Ablain-Saint-Nazaire

50° 23′ 34″ N 2° 42′ 48″ E / 50.3927777778, 2.71333333333

Ablain-Saint-Nazaire
Image illustrative de l'article Ablain-Saint-Nazaire
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Nord-Pas-de-Calais
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Arras
Canton Vimy
Code commune 62001
Code postal 62153
Maire
Mandat en cours
Dominique Robillart
2008-2014
Intercommunalité Communaupole de Lens-Liévin
Démographie
Population 1 865 hab. (2008[1])
Densité 189 hab./km²
Géographie
Coordonnées 50° 23′ 34″ Nord
       2° 42′ 48″ Est
/ 50.3927777778, 2.71333333333
Altitudes mini. 77 m — maxi. 188 m
Superficie 9,85 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Ablain-Saint-Nazaire est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais et la région Nord-Pas-de-Calais. Elle fait partie de la communauté d'agglomération de Lens-Liévin (Communaupole) qui regroupe 36 communes, soit 250 000 habitants.

Le Saint-Nazaire est un ruisseau, en amont de la Deûle qui traverse le village.

Sommaire

Géographie

La commune d'Ablain-St-Nazaire est située à 12 km au nord de la ville d'Arras, à 7 km à l'ouest de Liévin et à 20 km au sud de Béthune.

Le village est installé dans le limon argilo-sableux alors que le Mont de Lorette est constitué d'une terre à silex ou bief.

Ablain-Saint-Nazaire se trouve dans la vallée du Saint-Nazaire.

Le climat est océanique dégradé

Communes limitrophes

Communes limitrophes de Ablain-Saint-Nazaire
Bouvigny-Boyeffles Aix-Noulette
Gouy-Servins Ablain-Saint-Nazaire Souchez
Carency

Histoire

La bataille de Lorette dura 12 mois, d'octobre 1914 à octobre 1915 et fit de très nombreuses victimes : 100 000 tués et autant de blessés, et cela des deux côtés.
Ablain-Saint-Nazaire fut le haut lieu de l'offensive d'Artois du 9 mai 1915, dominant la vallée face à la crête de Vimy, la butte de la mort.

Un cimetière national fut élevé sur 13 hectares comprenant 20 000 tombes individuelles. Les tombes se présentent suivant l'ordre des réinhumations, sans distinction de grade, ni de formation militaire: le Général Barbot repose à son rang aussi modestement que le simple soldat inhumé à sa droite.

Dans huit ossuaires, le principal au pied de la tour lanterne, sont rassemblés 22 970 inconnus. Une partie du cimetière a été réservée aux soldats musulmans.

Au centre du cimetière, le monument construit par Louis Marie Cordonnier comprend deux parties :

  • La Tour lanterne (52 mètres de haut, 200 marches) dont la première pierre fut posée par le maréchal Pétain le 19 juin 1921. L'inauguration eut lieu le 2 août 1925. Sa lampe de 3 000 bougies veille chaque nuit à raison de cinq tours par minute.

À l'intérieur, une chapelle ardente renferme 32 cercueils dont un contenant le corps d'un soldat inconnu de 1939-1945, un second le corps d'un soldat inconnu d'Afrique du Nord, un troisième celui d'un soldat inconnu d'Indochine. Un reliquaire contient terre et cendres des camps de concentration. Sous la dalle centrale reposent 6 000 corps.

  • La Chapelle : d'allure romano-byzantine, elle fut bénie par Monseigneur Julien le 26 mai 1927. La statue de Notre-Dame de Lorette est à droite de l'autel central.

L'Association dite du Monument de Notre-Dame-de-Lorette fondée en 1920, a pour but de concourir avec les autorités administratives à l'embellissement du cimetière national et de prendre généralement toutes initiatives tendant à perpétuer le culte des morts de toutes les guerres. Elle est composée en 2007 d'environ 3890 membres répartis en membres fondateurs, associés, et de la Garde d'Honneur (3503 membres en 2008).

La Garde d'honneur veut maintenir le souvenir des « Morts pour la France ». Elle représente les familles des victimes. Elle délègue chaque jour, du 15 mars au 11 novembre, plusieurs de ses membres afin de monter une garde permanente à l'ossuaire et de renseigner les visiteurs. Chaque dimanche de cette période, près de la Tour lanterne, la Flamme du Souvenir est ranimée à 11h45 par le chef de groupe des gardes dont c'est le jour de présence. La participation à cette cérémonie d'anciens combattants ou d'associations patriotiques est fréquente[2].

Pour tout renseignement s'adresser au : Secrétariat de l'Association du Monument de Notre-Dame de Lorette 62153 Ablain-Saint-Nazaire

Administration

Ablain-Saint-Nazaire dans son canton et dans l'arrondissement d'Arras
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1989 juin 1995 Jean Haccart    
juin 1995 en cours Dominique Robillart    
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués à Ablain-Saint-Nazaire depuis 1793. D’après le recensement Insee de 2007, Ablain-Saint-Nazaire compte 1 903 habitants (soit une augmentation de 3 % par rapport à 1999). La commune occupe le 5 201e rang au niveau national, alors qu'elle était au 4 965e en 1999.

Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 787 816 893 932 880 855 902 858 865
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 831 826 888 864 847 883 935 942 974
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 1 077 1 155 1 127 814 1 070 1 098 1 035 1 116 1 071
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 -
Population 1 295 1 293 1 388 1 482 1 715 1 847 1 887 1 903 -
Notes, sources, ... Sources : base Cassini de l'EHESS pour les nombres retenus jusque 1962[3], base Insee à partir de 1968 (population sans doubles comptes puis population municipale à partir de 2006)[4],[5]

Pyramide des âges

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (25,2 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (51,1 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 48,9 % d’hommes (0 à 14 ans = 17,8 %, 15 à 29 ans = 19 %, 30 à 44 ans = 19,9 %, 45 à 59 ans = 22,4 %, plus de 60 ans = 20,8 %) ;
  • 51,1 % de femmes (0 à 14 ans = 16 %, 15 à 29 ans = 13,7 %, 30 à 44 ans = 19,5 %, 45 à 59 ans = 21,6 %, plus de 60 ans = 29,3 %).
Pyramide des âges à Ablain-Saint-Nazaire en 2007 en pourcentage[6]
Hommes Classe d'âge Femmes
0,5 
90 ans ou +
2,5 
7,7 
75 à 89 ans
12,7 
12,6 
60 à 74 ans
14,1 
22,4 
45 à 59 ans
21,6 
19,9 
30 à 44 ans
19,5 
19,0 
15 à 29 ans
13,7 
17,8 
0 à 14 ans
16,0 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[7]
Hommes Classe d'âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

Héraldique

Armes d'Ablain-Saint-Nazaire

Les armes d'Ablain-Saint-Nazaire se blasonnent ainsi :

Parti : au 1) de sinople aux quatre ondes de sable, au 2) coupé au I d’azur à la tour lanterne du lieu terrassée d’or et au II d’azur au cimetière militaire en champagne de sinople planté de douze croisettes haussées d’or en trois rangées fuyant en perspective[8].

Lieux et monuments

Le mémorial et le cimetière

Situé sur une colline près d'Arras, on trouve sur le territoire de la commune le mémorial et le cimetière de Notre-Dame-de-Lorette, dédié aux victimes des violents combats qui s'y déroulèrent pendant la Première Guerre mondiale, particulièrement en 1915. S'étendant sur 13 hectares, il a été l'un des endroits les plus disputés du front occidental au début de la Première Guerre mondiale.

La basilique de style romano-byzantin a été construite par l'architecte Louis Cordonnier. Inauguré en 1925, le cimetière militaire Notre-Dame-de-Lorette, se rend la basilique, qui fonctionne aussi comme ossuaire. Environ 40 000 combattants y reposent, dont la moitié dans des tombes individuelles. Le carré musulman compte 576 tombes orientées vers La Mecque.


Profanations

Son carré musulman a été profané à trois reprises depuis 2007 :

  • Dans la nuit du 18 au 19 avril 2007, 52 tombes musulmanes ont été profanées.
  • Dans la nuit du 5 au 6 avril 2008, 148 tombes ont été recouvertes d'inscriptions injurieuses anti-islam.
  • Dans la nuit du 7 au 8 décembre 2008, plusieurs centaines de tombes musulmanes ont été profanées[9].


L'église

Ruines de l'église d'Ablain

L'église d'Ablain a été construite au XVIe siècle par Charles de Bourbon-Carency. Ses ruines sont conservées en l'état au pied de la colline après les combats de 1915.

Monuments historiques

L'église construite au XVIe siècle est classée au titre des monuments historiques par arrêté du 20 juillet 1908, soit peu avant sa destruction.

Personnalités liées à la commune

François Flameng, peintre officiel de l'armée, réalisa de nombreux croquis et dessins des tragiques événements qui se déroulèrent ici, pendant la Grande Guerre et qui parurent dans la revue L'Illustration.

Notes et références

  1. Populations légales 2008 de la commune : Ablain-Saint-Nazaire sur le site de l'Insee
  2. Le Vade-mecum du Garde d'Honneur
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur site de l'École des hautes études en sciences sociales. Consulté le 6 août 2010
  4. Évolution et structure de la population (de 1968 à 2007) sur Insee. Consulté le 6 août 2010
  5. Recensement de la population au 1er janvier 2006 sur Insee. Consulté le 6 août 2010
  6. Évolution et structure de la population à Ablain-Saint-Nazaire en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 6 août 2010
  7. Résultats du recensement de la population du Pas-de-Calais en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 6 août 2010
  8. http://www.ablain-st-nazaire.com/
  9. Nouvelle profanation de tombes musulmanes du cimetière militaire Notre-Dame-de-Lorette, lemonde.fr, 8 décembre 2008

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ablain-Saint-Nazaire de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ablain-Saint-Nazaire — Ablain Saint Nazaire …   Deutsch Wikipedia

  • Ablain-Saint-Nazaire — Ablain Saint Nazaire …   Wikipedia Español

  • Ablain-Saint-Nazaire — French commune name=Ablain Saint Nazaire caption=Ruins of the church destroyed during World War I region=Nord Pas de Calais departement=Pas de Calais arrondissement=Arras canton= Vimy insee=62001 cp= 62153 maire= Dominique Robillart mandat=2008… …   Wikipedia

  • Ablain-Saint-Nazaire — Original name in latin Ablain Saint Nazaire Name in other language Abla Sant Nazer, Ablain, Ablain Saint Nazaire, Ablain la Montagne, Ablen Sen Nazer, Абла Сант Назер, Аблен Сен Назер State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 50.3932… …   Cities with a population over 1000 database

  • Saint nazaire — (homonymie) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Nazaire. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Saint-Nazaire (disambiguation) — Saint Nazaire is the French form of Saint Nazarius and the name or part of the name of several places:Canada* Saint Nazaire, Quebec, a municipality of Quebec* Saint Nazaire d Acton, a municipality of Québec * Saint Nazaire de Dorchester, a… …   Wikipedia

  • Saint-Nazaire (Begriffsklärung) — Saint Nazaire ist der Name folgender geographischer Objekte. Der Name nimmt Bezug auf den heiligen Nazarius. In Frankreich: Saint Nazaire (Loire Atlantique) Saint Nazaire (Gard) Saint Nazaire (Pyrénées Orientales) Saint Nazaire d Aude (Aude)… …   Deutsch Wikipedia

  • Saint-Nazaire (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Nazaire et Saint Nazaire. Saint Nazaire (avec un tiret) désigne les lieux, cours d eau ou édifices suivants  …   Wikipédia en Français

  • Saint-Pol sur Ternoise — Pour les articles homonymes, voir Saint Pol. Saint Pol sur Ternoise Détail …   Wikipédia en Français

  • Saint-pol-sur-ternoise — Pour les articles homonymes, voir Saint Pol. Saint Pol sur Ternoise Détail …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”