Le Cateau-Cambresis

Le Cateau-Cambrésis

50° 06′ 22″ N 3° 32′ 31″ E / 50.1061111111, 3.54194444444

Le Cateau-Cambrésis

Le Cateau-Cambrésis par Auguste Herbin (1921)
Le Cateau-Cambrésis par Auguste Herbin (1921)

Armoiries
Détail
logo
Administration
Pays France
Région Nord-Pas-de-Calais
Département Nord
Arrondissement Cambrai
Canton Le Cateau-Cambrésis
Code Insee abr. 59136
Code postal 59360
Maire
Mandat en cours
Serge Siméon
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Matisse
Démographie
Population 7 156 hab. (2006)
Densité 263 hab./km²
Géographie
Coordonnées 50° 06′ 22″ Nord
       3° 32′ 31″ Est
/ 50.1061111111, 3.54194444444
Altitudes mini. 84 m m — maxi. 157 m m
Superficie 27,24 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Le Cateau-Cambrésis est une commune française, située dans le département du Nord (59) et la région Nord-Pas-de-Calais.

Ses habitants sont appelés les Catésiens. Le nom jeté des habitants du Cateau-Cambrésis est les Foireux.

Sommaire

Géographie

Nichée au cœur d'une région verdoyante entre Hainaut, Cambrésis et Thiérache, Le Cateau-Cambrésis est étagée sur les pentes de la vallée de la Selle. La commune est située sur la RD 643 à 22 km de Cambrai et 35 km de Valenciennes.

Annoncée de loin par ses deux grands clochers, église et beffroi, elle fut un carrefour historique important.

Histoire

La localité résulte du regroupement de deux hameaux, Péronne et Vendelgies, ce dernier disposant d'une forteresse en bois : le Château Sainte-Marie. Elle est placée à un endroit stratégique entre deux voies romaines.

L'empereur Otton III permet en 1001 à l'évêché de Cambrai de renforcer les défenses du Château Sainte-Marie et d'en faire une ville fortifiée, d'y tenir un marché et d'y battre monnaie. Ce faisant, son nom change alors en Chastel en Cambrésis, qui se transforme ensuite en son nom actuel.

Les différents évêques de Cambrai qui se succèdent mènent une politique qui permet à la ville d'être prospère durant le Moyen-Âge, malgré plusieurs sièges et destructions, chaque fois suivis d'une reconstruction.

Les Anglais conquièrent la ville au XVe siècle, et la conservent jusqu'en 1449, où les Dunois la reprennent.

François Ier y séjourne en 1521 puis en 1543. En 1555, les Français la pillent pour se venger du bon accueil que Charles-Quint y avait reçu. En 1559, la France et l'Espagne signent les traités du Cateau-Cambrésis. Les deux nations sont représentées par leurs souverains respectifs Philippe II d'Espagne et Henri II de France. Les traités laissent à la France les places fortes de la Somme ainsi que trois évêchés (Metz, Toul et Verdun).

En 1642, Le Cateau-Cambrésis est occupé par les troupes françaises. Louis XIII fait démanteler les portes et les remparts. La structure urbaine conserve cependant son plan avec des rues étroites en pente rayonnant à partir de l'îlot que constituait l'abbaye Bénédictine.

La localité est rattachée à la couronne française en 1678 par le traité de Nimègue. Pendant les guerres de la Révolution et de l'Empire, la ville est occupée en 1793 par les Autrichiens puis en 1814 par les Russes qui s'y installent pour 2 ans.

La Première Guerre mondiale cause d'importantes destructions à la ville. Le 26 août 1914 la bataille du Cateau oppose les Britanniques aux Allemands, ralentissant ces derniers et permettant le regroupement des troupes françaises pour la bataille de la Marne.

La ville, épargnée par la première Bataille du Cateau qui s'était déroulée à l'extérieur, eut en octobre 1918 beaucoup à souffrir des bombardements anglais, puis de la contre-attaque allemande, qui utilisa des gaz toxiques.(Sources : "La Voix du Nord" et archives de la ville du Cateau)

Lors de la Seconde Guerre mondiale, elle est traversée en mai 1940 par Rommel à la tête de sa Panzer Division, après quelques combats à ses abords ainsi que des bombardements aériens. En mai 1940, le château du Bois Montplaisir (actuellement l'IME) abrita le Poste de Commandement de la Direction du Service de santé de la première Armée française.

Héraldique

Blason le-Cateau-Cambrésis.svg

Les armes du Cateau-Cambrésis se blasonnent ainsi : « De gueules au château d'argent, sommé de trois tourelles du même. »

Armoiries figurant dans les anciens sceaux et encore en usage au Cateau au XIXe siècle.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
1945 1965 Marcel Éloire PS
Mars 1977 1983 Roland Grimaldi PS
Mars 1983 1988 Jean-Pierre Labouré UDF
Juin 1988 1989 René Ledieu RPR
Mars 1989 1995 Roland Grimaldi PS
Juin 1995 2001 René Ledieu RPR
Mars 2001 2008 Serge Siméon SE
Mars 2008 Serge Siméon SE
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : Ehess[1] et INSEE[2])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
4 000 4 000 4 133 4 229 5 946 6 015 6 880 7 686 8 233
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
8 851 9 212 9 974 9 500 9 597 9 564 10 007 10 544 10 451
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
10 594 10 700 10 212 8 152 8 747 8 427 8 226 7 954 8 457
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 - -
9 055 9 114 8 804 8 256 7 703 7 460 7 156 - -

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Histogramme
(Élaboration graphique par Wikipédia)

Lieux et monuments

Le Beffroi du Cateau et le clocher de la collégiale vus depuis la rue Charles-Seydoux

Le beffroi n'a pas été retenu au titre du patrimoine mondial lorsque les beffrois du Nord et de Belgique ont été classés, au grand désespoir de certains Catésiens.

Personnalités

Né(e)s dans la ville

Qui ont marqué la ville

Transports

La commune est desservie par le train, la gare est située au sud-est de la ville mais les liaisons avec les grandes villes sont de plus en plus rares.

Il y avait jusqu'en 1955, sur les bords de la Selle, une gare terminus de la Société des Chemins de fer du Cambrésis, avec une ligne vers Cambrai et une autre vers Catillon.

Médias

Le Cateau-Cambrésis est une ville presque entièrement câblée. Le réseau local offre trente chaînes de télévision et comprend une chaîne d'information locale, Beffroi vision.

Voir aussi

Notes et références

Liens externes


  • Portail du Nord-Pas-de-Calais Portail du Nord-Pas-de-Calais
Ce document provient de « Le Cateau-Cambr%C3%A9sis ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Le Cateau-Cambresis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cateau-Cambrésis —   [katokãbre zi], Le Cateau Cambrésis [lə ], Stadt im Département Nord, Frankreich, 7 700 Einwohner. Sie gab den Namen für den am 3. 4. 1559 zwischen Heinrich II. von Frankreich und Philipp II. von Spanien geschlossenen Frieden, der Spaniens… …   Universal-Lexikon

  • Cateau-Cambrésis — Cateau Cambrésis, Paz de …   Enciclopedia Universal

  • Cateau-Cambrésis — Le Cateau Cambrésis 50° 06′ 22″ N 3° 32′ 31″ E / 50.1061111111, 3.54194444444 …   Wikipédia en Français

  • Cateau Cambrésis — Le Cateau Cambrésis 50° 06′ 22″ N 3° 32′ 31″ E / 50.1061111111, 3.54194444444 …   Wikipédia en Français

  • Cateau-Cambrésis, Paz de — ► HISTORIA Acuerdo firmado el 3 de abril de 1559 en Cateau Cambrésis, Francia, entre los reyes Felipe II de España y Enrique II de Francia, poniendo fin a las Guerras de Italia. Francia renunció definitivamente a sus ambiciones sobre el… …   Enciclopedia Universal

  • Cateau-Cambrésis, Treaty of — (April 3, 1559) Agreement marking the end of the 65 year struggle (1494–1559) between France and Spain for the control of Italy. France gave up its claims to Italian territory, leaving Habsburg Spain the dominant power there. France returned… …   Universalium

  • Cateau-Cambrésis, Peace of — ▪ European history       (April 3, 1559), agreement marking the end of the 65 year (1494–1559) struggle between France and Spain for the control of Italy, leaving Habsburg Spain the dominant power there for the next 150 years. In the last phase… …   Universalium

  • Cateau-Cambrésis, tratado de — (3 abr. 1559). Acuerdo que puso fin a una lucha de 65 años (1494–1559) entre Francia y España por el control de Italia. Francia renunció a sus demandas sobre el territorio italiano, dejando así a la España de los Habsburgo como potencia dominante …   Enciclopedia Universal

  • Le Cateau-Cambrésis — 50° 06′ 22″ N 3° 32′ 31″ E / 50.1061111111, 3.54194444444 …   Wikipédia en Français

  • Le cateau-cambrésis — 50° 06′ 22″ N 3° 32′ 31″ E / 50.1061111111, 3.54194444444 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”