Beauce (France)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beauce.
Beauce
Image illustrative de l'article Beauce (France)
Paysage de la Beauce

Pays France
Villes principales Chartres
Châteaudun
Étampes
Vendôme
Superficie approximative 5 740 km²
Géologie sous-sol calcaire
Relief Plateaux
Productions céréales, colza, betterave sucrière, pomme de terre
Communes 450
Régions et espaces
connexes
Forêt d'Orléans, Val de Loire,
Drouais, Perche,
Gâtinais, Hurepoix

La Beauce est une région naturelle française à vocation agricole très fertile qui couvre environ six cent mille hectares.

Les habitants de la Beauce sont les Beaucerons.

Sommaire

Géographie physique

La Beauce est située au sud-ouest de Paris et s'étend sur plusieurs départements : principalement l'Eure-et-Loir et le Loir-et-Cher, mais débordant aussi sur le Loiret, l'Essonne et les Yvelines. Elle est délimitée au nord par la forêt de Rambouillet, à l'est par l'Essonne et la forêt de Fontainebleau, au sud par le Val de Loire, et à l'ouest par le Loir[1].

L'altitude moyenne est de 140 mètres[2].

Territoire défriché dès le Néolithique, les arbres y sont depuis longtemps rares dans une campagne au paysage monotone dominé de loin par la cathédrale Notre-Dame de Chartres.

Géologie

Le plateau de la Beauce[2] fait partie de la structure géologique du Bassin Parisien, et y correspond à une zone d'affleurement des calcaires lacustres déposés entre l’Éocène moyen (43 millions d'années) et le début du Miocène (25 millions d'années). Le sol recouvrant le tout est composé de loess ou limons[1].

Climat

Un climat océanique doux et stable donne des températures moyennes maximales de 25°C de été et minimales de 0°C en hiver[3].

Pluviométrie, hydrologie

La Beauce est une des régions les plus sèches de France[4] : la quantité de pluie s'y situe entre 400 et 900 mm/an (moyenne nationale 700 mm/an)[3], et le sol perméable n'y retient pas l'eau en surface[5]. Le sous-sol, par contre, est aquifère et a permis la formation de la nappe phréatique de Beauce.

Deux bassins versants s'y rencontrent : le bassin Loire-Bretagne et le bassin Seine-Normandie[1].

Quelques cours d'eau traversent cet espace : l'Essonne et l'Eure (affluents de la Seine) s'écoulent respectivement vers le nord et vers le nord-ouest et le Loir (affluent de la Loire) s'écoule vers l'Ouest.

Hydrogéologie

La nappe phréatique de Beauce est la réserve d'eau potable la plus étendue en Europe, avec une surface de de près de 9 000 km2 s'étendant sur six départements. Ses réserves sont estimées à près de 20 milliards de mètres cubes, en quoi elle totalise beaucoup moins que la nappe phréatique de la Plaine du Rhin (35 milliards de mètres cubes sur la partie alsacienne seulement - source APRONA).

Ses limites sont la Seine et la Rémarole (affluent rive gauche de la Seine) au nord, le Loing à l'est, la Loire au sud, et le Loir à l'ouest[1].

Histoire

Lors de fouilles archéologiques préalables à la construction de l'Autoroute A19, une faux gauloise datant du IIIe siècle B.C. a été découverte à Chevilly en 2009.

Les faucheuses-javeleuses, présentées à l'Exposition Universelle de 1878, ne commencent à se répandre en Beauce que vers 1890. Elles ne lient pas les javelles (gerbes)[4].

Le battage du grain s'effectue mécaniquement avec une « trépigneuse » ou « terpigneuse » : une charrette porte une sorte de tapis roulant entouré d'une cage. Un cheval placé dans la cage est contraint à activer les rouleaux du tapis en marchant lorsqu'on incline la charrette - mais il se fatigue vite et il faut changer souvent de cheval. Ce battage mécanique perdurera longtemps après les débuts de la batteuse à vapeur[4].

Économie

Traditionnellement appelée le « grenier de la France »[4] (grenier à blé), la Beauce est toujours essentiellement une vaste étendue de cultures céréalières, oléagineuses colza et protéagineuses, avec également de la betterave sucrière.

Depuis 2005, la Beauce accueille, notamment en Eure-et-Loir le long de l'autoroute A10, un important parc d'éoliennes[6].

Voies de communication

La région est traversée par de grands axes de communication comme l'autoroute A 10 et la ligne du TGV Atlantique. Le viaduc de l'aérotrain y subsiste au sud-ouest.

Patrimoine

  • Cathédrale Notre-Dame de Chartres

Culture

La Beauce a été chantée par Charles Péguy dans Présentation de la Beauce à Notre-Dame de Chartres[7].

Marcel Proust passa une partie de sa jeunesse chez une tante à Illiers en Eure-et-Loir, à la limite de la Beauce et du Perche ; sous le nom de Combray, cette petite ville sert de décor à sa suite romanesque À la recherche du temps perdu.

C'est à Rognes (Romilly-sur-Aigre), petit village de la Beauce profonde, que se situe la majeure partie de l'action du roman La Terre d'Émile Zola.

Une région québécoise (Canada) porte également le nom de Beauce et fut nommée d'après la région française[8].

Les Chauffeurs d'Orgères rendirent célèbre la commune du même nom. Un feuilleton sur cette bande, parut dans le journal "Le Gâtinais" en 1907 ou 1908[9].

Communes beauceronnes

Les villes principales sont Chartres, Châteaudun et Étampes.

Liste des communes 

Artenay, Auneau, Aunay-sous-Auneau, Champigny-en-Beauce, Champhol, Coinces, Coulmiers, Dimancheville, Ruan, Epernon, Epieds-en-Beauce, Maintenon, Hanches, Saint-Piat, Houx, Charsonville, Chartainvilliers, Coltainville, Luisant, Lucé, Lèves,Le Coudray, Mainvilliers, Marolles-en-Beauce, Mévoisins, Orgères-en-Beauce, Ouzouer-le-Marché, Patay, Pierres, Rozières-en-Beauce, Saint-Péravy-la-Colombe, Saint-Sigismond, Voves, Villeau, Yermenonville.

Établissements intercommunaux

Eure-et-Loir

Notes et références

  1. a, b, c et d Etude géologique de la nappe de Beauce, par J. Broussaud, Institut Français de l’Éducation.
  2. a et b Mottet (Gérard), Géographie physique de la France, PUF, p. 260.
  3. a et b Climat de la Beauce, par Marie-José Broussaud, INRP, juillet 2009.
  4. a, b, c et d Le Loiret autrefois - images retrouvées de la vie quotidienne, par Muguette Rigaud. Ed. Horvath, Coll. Vie quotidienne autrefois.
  5. La Brie - Territoires et Lieux d'Histoire : comparaison physique Beauce - Brie.
  6. Les éoliennes et développement durable en Eure-et-loire, sur le site du gouvernement.
  7. Charles Péguy, La Tapisserie de Notre-Dame, Présentation de la Beauce à Notre-Dame de Chartres, 1913 [lire en ligne] 
  8. Beauce, Commission de toponymie du Québec, consulté en ligne le 21 septembre 2011.
  9. Ils étaient de leur village..., par Gérard Boutet. Ed. Jean Cyrille Godefroy, 1990. p. 145.

Voir aussi

Liens internes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Beauce (France) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Beauce (homonymie) — Beauce Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le nom Beauce désigne deux régions du monde : Sommaire 1  France 2  Canada …   Wikipédia en Français

  • Beauce-Méréville (doyenné) — Doyenné de Beauce Méréville Doyenné de l Église catholique romaine Carte du doyenné dans le diocèse …   Wikipédia en Français

  • Beauce (disambiguation) — Beauce can stand for:* The Beauce is a region of France; * Beauce is also a region of Quebec (Canada). ** Beauce Sartigan is a regional county municipality in southeastern Quebec. The regional county municipality seat is Saint Georges. ** Saint… …   Wikipedia

  • BEAUCE — Située au sud de la Seine, à l’ouest du Loing et au nord du Gâtinais, la Beauce est limitée au sud par la région d’Orléans, le Loir, à l’ouest par le Perche, au nord par le Drouais et le Thimerais. C’est une plaine composée de calcaire et de… …   Encyclopédie Universelle

  • FRANCE - Données humaines et économiques — Si on trace des cercles successifs en prenant Paris comme centre, on peut voir que, dans un rayon de 1 000 kilomètres, vivent 260 millions d’habitants environ; dans un rayon de 5 000 kilomètres se trouvent toute l’Europe, le Proche Orient, le… …   Encyclopédie Universelle

  • FRANCE - Géologie — L’Europe centrale et occidentale contraste avec la plupart des autres masses continentales par le compartimentage de son relief et du tracé de son littoral, compartimentage qui traduit celui de sa structure géologique et explique sans doute… …   Encyclopédie Universelle

  • Beauce — is a natural region in northern France, located between the Seine and Loire rivers. It now comprises the Eure et Loir département and parts of Loiret, Essonne and Loir et Cher. The region shared the history of the province of Orléanais and the… …   Wikipedia

  • Beauce — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le nom Beauce désigne deux régions du monde : Sommaire 1  France 2  Canada …   Wikipédia en Français

  • Beaucé — Pour les articles homonymes, voir Beaucé (homonymie). 48° 20′ 20″ N 1° 09′ 20″ W …   Wikipédia en Français

  • Beauce — ▪ region, France       region, northwestern France. It stretches southwest of Paris toward the Forêt d Orléans. One of the great traditional granaries of France, Beauce is a flat, fertile, treeless limestone plain that was once planted mainly… …   Universalium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”