Daniel Bovet
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bovet.
Daniel Bovet
Naissance 23 mars 1907
Fleurier ((Suisse)
Décès 8 avril 1992 (à 85 ans)
Rome (Italie)
Nationalité Drapeau de Suisse Suisse
Drapeau d'Italie Italien
Champs Médecine, physiologie, neurochimie, biologie
Institution Institut Pasteur
Institut supérieur de la santé (it)
Université de Sassari
Université Sapienza de Rome
Diplômé de Université de Genève
Renommé pour Découverte des sulfamides
Découverte des antihistaminiques
Découverte des curarisants
Distinctions Prix Nobel (1957)

Daniel Bovet, né le 23 mars 1907 à Fleurier et mort le 8 avril 1992 à Rome, est un médecin d'origine suisse, naturalisé italien en 1947. Il a reçu le prix Nobel de médecine en 1957 pour sa découverte de médicaments bloquant l'action de certains neurotransmetteurs.

Il est connu pour sa découverte, en 1935, des propriétés antibactériennes des sulfamides et pour celle, en 1937, de l'antihistamine qui bloque le neurotransmetteur histamine et qui est utilisée dans le traitement des allergies. Parmi les domaines de ses recherches, avec la chimiothérapie et la neuropharmacologie, il faut encore citer la pharmacologie du curare.

Sommaire

Biographie

Son père, Pierre Bovet, est un psychologue connu pour avoir longtemps dirigé l'Institut Jean-Jacques Rousseau à Genève.

Descendant de Jean Monod, Daniel Bovet obtient un diplôme de l'université de Genève en 1927 et son doctorat en 1929.

De 1929 à 1947, il travaille au laboratoire de chimie thérapeutique de l'Institut Pasteur à Paris. C'est là que, partant en 1933 de l'observation des propriétés antihistaminiques d'un dérivé du dioxane[1], le pipéroxane, il aboutit en 1937, avec Anne-Marie Staub, à la découverte de celles du 1571 F, un dérivé de la diéthylamine[2], ouvrant ainsi la voie de la chimiothérapie antihistamique moderne. Et c'est encore dans le laboratoire de chimie thérapeutique d'Ernest Fourneau que, en 1935, avec les époux Tréfouël et Federico Nitti, il isole le sulfanilamide, agent actif du Prontosil de Domagk. En découvrant ainsi les propriétés thérapeutiques des sulfamides, il ouvre une autre voie, celle de la sulfamidothérapie.

Il part ensuite pour l'Institut supérieur de la santé (it) à Rome où il épouse Filomena Nitti, fille de Francesco Saverio Nitti et sœur de Federico. En 1964, il devient professeur à l'université de Sassari en Italie De 1969 à 1971, il est directeur du Conseil national de la recherche à Rome, avant de devenir professeur à l'université de Rome « La Sapienza ». Il prend sa retraite en 1982.

En 1947, il obtient la nationalité italienne. Il devient membre étranger de la Royal Society en 1962.

Bibliographie

Daniel Bovet, Une chimie qui guérit : Histoire de la découverte des sulfamides, Payot, Coll. « Médecine et sociétés », Paris, 1988 (ISBN 2-228-88108-2).

Lien externe

  • (en) « Daniel Bovet: Biography », sur Nobelprize.org., d'après Nobel Lectures, Physiology or Medicine 1942-1962, Elsevier Publishing Company, Amsterdam, 1964. (Consulté le 5 novembre 2011.)

Notes et références

  1. E. Fourneau, D. Bovet, « Recherches sur l’action sympathicolytique de nouveaux dérivés du dioxane », C. R. Soc. Biol., 1933, 113, 388 ; « Recherches sur l’action sympathicolytique d'un nouveau dérivé du dioxane », Arch. int. pharm. et thérap., 1933, 46, 178-91.
  2. A.-M. Staub, D. Bovet, « Action protectrice des éthers phénoliques au cours de l'intoxication histaminique », C. R. Soc. Biol., 1937, 124, 547-549 ; « Action de la thymoxyéthyldiéthylamine (929 F) et des éthers phénoliques sur le choc anaphylactique du cobaye », C. R. Soc. Biol., 1937, 125, 818-823.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Daniel Bovet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Daniel Bovet — (* 23. März 1907 in Neuenburg, Schweiz; † 8. April 1992 in Rom) war ein italienischer Pharmakologe. Er erhielt 1957 den Nobelpreis für Physiologie oder Medizin. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Werk …   Deutsch Wikipedia

  • Daniel Bovet — Born 23 March 1907(1907 03 23) Fleurier, Swi …   Wikipedia

  • Daniel Bovet — Saltar a navegación, búsqueda Daniel Bovet nació en Fleurier, Suiza el 23 de marzo de 1907. Estudió en la Universidad de Ginebra en la que se doctoró en 1927 en Ciencias Biológicas y en 1929 en Ciencias Naturales. Trabajó durante su doctoradao… …   Wikipedia Español

  • Daniel Bovet — nació en Neuchatel, Suiza en 1907. Estudió en la Universidad de Ginebra en la que se doctoró en 1927 en Ciencias Biológicas y en 1929 en Ciencias Naturales. Trabajó durante su doctoradao como ayudante del departamento de Fisiología de la facultad …   Enciclopedia Universal

  • Medizinnobelpreis 1957: Daniel Bovet —   Der italienische Pharmakologe schweizerischer Herkunft entdeckte Neurotransmitterantagonisten und synthetische Antihistaminika.    Biografie   Daniel Bovet, * Neuenburg (Schweiz) 23. 3. 1907, ✝ Rom 8. 4. 1992; Studium in Genf; 1929 47 Professor …   Universal-Lexikon

  • Bovet — ist der Familienname folgender Personen: Arnold Bovet, Pionier des Blauen Kreuzes Daniel Bovet, italienischer Pharmakologe Ernest Bovet (1870 1941), Schweizer Romanist und Intellektueller François de Bovet, Bischof George Bovet, Schweizer… …   Deutsch Wikipedia

  • Bovet — Bovet, Daniel Bovet, Pierre …   Enciclopedia Universal

  • Bovet —  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Patronyme Bovet est le patronyme de plusieurs personnalités (par ordre alphabétique) : Alfred Bovet ou Alfredo Bovet (1909 1993),… …   Wikipédia en Français

  • BOVET (D.) — BOVET DANIEL (1907 ) Pharmacologue italien d’origine helvétique. Né en Suisse à Neuchâtel, il étudie à Genève où il devient assistant d’anatomie comparée à l’université de cette ville; après son doctorat ès sciences en 1929, il entre comme… …   Encyclopédie Universelle

  • Bovet —   [bɔ vɛ],    1) Daniel, italienischer Pharmakologe schweizerischer Herkunft, * Neuenburg (Schweiz) 23. 3. 1907, ✝ Rom 8. 4. 1992; Leiter des Chemotherapeutischen Laboratoriums am Staatlichen Gesundheitsamt in Rom. Bovet war an der Klärung des… …   Universal-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”