Baruj Benacerraf
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Benacerraf.
Baruj Benacerraf
Naissance 29 octobre 1920
Caracas (Drapeau du Venezuela Venezuela)
Décès 2 août 2011 (à 90 ans)
Boston (Drapeau des États-Unis États-Unis)
Nationalité Drapeau : États-Unis américaine
Champs Médecine, immunologie
Institution New York University
Diplômé de Medical College of Virginia
Renommé pour Travaux sur l'histocompatibilité
Distinctions Prix Nobel de physiologie ou de médecine 1980

Baruj Benacerraf, né le 29 octobre 1920 à Caracas au Venezuela et mort le 2 août 2011 à Jamaica Plain (Boston)[1], est un médecin et biologiste américain d'origine marocaine, spécialiste de l'immunologie, qui a obtenu le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1980.

Sommaire

Biographie

Fils d'une famille marocaine juive séfarade originaire de Tétouan, Baruj Benacerraf nait à Caracas où son père, cordonnier, avait émigré se lançant dans le textile et l'import-export[2]. Celui-ci fera fortune, entre autres en achetant des terrains qui se révèleront pétrolifères[2]. La famille s'installe à Paris en 1925, puis retourne au Vénezuela en 1939, fuyant la Seconde Guerre mondiale[2]. Il part étudier aux États-Unis en 1942, à l'université de Virginie[2]. Appelé sous les drapeaux, il est naturalisé américain en 1943[2]. Cette même année, il épouse Annette Dreyfus, arrière-petite-nièce du capitaine Dreyfus et nièce par alliance de Jacques Monod[2], une étudiante française qui avait fuit l'Occupation[2].

Baruj Benacerraf est envoyé par l'armée américaine en France en 1946, où il travaille à l'hôpital militaire de Nancy[2]. Libéré de ses obligations militaires en 1947[2], il retourne aux États-Unis où il obtient sa thèse au Medical College of Virginia. Ses parents et sa belle-famille s'étant réinstallés en France, il les rejoint en 1949 et travaille à l'hôpital Broussais, dans le laboratoire de l'immunologiste et allergologue Bernard Halpern (1904-1978)[2]. Sa vie va alors se partager entre ses travaux de recherche à Paris et le Venezuela où il gère les affaires familiales[2]. Il va d'ailleurs consacrer une grande partie de son temps à la gestion de la fortune familiale au décès de son père. Ces relations avec Bernard Halpern ne sont pas bonnes et en 1955 il repart aux États-Unis. Il assure à la fois la direction d'une banque d'affaires à New York que sa famille possède[2] et son travail à l'université de New York où il poursuit ses recherche en immunologie[2].

Celui qui est alors décrit par un collègue comme « un homme d'affaires dont le hobby est la science[2] » va alors faire le choix de se consacrer entièrement à la recherche. En 1970, il rejoint l'université Harvard ou il travaillera jusqu'en 1991[2]. Son travail sur l'histocompatibilité, mené à la New York University School of Medicine entre 1956 et 1968, fut récompensé en 1980 avec le Français Jean Dausset et l'Américain George Snell par le prix Nobel de physiologie ou médecine.

Il décède le 2 août 2011 des suites d'une pneumonie[3].

Son frère, Paul Benacerraf, est un philosophe français des mathématiques, qui enseignait à l'université de Princeton. Sa fille, Baryl, née en 1949, est radiologiste et professeur à l'université Harvard[2].

Travaux

Il démontre que la réponse immunitaire dépend de certains gènes de transmission autosomique dominante, les gènes de réponse immunitaire. Ces derniers seront intégrés, plus tard, au complexe majeur d'histocompatibilité.

Prix et distinction

Notes et références

  1. (en) Baruj Benacerraf, Nobel Winner in Medicine, Dies at 90 dans The New York Times du 2 août 2011.
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o et p Nécrologie dans Le Monde du 29 août 2011, p.18.
  3. Pincock S, Baruj Benacerraf, Lancet, 2011;378:1066

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Baruj Benacerraf de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Baruj Benacerraf — (* 29. Oktober 1920 in Caracas, Venezuela; † 2. August 2011 in Boston, Massachusetts) war ein US amerikanischer Mediziner venezolanischer Herkunft, der sich vorwiegend mit der Immunologie und Transplantationsmedizin beschäftigte. 1980 erhielt er… …   Deutsch Wikipedia

  • Baruj Benacerraf — Saltar a navegación, búsqueda Baruj Benacerraf Baruj Benacerraf …   Wikipedia Español

  • Baruj Benacerraf — (Caracas, Venezuela, 29 de octubre de 1920), médico, ganador junto con Jean Dausset y George D. Snell del Premio Nobel de Fisiología o Medicina en 1980, por sus descubrimientos relacionados con estructuras determinadas por la genética en la… …   Enciclopedia Universal

  • Baruj Benacerraf — Infobox Scientist name = Baruj Benacerraf box width = image size =150px caption = Baruj Benacerraf birth date = 29 October, 1920 (age 87) birth place = Caracas death date = death place = residence = citizenship = United States nationality =… …   Wikipedia

  • Benacerraf — is a family name that may refer to:* Baruj Benacerraf (b. 1920) – immunologist * Paul Benacerraf – philosopher * Margot Benacerraf (b. 1926) – film director …   Wikipedia

  • Benacerraf — ist der Familienname folgender Personen: Baruj Benacerraf (1920–2011), US amerikanischer Mediziner venezolanischer Herkunft Margot Benacerraf (* 1926), französisch venezulanische Filmregisseurin Paul Benacerraf (* 1931), US amerikanischer… …   Deutsch Wikipedia

  • Benacerraf —  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Baruj Benacerraf (1920 2011), immunologiste américain et prix nobel de médecine en 1980, frère de Paul, Margot Benacerraf (née en 1926),… …   Wikipédia en Français

  • BENACERRAF, BARUJ — (1920– ), physician and Nobel Prize laureate in medicine. Benacerraf was born in Caracas, Venzuela. He moved to the United States in 1939 and graduated in science from Columbia University, New York, in 1942 and in medicine from the Medical School …   Encyclopedia of Judaism

  • Benacerraf — Baruj …   Scientists

  • Benacerraf — Benacerraf, Baruj …   Enciclopedia Universal

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”