Auguste Herbin
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Herbin.
Auguste Herbin
Nom de naissance Auguste Herbin
Naissance 1882
Quiévy
Décès 1960 (à 78 ans)
Paris
Nationalité Drapeau de France France
Pays de résidence Drapeau de France France
Profession Peintre
Formation École des Beaux-Arts de Lille

Auguste Herbin, né à Quiévy en 1882 et mort à Paris en 1960, est un peintre français.

Sommaire

Biographie

Il étudie à l'École des Beaux-Arts de Lille de 1898 à 1901 dans l'atelier de Pharaon de Winter puis s'installe à Paris.

Il peint d'abord dans le style impressionniste: l'influence de l'impressionnisme et du post-impressionnisme est visible dans les toiles qu'il envoie au Salon des Indépendants en 1906. Il se rapproche progressivement du cubisme après avoir rencontré Pablo Picasso, Georges Braque et Juan Gris en 1909 au Bateau-Lavoir Il est également encouragé dans cette voie par son amitié avec le critique d'art et collectionneur allemand Wilhelm Uhde. Au Salon des Indépendants de 1910 il est exposé dans la même salle que Jean Metzinger, Albert Gleizes et Fernand Léger, et en 1912 il participe à l'importante exposition de la Section d'Or. Il suit ses amis à Ceret entre 1913 et 1923 où il signera plusieurs œuvres cubistes (Paysage à Ceret)[1] et supprime la notion de perspective.

Pendant la première guerre mondiale, Herbin est affecté à la décoration d'une chapelle militaire au camp de Mailly-le-Camp, et plus tard à des travaux de camouflage dans une usine d'aviation.

Herbin produit ses premières toiles abstraites en 1917. Il est remarqué par Léonce Rosenberg qui lui achète plusieurs toiles et le prend sous contrat à la Galerie de l'Effort Moderne où il expose à plusieurs reprises entre 1918 et 1921. En 1919 Herbin décide d'abandonner le cubisme, pour lui dépassé; il écrit à Gleizes: « L'art ne peut être que monumental. » Il réalise alors sa série d'« objets monumentaux ». Ses peintures sur bois géométriques en relief remettent en question le statut de la peinture de chevalet. Cependant elles sont très mal accueillies, y compris par les critiques favorables au cubisme. Herbin se retire au Cateau-Cambrésis. Il épouse en 1922 Louise Bailleux, qu'il a connue dans cette petite ville. Entre 1922 et 1925 Herbin revient, en proie au doute et sur les conseils de Rosenberg, à un style figuratif. Il désavouera plus tard les paysages, les natures mortes et les scènes de genre de cette époque, telles que Les joueurs de boules (1923, Musée National d'Art Moderne, Paris), dans lesquelles il représente les objets sous forme de volumes simplifiés.

En 1931 il expose au Salon Association 1940 d'où sortira le groupe Abstraction-Création qu'il fonde avec Georges Vantongerloo. Il se consacre dans ces années à une peinture entièrement géométrique faite de formes simples en aplats de couleurs pures, alternant avec des formes ondulantes. En 1946 Herbin met au point son « Alphabet plastique », essai de codification des correspondances entre lettres, couleurs et formes. En 1949 il présente à la galerie La Gentilhommière à Paris son livre L'art non figuratif, non objectif où il expose son alphabet plastique, livre qui deviendra l'une des références majeures de la peinture abstraite de cette époque.

En 1953 Herbin est frappé d'hémiplégie. Il réapprend à peindre de la main gauche. Sa rencontre en 1956 avec Guy de Lussigny sera décisive dans la carrière du jeune peintre.

Œuvres

Bibliographie

  • L’Art non figuratif, non objectif, Auguste Herbin, introduction de Pierre Peissi, Paris, Édition Lydia Conti, 1949.

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

collections HERBIN au musée Matisse du Cateau Cambrésis, http://museematisse.cg59.fr/fr/Collections/CollectionHerbin/tabid/127/Default.aspx


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Auguste Herbin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Auguste Herbin — (* 29. April 1882 in Quiévy bei Cambrai; † 31. Januar 1960 in Paris) war ein französischer Maler der klassischen Moderne. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Ausstellungen 3 Werk …   Deutsch Wikipedia

  • Auguste Herbin — Saltar a navegación, búsqueda Auguste Herbin (Quiévy, 29 de abril de 1882 París, 30/ 31 de enero de 1960) fue un pintor francés enmarcado en el concretismo. Nacido en Quiévy, departamento del Norte, estudió dibujo en la École des Beaux Arts, de… …   Wikipedia Español

  • Auguste Herbin — (April 29 1882 January 30/31 1960) was a French painter.BiographyBorn in Quiévy, Nord, he studied drawing at the École des Beaux Arts, Lille, from 1898 to 1901, when he settled in Paris.The initial influence of Impressionism and Post… …   Wikipedia

  • Herbin — ist der Name folgender Personen: Auguste Herbin (1882–1960), französischer Maler Johannes Herbinius (auch: Johann Herbin, Jan Herbinius, Joannes Herbinius; * um 1632, † 1676 oder 1679), deutscher Pädagoge und evangelischer Theologe Robert Herbin… …   Deutsch Wikipedia

  • Herbin — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Herbin est un nom de famille notamment porté par : Auguste Herbin (1882 1960), peintre français ; Jean Baptiste Herbin Dessaux (1755… …   Wikipédia en Français

  • HERBIN (A.) — HERBIN AUGUSTE (1882 1960) Peintre français, Herbin représente l’un des rares cas manifestes de passage du cubisme à la stricte «géométrie». Il n’a jamais été cubiste au sens historique du terme, car il travailla longtemps en isolé. Ayant débuté …   Encyclopédie Universelle

  • Herbin —   [ɛr bɛ̃], Auguste, französischer Maler, * Quiévy (bei Cambrai) 29. 4. 1882, ✝ Paris 1. 2. 1960; nahm anfänglich Anregungen vom Impressionismus und Fauvismus auf; zwischen 1913 und 1926 war er vom Kubismus beeinflusst, ab 1926 malte er… …   Universal-Lexikon

  • Matisse Museum (Le Cateau) — Coordinates: 50°6′23″N 3°32′27″E / 50.10639°N 3.54083°E / 50.10639; 3.54083 …   Wikipedia

  • Musee Matisse du Cateau-Cambresis — Musée Matisse du Cateau Cambrésis Musée Matisse Informations géographiques Coordonnées …   Wikipédia en Français

  • Musée Matisse Du Cateau-Cambrésis — Musée Matisse Informations géographiques Coordonnées …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”