmeichel - 129 sélections
  2. Thomas Helveg - 107 sélections
  3. Jon Dahl Tomasson * - 105 sélections
  4. Michael Laudrup - 104 sélections
  5. Morten Olsen - 102 sélections
  6. Martin Jørgensen * - 91 sélections
  7. Dennis Rommedahl * - 90 sélections
  8. John Sivebæk - 87 sélections
  9. Jan Heintze - 86 sélections
  10. Lars Olsen - 84 sélections

Notes et références

  1. Classement mondial sur fr.fifa.com, 1 juillet 2009. Consulté le 1 juillet 2009.

Commons-logo.svg

  • Portail du football Portail du football
  • Portail du Danemark Portail du Danemark
Ce document provient de « %C3%89quipe du Danemark de football ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Equipe du Danemark de football de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.