Ronald Ross
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ross.
Ronald Ross
Image illustrative de l'article Ronald Ross
Ronald Ross
Naissance 13 mai 1857
Almora (Inde)
Décès 16 septembre 1932
Londres (Angleterre)
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni britannique
Champs Médecine
Renommé pour Ses travaux sur le paludisme
Distinctions Prix Nobel de physiologie ou médecine (1902)
Monument dédié à Ronald Ross.

Sir Ronald Ross (13 mai 1857 à Almora, Inde - le 16 septembre 1932 à Londres) était un médecin bactériologiste et entomologiste britannique de l’Armée des Indes britanniques qui parvint à montrer, le 20 août 1897, que la transmission du paludisme des oiseaux se fait par un moustique. En 1902, il a reçu le prix Nobel de physiologie ou médecine pour ses travaux sur la paludisme[1].

Sommaire

Biographie

Ronald Ross fit ses études à Londres. Il entra dans les services médicaux militaires anglo-indiens en 1881 et 11 ans plus tard commença ses recherches sur la transmission du paludisme et la lutte contre cette maladie.

Il travailla longtemps en Inde avec un médecin écossais spécialiste de la filariose, Patrick Manson (1844-1922), père de la médecine tropicale, et appliqua à la malaria la théorie de Manson sur la filariose : la maladie était due à la transmission d'un parasite - dans ce cas, la filaire - par un moustique.

En 1889, lors d'une expédition en Afrique de l'Ouest, il identifia la présence de moustiques vecteurs du paludisme, en observant un moustique qui venait de piquer un patient, et organisa leur extermination à grande échelle.

En 1894, Patrick Manson lui montra les parasites sur lesquels il travaillait et, en novembre de la même année, se promenant à Londres avec Ronald Ross, il lui dit : « Savez-vous que j’ai élaboré une théorie sur les moustiques qui transportent la malaria, tout comme ils transportent les filaires ? »

Étudiant d'autres moustiques, Ross découvrit alors, dans leur tube digestif, des Plasmodium falciparum à différents stades de leur développement, apportant ainsi la preuve que ce sont les moustiques femelles (les mâles ne piquent pas) qui transmettent la malaria.

À partir de 1895, il entreprit une série d'expériences scientifiques qui prouvèrent que le paludisme est transmis par les moustiques. Il détermina également le cycle biologique du parasite paludéen chez le moustique anopheles.

Le 18 décembre 1897, le British Medical Journal signalait que Ross avait découvert des kystes paludéens dans les parois de l'estomac d'anophèles ayant piqué un malade atteint de paludisme. Continuant à disséquer des centaines d'anopheles, il en apporta la preuve en février 1898. Le parasite qu'il avait découvert est l'un des 24 qui affectent les oiseaux.

Partant de ses travaux, le scientifique italien Giovanni Battista Grassi (1854-1925) découvrit les quatre qui infectent l'homme. Mais ses communications mentionnaient à peine le nom de Ronald Ross, et celui-ci lui en voulut jusqu'à la fin de ses jours. Le cycle complet du développement du parasite (il migre vers les glandes salivaires du moustique, d'où il est injecté aux humains) ne sera décrit qu'en 1948, également par une équipe britannique.

En 1902, il est lauréat du prix Nobel de physiologie ou médecine « pour son travail sur la malaria[note 1], par lequel il a montré comment le parasite infectait l'organisme et ainsi a posé les bases de la recherche et de la lutte contre la maladie[1] ». Peu après, le scientifique italien Giovanni Battista Grassi (1854-1925) montrera qu'il en de même pour le paludisme humain, transmis par l’anophèle femelle. Rose a également reçu la Royal Medal en 1909.

En 1911, il écrivit au sujet du paludisme :

  • « Affirmer qu'une maladie est sous la dépendance de certains facteurs sert à bien peu de choses, à moins qu'il soit ne possible d'évaluer l'influence de chacun des facteurs sur le résultat final. »
  • « La fièvre paludéenne est importante non seulement en raison des souffrances qu'elle inflige à l'humanité, mais aussi en raison des obstacles qu'elle a toujours opposés aux progrès de la civilisation… Aucun désert, aucune race sauvage, aucune difficulté géographique ne s'est montré aussi hostile à la civilisation que cette maladie. »

Il fut anobli en 1911. Il publia également des études mathématiques, des romans ainsi que des poèmes, et mourut à Londres le 16 septembre 1932.

Le Chromosome de Calcutta d'Amitav Ghosh (éd. Seuil 1998, coll. Cadre vert) est un roman qui fait une large place au récit, dans une atmosphère fantastique, de la découverte de Ronald Ross sur le paludisme.

Notes et références

Notes

  1. En français, « malaria » est synonyme de « paludisme ».

Références

  1. a et b (en) « for his work on malaria, by which he has shown how it enters the organism and thereby has laid the foundation for successful research on this disease and methods of combating it » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physiology or Medicine 1902 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 6 septembre 2010

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ronald Ross de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ronald Ross — Nacimiento 1857 …   Wikipedia Español

  • Ronald Ross — Ronald Ross, K.B., (* 13. Mai 1857 in Almora, Indien; † 16. September 1932 in Putney Heath, heute London) war ein englischer Mediziner und Träger des Nobelpreis für Medizin (1902). Das Hauptinteresse von Ronald Ross war die Entdecku …   Deutsch Wikipedia

  • Ronald Ross — Infobox Scientist name = Ronald Ross caption = birth date = birth date|1857|5|13|df=y birth place = Almora, India death date = death date and age|1932|09|16|1857|5|13|df=y death place = London, England nationality = United Kingdom field =… …   Wikipedia

  • Ronald Ross — Sir Ronald Ross (n. Almora, India, 13 de mayo de 1857 † Londres, 16 de septiembre de 1932). Médico, entomólogo británico, quien vinculó la malaria con los mosquitos. Estudió medicina en el Hospital de St. Bartholomew de …   Enciclopedia Universal

  • Ronald Ross (disambiguation) — Ronald Ross or Ron Ross may refer to:* Ronald Ross (1857 1932), English physician and Nobel laureate; discoverer of the malaria parasite * Ronald Deane Ross (1888 1968), Irish politician; Ulster Unionist Northern Irish Member of Parliament *… …   Wikipedia

  • Ronald Ross (shinty player) — Ronald Ross is a Scottish shinty player (b.1975) who currently plays for Kingussie Camanachd. He is a renowned forward who has broken several records as an individual and as part of Kingussie s record breaking first team.AchievementsIn 2002 2003 …   Wikipedia

  • Ronald Ross (Basketballspieler) — Ronald Ross Spielerinformationen Voller Name Ronald Lovell Ross Geburtstag 11. Februar 1983 Geburtsort Hobbs, Vereinigte Staaten …   Deutsch Wikipedia

  • Medizinnobelpreis 1902: Ronald Ross —   Der Brite wurde für seine Arbeiten über Malaria ausgezeichnet, die »den Grundstein für eine erfolgreiche Erfoschung dieser Krankheit und ihrer Behandlungsmethoden legte«.    Biografie   Sir (seit 1911) Ronald Ross, * Almora (Nepal, damals zu… …   Universal-Lexikon

  • Sir Ronald Ross, 2nd Baronet — Lieutenant Colonel Sir Ronald Deane Ross, 2nd Baronet MC (born 13 July 1888 died 31 January 1968) was an Ulster Unionist Northern Irish Member of Parliament.Ross was commissioned into the North Irish Horse in 1907 and served in the First World… …   Wikipedia

  • Sir Ronald Ross — noun British physician who discovered that mosquitos transmit malaria (1857 1932) • Syn: ↑Ross • Instance Hypernyms: ↑doctor, ↑doc, ↑physician, ↑MD, ↑Dr., ↑medico …   Useful english dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”