48e division d'infanterie (France)
48e Division d'Infanterie
Période 3 février 1915
Pays Drapeau de France France
Branche Armée de Terre
Type Division d'Infanterie
Rôle Infanterie
Guerres Première Guerre mondiale
Batailles 1914 - 1re Bataille de Champagne
1914 - 1915 - 2e Bataille d'Artois
1915 - 2e Bataille de Champagne
1916 - Bataille de Verdun
1916 - Bataille de la Somme
1917 - Chemin des Dames
Bataille du Matz
Bataille de Somme-Py

La 48e division d'infanterie est une division d'infanterie de l'armée de terre française qui a participé à la Première Guerre mondiale.

Sommaire

Création et différentes dénominations

  • 3 février 1915 : Division d’Infanterie combinée du 7e Corps d’Armée , constituée du 170e R.I. et d’une brigade mixte de zouaves et de tirailleurs.
  • 6 février 1915 : devient 48e Division d’Infanterie : le 170e RI se dédouble et forme la 95e brigade, la brigade mixte de zouaves et de tirailleurs devient la 96e brigade.

Les chefs de la 48e Division d’Infanterie

  • 08/02/1915 : Mort pour la France le 20 mars 1915
  • 21/03/1915 - 15/09/1916 : Général Capdepont
  • .
  • - 07/1917 : Général Joba
  • 23/07/1917 - 18/07/1918 : modifier] La Première Guerre mondiale

    Composition au cours de la guerre

    • 98e Régiment d’Infanterie de septembre à novembre 1918
    • 170e Régiment d’Infanterie de février 1915 à décembre 1916
    • 174e Régiment d’Infanterie de février 1915 à décembre 1916
    • 412e Régiment d’Infanterie de septembre 1917 à juin 1918
    • 78e Régiment d’Infanterie Territoriale de février 1915 à novembre 1918
    • modifier] 1915

      6 – 24 février

      24 février – 10 mars

      • Transport par V.F. dans la région d'Épernay.
      • À partir du 27 février, mouvement vers Champigneulles-Champagne, puis vers Récy; stationnement.

      10 – 24 mars

      • Mouvement vers le front. Engagée, à partir du 12 mars, dans la 1re Bataille de Champagne: attaques françaises vers le Mesnil-lès-Hurlus et la cote 196, puis occupation et organisation du terrain conquis.

      24 mars – 29 avril

      29 avril – 13 mai

      • Eléments engagés dans la Trésauvaux et la tranchée de Calonne: 5 mai, attaque allemande vers le bois Haut.

      13 – 17 mai

      • Retrait du front et transport par V.F. dans la région de Tinques.

      17 mai – 3 juin

      3 – 10 juin

      • Retrait du front et repos vers Houdain.

      10 juin – 5 juillet

      • Mouvement vers le front et occupation d'un secteur devant Angres: 16 juin, attaques françaises ; 17 et 18, contre-attaques allemandes (2e Bataille d'Artois).

      5 - 31 juillet

      • Retrait du front et transport par V.F. de la région de Saint-Pol, dans celle de Longpont; repos et travaux.

      31 juillet – 19 septembre

      • Mouvement vers le front, et, à partir du 2 août, occupation d'un secteur vers Pernant et Autrêches.

      19 – 29 septembre

      • Retrait du front et repos vers Pierrefonds.
      • 27 septembre, transport par V.F. au sud de Suippes.

      29 septembre – 9 octobre

      • Mouvement vers le front et occupation d'un secteur à l'ouest de la ferme Navarin.
      • Engagée dans la 2e Bataille de Champagne: 6 octobre, attaques françaises vers la ferme Navarin.

      9 – 14 octobre

      14 octobre – 22 novembre

      22 novembre 1915 – 25 février 1916

      1916

      25 février – 8 mars

      8 mars – 11 avril

      • Retrait du front et transport par camions dans la région de Combles, puis mouvement vers celle de Vaucouleurs; repos.

      11 – 25 avril

      25 avril – 11 mai

      11 mai – 4 juin

      4 – 27 juin

      • Mouvement vers le front et occupation d'un secteur entre le bois des Zouaves et l'est de Reims.

      27 juin – 25 juillet

      • Retrait du front et repos vers Damery.
      • À partir du 11 juillet, transport par V.F. de la région d'Épernay, Dormans, vers celle de Grandvilliers. Repos vers Amiens.

      25 juillet – 14 août

      • Mouvement vers le front. Engagée, par fractions, dans la Bataille de la Somme, entre le nord de Cléry-sur-Somme et la Somme:
        • 30 juillet, attaque française sur la ferme Monacu.
        • 7 et 12 août, attaques françaises au nord-est de la ferme Monacu.

      14 août – 4 septembre

      • Retrait du front; repos vers Corbie.

      4 – 18 septembre

      • Mouvement vers l'est. Engagée à nouveau dans la Bataille de la Somme, entre le nord de Cléry-sur-Somme et la Somme:
        • 4 septembre, attaque française sur Cléry-sur-Somme.
        • 8 septembre, front porté entre le nord de Mont-Saint-Quentin et le sud de Bouchavesnes.
        • 13 septembre, attaque française et prise de la ferme de Bois l'Abbé.

      18 – 27 septembre

      • Retrait du front, puis, à partir du 22 septembre, transport par V.F. vers la région de Nancy, Toul; repos.

      27 septembre – 31 décembre

      • Mouvement vers le front et occupation d'un secteur entre Pont-à-Mousson et Armaucourt, étendu à droite, le 22 novembre, jusque vers Lanfroicourt, et réduit à droite, le 17 décembre, jusqu'à l'est de Nomeny.

      31 décembre 1916 – 27 janvier 1917

      • Retrait du front; repos et instruction au camp de Neufchâteau.

      1917

      27 janvier – 4 avril

      • Transport par V.F. vers Frouard; puis occupation d'un secteur vers Pont-à-Mousson et l'est de Nomeny.

      4 avril – 12 mai

      12 – 31 mai

      31 mai – 7 juin

      7 juin – 8 juillet

      8 juillet – 17 août

      17 août – 2 septembre

      2 septembre 1917 – 2 janvier 1918

      • Occupation d'un secteur entre l'ouest de Forges et la Meuse: 25 novembre, action locale sur les positions ennemies.
      • À partir du 1er décembre, extension du secteur, sur la rive droite de la Meuse, jusqu à l'est de Samogneux.

      1918

      2 janvier – 5 avril

      5 avril – 9 mai

      9 mai – 10 juin

      10 – 13 juin

      • Mouvement vers le front; à partir du 11 juin, engagée dans la Bataille du Matz: combats vers Wacquemoulin et Saint-Maur.

      13 juin – 8 juillet

      • Retrait du front et repos vers Crépy-en-Valois; travaux.

      8 – 18 juillet

      18 – 21 juillet

      21 juillet – 18 août

      • Retrait du front; repos vers Villers-Cotterêts, puis, à partir du 4 août, vers Ivors.
      • À partir du 11 août, mouvement vers Retheuil et Cuise-la-Motte; préparatifs d'offensive.

      18 août – 2 septembre

      • Mouvement vers le front; à partir du 20 août, engagée dans la Bataille de Noyon: combats vers Nampcel, Blérancourt et Folembray; franchissement de l'Ailette; progression vers le massif de Saint-Gobain, puis organisation des positions conquises, au sud de Barisis-aux-Bois.

      2 – 26 septembre

      • Retrait du front et repos vers Coulommiers.
      • À partir du 21 septembre, transport par V.F. dans la région de Somme-Tourbe; repos.

      26 septembre – 16 octobre

      • Préparatifs d'offensive.
      • À partir du 29 septembre, engagée dans la Bataille de Somme-Py (Bataille de Champagne et d'Argonne) et son exploitation: prise de la redoute de Kreuz-Berg et prise d'Aure.
      • 5 au 9 octobre, repos (sauf pour quelques éléments).
      • Puis reprise de l'offensive; prise des monts Chéry et de Loisy; progression jusqu'à l'Aisne, vers Voncq et Condé-lès-Vouziers.

      16 – 28 octobre

      28 octobre – 11 novembre

      • Mouvement vers le front, puis, à partir du 5 novembre, participation, en 2e ligne, à la Poussée vers la Meuse: progression vers Vouziers, puis vers Tourteron.

      Rattachements

      Affectation organique
      Ire Armée
      28 avril – 13 mai 1915
      12 mars – 11 avril 1916
      21 – 27 janvier 1918
      9 – 25 mars 1918
      IIe Armée
      1er – janvier 1916
      26 février – 11 mars 1916
      12 avril – 22 mai 1916
      30 juillet 1917 – 20 janvier 1918
      IIIe Armée
      10- 31 décembre 1915
      5 janvier – 12 février 1916
      IVe Armée
      24 février – 27 avril 1915
      27 septembre – 9 décembre 1915
      13 – 15 février 1916
      6 mai – 29 juillet 1917
      5 -11 novembre 1918
      Ve Armée
      23 mai – 10 juillet 1916
      26 mars – 4 avril 1918
      8 septembre – 4 novembre 1918
      VIe Armée
      6 – 23 février 1915
      6 juillet – 26 septembre 1915
      11 juillet – 21 septembre 1916
      5 avril – 13 mai 1918
      3 – 10 juin 1918
      VIIIe Armée
      2 janvier – 5 mai 1917
      28 janvier – 8 mars 1918
      Xe Armée
      14 mai – 5 juillet 1915
      14 mai – 2 juin 1918
      13 juin 7 septembre 1918
      Région Fortifiée de Verdun
      16 – 25 février 1916
      D.A.L.
      22 septembre 1916 – 1er janvier 1917
      Groupement d’armées Mangin
      11- 12 juin 1918

      L’entre-deux-guerres

      La Seconde Guerre mondiale

      L’après Seconde Guerre mondiale

      Notes et Références

      Liens internes

      Liens externes

      La 48° DI dans la bataille de l'Aisne (1917)




Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 48e division d'infanterie (France) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”